Archange Jophiël – La Voie Humide Alchimique

839

Transmis par Alain Titeca

Chers enfants de Gaïa, je suis Jophiël, l’archange des instructeurs, des guides et des thérapeutes. Mon rayon jaune inonde votre être et porte la connaissance. Je viens vous entretenir, en ce jour lumineux, de la Voie Humide en Alchimie et vous invite à expérimenter ce que je vous présente.

Globalement, la voie alchimique vise à transmuter la matière en Lumière, on pourrait dire insuffler de la lumière dans la matière pour plus de compréhension.
Deux voies se présentent en alchimie. La voie sèche qui s’appuie sur la transmutation des métaux en Lumière grâce au feu. C’est une voie plutôt Yang, dans la projection, l’immédiateté et l’explosion. La seconde voie dite humide et plutôt dans la réceptivité, dans la sensibilité et la lenteur.

Le monde minéral est dans la première dimension, il traverse le temps et est dans l’immobilité. Même si les pierres ont une conscience, vous n’existez pas pour elles, vous êtes trop éphémères.
Les végétaux poussent et évoluent dans la deuxième dimension. Ils développent des compétences, vivent en symbiose mais se déplacent peu, ne s’agitent pas.

Le monde animal évolue dans la troisième dimension, s’agite beaucoup et cultive l’individualisation. Ces caractéristiques sont particulièrement exacerbées pour l’espèce humaine. L’objectif de l’opération alchimique est de transmuter la matière, votre matière en Lumière ou encore de sortir de l’agitation pour vous installer dans la Paix intérieure.

La Voie humide en alchimie est basée sur le travail avec les plantes, leurs transformations pour en capter leurs vertus ; la fabrication d’élixirs, la dilution ou la concentration constituent les étapes au cours desquelles l’alchimiste avance dans sa transmutation intérieure. Durant les opérations vous vous connectez progressivement à l’esprit de la plante. La connexion énergétique qui se construit au fur et à mesure des manipulations repose sur la vibration de l’Amour ; elle amène l’alchimiste et la plante à collaborer d’être à être.
Vous intégrez dans ce processus les propriétés de la plante et en contrepartie vous nourrissez son être avec l’Amour que vous lui envoyé.

À présent, je vous invite à découvrir les différentes manipulations qui vous permettent d’entrer dans la transmutation, c’est à dire à insuffler de la lumière dans la matière. Chaque opération est l’occasion de vous connecter un peu plus en profondeur et dans l’authenticité à l’esprit de la plante.

La macération

La macération permet de diluer le principe actif de la plante dans un solvant pour augmenter sa concentration. Le solvant utilisé est en général hydro-glycérino-alcoolique. Les parties du végétal concernées sont principalement les bourgeons.

Les bourgeons contiennent toutes les caractéristiques de l’arbre ou de la plante ; ils sont un concentré de ses propriétés.
La gemmothérapie, c’est à dire l’usage des macéras de bourgeons offre de nombreux bienfaits pour votre santé et votre épanouissement personnel.

Les teintures-mère à base d’alcool sont également obtenues à partir de ce processus de macération. Les feuilles, les tiges mais aussi les fleurs ou les racines macèrent pendant plusieurs semaines dans un solvant alcoolique à 80 degrés de façon à diffuser les principes actifs de la plante. La macération est ensuite pressée puis filtrée pour obtenir la teinture-mère.

Décoction ou infusion

L’infusion est réservée aux parties végétales fragiles ; portez une casserole d’eau à ébullition puis éteignez le feu et plongez les feuilles, les tiges ou les fleurs dans l’eau chaude pendant 20mn. Filtrez, mettez en bouteille. Pour assurer une meilleure assimilation, il est conseillé de boire un verre du breuvage obtenu tous les matins à jeun.

La décoction concerne les parties ligneuses et plus dures des végétaux : écorces, racines et aubiers sont placés dans l’eau froide et portés à ébullition pendant 20mn.
Depuis la récolte dans la nature jusqu’à l’aboutissement du processus de transformation de la plante en élixir, la magie opère et l’alchimiste transmute son être, contacte l’esprit de la plante, se laisse envahir par la Lumière.

La transmutation se réalise grâce au travail avec la plante, grâce à la connexion qui s’établit avec elle mais aussi grâce au but recherché par l’alchimiste. Pour l’opérateur, chaque manipulation de la plante est l’occasion de s’installer un peu plus dans la Lumière. De ces manipulations résultent une rencontre énergétique avec la plante.  De celle-ci nait l’illumination pour l’alchimiste.

La dilution

Les principes actifs de la plante, une fois capturés peuvent-être dilués dans une gamme de dosages infinis; c’est le principe de l’homéopathie.
L’illumination peut subvenir pour l’opérateur au cours du processus d’élaboration mais elle peut intervenir pour l’usager dans l’utilisation.  Elle est un processus qui échappe au contrôle ; plus qu’ un aboutissement, elle est une étape dans le déploiement de votre conscience.
Chaque essence végétale possède son esprit ; il incarne toutes les vertus de la plante. Au cours des différentes manipulations qui visent à transformer la plante en élixir, vous construisez la connexion énergétique avec l’esprit de la plante; de cette collaboration particulière naît la transmutation.

La distillation

La distillation est un processus qui permet d’extraire la quintessence de la plante. Chaque goutte qui tombe de l’alambic est un écrin de lumière où évolue l’esprit de la plante distillée.
Quelque que soit l’opération vers laquelle vous cheminez, c’est votre posture intérieure dans l’humilité, l’Amour et la Gratitude qui détermine votre capacité à vivre les œuvres successives et nécessaires à la transmutation. L’œuvre au noir puis l’œuvre au blanc, suivie de l’œuvre au jaune et de l’œuvre au rouge, constitue l’ensemble du processus du Grand Œuvre.
Humilité et Gratitude.

Source : http://www.alaintitecasexologue.com

Partagé par : www.messagescelestes-archives.ca – Messages Célestes


Vous avez apprécié ce message... Partagez-le avec Amour
 

Votre aide est Importante…

Depuis sa création il y a plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seul à travailler sur les sites de Terre Nouvelle en partageant à tous les jours les messages de nos amis Guides et Instructeurs Célestes afin d'ouvrir les consciences, pour vivre dans un monde d'Amour et de Paix. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il).
Le partage est un don de Sois, un don d'Amour...
Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...
Bernard !

$ CAD
€ EUR

Vous pouvez également envoyer votre don à cette adresse:

Bernard Guillemette
CP 522 Prévost
Prévost, Qc Canada
J0R 1T0



Comments are closed.