Dépasser l’Humain ou assumer sa Divinité

41

Dépasser l'Humain ou assumer sa DivinitéCliché énergétique du 21 avril 2015

par Bertrand Duhaime

Vous ne pouvez parvenir à la transcendance sans dépasser la conception de l’être humain que vous avec cru être ou que vous continuez à croire être, puisque vous êtes une divinité en stage d’expérimentation dans un univers qui correspond à ce que vous voulez découvrir et maîtriser consciemment. Vous ne pouvez pas davantage y parvenir si vous n’assumez pas la pleine responsabilité d’exercer votre souveraineté et votre liberté en vous reconnaissant comme le Maître et Sauveur que vous attendez.

Vous traversez présentement une phase d’accalmie propice à réfléchir au sens et à l’orientation que vous aspirez désormais donner à votre destin. Le problème, c’est que dans la donne du Monde nouveau, la plupart d’entre vous ne savent pas par où commencer pour s’investir «utilement» ou à bon escient. Car le mental ne parvient pas à trouver de motivation à passer à l’action tant qu’il ne détient pas suffisamment de notions et de repères pour croire parvenir à la réussite. Le problème qui surgit alors, c’est que tant que vous ne commencez pas à agir –quand l’agir ne comporte pas que le planifier et le faire — vous stagnez, et si vous stagnez trop longtemps, vous commencez à régresser, ce qui vous entraîne dans la frustration, la démotivation, la confusion, la tristesse, même la panique ou le désespoir.

En fait, il est très heureux que vous n’en sachiez pas trop à propos de la nouvelle réalité qui vous attend et à laquelle vous n’accéderez pas consciemment tant que vous entretiendrez des vibrations lourdes ou que vous entretiendrez des résistances à la Vie, le résultat de mauvais choix, fondés sur des objectifs vains ou dépassés, parce que reliés à votre ancienne histoire qui vous liait à la quête du plaisir immédiat, dans la matérialité et la mondanité, comme cela prévaut dans les plans de la densité et à la dualité.

Cela, vous ne le savez que trop. Aussi certains s’évertuent-ils à ne plus être ce qu’ils étaient tandis que d’autres s’épuisent à tenter d’être ce qu’ils voudraient être, chacun de ces choix se démontrant aussi improductif l’un que l’autre. La masse humaine se complaît du mieux qu’elle le peut dans le décor évanescent de la troisième dimension dans l’attente qu’un coup de baguette magique, donné on ne sait trop par quelle instance, les-en tire et les propulse dans un plan supérieur où ils recevront en partage le parfait bonheur. Pourtant, le franchissement définitif du Grand Portail de la Libération ne peut résulter que d’un engagement et d’un investissement personnel qui engage tout l’Être.

On peut dire que la fausse prophétie d’un basculement soudain, assez prochain, dans la cinquième dimension, qui changerait le sort de tous les membres de l’humanité, en les rétablissant dans la Conscience de l’Unité, celle de l’apparition imminente d’un Grand Avatar, qui devrait assumer la nouvelle gérance du monde et rétablir la paix universelle, celle du Retour glorieux du Christ qui devrait retirer du monde ses dévots serviteurs et les amener avec lui dans le Paradis pour l’éternité, ou enfin, celle de l’intervention d’extraterrestres et d’autres entités tutélaires qui seraient en train de procéder à l’établissement d’une nouvelle forme de Gouvernement universel et à une nouvelle répartition des ressources et des richesses planétaires, rétablies sur la valeur de l’or, qui ferait disparaître les inégalités sociales et les paliers de prospérité, ce qui assurerait le rétablissement de la cohésion commune et de la collaboration universelle, n’aident pas à décider de ce qu’il faut penser, croire et faire.

Toutes ces théories qui ravivent la pensée magique bien caractéristique de l’immaturité et favorisent la ligne du moindre effort personnel, sont trop séduisantes pour que, même le plus évolué d’entre vous ne souhaite pas que, dans une part plus ou moins importante, l’une ou l’autre de ces hypothèses se confirme. Pourtant, il nous faut vous contrarier et vous rappeler qu’elles sont toutes aussi ineptes que fausses et qu’elles visent un but très précis, celui de vous maintenir dans le désinvestissement, ce qui fait l’affaire des Forces sombres résiduelles, en perte de pouvoir accéléré. Car le Ciel n’aide que ceux qui s’aident, donc qui assument pleinement le destin qui correspond à la réalité de leur Essence et de leur Nature.

Cela n’aide pas trop dans une phase ou la Volonté du Ciel, qui rappelle que l’Absolu a repris les rênes du système solaire, doit avoir préséance sur la volonté personnelle, trop asservie aux diktats de l’intellect et de l’ego, dans sa quête constance de jouissance, de pouvoir et de reconnaissance. Car, moins vous vous impliquerez dans les illusions de la troisième dimension, plus vous découvrirez que, selon votre préparation antérieure, au cours de tant d’incarnations, vous vivez déjà dans des dimensions bien supérieures et bien plus heureuses qui peuvent vous combler à tous égards.

Mais dans quoi pourriez-vous bien vous investir pour parvenir à le réaliser? Comme tout part de vous et vous revient, conformément aux lois de la Causalité et de l’Attraction, faites n’importe quel choix, mais faites-en un. C’est-à-dire que vous devez commencer par vous aimer tel que vous êtes et vous montrer pleinement vous, sans prétention ni culpabilité, ne pensant plus à rien d’autre que ce que, dans votre cœur, vous souhaitez vivre ou voir se manifester, autant pour vous que pour le monde, même si cela ne correspond peut-être pas encore à la volonté de votre Être de Vérité.

Car, dans le contexte présent, c’est à travers l’épuration de vos choix illusoires rémanents, donc faux, chimériques ou erratiques, parce que fondés sur l’attachement, l’émotivité ou l’affectivité, qui vous rapporteront un sentiment d’allègement plutôt que d’alourdissement, que vous trouverez le fil d’Ariane qui vous aidera à découvrir votre nouvelle carrière spirituelle et la Voie de la Transcendance. Ainsi, sans la moindre préconception, partez de n’importe où, mais partez de quelque part, bien qu’il faille que cela se conforme à un vœu de votre cœur, ce qui vous permettra, par les signaux que vous recevrez, d’apprendre à vivre dans le discernement et la sagesse, dans l’harmonie et la joie sereine, dans l’amour et le respect de toute forme de vie.

Pendant que vous traversez une phase d’accalmie, le moment présent se prête très bien à l’établissement de nouveaux choix, dans la mesure que vous vous rappelez qu’il n’y a que le changement qui puisse vous attirer du changement, la nouveauté qui puisse vous attirer de la nouveauté, avec le contentement et la satisfaction qui puisse vous préparer à la Plénitude. Vous devez savoir que c’est le Succès ou la Réussite, des manières modernes de nommer ce que la spiritualité ancienne appelait la Victoire ou le Triomphe, qui résulte de la démonstration des termes bien définis de l’Amour pur, de la Santé radieuse et de la Prospérité abondante, qui conduisent à la Révélation christique ou atmique, parce qu’ils témoignent de votre degré de Maîtrise totale, à titre de Constructeur de Pyramides cosmiques.

Il y a quelques jours, vous avez réintégré un mode super accéléré d’Ascension, ce qui en a inspiré plus d’un à changer des choix et à se lancer dans le feu de l’action comme jamais auparavant. Mais, cette fois, ils l’ont fait dans le sentiment que les énergies présentes imposaient presque un élan vers l’avant et le haut. Un petit quelque chose renforçait, tout en l’étendant, leur détermination à passer à l’action et à faire aboutir les choses, mais en recourant à de nouvelles manières de faire stimulantes. Sans trop vous en rendre compte, vous avez acquis cette faculté de travailler sans arrêt, vous permettant de passer d’une tâche à l’autre, d’en inclure d’autres, tout en sautant d’une dimension à une autre, sans perdre votre centration et votre aspiration dans ce butinage.

En outre, du fait que le flot des énergies s’est considérablement allégé et adouci, selon votre degré d’abandon à la Vie, vous pouvez vous permettre d’abattre plus de besogne que jamais auparavant, ce qui reste vrai même dans les moments de pointe d’intensité. Ainsi, même si les médias vous transmettent les évènements violents qui continuent de se perpétuer dans le monde et vous révèlent une plus large part de l’ampleur de la corruption mondiale et si vous rencontrez personnellement quelques pépins, vous inventez votre propre voie sur le Sentier tout lumineux de la Réalité nouvelle.

Non seulement vous déterminez-vous à mettre la dernière main à des projets de longue haleine entrepris dans le passé, vous allez jusqu’à en mettre en œuvre de nouveaux. Et vous accomplissez des merveilles dans la mesure que vous incluez constamment de la nouveauté, portant l’audace jusqu’à flirter avec des idées créatives brillantes que d’autres pourraient qualifier d’un peu folles ou farfelues. Malgré votre impression d’accomplir les choses en toute simplicité, par goût ou pour le plaisir, vous surfez sur des vagues d’énergie géantes d’un genre qui vous permet de toucher à bien des domaines en même temps.

La part la plus inquiétante ou intrigante de votre implication actuelle réside dans le fait que vous vous appliquez de votre mieux sans détenir de filet de sécurité concret ou visible. Vous ne détenez aucune assurance de vous préparer un destin plus favorable, à part votre certitude que c’est le cas, sans quoi vous ne persisteriez pas dans ces entreprises. Ce que vous ignorez, c’est le degré de succès que votre implication pourra produire, mais vous n’en ressentez pas moins que c’est un élan de justesse vous garde à l’œuvre.

À l’heure actuelle, vous apprenez beaucoup sur l’action juste à poser au moment opportun. Vous cogitez déjà certains autres projets nouveaux, mais dans le sentiment que le moment n’est pas venu de les lancer. Vous ignorez si le moment approprié de le faire dans les meilleures conditions se présentera un jour parce que certains éléments indispensables vous échappent, n’ont pas encore apparu.
Vous avez appris qu’il n’a jamais autant importé que vous attendiez que le feu de circulation tourne au vert avant de procéder. Vous avez payé pour apprendre qu’il ne faut plus jamais tenter de forcer les choses. Et si la tentation vous en vient encore, vous sentez immédiatement que le taux de stress et d’inquiétude augmentent de beaucoup, jusqu’à frôler la perte d’équilibre et la crise de panique.

Par exemple, imaginons que, malgré que vous ayez déjà un ou plusieurs et qu’une telle responsabilité dépasse vos présents moyen, l’occasion se présente à vous d’adopter un nouvel animal de compagnie. En peu de temps, même si cela ne vous est jamais arrivé, le seul fait d’y penser peut complètement dérégler la journée en cours, faisant grandir en vous un malaise et, en conséquence, des incidents étranges ou des ressentis puissants. Et si vous passez à l’action, vous vous attirez, pour assez longtemps, une situation bordélique, parce que vos protégés ne s‘entendent pas. Il est probable que vous ne pourrez écourter votre drame qu’en revenant sur votre décision.

Votre messager en sait quelque chose parce qu’au milieu de l’hiver, il a accepté d’héberger un chaton abandonné sur son terrain qui, depuis, ne cesse de chercher noise à l’un de ses autres protégés, ce qui, en plus de l’agacer énormément au quotidien, vient, en dépit de sa vigilance, de lui mériter d’urgence une facture de vétérinaire de 359 dollars, parce que, malgré la taille de son nouveau compagnon, celui-ci a infligé à son congénère une blessure importante qu’il n’a remarquée qu’au moment où elle a commencé à suppurer. C’est la manière que le Ciel peut choisir pour faire savoir à tout bien-aimé qu’il a fait un mauvais choix.

À l’inverse, lorsqu’un feu de circulation signale le moment de repartir, parce qu’il passe du rouge au vert, il doit comprendre qu’il gagnerait à se tirer de sa condition d’automate pour procéder de tout son être. Nul être humain ne peut plus se permettre d’attendre après les autres ni après les moyens présumés pour entreprendre ce qu’il sait être de l’ordre de la Vérité d’accomplir dans l’immédiat. Nul ne peut plus reporter une action qu’il sait juste et immédiatement opportune. Chacun doit faire ce qu’il est intimement appelé à faire, même s’il doit s’y prendre seul parce que personne d’autre ne comprend ce qu’il s’apprête à faire et ne lui offre de soutien.

Incessamment, si cela ne s’est pas déjà présenté, vous pourriez constater que vous pouvez vous mettre à l’exécution de projets que vous vouliez entreprendre dans le passé, mais que vous ne pensiez plus revenir d’actualité. Tout d’un coup, tout peut se mettre à couler de manière toute naturelle et vous permettre de l’accomplir dans une facilité déconcertante. C’est ainsi que, grâce à l’établissement de circonstances nouvelles, vous pouvez maintenant vous permettre des réparations ou des réaménagements, dans votre domicile ou dans votre environnement, à moins que vous obteniez de l’aide pour des travaux que vous vous sentiez incapable d’entreprendre.

Par moments, encore une fois, il peut vous arriver d’avoir l’impression d’avoir été lancé dans une course d’obstacles complexe, mais vous ne tarderez pas à comprendre qu’il s’agit en fait, tout simplement, d’une déviation naturelle de nature à vous garder en phase avec l’Amour et la Vérité dans tout ce que vous faites. Pour vous en tirer sans trop d’inconvénients, il vous suffit de vous relier à votre Centre divin, de lâcher prise et de maintenir vos coordonnées internes sur ces divines énergies.

Voilà comment les choses fonctionnent désormais : pour vous assurer que les feux de circulation vous offrent le droit de passage vous devez compter qu’un accord énergétique se produise sur plusieurs plans. Si vous n’attendez pas pareille synchronisé ou pareille occurrence, vous ne pourrez qu’avancer avec difficulté, sur une route qui se remplira de défis singuliers, même menaçants. Mais, lorsqu’un feu de circulation tourne au vert, sans que vous ayez rien forcé, vous pouvez être assuré que tout devient possible et que le bonheur se rapproche de vous.

© 2015 Bertrand Duhaime (Dourganandâ). Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde. Publié sur : https://www.facebook.com/bertrand.duhaime.

Partagé par : http://www.messagescelestes-archives.ca
[signoff][/signoff]

Comments are closed.