Concentrez-vous sur l’amour et réjouissez-vous de la paix et du contentement qui s’élèvent en vous

929

Il n’y a que l’amour! Je répéterai toujours cette Vérité divine parce qu’elle doit être répétée.

Les situations humaines dans lesquelles vous vous trouvez impliqués et engagés dans votre vie quotidienne laissent rarement place à votre vraie nature pour vous permettre de l’exprimer, parce que vous êtes généralement embarqués ici-bas dans les réaction émotionnelles et les problèmes. Vous devez prendre du temps pour vous rendre au sein de votre sanctuaire intérieur afin de renouveler votre intention d’être aimant, et de seulement aimer, quelle que soit la situation. Vous pouvez le faire, mais vous choisissez souvent de ne pas le faire, parce que vos egos vous encouragent à réagir de manière défensive et agressive, cela afin de «gagner» dans la discussion, l’argument ou l’altercation, ce qui implique toute votre attention. En conséquence, vous avez tendance à vous retrouver dans des boucles infinies et répétitives, jouant les mêmes vieux jeux douloureux. Plus tard, vous vous demandez ensuite pourquoi cela se passe toujours être comme ça.

He bien, mais vous pouvez le changer. L’amour fonctionne. Cela ne veut pas dire pour autant se laisser marcher sur les pieds ou laisser envahir votre espace personnel. Vous devez utiliser votre discernement et décider s’il est judicieux de rester dans une situation apparemment sans issue où la coopération ne se produit pas et ne semble pas être une option viable. Persister dans une situation où l’autre partie ou les parties ne discuteront pas des questions de manière pacifique et coopérative est inutile. Jusqu’à ce que les personnes impliquées se décident à parler et à écouter pleinement et paisiblement, il n’y aura aucun progrès.

Cela ne finit jamais ! Cela autorise seulement les autres à ouvrir un espace dans lequel ils sont en conflit car c’est leur choix.

Le conflit ne peut cesser que lorsque les personnes impliquées prennent une décision très consciente à cet effet. Le fait même de se retirer d’une situation de conflit contribue souvent à attirer les gens dans leur sens, lorsqu’ils découvrent qu’il n’y a personne qui soit en conflit avec eux. Les conflits exigent du conflit pour se maintenir, et si les gens veulent vraiment la paix, ils ne se livreront pas au conflit. Et comme le conflit est une activité fondée sur la peur, une forme d’activité qui cherche à causer des dommages à autrui, il ne peut jamais être utilisé pour établir la paix. S’il est assez énergique, il peut entraîner un cessez-le-feu temporaire, mais le ressentiment et l’amertume resteront, attendant l’occasion de se manifester à nouveau, d’inverser la situation et de redémarrer le conflit, tout en affirmant souvent que les raisons de cette reprise, pour la justifier, sont tout à fait différentes de ce qui l’avait provoquée en premier lieu.

Mais il n’y a jamais de justification pour le lancement d’un conflit ou sa reprise. Le conflit est un rapt de l’amour. Il n’y a jamais que l’amour ou la peur, mais comme la peur est irréelle, alors en fait et en vérité il n’y a que l’amour. La fuite devant l’amour est le plus souvent motivée par la honte, par des sentiments d’inutilité, par un sentiment intense que l’on est inacceptable et indigne, un état que la plupart ne peuvent pas consciemment reconnaître, car croire cela à propos de soi-est extrêmement pénible. Et, bien sûr, c’est complètement faux. Tout être humain est un enfant infiniment aimé de Dieu, et cela ne peut jamais changer.

Le jeu de la séparation que l’humanité a choisi d’expérimenter, en construisant et en s’installant dans l’illusion, a fait naître la honte, car elle indique le rejet total de l’Amour infini et totalement inconditionnel de Dieu pour chacun de vous. Un rejet que vous seul pouviez choisir. Mais c’était irréel et imaginaire comme l’illusion elle-même. Rejeter l’amour de Dieu pour vous est impossible parce que c’est la force de vie qui vous traverse à chaque instant de votre existence éternelle. Vous êtes en vie, donc vous êtes Amour, et parce que vous l’êtes, vous ne pouvez pas l’avoir rejeté.

Cela semble très paradoxal et confus pour vous parce que cela n’a pas de sens logique, mais l’illusion est illogique ! En fait, elle est folle, car c’est une tentative de ne pas exister! En tant qu’être humain, vous êtes né, vous grandissez, vieillissez et mourez. Mais vous êtes des êtres éternels entièrement intégrés et associés à Dieu qui est tout ce qui est, et vous ne pouvez jamais mourir, c’est-à-dire cesser d’exister.

Vous êtes éternellement aimé et protégé en raison même de votre état d’unité avec Dieu. Il n’y a donc rien à craindre. Ce que vous craignez est irréel, mais, en raison de vos brillantes capacités créatrices, l’illusion que vous avez construite vous apparaît indéniablement réelle, alors même que vous occupez un corps humain, ce qui, comme vous le savez bien, peut vouloir dire ressentir une douleur intense lorsqu’il est endommagé. Vous faites usage d’une intelligence limitée que vous vous êtes accordés en tant qu’êtres humains, ce qui semble être le résultat des interactions chimiques dans votre cerveau. Mais cette intelligence limitée n’est pas vous !

Vous êtes infiniment plus, infiniment plus vaste que les formes humaines que vous avez choisi d’occuper. Ces formes ont une vie très sévèrement limitée, au terme de laquelle vous les déposerez et vous vous reconnaîtrez alors une fois de plus tels que vous êtes vraiment – des formes de vie éternellement conscientes d’amour pur. Et c’est une raison de se réjouir!

La douleur et la souffrance font partie de l’illusion et sont attachées à vos formes physiques. Lorsque vous déposerez celles-ci dans la mort, vous vous retrouverez une fois de plus enveloppés dans le domaine de l’amour dont vous vous cachez, et cette expérience est merveilleuse, totalement impossible à exprimer par des mots. Ceux qui ont eu une expérience NDE (Near Death Experience) ont tenté de décrire la merveille de cette situation tout en soulignant qu’il est impossible d’expliquer vraiment la joie, le bonheur et l’Amour qui les enveloppait et les embrassaient alors qu’ils étaient dans cet état; et quand ils sont revenus à la vie dans leurs formes humaines, toute peur s’en était allée, seul l’amour demeurait.

Mais pourquoi attendre votre mort humaine pour connaître cette merveille d’être pleinement vivant? Envisagez-la dès à présent et autorisez-vous à vous éveiller de ce cauchemar tout en étant incarné et faites l’expérience du Paradis sur terre. Lorsque vous aurez l’intention et que vous estimerez être seulement amour, lorsque vous choisirez d’honorer votre vraie nature qui est amour et de vous engager en elle, votre perception de la vie en tant qu’être humain changera. Vous allez être dans le monde mais sans être du monde !

Rappelez-vous que Dieu n’a pas fait le monde pour vous mettre ensuite dedans, vous l’avez fait, et vous pouvez aussi choisir de vivre l’Amour ou la peur dans ce monde. Vous connaissez tous de ces personnes aimables, généreuses et aimantes qui se contente de ce que la vie leur offre, acceptant pleinement tout ce qui se passe, tout en offrant compassion, guérison et Amour à tous avec qui elles interagissent. Chacun d’entre vous peut choisir de faire de même, et tout ce qui vous en empêche ou vous retient c’est votre choix individuel de vous impliquer dans la peur et avec toutes «les choses effrayantes» que ce choix entraîne C’est votre choix et votre décision, là même où vous portez votre attention. Alors concentrez-vous sur l’amour et réjouissez-vous dans la paix et le contentement qui se manifestent en vous.

Votre frère aimant, Jésus.

Transmis par John Smallman le 11 juin 2017

Traduit et publié par : http://www.philosophie-spiritualite.com/

Source : https://johnsmallman2.wordpress.com/

Partagé par : www.messagescelestes-archives.ca – Messages Célestes


Vous avez apprécié ce message... Partagez-le avec Amour
 

Votre aide est Importante…

Depuis sa création il y a plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seul à travailler sur les sites de Terre Nouvelle en partageant à tous les jours les messages de nos amis Guides et Instructeurs Célestes afin d'ouvrir les consciences, pour vivre dans un monde d'Amour et de Paix. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il).
Le partage est un don de Sois, un don d'Amour...
Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...
Bernard !

$ CAD
€ EUR

Vous pouvez également envoyer votre don à cette adresse:

Bernard Guillemette
CP 522 Prévost
Prévost, Qc Canada
J0R 1T0



Comments are closed.