Le créateur en nous (Partie 2)

36

papillon-D’accord… Récapitulons : Dieu nous a créées, nous sommes donc créées à son image, il nous a donné le libre arbitre afin qu’on puisse l’accepter en tant que notre créateur. Humm … ça me semble un peu sorti des textes religieux.

N’est-ce pas? Cependant, ces textes religieux ne vous enseignent pas qu’en l’acceptant en tant que créateur, c’est vous même que vous acceptez en tant que tel. En choisissant de reconnaître le créateur en vous, vous choisissez de créer votre vie à votre image comme tout bon créateur qui créée sa création. Puisqu’une partie du créateur réside dans sa création, puisque son empreinte est en ancrée en vous, et puisque en tant que création libre d’être ce que vous désirez, vous êtes tout autant libres d’être le créateur de votre vie. En devenant le créateur de votre propre destinée, vous ne subissez plus la vague que tout le monde suit, mais vous créez cette vague pour vous.

Et si vous êtes le créateur de votre vie, si vous êtes le créateur de votre destinée, vous êtes donc Dieu. Dieu sous forme humaine.

Mais n’oubliez pas que de toutes les façons, que vous acceptiez le créateur en vous ou pas, vous créez votre vie. La créez-vous dans la conscience ou dans l’inconscience? Cela est une autre question.

-Dans la conscience ou l’inconscience de quoi?

Du fait que le créateur est en vous et que vous êtes le créateur et la création en même temps.

-Ok. Comment faisons-nous pour créer notre vie de toutes façons?

En émettant des intentions par les pensées et en posant des actions concrètes. Observez vos pensées et vos actions. Bon nombre d’entre vous ont des pensées suivantes : « Tout va mal dans le monde! », « Avec ce qui se passe dans le monde, je ne vois pas d’avenir! », « Tout le monde est méchant, hypocrite et ne pense qu’à ses propres intérêts. » etc.

-Oui j’en connais beaucoup qui ont ce genre de pensées négatives.

Et puis regardons leurs actions, mais dans la constatation, sans jugements. Ils se lèvent le matin pour aller travailler où ils passent la journée avec ses collègues à se plaindre sur cette vie qui manque de sens. Puis le soir rendu, ils se placent devant leurs postes de télé-nouvelles et regardent avec attention les malheurs qui se passent sur votre planète. Qu’est-ce que ce genre d’êtres humains crée exactement? Ce ne sont pas de mauvais êtres humains pourtant, mais ils ne créent que ce qu’ils émettent. Une vie emplie de rien sinon de pensées négatives. Une vie où il ne se passe rien d’intéressant.

Mais ce type d’êtres humains, comme vous tous, ont pourtant des rêves qu’ils aimeraient réaliser. Cependant ils sont tellement consternés par tous les malheurs qu’inconsciemment, ils se disent qu’ils ne pourront jamais réaliser leurs rêves, qu’il ne vaut même pas la peine de penser à leurs rêves. Inconsciemment ils se disent que la belle vie n’est que pour quelques élues, quelques chanceux étant nés avec une cuillère en argent. Pensant qu’étant dépourvus de talents, ils rêvent d’avoir des talents d’autrui. Beaucoup d’entre vous rêvent de poser un acte qui changera le monde et puis vous vous dites que vous êtes trop « petit » ou impuissant pour y arriver. Pourtant vous pouvez faire une énorme différence ne serait-ce que dans votre entourage, votre quartier ou votre ville.

La fonction première de la télévision est celle de vous garder prisonnière devant elle. Comment espérez-vous réaliser vos rêves si vous ne faites que rester assis devant elle? Comment pouvez-vous arriver à changer de mode de penser si vous ne faites qu’ingurgiter les informations que la télévision vous transmet? Afin de réaliser vos rêves, il faut premièrement vous défaire de votre télévision. Il faut sortir en dehors de votre zone confortable, c’est-à-dire, le fauteuil sur lequel vous êtes assis. Il faut sortir de cette zone où, malgré tout, vous vous complaisez car disons-le ainsi votre égo se complait énormément lorsque vous restez dans l’inaction, qui plus est, lorsque vous vous lamentez sur ce qui vous déplait dans votre vie, mais que vous ne faites rien pour y apporter quelque changement que ce soit.

-Mais il y a pourtant des gens très très pauvres, qui n’ont même pas de télévision qui les empêche de réaliser leurs rêves. Tout simplement, ils n’ont pas les moyens pour le faire.

Tu as raison Olésia. Ces êtres sont sur Terre afin de faire évoluer d’autres êtres. N’oublie pas que le karma collectif permet l’évolution de la collectivité. Un jour, il n’y aura plus de pauvreté sur Terre. Il n’y aurait que l’égalité, l’équité et la fraternité. Mais pour que cela soit possible, bien d’entre vous avez le pouvoir de poser des actions concrètes aujourd’hui.

-D’accord. Admettons que la personne a accepté le créateur en elle, comment peut-elle créer sa vie? Peut-elle créer tout ce qu’elle désire? Que peut-elle créer au juste?

Avant que je réponde à cette question, il faut comprendre que le plus dur ce n’est pas de créer votre vie, mais de s’accepter en tant que créateur de sa propre vie. Une fois que vous l’ayez conscientisé, vous êtes appelés, vous êtes attirés vers quelque chose. Vous êtes attirés vers ce qui fait vibrer votre âme. Je vous ai dit plus haut qu’afin d’accepter le créateur en soi, il faut être aligné avec son âme. Donc une fois, vous êtes aligné et vivez en concordance avec votre âme, vous ne pouvez qu’être ce qu’est votre âme. Et ce qu’est votre âme devient ce que vous êtes en tant qu’être humain. Ce qui fait vibrer votre âme, vous emplit de joie, mais d’une joie véritablement incomparable à celle que vous ayez vécue auparavant.

Et puis, lorsque vous vibrez c’est là que vous commencez à créer ce que vous voulez pour vous. Vous devenez alors un créateur conscient, c’est-à-dire que vous créez votre vie dans le moment présent. Vous créez le moment présent, vous ne le subissez plus.

Mais, il y a toujours un « mais ». N’oubliez pas que vous créez de toutes les façons, que vous le faites dans la conscience ou pas. N’oubliez pas qu’inconsciemment vous émettez des vibrations. Est-ce que ces vibrations représentent l’inquiétude ou le courage, la colère ou la joie, le bonheur ou le malheur, en un mot : la peur ou l’Amour? Il ne faut pas oublier que la loi d’attraction fonctionne avec vos vibrations. Vous pouvez vouloir une chose mais votre vibration représente tout à fait le contraire. Vous n’allez donc pas attirer à vous ce que vous voulez, mais ce que vous émettez par vos vibration.

D’où l’importance, de ne jamais baisser la garde sur votre égo puisque les émotions négatives et leurs vibrations sont issus de sa part. D’où l’importance d’être toujours dans votre cœur et n’émettre que des sentiments d’Amour, de Joie, de Compassion. D’où l’importance de garder votre taux vibratoire le plus élevé possible. Voilà pourquoi, il faut vous éloigner de tout ce qui baisse votre taux vibratoire, notamment la télévision.

Oui, Olésia, l’être peut tout créer pour lui-même, tant que cela soit en accord avec l’Univers et ses lois. Si vous voulez créer votre vie à votre image, oubliez le principe qui vous dit que le malheur des uns fait le bonheur des autres. Ce principe a été inventé par l’homme avide de pouvoir et ne résonne pas avec les lois universelles. Commencez à penser que le bonheur collectif fait le bonheur individuel et vice-versa.

Les lois universelles sont très simples : elles ne veulent que le bien de tous et chacun. Le bien-être et le bonheur d’un être humain rejaillit sur son entourage.

-Mais, je ne suis pas tout à fait d’accord là-dessus. Il y a des gens qui sont jaloux du bien-être et du bonheur de autres…

La jalousie et l’envie ne sont pas des sentiments d’Amour, Olésia. Ce sont des émotions de l’égo. Et même si cela les rends jaloux, vois le bon côté tout de même : ils sont mis face à eux. Ce qui leurs donnent l’occasion de se regarder en face et de changer en passant de l’égo au cœur. Ils seront jaloux tant et aussi longtemps qu’ils n’auraient pas comprit cela et tant et aussi longtemps qu’ils n’auraient pas comprit qu’ils créent à partir de cette vibration qu’ils émettent. Que créent-ils exactement?

-Je dirai qu’ils ne créent rien de positif. Si je peux m’exprimer ainsi : ils piétinent sur place toute leur vie.

Exactement. On revient au point de départ : ils ne se sont pas reconnus en tant que chef d’œuvre d’un créateur. Ils ne se sont donc pas reconnus en tant que créateur.

Mais je disais que le bonheur d’un être humain rejaillit sur d’autres, et cela est pour leur bien qu’ils en soient conscients ou pas. Voilà pourquoi il est important pour chacun d’entre vous de vivre dans le bonheur.

-Mais quand tu dis « créer sa vie à votre image », que veux-tu dire par là?

Vous créez votre vie à votre image constamment. Quelle est l’image que vous avez dans votre tête? Je ne parle pas de ce que serait l’idéal pour vous dans une vie idéale, je parle de cette image que vous avez dans le moment présent de votre vie. Croyez-vous que la vie est difficile? Alors ce que vous créez est difficile. Vous allez créer ce qui est idéal pour vous lorsque cet idéal ne serait plus un idéal, mais une réalité. Vous allez commencer à créer ce que vous désirez réellement lorsque vous serez parfaitement alignés d’avec votre sainte trinité. Alors et seulement alors vous créerez ce que vous émettrez en vibrations et en intentions.

-Merci Kayla. J’aime nos conversations. Merci du fonds du cœur au nom de tous les créateurs.

Eh bien, Olésia, cela me fait plaisir.

Soyez des créateurs créatifs. Recevez mon amour et ma bénédiction

Kayla.

Source : OlesiaMedium
[signoff][/signoff]

Comments are closed.