Développement d’âme des animaux de compagnie ?

1 376

Session nr 6 du 29 Avril 2018- traduction Française – Original Néerlandais.
Lieu: Mezzaverde en Belgique.
Recherche et dissertation effectuée par Marius.
Visiteur : Jésus – Christ Micaël – Fils Créateur de Nébadon, notre univers local.

Reçu par Wivine.

{Remarques de Marius: La raison de ce traité provient du fait que nous avons dû soudainement euthanasier notre animal de compagnie (chat) avec qui nous avions eu un lien d’amour et d’affection pendant des années. Il se peut que parfois vous avez un lien particulier dans votre vie avec un animal, ce qui n’est pas toujours évident.

Un certain nombre de choses nous étaient déjà connues du Livre d’Urantia au sujet du statut de survie des animaux après leur mort :il n’en reste plus rien. La discussion sur le sujet a surgi après nos conversations avec d’autres personnes qui avaient vécu la même chose. Nous doutions et voulions savoir si vraiment il ne restait plus rien après la mort d’un animal avec lequel on avait eu un lien d’amour réciproque.}

Marius : la capacité d’apprendre par expérience est soutenue par ces 7 esprits mentaux adjuvats.

L’Esprit-Mère de Nébadon, notre univers local, confère un mental de créature aux habitants temporaires (humains, animaux) et permanents (Médians) de notre planète qui sont les sept esprits-mentaux adjuvats.

Wivine: Ces esprits-mentaux adjuvats influencent de différentes manières la prise de conscience, l’intelligence, ainsi que la morale émotionnelle et intellectuelle d’une créature. Ils sont situés en dehors du corps physique et se connectent individuellement, l’un après l’autre, au cerveau physique en fonction de son développement après la naissance. Ce ne sont pas des personnes.

Ce sont des circuits universels d’énergie non spirituelle; ils appartiennent à la catégorie des circuits mentaux enseignables par expérience accordés aux créatures physiques. Ils ne sont pas votre cerveau physique.

Ceci en contrast avec le mental machinal non expérientiel ou l’intellect non enseignable par expérience, assigné par les Maîtres Contrôleurs Physiques à des animaux unicellulaires ou d’autres formes de vie primitives.}

Nous pouvons les distinguer et les décrire comme suit:

  1. L’Esprit d’intuition: C’est le domaine des réflexes et de l’orientation ; de l’auto-préservation de base et de la survie.
  2. L’Esprit de compréhension: La capacité de prendre rapidement des décisions, de réagir dans diverses situations.
  3. L’Esprit de courage: La base pour construire le caractère et la persévérance. Développer le contrôle de soi.
  4. L’Esprit de connaissance: La curiosité, le besoin d’examiner et de faire des recherches.
  5. L’Esprit de conseil: Le besoin de coopérer, de travailler en équipe, d’harmoniser chez les humains. La base du comportement grégaire chez les hommes et les animaux, de l’instinct du troupeau.
  6. L’Esprit d’adoration: l’effet religieux, l’adoration divine, la volonté d’ascensionner spirituellement.
  7. L’Esprit de sagesse: Le domaine du progrès évolutif. C’est «l’adjuvat mental» le plus élevé qui coordonne également tous les autres circuits mentaux adjuvats pour arriver au désir et la volonté de vouloir survivre avec son âme après la mort. La sagesse est aussi le niveau le plus élevé de performance intellectuelle.

Les Médians se trouvent sous l’influence des deux esprits mentaux les plus élevés : l’adoration et la sagesse.

L’homme subit l’influence des sept esprits mentaux-adjuvats.

Les animaux se trouvent sous l’influence des 5 premiers esprits mentaux adjuvat selon leur stade évolutionnaire: l’intuition, la compréhension, le courage, la connaissance et le conseil.

Cette différence d’impact caractérise la distinction essentielle entre les humains et les animaux. La différence entre la capacité de connaître Dieu et ceux qui sont incapables de connaître Dieu. Les pouvoirs de l’homme vont bien au-delà de ceux des animaux. C’est la capacité de prendre des décisions morales et d’avoir des expériences religieuses qui différencient l’homme de l’animal.

Un animal vit dans le maintenant. Il n’a pas de pensées ni d’attentes pour l’avenir, mais il connaît le passé dont il a appris par expérience.

Nous avons une expression qui dit que: une fois qu’un chat a sauté sur un poêle brûlant, il ne sautera plus jamais sur un poêle froid! Cette expérience du passé enseigne à l’animal que sauter sur un poêle est une expérience douloureuse. Cependant, l’homme va réfléchir et arriver à la conclusion que toucher un poêle froid ne pose pas de danger pour lui .

Les animaux ne connaîtront jamais le sens de la vie, une personne a l’occasion d’y penser et d’en tirer des conclusions. L’homme est ouvert au concept d’espace-temps. En d’autres termes : un animal fait l’expérience de son environnement, y réagit instinctivement et peut communiquer de manière limitée. Une personne, une créature avec une personnalité, peut également donner de la valeur aux événements et y associer des idées et du contenu. Ce qui mène à la prise de conscience et à la conscience de soi!

La vie qui a été donnée aux plantes et aux animaux n’a pas de personnalité d’origine divine. D’un autre côté, l’homme reçoit de Dieu sa personnalité ainsi qu’un «petit Dieu» ou Fragment de Dieu, ce qui manque aussi à l’animal.

En raison de cette absence, un animal est incapable de se développer une âme pour atteindre le statut de survie de son essence après sa mort.

Le mental de créature des animaux est capable de connaître son maître sur le plan matériel. Par contre Dieu, qui est Pur Esprit, n’est pas ressenti par l’animal.

Les animaux possèdent bien un cerveau sur lequel les 5 premiers esprits-mentaux adjuvats interagissent mais ce mental reçu de l’Esprit Mère se dissipe dans la cosmos après la mort, tout comme chez l’homme. Et comme il ne reçoit pas de personnalité divine, son essence ne pourra pas non plus être absorbé par la Déité Suprême de l’expérience.

Tout cela fait que l’animal ne peut pas survivre en tant qu’individu après son décès.

Survivre après la mort signifie le développement d’une âme immortelle grâce

  • aux choix volitifs de la personnalité et des actions du «petit Dieu» intérieur ou de l’Ajusteur de Pensée reçu de Dieu.
  • au mental de créature provenant de l’Esprit-Mère.

Néanmoins, mes relations avec des animaux de compagnie qui entrent beaucoup en contact avec les humains m’ont démontré quelque chose qui m’a fait réfléchir. J’ai commencé à méditer là-dessus et à continuer de chercher des réponses. Les conclusions suivantes en sont sorties.

À mon avis, et c’est ce que tous les gens qui ont des animaux de compagnie ou des chevaux éprouvent, c’est que les animaux ont leur propre volonté et caractère. Chaque propriétaire d’animaux sait qu’aucun animal n’est identique, même au sein de sa propre espèce, bien qu’à première vue il n’y ait pas de différences.

De même que l’homme reçoit de Dieu une personnalité unique, je dirai que les animaux possèdent une «spécificité» qui provient de leur évolution. Cette « spécificité caractérielle unique » assure qu’un lien étroit et aimant peut se développer entre les humains et les animaux. On dit parfois qu’un animal peut donner un amour inconditionnel.

Un animal individuel n’a pas d’âme qui pourrait survivre après la mort comme les humains. Pourtant, l’animal a fait l’expérience de changements au cours de son existence et de ce fait a subi une évolution énergétique. Cette énergie survivra après la mort en tant que partie des forces cosmiques de l’univers. Surtout s’il y avait un lien spécial et aimant entre l’humain et l’animal. Ce lien d’amour survivra donc en tant que manifestation d’énergie et cette expérience suivra également votre âme. Après la résurrection de l’âme humaine sur le 1ier Mondes des Maisons, l’homme pourra reconnaître cet « assemblage d’énergie qui résonne avec lui » et il saura que: « ça c’est mon animal de compagnie! ».

Marius – Fin.

Jésus : mes enfants, vous avez beaucoup à apprendre sur le développement de toutes les formes de vie quand votre planète atteindra le stade de Lumière et de Vie.

Ce n’est pas seulement l’homme qui se développe spirituellement vers ce stade sur votre planète, mais toutes les formes de vie.

Il est vrai que l’homme avec son libre arbitre, peut décider d’élever son âme au stade de Perfection Divine. C’est la raison de sa création et de son destin futur.

L’homme atteint cela en faisant l’expérience de son Amour pour Dieu et en servant inconditionnellement son prochain avec amour.

L’Amour est une qualité de Dieu. Dieu est Amour et ceux qui apprennent à assimiler l’essence même de cet Amour de Dieu pour Sa Création deviendront Divins.

L’Amour est créatif et transformateur.

Ce que Dieu signifie pour l’homme, l’homme le signifie pour l’animal.

En effet, l’animal ne peut pas faire l’expérience intime de Dieu comme l’homme peut le faire. Pour cela, il a besoin d’un intermédiaire: l’Homme qui sait aimer.

L’animal qui fait l’expérience d’une relation aimante et affective avec l’homme reçoit quelque chose du divin de l’homme.

Il y a des animaux de compagnie intelligents qui peuvent développer des sentiments humains grâce à l’aide des cinq premiers circuits mentaux adjuvats mentionnés ci-dessus. Ils ont aussi des sens qui peuvent voir et entendre plus que les humains. Ils peuvent sentir votre « petit Dieu » et voir le rayonnement de votre âme.

Si vous êtes une personne aimante qui a développé un lien intime avec son animal de compagnie, alors vous remplacez Dieu pour l’animal. L’animal peut développer une forme de «conscience de soi» grâce à laquelle il peut développer consciemment un lien d’amour et une adoration pour l’homme, de la même façon que l’homme le fait avec Dieu.

L’animal avec lequel vous avez développé un lien d’amour réciproque élevé recevra alors une « fraction » de votre personnalité et votre « petit Dieu » agira sur l’animal à travers vous, votre animal de compagnie en subira indirectement l’influence.

Cela permettra à l’animal de se développer un embryon d’âme animale suffisant pour continuer à exister après sa mort physique. Ces âmes animales non développées peuvent continuer leur évolution dans la région des Mondes des maisons (morontiel) grâce au bons soins d’âmes morontielles qui assument cette tâche.

C’est ainsi que l’homme illuminé du futur fonctionnera comme Dieu pour le monde animal.

Je vous l’explique simplement, avec des termes que vous connaissez.

Il y a en effet des plans pour la spiritualisation ultérieure du monde animal et végétal sous la responsabilité de l’homme sur Urantia. L’homme est soutenu actuellement dans cette tâche par les aides morontiels de Nébadon sur les Mondes des Maisons. Plus tard il le sera sur votre planète lorsque les populations d’Urantia auront atteint les étapes de Lumière et de Vie ou l’état du Paradis.

La destination finale des âmes animales et des plantes n’est pas le Paradis. Pour cela, ils devraient pouvoir évoluer vers le statut d’âme de l’homme primitif.

Pour y parvenir, l’humanité dans son ensemble doit d’abord atteindre les étapes supérieures de Lumière et de Vie.

Tout est amour, création et évolution spirituelle dans les Sept Superunivers qui seront un jour administrés par la Déesse Suprême de l’expérience.

Alors oui, l’amour mutuel entre l’homme et l’animal est créatif et ne sera pas perdu. Cet amour aide l’animal à évoluer spirituellement et la « conscience de soi » qu’il aura développé grâce à vous trouvera sa place dans Nébadon où elle grandira à travers les âges selon Mes Plans.

En ce sens, il y a bien des cieux pour les différentes étapes des animaux humanisés, comme il y a des cieux pour les différentes étapes des personnalités divinisées.

Rien ne se perd de ce qui a été créé par amour.

Au revoir, mes enfants. Continuez et posez des questions dont tout le monde peut apprendre. Faites vos recherches et nous trouverons un moyen de vous donner des réponses dans la mesure où nous pouvons vous l’expliquer. Sinon, ce sera:  » un peu de patience s’il vous plait« .

Fin.

GROUPE MEZZA VERDE

Source : http://www.mezzaverde.com

Partagé par : www.messagescelestes-archives.ca – Messages Célestes


Vous avez apprécié ce message... Partagez-le avec Amour
 

Votre aide est Importante…

Depuis sa création il y a plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seul à travailler sur les sites de Terre Nouvelle en partageant à tous les jours les messages de nos amis Guides et Instructeurs Célestes afin d'ouvrir les consciences, pour vivre dans un monde d'Amour et de Paix. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il).
Le partage est un don de Sois, un don d'Amour...
Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...
Bernard !

$ CAD
€ EUR

Vous pouvez également envoyer votre don à cette adresse:

Bernard Guillemette
CP 522 Prévost
Prévost, Qc Canada
J0R 1T0



Comments are closed.