Annonce de Marie

3 085

Je suis MARIE, Peuple de l’Un, et je viens vous annoncer cette première transmission télépathique, et qui est enregistrée afin de vous permettre d’en bénéficier également si vous ne la captez pas directement.

Je suis MARIE, Peuple de l’Un, et je suis votre Mère, et je suis celle qui vient en ce monde vous annoncer la bonne Nouvelle, la bonne et la grande Nouvelle de la Libération prochaine de ce monde.

Je suis MARIE, Peuple de l’Un, et je suis celle qui enfanta ce monde jadis et qui lui donne aujourd’hui son nouveau Lever de Jour, et qui vient par là même lui offrir la Lumière du Monde.

Je suis MARIE, Peuple de l’Un, et je suis celle qui régna sur cette Terre, et je suis celle qui est venue il y a fort longtemps pour enseigner sur cette Terre à mes Enfants qu’il y a toujours un moment où le Jour se lève, lorsque la nuit s’en va en son temps révolu.

Je suis MARIE, Peuple de l’Un, et je suis celle qui revient à vous, au cœur de la nuit, vous annoncer qu’enfin le Jour se lève en vous et que la pleine Lumière de ce monde revient, directement de Vous-même et en vous-même, pour vous enseigner qu’en cette fin des temps, tout retourne à la normale et grande Norme de l’Amour Un.

Je suis MARIE, Enfants du Ciel et de la Terre, et vous êtes mes Enfants, et je suis celle qui vous chérit, et je suis celle qui vous berce, et je suis celle qui vous baigne en mes Bras de rivières et mes fleuves d’Amour, en l’Océan de tendresse et de caresses que je suis et vous invite à suivre dorénavant, au cœur de ces Bras et du cœur de cette nuit.

Je suis MARIE, mes Enfants, et je suis celle qui vous revient comme vous revenez à moi, car je suis votre Mère et toujours, de tout temps, les Enfants de l’Amour abandonnés en ses rivières retournent à la Mère.

Je suis MARIE, mes Enfants, et je suis la montagne qui, du haut de votre Cœur, vient vous lancer l’écho vous invitant à vous souvenir, et qui vient battre le Rappel de ses Enfants perdus et éperdus d’Amour afin qu’ils se souviennent qu’en mes Bras, de tout temps, ils sont toujours baignés.

Je suis MARIE, mes Enfants, et je suis votre Mère, et je suis celle qui vous tient à présent tout au creux de mes lèvres, en vos oreilles qu’enfin je peux atteindre ici-même.

Je suis MARIE, mes Enfants, et je suis celle qui vient vous chuchoter ces mots du Firmament, afin qu’il s’en souvienne de vos mémoires oubliées, de vos mémoires d’antan.

Je suis MARIE, mes Enfants, et je suis celle qui vient lever le voile de la nuit pour qu’au plein Jour apparaisse le grand Firmament, qui ensemble nous tient et toujours nous berce en les Rondes de l’Un.

Je suis MARIE, mes Enfants, et je suis votre Mère, et je suis celle qui vous enfanta jadis et vous enfante encore, et je suis celle qui vient pour l’Enchantement final et l’Enfantement final de ce monde à Lui-même. Restez-y blottis tout au creux de mon Cœur, tout au fond de mes Bras, car c’est là que se trouve celle que je suis et qu’en suivant tout simplement, vous retrouvez à votre tour en ce grand Bain d’Amour dont je vous abreuve sans cesse, mais dont il faut bien en cette fin des temps que vous puissiez enfin retrouver de vous-même la divine Tendresse et divine Caresse.

Car ce qui vient pour vous est le renouvellement de ce Serment et de cette Promesse qu’en la Source du temps et la Source des Mondes à jamais vous vous êtes donné de vivre, en ce fil et ce Fils étoilé qui revient à Lui-même en saisissant tout simplement le fil de ce Chant et de ces mots d’Amour qu’au creux de vos oreilles, tout doucement, je suis venue chuchoter tout simplement pour mieux vous appeler.

Je suis MARIE, mes Enfants, et je suis celle qui ouvre le Passage pour vous, le grand Passage de nos Bras qui se rejoignent et de nos Cœurs qui se fondent à nouveau en un seul et même Cœur.

Je suis MARIE, mes Enfants, et je suis celle qui vient à vous du fin fond du Firmament, jusqu’en ce lit douillet d’où je vous prend en mes Bras, tout doucement, pour vous enlever et vous ravir d’à ce monde et d’à toutes ces histoires à dormir debout.

Je suis MARIE, mes Enfants, et je viens réveiller le Cœur des chérubins de ce monde qui se redonnent enfin aux Chérubins d’ailleurs.

Je suis MARIE, mes Enfants, et je suis celle qui vient vous délivrer du songe, et qui du ferme Amant vient vous offrir la Caresse et la Main tendue à la fois, en ce Fils qui se dresse pour saisir cette Voie qui s’ouvre à lui de vivre et de s’y fondre.

Je suis MARIE, mes Enfants, et je suis celle qui vient à votre secours de là où vous ne l’attendiez plus, du cœur de cette nuit, pour venir en plein Jour porter à bout de bras, tout simplement, les Enfants qui en mes Bras se donnent totalement, éperdument et définitivement.

Je suis MARIE, mes Enfants, et je suis celle qui vient pour vous, et nous allons ensemble à présent nous réveiller de concert et réveiller ce monde, de ce vieux songe et ce mensonge en lequel encore il baigne et s’accroupit.

Je suis MARIE, mes Enfants, et je suis venue tout droit du fond de l’Univers, en l’Univers de l’Être que vous êtes et que j’habite de tout temps, pour venir ramener à la surface de votre conscience, en vous, les Trésors étoilés de l’Amour que nous sommes, en ce grand Lit de ces grands Fleuves où les effluves de nos Essences depuis toujours se mêlent intimement.

Je suis MARIE, mes Enfants, et je suis celle qui vient donc battre le Rappel de ceux de mes Enfants qui, en ce Cœur d’Amour immaculé que je suis et vous offre, acceptent de venir de nouveau être comblés.

Je vous aime, comme toujours, pour toujours, mais en ce jour et cette nuit, c’est au grand Jour que je t’invite, petit Enfant, mon grand Amour, à venir le vivre en mes Bras et nos Bras enfin tendrement enlacés, pour permettre que de ce corps-à-corps en le Corps de l’Un, et en l’Une que je t’offre, toute distance qui s’était mise entre nous enfin et à jamais se dissolve en l’Extase de cette étreinte de nos Retrouvailles.

Je suis MARIE, mon Enfant, et je m’offre à toi comme tu t’offres à moi, en la même mesure, et je l’espère ardemment, à corps perdu dorénavant.

Viens à moi, reviens à moi, reviens-nous, et revenons de tout ce cinéma pour retrouver la Vérité des Mondes libres du Royaume de l’Un.

À bientôt, Enfant chéri.

Reçu par Marc

Source : www.accordance.info

Partagé par : www.messagescelestes-archives.ca – Messages Célestes


Vous avez apprécié ce message... Partagez-le avec Amour
 

Votre aide est Importante…

Depuis sa création il y a plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seul à travailler sur les sites de Terre Nouvelle en partageant à tous les jours les messages de nos amis Guides et Instructeurs Célestes afin d'ouvrir les consciences, pour vivre dans un monde d'Amour et de Paix. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il).
Le partage est un don de Sois, un don d'Amour...
Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...
Bernard !

$ CAD
€ EUR

Vous pouvez également envoyer votre don à cette adresse:

Bernard Guillemette
CP 522 Prévost
Prévost, Qc Canada
J0R 1T0



Comments are closed.