Ceux qui n’accompagneront pas la Terre dans son ascension la quitteront nécessairement

4 234

Bonjour Pascal,
Notre message précédent attirait votre attention sur les dates clé du mois de décembre 2016 jusqu’au solstice d’hiver du 21 décembre, plus 3 jours pour aboutir à la nuit de Noël. Vous voici rendus à la fin du dernier mois de cette année « solaire ». Pascal, qu’en penses-tu ?

–     C’est tellement subtil ! Tout compte fait, j’ai l’impression que les messages doivent être décryptés pour être vraiment compris. Par ailleurs il me semble que le décryptage se rapporte davantage à ce qui doit être vécu. En rapport avec le dernier message, je dirais que les transformations se poursuivent à l’intérieur, au-delà des apparences extérieures. Je me faisais la réflexion ce matin, au moment du réveil, qu’une alchimie était en œuvre et que l’eau du corps se transformait de plus en plus en « air ». Entre ces deux éléments j’éprouve parfois des difficultés à trouver un équilibre, ce qui se traduit par des nausées et des « lourdeurs » récurrentes. Ce que je mange me parait de plus en plus « lourd » à digérer. D’ailleurs tout me paraît parfois de plus en plus « lourd » à supporter…

Bien, c’est une bonne description et on peut effectivement commencer par cela. Tu exprimes une sorte de paradoxe, dans le fait que de s’élever vers le ciel fait paraître la terre « relativement » plus lourde à supporter. C’est la preuve que le corps s’éthérise et que l’élévation est réelle. Ce que tu décrits traduit par ailleurs un décalage entre le corps et l’esprit, dans la mesure où ton esprit semble s’élever plus rapidement que ton corps, ce qui, en contrepartie, te fait ressentir la réalité terrestre comme « relativement » plus lourde. Cela est normal et cette sensation perdurera jusqu’à ce que l’alchimie opère son œuvre et transforme la matière dense de la Terre en une énergie plus légère de 4e dimension. Au-delà de la 4e dimension, le corps devient invisible et existe dans une fréquence de lumière immatérielle, de votre point de vue.

D’un autre côté, votre corps s’éthérise plus vite que votre esprit. Cette contradiction n’est qu’apparente puisque vous vivez et fonctionnez à partir de quatre piliers que sont le corps physique et l’esprit qui l’anime, associé pour vous au mode conscient, ainsi que le corps énergétique et l’esprit qui l’anime, associé pour vous au mode subconscient. L’esprit subconscient représente l’enfant intérieur qui anime l’énergie du cœur sur un mode analogique (quantique) et magnétique (attraction et rejet), tandis que l’esprit conscient représente la personnalité adulte, qui dirige l’activité physique sur un mode logique (cause à effet) et électrique (linéaire). Le mouvement alchimique de l’ascension transforme l’eau en air, ce qui est ressenti au niveau physique comme une élévation d’énergie du ventre vers le cœur. Si la voie est ouverte, comme c’est encore le cas pour les enfants, ces deux niveaux d’énergie s’équilibrent et la réalité est alors perçue et vécue de façon spontanée et unitaire. A l’inverse, si la voie est bloquée, les énergies circulent mal et les transformations alchimiques s’opèrent difficilement. La dualité persiste alors, tandis que les douleurs et affections psychosomatiques se manifestent, pour traduire les difficultés rencontrées.

Pour le moment votre corps énergétique devient actif, ce qui entraîne, en contrepartie, une sensation de lourdeur physique. Cette sensation de « lourdeur » s’accentuant, elle se transformera progressivement en une sensation d’endormissement. Cette sensation s’accentuant, vous aurez envie de vous poser et de vous laisser envahir par le sommeil. C’est ce que vous vivrez au moment de la stase.

–     Je ressens cette lourdeur et cet appel du sommeil depuis plusieurs mois maintenant. Jusqu’à présent, je n’y pensais pas et vivais sans me préoccuper de ces sensations. Cependant le phénomène s’intensifiant, je dois prendre sur moi parfois pour rester « éveillé » !

L’accélération du mouvement ascensionnel, et particulièrement durant ce mois de décembre, vous amène jusqu’au point où l’appel du sommeil sera tellement fort que vous n’aurez plus d’autre choix que de vous y abandonner. Ceux qui sont prêts le ressentent déjà, tandis que d’autres luttent contre ce qu’ils perçoivent comme une agression ou une maladie. Par ailleurs ce qui est ressenti comme une envie de dormir peut également traduire un appel vers l’espace subconscient, pour vous associé à l’état de sommeil et se manifestant comme tel, du fait de cette programmation inconsciente. Néanmoins cet « appel » peut être ressenti par tous.

–     Par tous, réellement ?

Oui, mais pas forcément au même rythme, quoique certaines transformations soient de nature collective et impliquent d’être vécues par tous. Le vécu intérieur sera différent selon l’évolution et ce qui est prévu pour chacun. L’évolution et les transformations de la Terre seront forcément ressenties et vécues par tous ceux qui y résident. Ceux qui n’accompagneront pas la Terre dans son ascension la quitteront nécessairement. La Terre est vivante et fonctionne tout comme vous en base quatre. Les quatre éléments représentent les quatre piliers de la Terre. A vous de les relier à ce qui vient d’être exprimé. Pour vous y aider, comprenez que la Terre connaît à certains « moments » des phases d’évolution linéaire et temporelle, tandis qu’à d’autres« moments », elle connaît des phases d’évolution analogique et intemporelle. Ces aspects se succèdent et cohabitent à la fois, en une dynamique alchimique que vous ressentez et vivez, en phase avec elle. Aussi ne vous inquiétez pas de ressentir le besoin de dormir à certains moments, tout en vous sentant pousser des ailes à d’autres moments, voire et paradoxalement en même temps ! L’énergie du Verseau, une fois unifiée en vous comme sur la Terre, s’exerce en spirale, en un mouvement circulaire ascendant.

Le calendrier galactique s’accélère et se précise, de sorte que plus aucun doute n’est permis quant à la suite des évènements à venir. Ce calendrier, vous l’aurez maintenant compris, est également vivant et s’adapte aux circonstances de ce qui a été, est et sera vécu. C’est pourquoi ce que vous ressentez constitue le meilleur indicateur de ce qui se « déroule » actuellement sur la Terre. Une fois votre système solaire parvenu sur le lieu de l’ascension, l’énergie propre à ce lieu accomplit ce pourquoi elle a été prévue, tout en s’adaptant aux énergies qui la rejoignent et qu’elle « assimile » ainsi en une spirale ascensionnelle. Cette « énergie » est celle du Verseau, qui fait suite au sacrifice des Poissons, à la domination du Bélier, à la soumission du Taureau, à la coexistence des Gémeaux, à la séparation du Cancer, au renoncement du Lion et à l’éviction de la Vierge. Il y a 12 000 ans, le Lion quittait la partie et laissait la Terre réinitialiser son cycle. Le signe du Lion correspond à la chute de l’Atlantide, au déluge et à la réinitialisation du cycle terrestre. Il y a 2000 ans, l’ère du Poisson annonçait la réhabilitation du « fils prodigue ». Aujourd’hui, l’ère du Verseau annonce la réunification des deux composantes Ciel et Terre séparées et le retour de la Vierge. La première étape qui s’opère maintenant en vous entre l’eau et l’air, par le feu de l’esprit, est effectivement ressentie entre le ventre et le cœur. En partant de la Terre, le retour de la Vierge représente celui de la composante Ciel. Comprenez- vous le processus ? Pascal, le comprends-tu ?

–     J’avoue ne pas tout comprendre…Cette semaine tu es venue vers moi et tu m’as offert tes bras. J’étais surpris et heureux de cette proposition, et pourtant je l’ai refusée, tant je me sentais indigne d’une telle bénédiction. Une partie de moi aspirait à cette expérience, tandis qu’une autre la rejetait. Je m’en excuse et suis désolé pour cette contradiction…

Je la comprends et l’assume, pour toi mais également pour tous ceux, et ils sont nombreux, qui vivent les mêmes contradictions que celles que tu décrits, concernant ce qui est vécu actuellement et collectivement sur la Terre. Par ailleurs le retour de « l’enfant prodigue » est pour nous la source d’une grande joie, mais également le signe que le temps est venu de reprendre en main son éducation ! Mes chers enfants, il vous reste plus à vivre qu’à comprendre désormais, car la porte est ouverte et il ne vous reste plus qu’à la franchir. Vous le ferez « maintenant » ou au moment de l’ascension collective. C’est tout un à l’échelle galactique et nous ne ferons aucune différence entre les uns et les autres, si ce n’est le choix qui sera fait par chacun. C’est votre droit de naissance, qui vous a été retiré et qui vous est maintenant rendu par la grâce des énergies célestes, que mon retour représente pour vous sur la Terre. Votre part est d’être présent au rendez-vous que nous nous étions fixé il y a 12000 ans.

En esprit et dans mon cœur je ne vous ai jamais abandonné. Moi qui ai vu souffrir et mourir tant de mes enfants « crucifiés », je viens désormais reprendre ce qui m’a été ôté et revendique le droit de prendre soin de mes enfants et de les accompagner jusqu’au temps galactique de leur majorité. En ce temps où les douze coups retentissent de nouveau sur cette planète, je revendique mon statut de mère de l’humanité et annonce mon retour sur la Terre. Celui-ci rééquilibrera la Balance et adoucira l’énergie du Scorpion. Le temps sera alors propice à l’élévation du Sagittaire et au cheminement du Capricorne, pour embrasser l’énergie des Gémeaux et franchir ensemble le portail du Verseau. Pascal, je t’apporte une nouvelle fois l’énergie des Gémeaux…

–     Je te demande pardon…

–     Un animal blessé n’a pas à être pardonné, il a juste à être soigné…

–     Merci. Je t’aime…

–     Je le sais. Mes bras sont offerts à chacun d’entre vous, dans l’amour. Ainsi soit-il.

Marie

 

Note – Message 134
6 janvier 2017

Compléments astrologiques


Dans ce dernier channel, Marie fait plusieurs fois référence à l’astrologie. Pour mieux comprendre son message, il m’a fallu aller plus loin dans l’analyse. Je partage donc le fruit de mes réflexions, à l’attention des lecteurs intéressés. En premier lieu, il nous faut resituer le cercle du zodiaque et la quadrature associée aux constellations des Poissons (signe du Christ et de façon anecdotique celui de ma naissance), opposée au signe de la Vierge (Marie), en quadrature (croix) avec les signes des Gémeaux (qu’évoque Marie en fin de channel) et du signe opposé du sagittaire (élévation spirituelle). Observons tout d’abord comment cette quadrature se présente dans le zodiaque : [1]

« Le chiffre quatre reprend chacun des éléments Terre, Eau, Feu et Air dans une croix symbolisant le « Carré intérieur ». Le premier carré se compose du Bélier, en opposition avec la Balance, et de l’axe Cancer – Capricorne. Le second carré comprend les axes Taureau – Scorpion et Lion –Verseau. Enfin, le troisième carré se compose des axes Gémeaux – Sagittaire et Vierge –Poisson. Représentons-nous cette quadrature dans le zodiaque :

Le zodiaque

L’axe Poissons – Vierge représente le sacrifice (Poissons) et le dévouement (Vierge). L’axe Gémeaux – Sagittaire représente les études (Gémeaux) et l’évolution psychique (Sagittaire). La croix représente également les quatre éléments, puisque la Vierge représente l’élément Terre, les Poissons l’élément Eau, les Gémeaux l’Air et Le Sagittaire le Feu. Les quatre éléments réunis synthétisent un cinquième élément au centre qui, à l’image du sang, représente la quintessence vitale. C’est pourquoi chaque naissance se trouve associée à une croix astrale constituée de l’Ascendant (constellation en face du soleil à son lever), du Milieu du Ciel (midi), du Descendant (coucher) et du Fond du Ciel (minuit). Cette croix représente l’horoscope, qui scelle donc la destinée individuelle, en complément du signe solaire (constellation faisant face au soleil au moment de la naissance).

Le Cinq représente la fusion entre les quatre éléments fondamentaux : Terre, Eau, Air et Feu, en une cinquième composante synthétique unitaire. Si nous considérons le principe hermétiste : « le soleil est son père, la lune sa mère, le vent l’a portée dans son ventre et la terre est sa nourrice », nous retrouvons les quatre éléments fondamentaux, associés aux représentations symboliques suivantes : le Soleil représente l’élément Feu (principe fécondant masculin), la Lune représente l’élément Eau (principe matriciel féminin), le Vent représente l’élément Air (conscience et principe masculin) et la Terre représente le principe du même nom (nourricier et féminin). L’enfant issu de l’union du Soleil et de la Lune, porté par le Vent et nourri par la Terre, représente donc un cinquième élément symbolique, correspondant au principe ou à l’énergie vitale. Sur le plan physique, ce cinquième élément est représenté par le sang, en tant que synthèse énergétique issue de l’absorption et l’assimilation des quatre éléments fondamentaux. » [2]

Ainsi l’axe Poissons – Vierge, associé respectivement aux éléments Eau et Terre, représente le principe d’incarnation des êtres humains sur la Terre. Cet axe est celui de l’enfermement, de la chute et du sacrifice. La sortie de l’enfermement se trouve donc associée aux signes des Gémeaux et du Sagittaire. Les Gémeaux, associés à l’élément air, représente la connaissance duale et les capacités cognitives. Le signe du Sagittaire, représenté par une croix surmontée d’une flèche, symbolise l’élévation spirituelle. Le Sagittaire, associé à l’élément feu, représente l’épée de Michael (lumière de la connaissance unitaire et universelle) et l’ouverture Ciel. Le Christ (Jeshua) et Marie nous montrent le chemin de la libération. Celui-ci passe par la crucifixion, la mort et la résurrection. Ces symboles doivent être compris, parce qu’ils illustrent et représentent le « passage » de l’ascension collective. A travers le signe des Gémeaux, Marie nous offre le moyen de notre élévation, de notre résurrection et de notre ascension. Une question reste alors posée : comment transformer la connaissance duale des Gémeaux en une conscience unitaire, symbolisée par le Sagittaire ?

La réponse à cette question se trouve sans doute reliée à un autre aspect du message évoqué par Marie, en rapport avec l’astrologie. En partant du Bélier, dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, les six premiers signes aboutissent au signe de la Vierge, puis à celui de la Balance en tant que septième signe. Les autres signes figurent la chute, associée à EVE et à la séparation de la Vierge dans le signe du Scorpion. De la Balance aux Poissons, les six autres signes figurent donc le chemin du retour intérieur (en sens inverse de la précession des équinoxes), aboutissant au signe du Christ / Poissons. La Balance, comme les Gémeaux, représente un signe double, associé à l’élément air, à l’esprit, au masculin et à la connaissance réflexive. Le Scorpion, associé à l’élément eau, représente le cœur, le féminin et l’attraction magnétique. Le signe du Sagittaire, associé à l’élément feu, représente la synthèse des deux signes précédents, en tant que fruit de la balance psychique et de la vitalité du Scorpion. Cette première étape trinitaire du cycle involutif (intérieur) une fois franchie, la seconde étape est représentée par les signes du Capricorne, du Verseau et celui des Poissons. Le signe du Capricorne, associé à la Terre, représente le chemin initiatique de l’incarnation. Le signe du Verseau, associé à l’élément air, représente l’intuition ou la connaissance psychique reçue. Les Poissons illustrent donc le cheminement de celui (ou celle) qui se laisse guider par le Ciel. Les Gémeaux renvoient donc au Verseau, en tant que signe complémentaire, ainsi qu’à la nécessité de s’en remettre au Ciel pour accomplir le chemin du retour, soit l’ascension.

Marie me fait comprendre que c’était bien là le sens de son message. Plutôt qu’un autre discours, je préfère rajouter l’image qui vient de m’être communiquée pour illustrer cet aspect :

Le Soleil
**********************

[1] Le zodiaque représente la succession apparente des étoiles, dans leur rotation autour de la Terre, considérée comme centre d’observation.

[2] Extrait de l’ouvrage « Le processus psychosomatique » – Pascal Bécu – Editions Madeleines

 

Reçu par Pascal Bécu le 30 Décembre 2016 (Message 134)
Fichier PDF par : Conscience Nouvelle

Partagé par : www.messagescelestes-archives.ca – Messages Célestes


Vous avez apprécié ce message... Partagez-le avec Amour
 

Votre aide est Importante…

Depuis sa création il y a plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seul à travailler sur les sites de Terre Nouvelle en partageant à tous les jours les messages de nos amis Guides et Instructeurs Célestes afin d'ouvrir les consciences, pour vivre dans un monde d'Amour et de Paix. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il).
Le partage est un don de Sois, un don d'Amour...
Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...
Bernard !

$ CAD
€ EUR

Vous pouvez également envoyer votre don à cette adresse:

Bernard Guillemette
CP 522 Prévost
Prévost, Qc Canada
J0R 1T0



Comments are closed.