Le Créateur en Nous (Partie 1)

40

papillon

-Bonjour Kayla. J’aimerai que tu me parles du créateur qui est en chacun de nous. De ce qu’on peut créer dans nos vies et comment le faire.

Bonjour Olésia. Cela me ferait le plus grand des plaisirs. Commençons par définir et comprendre ce que veut dire « le créateur est en vous ». À l’origine de la création de votre âme, vous n’êtes pas le résultat d’un hasard ou d’un accident quelconque. Vous êtes bien entendu, la création d’un créateur. En vous créant tous, Dieu vous a créée à son image. Comme tout créateur de toute chose, son œuvre ne pouvait pas ne pas le refléter.

-Qu’est-ce que tu veux dire?

Je peux illustrer par un exemple. Prenons un artiste peintre. Ce qu’il peint reflète ce qu’il est. Son œuvre parle de l’artiste en question, de son état d’être et de son état d’âme du moment de la création. Son œuvre peut cacher des messages encodés, tout comme les œuvres de Léonard Da Vinci. Et chaque création peut être perceptible comme un chef d’œuvre.

Vous êtes donc tous la création du créateur, le chef d’œuvre du concepteur. En effet, le concept est simple : vous êtes la création, vous ne pouvez donc pas différer du créateur. En vous créant, Dieu vous a aussi donné le droit et le libre arbitre d’être créateur à votre tour aussi.

Puisque Dieu est Amour et Lumière, puisque tout ce que Dieu a créée et continue de créer est parfait, vous l’êtes donc aussi : Amour, Lumière et Parfait. Vous êtes tous parfaits dans votre unicité.

-Mais en tant qu’êtres humains nous sommes tous différents, diront certains…

Bien entendu. Aucun peintre n’a jamais peint la même peinture 2 fois. Chacune de ses peintures est unique. Il est possible de reconnaître le style d’un peintre seulement par le style de ses œuvres, mais elles diffèrent toutes les unes des autres. Il est exactement pareil pour vous, les êtres humains. Vous êtes tous différents de par vos cultures, de par vos caractères, de par vos façons de vivre. Vous différez même dans votre conception de ce qui est bien et ce qui est mal. Vous différez par votre couleur de la peau, de cheveux, d’yeux. Vous différez même dans vos religions et vos prières. Mais à la base, et rappelons que la base de la création est votre âme, vous êtes tous Amour et Lumière.

Le libre arbitre que Dieu vous a accordé est le meilleur cadeau qu’un créateur puisse accorder à sa création. En effet, peu de créatures sont libres suite à leur propre création. Vous êtes réellement libres. Libres de choisir. Libres de penser. Vous êtes libres de vagabonder dans l’Univers entre vos vies.

-Mais la plupart des gens ne comprennent pas la conception de liberté et du libre arbitre.
Exacte Olésia. Et ceci est raison qu’ils n’ont pas accepté Dieu en tant que leur créateur. Je ne veux en aucun cas dire qu’ils ne lui portent pas cet amour et ce respect que les religions leur ont transmit. Bien sûr, ces êtres aiment Dieu. Mais ils l’aiment d’un amour craintif. Ils l’aiment non pas en tant que leur créateur et le créateur de l’Univers, mais en tant que Dieu sévère et punisseur, tout en étant miséricordieux. Et cette forme d’amour sépare l’être humain de Dieu le créateur. Et si vous vous séparez de lui, comment peut-il être en vous? En lui attribuant ces étiquettes étrangères à lui, vous choisissez cette séparation volontairement, inconsciemment certes, mais vous portez bien volontaire de ce choix.

Au contraire, en vous acceptant d’abord en tant que chef d’œuvre d’un créateur, vous acceptez le créateur. Voilà ce que cela veut dire « Dieu est en vous » ou « Le créateur est en chacun de vous ».

Vous êtes aussi libres de venir à votre créateur et de le reconnaître en tant que tel. Vous êtes libres de ne pas le faire aussi. Pour cette reconnaissance vous êtres libres de prendre un million d’années terrestre, un milliard ou même l’éternité. Un jour ou l’autre vous finirez par le reconnaître en tant que votre créateur. Ce jour peut arriver dans plusieurs milliers de vies réincarnées. Cependant, sachez que ce jour est inévitable : votre cheminement vous mènera à Lui car vous comprendrez que l’Univers n’est pas dû à un hasard, que vous faites partie de l’Univers et que forcément pour une création aussi parfaite, il existe un créateur. Alors ce jour vous vivrez une reconnexion divine.

-Qu’est-ce qui fait qu’une personne prendra 1000 ans et l’autre l’éternité pour accepter Dieu en tant que créateur?

Le dénie de soi.

-Tu peux élaborer?

Lorsque vous vivez comme les êtres humains étant éloignés de vos propres âmes, vous n’est pas dans l’accord avec vous-même. Vous rejetez systématiquement votre propre nature, celle de l’Amour et de la perfection de votre âme. Cela ne fait pas de vous des mauvais êtres humains. Cela fait de vous tout simplement des êtres humains éloignés de vous-mêmes. Étant donné que vous êtes éloignés de vous-même, vous ne savez pas ce que vous êtes, vous ne savez pas l’Amour qu’il y a en vous. Vous vivez dans le dénie. Ce qui rejoint ce que je disais un peu plus haut : vous êtes dans le dénie de vous-même lorsque vous ne vous acceptez pas en tant que chef d’œuvre. D’où résultent la dualité, ce combat d’avec soi-même et les autres. Au contraire, en vivant dans l’acceptation du soi, du véritable soi, vous vivez dans l’harmonie.

-Mais comment s’accepter en tant que chef d’œuvre?

En commençant par se témoigner de l’amour, Olésia. L’amour du soi est primordial dans la découverte de soi-même. Nous avons déjà parlé à maintes et maintes reprises à propos de ce sujet. Nous avons fait plusieurs conversations déjà. Mais rappelons les points importants. L’amour du soi, le véritable amour, ne se voit que par les agissements que vous avez envers les autres. Comprenez que celui qui s’aime aime les autres, celui qui aime les autres s’aime soi-même. L’amour du soi est un respect profond de sa propre âme, son propre corps et esprit. C’est l’écoute du soi. Si mère Theresa aimait tant ses prochains, c’est qu’avant tout elle se portait un amour inconditionnel à elle-même. Elle s’acceptait sans s’auto-juger. Elle savait indubitablement que son prochaine se trouve à être une création divine et qu’ici, sur Terre, cette création avait autant le droit qu’une autre de recevoir de l’amour inconditionnel. Elle ne regardait pas l’âge de l’être humain qu’elle accompagnait, ni son sexe, ni sa race humaine, ni sa situation financière, familial ou autre. Elle ne voyait que l’individu qui avait besoin d’être reconnu et aimé.

-Mais certains diront qu’ils vivent dans l’acceptation de soi-même, qu’ils s’aiment, qu’ils aiment leurs prochains, etc…

Eh bien, alors leur vie est harmonieuse à tous les niveaux et ils vivent très certainement dans la paix intérieure totale. Et ils vivent dans cette harmonie parce qu’ont reconnu donc le créateur en soi. Par effet même, ils créent donc leurs vies à leur image. Mais si vous vivez dans la dualité, si quelque chose manque à votre vie afin qu’elle soit harmonisée, c’est que vous n’êtes pas harmonisé vous-même.

À suivre…

Source : Olesia Medium

[signoff][/signoff]

Comments are closed.