Après l’ère du « multimédia », voici donc venu pour vous le temps du « multidimensionnel » !

223

Eveil multidimensionnelBonjour Pascal.

Nous sommes heureux de te retrouver.

(Je ressens une forte connexion au niveau du front)

C’est bien de remarquer cette connexion frontale, car c’est l’ouverture en cours pour toi et de manière collective, pour ceux qui sont prêts. Pour ceux-là, « l’Evénement » sera « vu » autant qu’il sera « vécu ». Durant cette phase d’Ascension en cours, le changement de vision représente un paramètre important qui doit donc être « re-paramétré ». Il s’agit d’un ajustement de fréquence, une sorte de « syntonisation » entre l’émission et la réception, un peu comme pour vos postes de télévision. La réalité « Ciel » doit pouvoir être perçue par un récepteur « Terre » sur des bases fréquentielles nouvelles, désormais « ancrées » au niveau collectif, la Terre s’étant mise au « diapason » des énergies de cinquième dimension. Il n’y a plus qu’à appuyer sur le bouton « rouge » ! Etes-vous prêts ?

La « perception » des énergies nouvelles, en partant de la Terre et de votre véhicule physique, se fait à partir de vos sens. Le « décodage » s’effectue ensuite au niveau des cellules, à partir d’un ADN reconfiguré. Après l’ère du « multimédia », voici donc venu pour vous le temps du « multidimensionnel » ! Un ajustement des sens est nécessaire à la perception des nouvelles énergies. Cela ne se fait pas en un clin d’oeil, de sorte que ceux qui n’ont pas réalisé un travail sur eux-mêmes, à l’exception notoire des « Nouveaux Enfants », ne pourront pas opérer ces ajustements avant « l’Evènement ». Qu’à cela ne tienne, ils le feront après ! Alors Pascal, faisons le point, à titre d’exemple, pour ce qui te concerne. Au moment de ton « illumination », soit au début du processus « d’ouverture » des sens, quel est celui qui s’est ouvert en premier ?

« Je dirais l’oreille… »

Pas tout à fait, car sinon cette expérience ne s’appellerait pas « illumination » ! Donc le premier sens qui s’éveille au moment de cette expérience « lumineuse » est la vision. Qu’as-tu « vu » à ce moment-là ?

« Je dirais : de la lumière, encore de la lumière et toujours de lumière ! Tellement et si bien que je ne savais pas quoi en faire, ce qui faisait d’ailleurs rire les quelques personnes à qui j’osais en parler ! Du reste, j’attends toujours le mode d’emploi ! …»

A quand remonte cette expérience, sur le plan terrestre ?

« Après calcul, je dirais …16 ans. »

Bien. Donc ensuite vint le stade de l’oreille et la réponse à ta question !

« Oui. J’ai commencé à « entendre ». Je comprends le sens de votre réponse… »

Bien. Ainsi tu comprends que l’assimilation de la Lumière représente un processus qui passe par l’évolution des sens, au niveau de la perception, ainsi que par l’évolution des organes, et pas seulement du cerveau, chargés de son « assimilation », si tant est que nous puissions nous exprimer ainsi, en parlant de la Lumière ! Cependant le sens général sera compris, dans la limite des mots employés. Donc après la lumière, le son. C’est alors que tu as commencé à « entendre », puis à écrire de manière plus « intuitive ». Ta vocation (mission) de « Channel » était née !

« Sauf qu’à ce moment-là, je n’en avais pas du tout conscience et m’arrachais les cheveux à essayer d’exprimer rationnellement ce que je percevais de plus en plus « clairement et distinctement », en provenance du monde invisible !… »

Oui, en prenant conscience que tout ceci constituait une préparation à ce que tu « réalises » maintenant, de manière presque « naturelle », en t’entretenant par exemple avec nous !…
Donc la vue, puis l’ouie. Ensuite ?

« Je dirais l’odorat (intuition) et le goût (discrimination). J’ai passé plusieurs années à étudier, rechercher, lire, écrire, méditer et pratiquer diverses activités psychiques, énergétiques ou yogiques, susceptibles de m’aider à « assimiler » ce qui m’était arrivé, sans vraiment y parvenir complètement. »

Pendant ce temps-là et au fur et à mesure de ton avancement, nous nous approchions doucement de toi pour t’épauler, te guider et orienter tes recherches dans le sens de ton évolution, dans l’attente du premier contact « direct » entre ta conscience et la nôtre, de chaque côté du voile, sur le pont de l’Ascension…

« Je me sens ému, car je n’avais encore pas fait un tel rapprochement, du moins de cette manière… »

Ensuite ?

« Le sens du toucher bien sûr. Au premier degré, concernant la sensibilité de la peau, et au second degré à travers les actions mises en oeuvre pour partager et transmettre les connaissances et méthodes acquises. J’inclurais dans ce chapitre la pratique et l’enseignement des arts énergétiques, les soins thérapeutiques ou magnétiques, et les ateliers de développement personnel. »

En précisant que durant toutes ces années, une épuration intérieure s’effectuait en parallèle du travail accompli, occasionnant des doutes, des remises en question sur le plan personnel, professionnel ou relationnel. Sans compter l’héritage karmique et les épreuves « initiatiques » ! Nous précisons tout cela, à l’attention des lecteurs qui s’engagent sur ce chemin, afin qu’ils s’ouvrent à leur « intuition » et fassent preuve de « discrimination » sur leur parcours d’Ascension.

Alors Pascal, ensuite ?

« Nous avons évoqué les cinq sens dans l’ordre suivant : La vue, l’ouie, l’odorat, le goût et le toucher. J’en déduis que nous allons revenir au premier sens de la vue, en partant d’un nouveau cycle, et repasser par la case « visions » ? »


C’est exact et tu l’auras compris, pour faire correspondre cette évolution avec « l’Evènement » attendu, ce qui était prévu. On pourrait dire que l’étape précédente représentait l’initiation de la quatrième dimension. Le prochain cycle concerne la cinquième dimension, soit l’accès à un espace nécessitant de nouveau un ajustement des sens. Le processus étant collectif, ceux qui sont prêts entreront bientôt dans un nouveau cycle, tandis que ceux se réveilleront au moment de « l’Evènement » entameront le cycle précédent, afin d’assimiler l’expérience et comprendre la « vision » de « ce que leurs yeux n’avaient pas encore vu ». [1] Cette explication est donnée pour vous donner des repères accessibles à une conscience de troisième dimension, en préparation et dans l’attente de ce qui s’en vient « maintenant ». Que ceux qui ont des oreilles « entendent » ce que leurs yeux « verront » bientôt…

Une fois « l’Evènement » advenu, la situation « vécue » se trouvera en quelque sorte inversée entre ceux qui se seront préparés, pour lesquels le rêve deviendra réalité, et ceux qui se réveilleront en plein « rêve »! En ce sens, comme nous l’avons déjà précisé : « les derniers seront les premiers, et les premiers seront les derniers ». [2] Certains se retrouveront « chez eux », tandis que d’autres seront perdus et devront être rassurés et guidés. Les rôles s’inverseront, de sorte que ceux qui étaient exclus de l’ancien système seront amenés à tenir les rênes du « Cheval Blanc de l’Eire Nouvelle » ! [3] Lorsque vous aborderez les rives de la cinquième dimension, vous serez accueillis par vos Guides et familles respectives, ceux-là mêmes qui vous guidaient au cours de votre expérience de quatrième dimension. De manière similaire, au cours de l’étape suivante de votre évolution, de l’aide vous sera apportée à partir de dimensions supérieures. Le contact est imminent.

Pour ceux qui « basculeront » en quatrième dimension, à partir de l’expérience terrestre de troisième dimension, ce sera un « choc » et une prise de conscience soudaine et réelle du processus d’Ascension. C’est pourquoi nous restons extrêmement vigilants quant aux informations qui vous sont données et aux actions menées afin de respecter le rythme et l’évolution de chacun, tout en veillant à ne pas heurter la conscience collective. Nous vous accompagnons et de fait, des aides sont nécessaires. Cependant un cap doit maintenant être franchi, qui implique une prise de conscience massive du processus d’Ascension. Un « choc » de conscience est nécessaire, pour permettre à la Terre de libérer ses amarres, et à l’espèce humaine de la suivre vers sa nouvelle destination. Une « page » doit maintenant être tournée, le livre doit se refermer, le temps de la « manifestation » est désormais venu, associée au chiffre quatre et au mois d’avril d’une année « sept ». [4]

Ensuite, après la survenance de « l’Evènement », et une fois la surprise passée, des informations seront diffusées et des groupes de travail se mettront en place dans tous les secteurs de votre vie. Ce sera un immense « chantier », à l’échelle planétaire. Il y aura du travail pour tous ! L’agriculture, l’industrie, la santé, l’éducation, l’enseignement, la technologie, l’économie, les finances, l’écologie, la politique, les religions, le social, etc. Tout fera l’objet d’une remise à plat planétaire, prévue de telle sorte qu’elle puisse avoir lieu rapidement, sans heurts et pour le bien collectif. Ce sera rapide, surprenant, transparent et positif, dans le respect de ce que vous êtes, de vos besoins et de ce à quoi vous aspirez. Nous ne reviendrons pas sur les modalités du plan Nesara, ni sur la « divulgation » ou les contacts extra terrestres qui accompagneront et suivront « l’Evènement ». [5] Sachez cependant qu’un immense « Reset » s’apprête à être appliqué sur la Terre, qui concernera toutes les activités humaines et provoquera leur redéfinition, sur de nouveaux critères évolutifs. Imaginez :

[ulist style= »2″]
Abondance et justice pour tous, dans la couverture des besoins primaires de santé, de protection, d’éducation, de nourriture et d’évolution.

Suppression des castes, des classes, des frontières de toutes sortes érigées entre les peuples à dessein de les séparer et de les diriger.

Proclamation « universelle » du droit pour tous à vivre libre, ensemble et en paix sur la Terre.

Proclamation et extension de ces principes à toutes formes de vie, y compris la Terre elle-même, en reconnaissance du caractère vivant et sacré des espèces, des règnes et des dimensions qui composent votre espace vital commun, en interactions et responsabilités les uns avec les autres.

Restauration des écosystèmes et gestion commune des ressources naturelles.

Restauration des écosystèmes et gestion commune des ressources naturelles.

Restauration des liens intra terrestres, galactiques et multidimensionnels.
[/ulist]

Certaines modalités vous échappent encore, qui vous seront révélées au fur et à mesure du déroulement des faits. Sachez cependant que ce sera pour vous, et pour votre système solaire, une libération et le début d’une grande expansion de conscience. Cela reste encore « inimaginable » pour vous, mais le rêve devient réalité, tandis qu’un nouveau mythe est en passe d’être créé, à partir de la Terre, à l’intérieur d’un plan profondément caché par les Créateurs, en l’être humain, acteur « clé » de cette évolution « universelle ». L’Ascension de la Terre constitue un évènement « majeur », qui fera « date » dans l’histoire de la Vie et de l’évolution dans cette partie de l’Univers.

Nous vous donnons des informations collectives, mais sachez que chacun sera pris en charge, individuellement, pour mener à « bien » et à son terme le projet d’Ascension de la Terre, tous règnes et dimensions confondues. C’est un grand défi et une réalisation exaltante. Après « l’Evènement » et concrètement pour nous, nous vous apporterons des aides technologiques, des méthodes de soin, d’organisation et de gestion des ressources, sur des modèles ayant fait leurs preuves dans d’autres sphères d’existence et dont nous savons qu’ils vous conviendront, parce que compatibles avec vos besoins et aspirations véritables, dans le respect de ce que vous êtes, dans l’équilibre et le partage des ressources disponibles. Le critère est collectif.

Prenons l’exemple de l’élite. Pour vous sur la Terre, l’élite s’établit sur le critère de la réussite individuelle et de manière subjective, parce que fondée sur des valeurs matérielles, morales ou cognitives, établies pour normes – soi-disant équitables – de jugement. De notre point de vue, dans un espace de dimension supérieure, l’élite est fondée sur le critère des capacités à répondre aux besoins collectifs, les « chefs » ou « leaders » se trouvant être ceux qui, par choix et compte tenu de leurs compétences, s’avèrent être les plus à mêmes d’exercer cette fonction. L’individualisation est un facteur de séparation et d’effritement. L’être humain sur la Terre n’a pas été « configuré » pour vivre seul. C’est une réalité. L’instinct « grégaire » ou de communauté, est partie intégrante de ce que vous êtes et de la manière dont vous fonctionnez. La raison en est qu’à la base « nous sommes Un », en interrelation et en interdépendance les uns avec les autres. « L’hyper -individualisation » est donc « contrenature » pour l’être humain. Elle a été créée et mise en place sciemment par le pouvoir, afin de vous rendre dépendants de structures intermédiaires, chargées de faire le lien entre vous, répondant ainsi, et de manière « perverse », à votre besoin véritable de vie communautaire. Le collectif représente à la fois la source et la destination de votre individualité. L’instinct vous conduit tous à acheter les mêmes produits, cependant qu’à travers une communication subtile, mais perverse, on vous fait miroiter la « Lune » sur l’emballage, indépendamment de ce qu’il contient, tout en vous revoyant à votre libre arbitre !

Un autre exemple concerne l’enseignement et l’éducation. Pour vous sur la Terre, l’éducation se conçoit sur le plan collectif (valeurs et programmes communs d’enseignement) et s’évalue sur le plan individuel (notations et diplômes). De notre point de vue, c’est l’inverse. Le critère de résultat est collectif, en ce sens que l’éducation représente un droit inaliénable, accessible à tous, sans discrimination de race, de sexe, de milieu ou de performance. A l’inverse le contenu peut être adapté pour chacun, selon des critères « d’intéressement », d’aptitudes, de disponibilité ou d’environnement, le rythme même des apprentissages pouvant être variable selon les individus. Vous avez structuré et normalisé l’éducation et l’enseignement, afin d’établir un moule collectif ne laissant place à aucune interprétation ou adaptation individuelle, sauf sur le critère de performance, « tuant » ainsi dans l’oeuf toute capacité à innover, interpréter, imaginer un autre monde, une autre histoire ou d’autres « vérités » que celles transmises à travers le système éducatif. Vous devriez pouvoir imaginer un système éducatif de la manière dont vous gérez actuellement les activités sportives ou de loisirs, pour celles qui ne se trouvent pas encore « encadrées » par des structures « intermédiaires » !…

Les mêmes méthodes s’appliquent à peu près à tous les secteurs de votre vie, comme la santé, l’économie ou le travail, pour lesquels des normes collectives sont imposées, à l’intérieur desquelles les critères individuels prévus et admis concernent seulement la performance, et jamais le contenu des matières enseignées, des soins dispensés ou du travail effectué. Vous pouvez ainsi être jugé sur un travail qui ne vous plaît pas, qui ne vous convient pas et dont vous ignorez tout, hors les tâches ou fonctions qui vous incombent, sur le seul critère pour vous de la survie, et pour vos employeurs du gain escompté. Nous évoquons, bien sûr, le cas de ceux qui mangent à leur faim, qui ont accès aux soins ou disposent d’un travail « rémunéré ». Donc l’élite ! Nous caricaturons les faits et « noircissons » le tableau, mais pas tant que cela, n’est-ce pas ?

Nous pourrions nous étendre longuement sur ce sujet. Comprenez cependant que si vos désirs « dirigés » par les « campagnes » publicitaires sont hautement individualisés, vos besoins « essentiels », primaires et « réels », sont collectifs, « dirigés » par des lois naturelles et universelles ! Nous partageons ces informations pour vous donner une idée de ce qui vous attend et de ce qui se passera, une fois « l’Evènement » passé. Soyez prêts. Tout est prévu, ce sera rapide et sans heurt, sauf à résister ou à paniquer. Ces réactions prévisibles et inévitables pour certains resteront cependant minoritaires dans le cadre d’une responsabilité et d’une prise en charge collectives. Les préparations sont déjà entamées et vos gouvernances actuelles sont déjà informées, pour la plupart, des évènements à venir. Elles « temporisent », sachant qu’ils devront « passer la main » à ce qui suit et qui est prévu. Le décompte est réellement commencé ! Soyez donc sans inquiétude et préparez-vous à accueillir le changement sans vous laisser submerger par ce que vous allez voir, entendre, goûter et toucher dans les jours à venir ! Ce sera nouveau, « magique », excitant, surprenant exaltant et gratifiant, pour le bien commun, pour la Terre et tous ceux qu’elle porte et soutient en son sein (coeur) depuis si longtemps. Communiez avec elle et remerciez là. C’est le moment et elle vous en sera reconnaissante. Cette « Grande Dame » mérite l’estime et la reconnaissance qui lui reviennent alors que son heure est enfin venue de faire « revivre » la vérité de son âme et de son esprit, tels qu’ils ont été créés à l’origine, pour servir de Bibliothèque vivante de la Galaxie qu’elle représente, en une union sacrée prévue et maintenue avec l’être humain servant de « clé » à cette réunification espérée, attendue, et qui se réalise « maintenant » ! Comprenez-vous le sens, la portée et la valeur de ce que nous vous « révélons » ?

Humains de la Terre, l’heure est venue de vous réveiller pour que s’accomplisse la promesse des Cieux, sur cette Terre qui s’apprête à retrouver la splendeur dans laquelle et pour laquelle elle a été créée, et qu’ensemble nous puissions de nouveau « consacrer » son union avec vous, en des retrouvailles et épousailles « sacrées », desquelles naîtront une nouvelle « race », apte à renouveler la Vie dans cet Univers qui en a bien besoin, quoique tout cela, vous l’apprendrez et le comprendrez bientôt. Pour le moment, apprêtez-vous à recevoir le baptême du Ciel, portés et accompagnés par vos parents galactiques, qui se rendront à cette fête parés de leurs plus beaux atours, a bord de leurs vaisseaux apprêtés pour l’occasion, en un ballet que nul ne pourra oublier. C’est notre message et notre promesse du jour. Préparez votre coeur et habillez-le également de vos plus beaux atours. Ce sera votre ticket d’entrée. Le rouge (Terre) et le blanc (Ciel) s’apprêtent à renouveler leur union sacrée en des retrouvailles qui marqueront date dans l’histoire de cet Univers et serviront de base au rétablissement de l’Amour sur la Terre et pour tous ceux qui l’accompagneront sur ce chemin d’Ascension.

Humains de la Terre, nous vous aimons et vous rendons grâce en cet instant « béni», alors qu’une nouvelle aube s’apprête à se lever dans cette partie de l’Univers. Nous vous aimons et vous rendons grâce pour le travail accompli, pour les peines endurées le long de vos incarnations successives, dans ce monde « occupé » et déchiré par l’Ombre. L’heure de la réconciliation est venue pour ceux qui sont prêts et qui le souhaitent (intention), afin d’accomplir le miracle d’une « résurrection collective » prévue et annoncée depuis la « Nuit » des temps.

Nous vous aimons et espérons être aimés en retour, d’égal à égal, sur le critère de l’Amour, afin qu’ensemble nous puissions poursuivre ce chemin d’espérance et de réalisation christique, bouddhique, spirituelle ou céleste, chacun selon ses convictions, les mots et le êtres s’effaçant pour laisser place à la Lumière de la Source, originelle, multiple, infinie, éternelle et « à toutes fins » mystérieuse, mais « tellement » présente pour vous comme pour nous, en cet instant « solennel » d’Ascension.

Nous vous saluons respectueusement, affectueusement, chaleureusement, sincèrement, main dans la main, de coeur à coeur, unis dans la Source, par la Source et par la volonté commune des « Enfants des Etoiles », ce que nous sommes, ce que vous êtes et ce que « Je Suis ».

Merci à toi Pascal, de tenir ton rôle « jusqu’au bout », nous permettant de délivrer ce message, en complément bien sûr d’autres channels et acteurs, qui s’activent partout sur la Terre et dans vos Cieux, pour réaliser « l’Evènement » et le rendre accessible à tous, quelles que soient vos origines, vos parcours ou vos intentions spécifiques. Lors d’un mariage, bien peu s’impliquent dans la préparation du banquet, alors que les invités attendus sont plus nombreux. Ce message tiendra donc lieu de carton d’invitation. Nous vous invitons et vous attendons à cette fête. La date est inscrite dans le Ciel. Venez nombreux !

Vos frères et soeurs de Lumière.

[1] « Mais, comme il est écrit, ce sont des choses que l’oeil n’a point vues, que l’oreille n’a point entendues, et qui ne sont point montées au coeur de l’homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l’aiment. » (1 Corinthiens 2.9) ou encore : « Dieu a dit : – J’ai préparé pour mes serviteurs pieux ce que nul oeil n’a vu et ce que nul oreille n’a entendu, ce qu’aucun coeur humain n’a ressenti. » (Hadith Qudsi 37).

[2] Voir Message 75 et Note correspondante.

[3] Le « Cheval Blanc » se rapporte à l’Apocalypse et à l’ouverture du premier sceau : « Je regardai, et voici,parut un cheval blanc. Celui qui le montait avait un arc; une couronne lui fut donnée, et il partit en vainqueur et pour vaincre.» (Apocalypse 6: 2). Le Cheval Blanc représente également la constellation de Pégase, dont l’étoile la plus visible : « Markab », se rapporte au « Merkaba » ou « Véhicule de Lumière ». La substitution du mot « Eire » à celui de « Ere » renvoie à L’Irlande et à la Déesse Iris, Messagère des Dieux, soit et en quelque sorte à un « Hermès » féminin, associé à la Terre (Gaïa), dans sa composante féminine! « Le Cheval Blanc de l’Eire Nouvelle » est donc à interpréter sur un mode symbolique !…

[4] 2014 = 2 + 0 + 1 + 4 = 7 (réduction numérologique).

[5] Voir Message 73 et Note correspondante.

Reçu par Pascal Bécu le 7 avril 2014
Fichier PDF par : Conscience Nouvelle

Source : http://www.messagescelestes-archives.ca

[signoff][/signoff]

Comments are closed.