Une histoire de la Création – chapitre 5

204

Une histoire de la Création
(chapitre 5)

creation1Aisha North, le 19 octobre 2013

Comme nous l’avons dit, cet océan d’énergie créatrice est là dans l’attente que vous tous y plongiez, et quand vous le ferez, vous trouverez l’expérience grisante, car alors vous vous sentirez chez vous pour la toute première fois depuis des lustres, et ainsi, cela sera comme rentrer chez soi après une longue marche dans le désert. Car vous êtes si assoiffés de connaissances, et finalement, vous vous trouvez au bord de la fontaine où toute soif sera étanchée dès que vous commencerez à en boire. Nous parlons à nouveau en paraboles, donc passons à ce pourquoi vous êtes là, à savoir d’avoir quelques éclairages supplémentaires sur le processus de création en cours.

Comme nous l’avons dit précédemment, c’est en effet un processus très complexe, mais en même temps infiniment simple. Les ingrédients sont peu nombreux, en fait il n’y en a que deux, la créativité combinant énergie et conscience, qui à son tour sera capable de créer toutes sortes de choses par le même processus simple : faire vibrer l’énergie en ajoutant la conscience par le biais d’empreintes énergétiques qui à leur tour engendrent Tout ce qui est. Cette force vibratoire est sous-estimée par les humains, car vous avez tendance à voir les choses d’une perspective très différente. Car vous voulez tout réduire en minuscules petits fragments qui peuvent être isolés, et ainsi, vous diversifiez alors qu’il est beaucoup plus simple de quantifier par d’autres moyens.

Les forces vibratoires sont celles qui constituent tout ce que vous voyez, et même les choses que vous êtes incapables de voir. Car la vibration est ce que tout EST, et ainsi, les particules en elles-mêmes ne sont là que pour rendre les vibrations visibles ou tangibles si vous voulez. Car ce sont les particules qui créent la friction et la friction est en effet une partie très importante de tout ce processus, car la vibration en elle-même n’est qu’un des éléments de l’équation. Vous pouvez créer un objet unique si vous voulez, mais ce n’est que quand il commence à être en relation avec d’autres que vous créerez de la créativité à une telle échelle qu’il commencera à DEVENIR ce que vous voulez qu’il soit. Car tout a une fréquence spécifique, et ce n’est que lorsque cette fréquence définie commence à agir en relation avec les autres fréquences que le résultat sera suffisamment intéressant. Car il n’y a rien de tel qu’une main qui applaudit, car tout ce qui EST a besoin d’au moins une chose de plus pour être capable d’EXISTER. C’est encore une fois un peu comme le chat dans la boîte. La boîte est nécessaire pour que le chat EXISTE, et le chat est nécessaire pour que la boîte EXISTE également. Et quand nous disons EXISTE, c’est dans le sens de RAISON d’être. Un simple objet est une non-chose sans l’observateur, mais l’observateur a également besoin de plus d’une chose à observer pour créer de la vie. Car la vie est le point de rencontre de toutes les fréquences différentes, et c’est en fait l’exact opposé du point immobile. Car le point immobile est l’endroit où se fait l’inspiration, mais le chaos est là où l’expiration ou, si vous voulez la Création, s’opère réellement.

Nous avons mentionné précédemment le mot chaos, et nous le ferons encore, car nous savons que le seul mot en lui-même a été chargé de tant de négativité pour les humains et nous vous posons la question, vous êtes-vous arrêté à réfléchir pourquoi il en est ainsi ? Pourquoi redoutez-vous le chaos et recherchez-vous le contrôle de toutes les manières possibles ? Et pourquoi le mot contrôle occupe-t-il une place si importante dans la conscience humaine ? C’est précisément ce fait qui a servi à déconnecter l’humanité de cet océan d’énergie créatrice, car lorsque vous commencez à CONTROLER les choses, vous empêchez littéralement la vie de se former. Car alors, c’est votre esprit qui prend les commandes, et comme vous le savez tous, l’esprit humain n’est pas là pour s’épandre librement, il est là pour suivre un ensemble de règles qui ont été programmées en vous par ceux qui veulent vous CONTROLER. Et donc vous voyez, ce que vous avez toujours considéré comme négatif est en fait le seul moyen de CREER. Il s’agit de se libérer du contrôle, et laisser les forces créatrices qui entrent en collision chaque fois qu’une fréquence entre en conflit avec une autre avoir la liberté de faire précisément cela. Et quand s’est le cas, tout commence à VIVRE, et vous aussi, à mesure que petit à petit vous apprenez à délaisser cette ancienne habitude bien ancrée d’essayer de garder le contrôle. Car le contrôle mène à la mort certaine, car il va réduire le champ des possibles chaque fois qu’une nouveauté apparaît, alors que le chaos assure la VIE éternelle, car il ne servira qu’à augmenter le nombre des possibilités chaque fois que quelque chose de nouveau est créé qui est autorisé à agir en relation avec le Tout ce qui est d’avant.

Et donc vous voyez, le mécanisme de contrôle qu’il est si difficile pour vous d’abandonner, est celui qui a fait descendre l’humanité dans un corridor toujours plus étroit, l’éloignant de la lumière, alors que maintenant le chaos va à nouveau vous libérer en supprimant toutes les cloisons qui obscurcissent encore la vue. Car lorsque vous avez le CONTROLE comme principale force propulsive, vous ne créerez jamais rien qui ait une vraie valeur durable. Et donc, ce que vous avez besoin de faire, c’est de créer librement sans avoir à définir des ensembles de normes sur le quoi et le comment de l’interaction avec le reste de la Création. Bien sûr il y a des limites, et ces limites ont été définies par le champ vibratoire qui gouverne tout cela, et ainsi, rien ne pourra être créé qui soit doté d’une force volontairement destructrice qui puisse causer des ravages avec le reste. Et donc les forces qui seront créées seront des forces qui vont agir en relation avec tout ce qui est déjà advenu d’une manière qui va non seulement survolter ce qui existe, mais également servir à mettre hors service les choses qui ne sont pas assez vitales pour pouvoir agir en relation avec ces nouvelles fréquences.

A nouveau nous avons le cycle de création et de destruction, mais tout est équilibré de telle manière que tout ce qui est engendré n’aura aucune capacité d’effacer le reste. Car ce cycle de création et de destruction ne sera pas autorisé à basculer dans une spirale négative comme dans le cas où il y a davantage de destruction que de création, et ainsi, vous n’avez pas besoin de vous préoccuper que vos entreprises laissent des cicatrices au cours de tout ce processus. Car vous n’êtes tout simplement pas capables de le faire lorsque vous commencez à vous abreuver à cet immense océan de vastes et infinies possibilités. Car ce que vous buvez sont les eaux de la vie, et ainsi, l’émission de force vitale en sera toujours le résultat final. Aussi prenez votre temps et libérez-vous de la peur d’être le destructeur de tout, car ce n’est pas possible. Et si quelque chose est défait parce qu’une de vos créations commence à agir avec son champ d’harmoniques, c’est qu’elle était destinée à le faire. Car alors, ce que vous avez créé est beaucoup mieux adapté pour amener tout ce cycle à un niveau supérieur que ce que le reste de la Création pourrait faire. Et donc, lorsque le temps sera venu, tout ce qui a jamais été créé va cesser d’être, et retournera à cet océan infini, dans l’attente d’ETRE à nouveau, et cela à son tour va agir en relation avec Toute la Création de telle manière que cela amènera d’autres de ses parties à devenir redondantes et obsolètes et à s’en retourner pour redevenir du matériau de la Source. Et c’est ainsi que ce cycle continue encore et encore, produisant plus de VIE à partir du chaos, transformant le vide sombre du non-conscient en lumière, laissant une nouvelle vie naître de tout cela.

Traduction : Patrick

Source : http://frenchlovenlightmessages.blogspot.fr
[signoff][/signoff]

Comments are closed.