Annales Akashiques sur… Élever des Enfants

1 080

Quelle est l’importance pour un couple d’être marié avant d’avoir des enfants ?

Du point de vue des Annales Akashiques, si vous définissez le mariage comme un contrat juridique ou social, cela n’est pas du tout important. Si vous définissez le mariage comme un contrat d’âme et un engagement qui a été pris entre les deux personnes, comme un lien énergétique, alors c’est très important.

Chaque enfant qui vient au monde a une âme Divine qui sait tout et, par conséquent, chaque personne dans le monde a une âme Divine qui sait tout. Chacun d’entre vous choisit où il va être conçu, comment l’être, et où et dans quelle situation il va naître. Vous négociez avec vos parents biologiques avant même d’être conçus. Au niveau de l’âme, vous comprenez ce que leurs vies sont censées leur apporter et, par conséquent, ce que va impliquer pour vous le fait d’être leur enfant. Chacun d’entre vous se met en place dans un « désordre parfait » — la situation idéale qui va susciter vos talents et vos forces, et vous apporter aussi les blessures sacrées et les défis qui vous mèneront à ces talents et à ces forces. Finalement, lorsqu’un enfant est conçu, vous pouvez être sûrs que cet enfant a choisi d’être conçu dans cette situation et cet environnement.

Cela étant dit, il est extrêmement important que les adultes qui conçoivent un enfant travaillent avec autant d’intégrité que possible. Ce qui signifie que lorsque vous choisissez de concevoir un enfant, ou de poursuivre une grossesse, il est extrêmement important que vous mettiez attentivement et consciemment en place des relations qui vont soutenir la vie de l’enfant. Ces relations sont d’une importance fondamentale non seulement en ce qui concerne le partenaire co-parent biologique, mais est également vrai en ce qui concerne les relations que vous entretenez dans votre vie et qui forment le tissu de la vie dans laquelle entrera l’enfant. Il est extrêmement important que vous portiez autant d’attention aux autres adultes que vous invitez dans la vie de l’enfant qu’à votre relation avec le co-parent ou les co-parents. Si vous avez une relation malsaine avec une mère, un frère, un ami, alors il est extrêmement important de vous mettre en alignement avec cette relation avant de concevoir l’enfant, ou de supprimer cette relation de votre vie avant de concevoir un enfant. On peut dire, en quelque sorte, que le choix d’avoir un enfant crée pour vous un appel à vivre votre vie avec davantage d’intention et d’intégrité.

Donc, en un sens, la question du mariage est en réalité une question sur l’environnement amical et familial. Il est de la responsabilité de tous les parents, qu’ils soient biologiques ou adoptifs, de poser les mêmes questions à toutes leurs relations et d’ajuster ces relations, de sorte que ce qu’ils pourraient rechercher chez un co-parent, ils le cherchent aussi dans le tissu de la communauté qui les entoure en tant que parents. Assurez-vous d’être intègres et d’avoir demandé des engagements appropriés à vos amis et à vos proches pour soutenir cet enfant, ou pour rester à l’écart, ou pour causer le moins de mal possible à l’enfant. En fin de compte, le contrat légal du mariage importe beaucoup moins que les contrats énergétiques et sociaux que vous concluez et entretenez dans votre vie en général, et que la manière dont ils affecteront votre enfant.

De nos jours, il est courant pour la plupart des enfants d’être élevés par deux parents qui travaillent ou par un seul parent qui travaille. Ce changement est-il bon pour les enfants et les parents ? Que nous montrent les Annales au sujet de cette tendance ?

Comme en toutes choses, cette tendance se produit dans un but divin et elle est à la fois une conséquence et un moteur pour vous aider à croître et évoluer en tant que famille humaine. Vous êtes en plein questionnement pour dissoudre les aspects du modèle du mariage traditionnel qui ne fonctionnent plus. Le modèle du mariage traditionnel n’est pas le modèle initial de l’humanité. Votre modèle initial était communautaire. Les premiers êtres humains privilégiaient les relations communautaires plutôt que biologiques. Les membres de la communauté pouvaient même ne pas avoir le souvenir d’avoir conçu l’enfant parce qu’en fin de compte un enfant appartenait à une communauté, et vous vous apparteniez tous les uns aux autres.

Le modèle qui a privilégié les parents biologiques en tant que principaux dispensateurs de soins est né de la nécessité, lorsque les humains ont rencontré des moments d’épreuves qui ont créé l’isolement ou la dissolution des communautés. Au début, cela s’est produit uniquement lors de grands traumatismes, quand des tribus ont été dispersées. Au fil du temps ces liens biologiques ont été privilégiés dans différentes parties du monde parmi des groupes particuliers ou des communautés.

Au long d’un processus de dizaines de milliers d’années, ce lien biologique a été de plus en plus privilégié dans certaines cultures, et finalement ce privilège biologique a contribué à planter les graines qui se sont finalement développées en patriarcat.

Au fil du temps, alors que progressait le patriarcat, que l’oppression des femmes se répandait de différentes manières dans différentes sociétés, vous avez fini par vous diriger vers le modèle dans lequel on s’attendait à ce que les hommes remplissent un certain rôle dans l’éducation des enfants et les femmes un rôle différent. Les hommes et les femmes ont été soumis à beaucoup de pression pour se conformer à ces normes et ils n’étaient donc pas en mesure, en tant qu’individus uniques et talentueux, de se poser la question de ce qu’ils voulaient le plus apporter au monde et du rôle qu’ils voulaient le plus jouer.

L’accent mis sur ​​le biologique plutôt que sur le lien avec la communauté a conduit à une série de limitations qui ont bien fonctionné pendant de nombreuses générations. Tandis que vous progressez au-delà de ces limitations, vous finissez par vous sentir piégés — soit enfermés dans le rôle d’aller gagner de l’argent à l’extérieur plutôt que d’être avec vos enfants, soit enfermés dans le rôle d’être avec vos enfants plutôt que de sortir pour aller faire un autre travail dans le monde. (Les limitations dont vous avez perdu l’habitude sont basées principalement sur le sexisme et il vous sera utile d’écouter la canalisation Guérison du Sexisme sur Ascension Radio*, pour vous aider à comprendre les avantages potentiels de la dissolution du modèle familial nucléaire.) Finalement, l’avantage est qu’il libère les hommes et les femmes pour commencer à résoudre le sexisme qui les a opprimés dans leur vie et à retrouver leur pouvoir individuel unique, le sens de leur valeur personnelle et de leur vocation personnelle dans le monde.

Certains d’entre vous sont véritablement appelés à élever des enfants, certains autres sont appelés à faire d’autres choses. La plupart d’entre vous sont appelés à faire un peu des deux. Parce qu’un enfant requiert toute l’attention des adultes, mais que la plupart d’entre vous sont appelés à faire des choses autres que l’éducation des enfants, il est donc préférable pour vous de coopérer entre adultes pour élever les enfants dans des communautés ou de petits groupes afin que l’enfant reçoive attention, affection, et conseils d’un grand nombre d’adultes réfléchis et bienveillants. Chaque adulte donne une partie de son attention à l’enfant et une autre partie à son travail.

Source : http://www.akashictransformations.com

Partagé par : www.messagescelestes-archives.ca – Messages Célestes


Vous avez apprécié ce message... Partagez-le avec Amour
 

Votre aide est Importante…

Depuis sa création il y a plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seul à travailler sur les sites de Terre Nouvelle en partageant à tous les jours les messages de nos amis Guides et Instructeurs Célestes afin d'ouvrir les consciences, pour vivre dans un monde d'Amour et de Paix. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il).
Le partage est un don de Sois, un don d'Amour...
Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...
Bernard !

$ CAD
€ EUR

Vous pouvez également envoyer votre don à cette adresse:

Bernard Guillemette
CP 522 Prévost
Prévost, Qc Canada
J0R 1T0



Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.