« Être »

37

Transmis par Delphine Balsera

8 Décembre 2015

Etre. Etre soi est la seule chose qu’il faut apprendre à présent. Se dévoiler pas à pas, faire tomber les masques un à un. C’est cela devenir soi.

Ce n’est pas apprendre à être comme si ou comme ça. C’est revenir à soi. La perfection divine que nous sommes tous à travers, au delà de tout cela. Au-delà des doutes, au-delà des peurs, au-delà des faux semblants, au delà de tout ce que l’on apprend et de tout ce que l’on s’invente pour être.

Revenir à soi, son être véritable, son soi christique, son soi divin, son diamant intérieur. Placé à l’intérieur de chacun et par cela tous connectés les uns aux autres.

Nous devons accéder à notre être pour pouvoir être et faire à travers cela. Et non l’inverse. Apprenez à être. Redécouvrez votre nature véritable, redécouvrez les liens qui relient tous les êtres, unis en/pour le même tout. En/pour le même amour. Nous sommes tous reliés. Nous œuvrons tous en réseau.

L’humanité est conditionnée pour fonctionner à l’inverse, ses mémoires l’amènent à faire le contraire de son processus d’évolution naturel. Il veut aller trop vite, il veut faire avant d’être. Le bébé humain intègre, se replace dans son corps avant de marcher, voilà l’évolution naturelle. L’humain debout fait l’inverse, il fait avant d’intégrer dans son corps le savoir. Il crée l’incohérence et la disharmonie.

Alors qu’il suffit d’être, trouver en soi la vérité puis œuvrer en cela et au delà de tout ce qui est établi, car l’humain n’a pas établi que du faux. C’est cela un bon mensonge, un brin de vrai (car le vrai il l’a en lui) et un tissage de faux qui le tout bien cousu fait un vêtement disharmonieux qu’il porte avec fierté. Et oui, parce qu’il est fier de créer. Il sait qu’il est là pour cela, pour créer, alors il sait faire. Par contre, avec quoi créer, cela ne le préoccupe pas autant que ce qu’il va faire, il crée et il verra plus tard à quoi cela ressemble, il se dit qu’il en fera toujours quelque chose. Il crée, il crée, il crée et s’entoure de disharmonie, d’incohérence. Il n’est pas l’écoute de soi et encore moins à l’écoute des autres. Il innove. Il invente. Il est fier de tout ce qu’il fait. Sauf qu’il ne sait plus pourquoi il fait. Il fait car il faut faire.

L’évolution naturelle n’était pas venue pour cela, mais l’humain ne sait plus pourquoi il est venu sur terre. Il croit qu’il doit faire. C’est juste car oui, il doit faire, seulement avant de faire, il faut être. Retrouver en soi la vérité, la seule vérité commune à toute l’humanité et à partir de là, il va faire ce pourquoi il est là.

Il faut tout redresser, tout réaligner, sans cela, s’élever n’est pas possible.

C’est une inversion totale pour certains, brutale parfois mais dès lors qu’on se retrouve dans « l’alignement », on retrouve ses bases, on retrouve ses repères, on sait mieux vers où aller à condition de maintenir l’alignement et de ne pas s’engouffrer dans le premier chemin qui se présente, si bien qu’il soit un peu éclairé par un autre, il faut trouver son chemin, chacun le sien. Celui qui s’engouffre dans le premier chemin un peu éclairé par un autre va le suivre un moment, puis va se perdre à nouveau car ce n’était pas son chemin.

Rester aligné, avancer pas à pas, en conscience et le chemin s’éclaire, le votre. Celui qui vous mènera à la réalisation. Chacun la sienne.

Il est plus facile de suivre, car on a peur de se perdre. On oublie qu’on est jamais seul. Personne ne se perd si c’est son chemin, son bon chemin. Nous vous accompagnons et vous guidons.

A prendre le chemin des autres, vous finissez par vous perdre et vous « perdez du temps ».

Avancez pas à pas en conscience mes frères, même si le chemin vous parait long et étroit, si c’est le votre il vous mènera au meilleur endroit pour vous afin d’accomplir ce pourquoi vous êtes là.

Que ceux qui sont perdus arrêtent de courir, qu’ils se posent et se reposent en eux. En se reconnectant à soi, c’est le bon chemin qui se présente, le meilleur pour nous. Lorsque que vous reprenez la marche, marchez en conscience, c’est la seule manière de rester sur le bon chemin (le sien).

C’est un travail de chaque jour, de chaque instant. A vouloir aller vite, vous irez, mais où ? Vous ferez, mais pourquoi ? Dans quel but ?

Posez-vous les bonnes questions. Et s’il y a trop de question, arrêtez vous et sentez le sol sous vos pieds. Où vous êtes maintenant même.

Reconnectez vous à la terre, voyagez en son centre et restez y. Tant que le silence n’y est pas, restez y. revenez y. encore et encore. Tout est là. La base est là, sous vos pieds. Lorsque vous entendez le silence et que vous saurez prendre des rendez vous réguliers avec lui, vous commencerez à être sur la voie, vous verrez se dessiner un chemin. Mais attention, ne courrez pas, avancer pas à pas en conscience. Eveillez vous pas à pas en conscience. Vous serez alors sur le chemin de la réalisation. En chemin vers la libération.

Cela veut dire qu’il faudra vous défaire pas à pas de tout ce que vous portez et qui n’est pas vous. De tout ce que vous avez accumulé jusque là. Le silence ouvre le champ de la conscience, la lumière éclaire la conscience. Les voiles de l’illusion sont nombreux, chaque pas est une victoire.

Prêt pour la randonnée ?

Je vais vous menez et vous guider sur le bon chemin, le votre.

Vous faites les pas, vous avancez, je vous guide seulement.

Êtes-vous prêt à partir ? Nous savons où nous allons, nous marcherons en direction de Réalisation. Nous ne savons pas quelles seront les étapes, ni la distance qu’il nous faudra parcourir, ni le temps que cela nous prendra avant d’arriver, nous savons juste que nous devons y aller si nous voulons accomplir ce pourquoi nous sommes là. Je sais juste que quand vous vous retournerez en chemin, vous serez satisfait et surpris d’avoir tant marché. Et cela même vous donnera la force d’aller plus loin encore, car lorsqu’on marche dans la bonne direction, le chemin est beau pour celui qui veut bien regarder. En chemin vous apprendrez où regarder et comment et vous vous rendrez compte que jusque là votre vue vous cachait bien des merveilles.

Les êtres de Lumière.

Source : http://coeurdelumiere.simplesite.com

Partagé par : http://www.messagescelestes-archives.ca – Messages Célestes
[signoff]

Comments are closed.