Annales Akashiques sur… la Sexualité et la Pornographie

2 316

Pourquoi la pornographie est-elle devenue omniprésente dans le monde entier ?

La réponse est que, en tant que famille humaine à travers le monde, votre relation à la sexualité s’est bloquée. Le cœur de la sexualité humaine est fondé sur l’amour — l’amour pour vous-mêmes et l’amour pour autrui, l’amour pour le monde et l’amour pour tout. Vos corps sont conçus pour générer l’amour et les émotions sexuelles font partie de cette constitution.

Parce que l’amour est la force originelle qui fait de vous celui que vous êtes et ce que vous êtes, chaque être humain est fait d’amour. L’énergie dans laquelle vous avez été conçus n’est rien d’autre que celle de l’amour. En raison de la manière dont les êtres humains se sont blessés les uns les autres à travers l’histoire, chaque culture a développé des modèles basés sur la blessure, des modèles qui entretiennent et perpétuent quelque chose d’autre que l’amour. Chaque culture a sa propre manière différente de le faire, mais chaque culture à travers le monde a une façon ou une autre de faire que les gens se sentent mal envers eux-mêmes. Chaque culture à travers le monde a les moyens de créer le sentiment que le corps humain est autre chose que complètement délicieux. Mais parce que le besoin d’aimer et d’être aimé est si grand, quand les gens apprennent à se sentir mal au sujet de leur corps, alors ils se tournent vers n’importe quelle source qu’ils peuvent trouver pour essayer de ressentir de l’amour. Certaines personnes se tournent vers la drogue, certaines vers la nourriture, certaines vers l’avidité pour l’argent, et certaines vers la pornographie.

La raison pour laquelle la pornographie est particulièrement répandue et puissante, c’est qu’elle exploite l’une des fonctions les plus naturelles de l’amour dans un corps humain.

Imaginez une personne dont l’organisme est en parfaite santé, qui n’a jamais été blessée et n’a jamais ressenti autre chose que le plaisir de son corps et qui s’est toujours sentie complètement aimée et connectée aux personnes de son entourage, eh bien cette personne imaginaire éprouverait de l’excitation sexuelle uniquement lorsqu’elle ressent un immense amour pour quelqu’un. Cela peut inclure l’amour de soi.

Parce que presque chaque être humain sur la planète a des occasions d’être blessé et se sent incapable d’être aimé, les gens s’efforcent de trouver des façons de ressentir à nouveau l’amour. Et parce que la manière dont la sexualité est chevillée à votre corps se trouve liée à la façon dont vous ressentez l’amour, la stimulation sexuelle devient un moyen naturel de chercher l’amour. Mais si vous approchez les rapports sexuels en état de besoin en non pas en état d’amour, vous déversez votre traumatisme intérieur dans les images, les histoires et les idées sexuelles. Et c’est ce qui crée la pornographie. Les images pornographiques, les histoires pornographiques, et les idées pornographiques deviennent envahissantes parce qu’il y a énormément de gens qui aspirent à l’amour et qui cherchent l’amour par le sexe.

Pour définir la pornographie dans le cadre de cette canalisation, nous dirons que la pornographie consiste en n’importe quelle représentation de la sexualité humaine fondée sur l’oppression, et qui la perpétue. Le plus souvent, c’est l’oppression des femmes. Ce qui se passe réellement dans la pratique de la pornographie, c’est que chacune des personnes impliquées est opprimée. Toute personne impliquée dans le besoin, dans le désespoir et dans la « chosification* » que comporte la pornographie perd une partie de son humanité.

La véritable sexualité humaine — une sexualité saine et naturelle — n’émane jamais d’un sentiment de désespoir ou d’un besoin. Elle émane toujours d’un sentiment de plénitude et d’amour. La sexualité humaine est généreuse par nature. Elle émane naturellement d’un amour que vous sentez venir de vous et se répandre sur le monde qui vous entoure. Il est donc joyeux par nature. Une caractéristique de la sexualité pornographique est qu’elle découle d’un sentiment de besoin, du sentiment que vous n’êtes pas dignes d’être aimés, que vous êtes honteux, vides, creux ou isolés et que vous aspirez au plaisir sexuel ou à l’excitation sexuelle comme moyen de vous distraire de cette solitude — comme une manière d’utiliser l’amour pour lutter afin de combler la solitude.

En fin de compte, la pornographie ne conduit jamais à l’épanouissement. Et l’une de ses caractéristiques est qu’elle naît du désespoir et qu’elle nourrit un désespoir encore plus grand, exactement comme le ferait tout autre objet ou article qui peut être utilisé comme une drogue. Comme avec n’importe quelle forme de dépendance, il est extrêmement important que vous résolviez ce problème.

Une fois que ce processus interne a conduit à la dépendance, le monde extérieur trouve des moyens pour produire la pornographie. Il existe un énorme marché pour la pornographie parce qu’il y a énormément de cœurs solitaires et tant de confusion entretenue par les gens au sujet de leur corps. Ceux qui bénéficient de la pornographie en faisant de l’argent et en obtenant d’autres types de pouvoir et de statut, perpétuent ce besoin. Tout comme n’importe quel trafiquant de drogue, ils encouragent les utilisateurs à se gaver davantage de pornographie pour se faire encore plus d’argent. C’est alors une machine commerciale qui est en place pour perpétuer la dépendance. Rappelez-vous, la question centrale est que vous aspirez tous à l’amour. Ce n’est que lorsque votre besoin d’amour est abordé de façon saine, que vous pouvez démanteler l’industrie commerciale de la dépendance.

Quelles sont les composantes d’une sexualité saine et comment pouvons-nous dire si notre propre sexualité est saine ou pornographique ?

La première chose à savoir est que les êtres humains font partie intégrante de l’amour. Vous êtes bâtis pour vous sentir aimés. Vous êtes bâtis pour aimer les autres et aimer tout ce qui vous entoure. Les enfants qui sont traités avec bonté, respect et compassion sont automatiquement généreux et aimants avec les autres. C’est l’état ​​naturel de l’homme d’être rempli d’amour — c’est votre état « par défaut* ». C’est seulement lorsque vous recevez comme messages qu’il n’y en a pas assez pour vous, ou que vous n’êtes pas aimables, ou qu’il y a quoi que ce soit de honteux en vous — c’est seulement ainsi que vous commencez à être sensibles à des schémas et à des messages de dépendance. Lorsque cela se produit, vous commencez à chercher des stimulants qui vous rappellent votre amour intrinsèque. Cela peut inclure le sexe, la nourriture, les drogues, et de nombreuses autres formes de stimulations.

Ce qui arrive à la famille humaine toute entière, dans chaque individu, c’est que vous naviguez constamment entre deux pôles totalement opposés. Ces pôles sont l’amour et le besoin. L’amour est généreux par nature, il est joyeux par nature, et il est par nature énergisant. Le besoin est mesquin par nature, il est épuisant par nature, et sa nature est de rendre dépendant.

Il n’est pas possible de ressentir simultanément l’amour et le besoin. Tout acte découle soit de l’amour soit de la peur, et ainsi tout acte génère soit l’amour soit le besoin. Dans toutes les sociétés du monde il existe une grande confusion autour de l’idée que l’amour et le besoin seraient la même chose. La plupart de vos histoires de romances, et donc vos histoires de sexe, confondent l’amour et le besoin. Pensez simplement à quelques phrases de la culture occidentale pour décrire la sexualité, vous pourrez voir immédiatement comment cela se passe. Il est très fréquent de dire: « J’ai besoin de toi » dans un message romantique. Il semble que cela exprime l’amour, alors qu’en fait il n’est pas possible de partager véritablement l’amour quand vous avez besoin de quelqu’un. Lorsque vous avez besoin de quelqu’un pour faire quelque chose pour vous, ou pour répondre à vos attentes, ou si vous en avez besoin pour remplir votre vide intérieur — vous ne partagez pas l’amour avec cette personne. Vous n’êtes pas généreux, vous n’êtes pas débordants de joie et d’amour pour elle, mais vous lui soutirez plutôt de l’énergie. Vous l’attirez vers vous. Vous cherchez à la vider afin de vous combler.

Lorsque vous prenez en mains votre propre sexualité, la première chose à faire est d’explorer comment elle apparaît dans votre vie. Quand vous sentez-vous d’humeur sexuelle ? Quels types de stimulations déclenchent l’excitation sexuelle en vous ? Pour chacune d’elles, commencez d’abord par nourrir un sentiment de pardon. Pardonnez-vous pour tout ce que vous remarquerez ici car, inévitablement, vous avez été influencés par la société et une partie de votre sexualité sera probablement endommagée. Vous devez vous pardonner pour cela. Il n’y a rien de fondamentalement mauvais en vous.

Puis, pour chacune de vos réponses, demandez-vous : « Est-ce que je me sens plus énergique, plus généreux et rempli de joie dans cette excitation sexuelle ? » ou : « Est-ce que je me sens vide, seul ou en état de manque dans cette excitation sexuelle ? » Encore une fois, souvenez-vous, il n’y a rien de mal en vous — vous manifestez simplement les modèles de votre culture. La différence entre l’amour et le besoin est la question fondamentale à explorer. Si vous pouvez commencer à construire dans votre vie davantage d’expériences où la sexualité est une expression de votre amour, plutôt que l’expression de votre besoin, vous serez sur la voie pour résoudre n’importe quel dommage qui a été fait à votre sexualité.

Si vous faites partie des millions de personnes qui se livrent à la pornographie, vous pouvez commencer à travailler sur l’addiction qui se produit souvent en pareil cas. Comme avec toute dépendance, il ne vous servira à rien d’essayer de vous faire honte à vous-mêmes, parce que la honte ne fait qu’alimenter le désespoir, et celui-ci vous tire inévitablement vers un retour à l’addiction. Tout d’abord, éliminez le sentiment de honte et acceptez le fait qu’il s’agit d’une partie du chemin au moyen duquel vous avez cherché à ressentir la plénitude de l’amour qui est vôtre par nature. Alors, lorsque vous vous sentez attirés vers la pornographie, avant de vous y engager, demandez-vous : « Existe-t-il une autre manière de me sentir satisfait(e) en ce moment ? » « Y a-t-il une autre manière de me sentir proche des gens ? » « Y a-t-il une autre manière de me sentir réconforté(e) ? »

Souvent, ce que vous cherchez est sentir que vous êtes aimables et que vous méritez d’être proches des gens. Vous pourriez découvrir que vous aspirez à éprouver un sentiment d’appartenance, ou vous pourriez découvrir que vous aspirez à éprouver du plaisir au lieu de la douleur dans votre corps, ou que vous aspirez à vous sentir éveillés et bien vivant(e). La dépendance cache tant de désirs différents que, si vous pouvez identifier ce à quoi vous aspirez, quel est le cœur de votre besoin, alors vous pourrez commencer à construire d’autres façons de répondre à ce besoin.

Si vous vous tournez vers la pornographie à partir d’un état de solitude, par exemple, vous pourriez envisager de passer plus de temps avec des gens dans différentes sortes d’activités, mais d’une manière qui comble ce besoin, afin d’écarter une partie de ce qui vous mène à la pornographie. Il se peut que ce voyage soit très long. Parce que la sexualité est intimement liée à votre sens de l’amour et à votre identité, ça vaut la peine de prendre le temps et de consentir les efforts nécessaires pour guérir votre sexualité.

Pour vous soigner en tant qu’individu et afin de devenir entier — et cela est vrai pour chaque être humain sur la planète lorsqu’il s’agit d’avancer dans l’Illumination — exactement comme vous devez emmener avec vous votre corps, votre esprit et vos émotions et les amener tous dans la lumière, vous devez amener votre sexualité dans la lumière et laisser aller loin de vous toutes les composantes de besoin et de solitude. Cela inclut la pornographie.

Source : http://www.akashictransformations.com

Partagé par : www.messagescelestes-archives.ca – Messages Célestes


Vous avez apprécié ce message... Partagez-le avec Amour
 

Votre aide est Importante…

Depuis sa création il y a plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seul à travailler sur les sites de Terre Nouvelle en partageant à tous les jours les messages de nos amis Guides et Instructeurs Célestes afin d'ouvrir les consciences, pour vivre dans un monde d'Amour et de Paix. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il).
Le partage est un don de Sois, un don d'Amour...
Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...
Bernard !

$ CAD
€ EUR

Vous pouvez également envoyer votre don à cette adresse:

Bernard Guillemette
CP 522 Prévost
Prévost, Qc Canada
J0R 1T0



Comments are closed.