Une histoire de la Création – chapitre 2

229

Une histoire de la Création
(chapitre 2)

Une histoire de la Création – chapitre 2 Canalisé par Aisha North

Donc  laissez nous approfondir plus loin ce monde mystère derrière le voile de l’oubli, parce que nous  pressentons que vous êtes un peu plus que curieux sur certains détails très alléchants. La dernière fois nous vous avions montré que l’essence de tout est dans la création, ou l’énergie qui a été dotée de la tâche pour le réaliser du grand au plus petit,  du concret à l’abstrait. Ceci est en soit le plus difficile à comprendre mais laissez nous encore essayer de vous donner un autre point de vue et peut-être que cela sera plus perméable à capter profondément votre être.  Car vous êtes assurément une partie intrinsèque du tout mais la construction du tout demeure encore un mystère pour vous et tous les autres partageant cette petite  planète.  Vous êtes juste un grain de poussière de bien des façons mais ce petit grain de poussière est aussi une structure très complexe reliée et séparée par beaucoup de liens à différents niveaux. Car ce que vous voyez en tant qu’humanité, nous le voyons juste comme une seule couche séparée d’une masse plus gigantesque de quelque chose  de plus compliquée même que la structure du corps humain. Cela est en soit une construction sûre  valorisant plusieurs volumes de propagation, mais restons en là pour l’instant. Car ce que nous souhaitons développer c’est la complexité, ou plutôt la simplicité derrière en coulisse, car elles sont bien plus extraordinaires que les résultats concrets que vous voyez, sentez et entendez de votre côté du voile.

Comme nous vous en avons parlé auparavant tout est effectivement, énergie de l’énergie dans des tonalités différentes ou des formes de vibrations, un miroitement de brume de lumière qui semble solide un instant et invisible l’instant d’après. Mais c’est effectivement la même chose : un tout, et cela a été programmé pour se comporter et être perçu différemment. Rappelez-vous l’objet n’existe pas à moins qu’il y ait un observateur, c’est une règle fondamentale. Comme dans la fameuse histoire du chat qui est un principe pour tous vos scientifiques (le chat de Schrödinger, l’expérience de la pensée). Est-ce que le chat est mort ou vivant ?  Ou bien effectivement les deux ? Personne ne sait, parce que vous devez être en mesure de l’observer, de manière à décider du sort du chat. Donc là aussi c’est avec le tout, et vos scientifiques ont commencé à voir littéralement  cela d’eux-mêmes également. En vérité, ils sont presque en train de gratter en surface, car ils regardent les particules séparément et ils ont déjà découvert ce fameux scénario des particules entremêlées. Très bonnes nouvelles en effet, mais cela se perd dans le tohu-bohu des nouvelles quotidiennes.

Car qu’est-ce que cela sous entend ? Cela veut dire que toute chose est effectivement enchevêtrée, et nous ne sommes pas seulement en train de parler de séparation, ou plutôt de paires de particules qui sont enchevêtrées, par conséquent  non, nous parlons de toute la création. Car tout ce qui est autour de vous se comporte de la même manière comme ce duo de particules enchevêtrées. En d’autres termes,  à chaque fois qu’une partie est observée il commence à ETRE et cela applique automatiquement l’autre  dedans. En d’autres termes cette création est oscillante et brumeuse et en évolution en s’adaptant à chaque fois que quelqu’un VOIT de manière consciente ce qui se passe. Et donc, c’est comme si vous allumiez l’interrupteur, sur ouvert/fermé permettant tout  un panel « de réalité » qui se met en place. En d’autres termes c’est de la physique quantique, ou plutôt de la réalité quantique à nouveau en tout. Car vous vivez dans une soupe d’énergie quantique et TOUT ce que vous voyez est une partie de la même soupe. En tant que telle, tout est de la même origine, ou plutôt les composants sont identiques depuis l’extérieur comme des pièces comportant des blocs de construction, tous composés d’un même matériau. Mais dès que la conscience entre dans le visuel, cela crée littéralement une toute nouvelle image.

En d’autres termes, rien du tout n’existe vraiment, c’est juste une énergie sous forme de particules comme un miroitement de brume de lumière prête à s’unir dans des formes et des structures, en êtres, en planètes, en objets inertes ainsi que dans d’autres éléments plus importants. Rappelez-vous juste quand nous disons  « inertes » ils ne sont pas plus ou moins animés que toute autre chose. Parce qu’une roche ne bouge pas autour, elle n’en est pas moins « vivante » qu’un être humain car vous êtes tous les mêmes. Nous savons que cela sera surement difficile à digérer véritablement mais vous commencez à percevoir le point essentiel. Car qu’est ce qui nous sépare de vous, d’une planète, de Dieu, du Ciel et d’en haut ou les eaux profondes en dessous ?  Juste une chose, c’est justement l’œil de l’observateur, ou plutôt la conscience dont vous êtes une partie unique.

Car Dieu est énergie créative mais c’est aussi la conscience, car sans elle, l’autre ne peut être. L’énergie pure n’est rien d’autre que de l’énergie, elle a besoin de conscience afin de créer. Car la création, et créer, sont les deux faces d’une même pièce mais elles sont effectivement opposées et en tant que telle cette dualité est l’origine de tout. QUELQU’UN a besoin de voir ou plutôt observer pour que la création SOIT, et c’est la base de la Création. Les deux côtés de Dieu si vous voulez : l’énergie et la créativité, l’esprit réalisant la matérialité de cette autre partie, l’énergie. Et c’est ce que nous voulons vous communiquer. Vous  êtes  parce que votre conscience vous a fait par conséquent votre conscience est seulement une petite partie de l’UN, la base le fondement du grand tout. Car vous êtes presque un petit point d’une immense tapisserie de créativité. Toutes les choses ont été créées pour être parce que Dieu les a faites. Vous êtes conscience mais vous êtes conscience  visible parce qu’il vous a fait depuis les plans étheriques d’énergie, ces particules autour prêtes et attendant de faire et refaire à nouveau. C’est comme si c’était faire table rase, une mer de SI voulant devenir en étant regardée, par le fait d’être observée, en étant pensée dans l’être, en étant créée par la force de la vitalité, une conscience, cet observateur silencieux qui observe tout.

Vous êtes une partie de cela mais seulement une petite partie, donc ce que vous faites est presque une goutte dans l’océan. Mais vous êtes aussi Dieu, donc qui exerce tout le pouvoir, en d’autres termes : pouvez- vous changer le monde ? La réponse est bien sûr OUI mais c’est aussi NON, c’est oui car vous pouvez vous recréer VOUS-MEME et à travers cela vous recréez votre monde. Mais vous ne pouvez pas recréer TOUTE la création. Ou plutôt vous ne pouvez pas tout clôturer et recommencer à nouveau car cela n’est pas de votre propre et seul pouvoir. Car c’est aussi une très grande leçon de la co-création dans la dualité de manière à faire le tout depuis des unités séparées. Un être peut juste faire ce qui lui plaît ou il /elle ou laissez nous utiliser le mot Dieu afin de réduire la confusion. Donc si vous êtes Dieu vous êtes l’UN, le Créateur l’observateur unique qui met tout en place. Mais c’est presque la première étape, l’étape suivante est : établir la séparation de manière à ce que chaque particule unique ait besoin de travailler en tandem avec toutes les autres de manière à créer. En d’autres termes, la créativité a besoin d’être aussi diverse que possible, et cette diversité  peut seulement provenir de la séparation, ou la dualité, ou la multiplicité. La liste des mots est sans fin, mais la vérité fondamentale est celle-là : pour assurer le plus grand nombre de variations possibles la séparation a besoin de s’établir en premier. Alors et seulement là, les futures options conditionnelles deviennent  valides. Vous avez besoin de plusieurs facteurs très différents ou autant de fractions possibles de manière à obtenir un large spectre de différentes possibilités et c’était les premières tâches du Créateur.  Et alors, la séparation a été mise en œuvre le Big Bang si vous voulez et tout a commencé à partir de là.

Laissez-nous ajouter une autre couche intéressante  à cela ; lorsque vous, êtres humains parlez du Big Bang vous faites référence à l’origine de l’univers mais lorsque nous parlons du Big Bang nous parlons de la création de toute chose. En d’autres termes le PREMIER Big Bang, celui qui précède tous  les autres. Car nous parlons de l’origine de toute chose et pas seulement de la soupe primordiale qui était le commencement de ce qui plus tard s’est développé dans votre univers et « votre réalité » non, nous faisons référence à TOUTE la création. Et en tant que telle tout a commencé de la même manière comme une seule piqûre d’épingle d’énergie  de lumière  que la conscience met en mouvement en l’observant et en mettant en œuvre les paramètres pour que cela DEVIENNE quelque chose. C’était comme mettre en œuvre la lumière coordonnée de manière à voir dans l’obscurité, car avant c’était une injonction par la conscience, ce n’était pas visible. C’ETAIT mais ce n’était pas observable et en fait, non CE N’ETAIT PAS. Mais c’est devenu TOUT. Dès que la conscience a pu entrer et commencer à observer, et en observant commençait à créer et ensuite l’esprit se forma engendré par l’énergie. Mais rappelez-vous la matière est une simple invention de l’imagination, c’est une petite énergie en fusion dans quelque chose qui peut être OBSERVEE. Donc nous vous indiquons à nouveau laissez votre esprit vous libérer car votre mental vous retient en arrière essayant de regarder ce qu’il ne peut voir. Ou plutôt, cela vous retient en arrière parce qu’il veut regarder ce qu’il peut déjà voir, donc il sur- expose le regard sur toutes les autres choses. Mais c’est déjà là prêt à être observé par vous juste comme c’est observé par Dieu. Donc ouvrez les yeux, laisser votre mental au repos et essayez de vous relier avec cette partie de Dieu qui est votre vrai Moi, et alors, à cet instant tout viendra à vous dans l’ETRE, devant vous.

Traduction : Patrick

Source : http://frenchlovenlightmessages.blogspot.fr
[signoff][/signoff]

Comments are closed.