Krom, « les fleurs du mal »

0 57

Le bien et le malCe que vous considérez comme « mal » est souvent une allégorie parce qu’à ce moment là vous vous permettez de juger que ce soit pour vous ou les autres.

Cette notion bien souvent décriée consiste à faire abstraction de toute notion personnelle qui est celle que chacun d’entre vous possède dans sa génétique, son antérieur ou sa notion liée aux conditionnements qui lui ont été transmis.

L’ombre, ce que nous appelons ainsi et non « mal » est là pour justement vous permettre de voir suffisamment grand ce qui est caché sous des aspects bien trop souvent dits « négatifs« . Cette notion là s’apparente à l’identification que vous en faites par rapport à la substance qui habite vos cellules et vous devenez à ce moment là producteur et acteur d’une mise en scène visant à culpabiliser et montrer du doigt.

Lorsqu’il il y a erreur, ce que vous appelez ainsi et que nous appelons « expérience » et bien les acteurs sont là pour vous démontrer la possibilité d’une action autre qui conviendrait plus précisément à votre personnalité, votre désir profond.

Ce que vous considérez bien trop souvent comme étant une négativité n’est que le produit contraire du  positif c’est-à-dire que le négatif peut se percevoir au-delà de cette impression positive afin de mettre en exergue la notion qui est vôtre de bien et de mal.

Le « mal » est ce que vous en faites, ce que vous en pensez mais toute action qui vise à régulariser votre potentiel divin est une action juste qu’il faut considérer dans cet esprit.

Alors, je ne dis pas que vous soyez acteurs de toute chose qui vise à rendre difficile la vie mais que votre perception est souvent erronée, déformée, de part toutes les visions que vous en avez.

La lumière sera toujours présente du moment où vous aurez admis que l’impossibilité d’être toujours magnifiquement éclairé vous aura quittée, car cette vision là vous permettra alors de manière subjective d’envisager soit une pensée positive soit une action allant dans un sens de réparation.

La lumière est là, présente en vos espaces désormais pour vous faire éclairer de vos « possibles » et vous donner l’opportunité de constater par vos pensées et actions que toute chose dans la vision lumineuse de votre Etre peut être de l’ordre du positif quelle que soit la situation vécue.

Ces éléments, chers êtres, sont de ceux qui favorisent votre appartenance à la nouvelle identité d’Etre qui brille pour éclairer le « mal être » ; Comprenez cette notion et vivez la dans vos actes quotidiens imprégnés de sa substance lumineuse pour éclairer de votre conscience, « votre de venir« et laisser « le mal aise » s’envoler dans un tourbillon de magnifique beauté, celle que vous détenez.

Ames chères, le temps du « mal », celui que vous nommez ainsi est un temps qui est en cours de négation pour que naisse votre subtile vision de l’imperturbable bonté qui est en vous.

Krom

La liberté vous appartient de diffuser cet écrit reçu en canalisation par Adèle, à condition de le garder intact et d’en donner la Source.http://www.a-d-ailes-d-ange.com

source : http://www.messagescelestes-archives.ca
[signoff][/signoff]

Leave A Reply