La musique d’Uriel

1 906

Uriel, Canalisé par Nathalie Cariot

Je connais depuis 6 ans un garçon qui s’appelle Noé, et qui est né le même jour et le même mois que moi. Je me sens très proche de lui. En grande difficulté scolaire depuis tout petit, cet adolescent de 17 ans porte sur ses épaules, le poids du jugement des adultes, qui tendent à le rabaisser sans cesse. Il y a quelques jours sa maman m’a demandé si je pouvais l’aider, j’ai accepté. (C’est curieux parce que lorsque nous nous sommes rencontrés pour la première fois, je me voyais déjà faire ça, eh puis les années ont passées). Il y a quelques jours également j’ai fait une rencontre très déstabilisante, qui m’a plongé dans l’impression que quelque chose clochait, où plutôt un enchainement de choses qui clochaient. C’est mon fils Théo qui en quelques mots a su me faire prendre conscience que je n’étais pas à l’écoute de mon ressenti. Grace à lui, les choses se sont éclaircies et le lendemain j’ai croisé une femme merveilleuse. Vous savez, une de ces rencontres qui font waouh de l’intérieur. Grace à elle j’ai mis en évidence une multitude de synchronicités que je n’avais pas forcément vu dans ma vie, ni même relié. Notre échange m’a également confirmé que je n’étais pas à l’écoute de mon ressenti les jours précédents. Enfin, à la fin de notre rencontre, elle m’a parlé d’Uriel. Aujourd’hui je lis le message d’un ami de cœur et lui aussi me parle d’Uriel. Je repense ensuite à Noé, qui évidemment résonne à son tour avec Uriel !
Et surtout, voilà des semaines que 3 ou 4 mésanges viennent chaque jour sur mon balcon. Je les observe avec ravissement, mais c’est tout ! Eh puis, hier matin mon chat me rapporte l’une d’entre elle, morte, qu’il a tué….
Aujourd’hui c’est mon anniversaire il est 8 heures et déjà de nombreux phénomènes curieux se sont produits !

J’écrivais régulièrement les messages que m’envoyaient les anges, et il y a quelques mois j’ai cessé ! Non pas que je n’en recevais plus, mais plutôt que ces message avaient fini par dévoiler chez moi une sorte de non reconnaissance de ce que je suis et que je n’acceptais toujours pas !

Je suis Uriel !

Lorsque l’on frappe à ta porte et que tu n’ouvres pas, lorsque mes messages ne sont pas rendus aux autres, lorsque le partage ne se fait pas, je t’aime infiniment malgré tout !

Seul l’humain, vivant dans cette croyance que tout doit répondre à un calcul, que tout doit se mesurer, croit que l’uni-vers est ainsi. L’uni-vers est autrement et il parle forcément de cette Unité qu’il représente. Comme pour tout le monde ta vie est régit par les lois de causes à effet, néanmoins, tout est toujours parfait même si tu oublies de le voir. Les choses suivent leur cours et l’uni-vers concourt à la bonne marche des événements. Les apprentis sages sont comme ils sont, nécessaires à l’Être en devenir. Par contre, le jugement est certainement le plus grand poison que connaisse l’humanité. Reconnaitre ce que tu es, un être en incarnation dans un corps physique, avec toutes les limitations que cela implique est un pas vers l’Amour de soi. Reconnaître ce que tu es par rapport aux autres, bien distincte avec tes propres caractéristiques et en même temps si semblable, est un pas d’Amour vers l’autre. Re-connaitre toutes ces différences et les accepter, est un pas d’Amour vers tout ce qui est. Percevoir que celui qui se trouve sur le toit d’un immeuble ne pourra jamais voir la même chose que celui qui habite le rez de chausser est le pas nécessaire à la compréhension de soi, de l’autre, de tous les autres et surtout met fin à cette volonté farouche de convaincre qui divise à coup sur.

Seul le Soi, et la conscience qui l’habite, peut par son exemple montrer un chemin. Et tu l’as bien compris le chemin de la Source, de l’Amour, utilise de nombreuses Voix/Voies !

Je suis Uriel !

Imagine moi comme une musique, une de ces petites rengaines qui se fredonne sans prévenir et qui veut dire bien plus qu’elle n’est en réalité. Je suis cette présence, ce réconfort aux maux du monde. J’arrive les bras changés de ce qui fait du bien, je suis la réponse que tu attends. Ecoute, entend ce chant, toi qui justement aime tant chanter !

Que dit le chant, que dit la musique ?

Que la vie est une mélodie qui se joue, tantôt seul, tantôt à plusieurs, mais que quoique l’on fasse une harmonie s’installe entre tous. Comme dans l’orchestre, il y a le soliste, et puis tous les autres, ensemble ils construisent des possibles. Et ce sont ces possibles, qui représentent une expression de la vie ! Rien n’est jamais figé et les places ne sont pas acquises.

Et qu’est donc la vie, à part une formidable mélodie ? Une mélodie qui se joue de cœur à cœur, tout simplement. Il n’y a rien à faire de spécial, si ce n’est se placer dans cette conscience que la musique, cette musique, est soit divinement inspirée, dès lors que l’Être laisse transpirer le divin de lui même, soit ne l’est pas, dès lors qu’elle sert les causes sombres. Mais là encore, même le sombre peut servir la lumière, simplement par le fait qu’il la met en évidence.

Alors se placer au centre de soi même, est laisser ce divin sortir du cœur, comme s’il voulait nourrir le monde en se nourrissant lui même, est la meilleure attitude à avoir face à la vie. Vous êtes tous là pour vivre, ce qui signifie être présent en conscience dans votre quotidien, sans vouloir s’en échapper, sans vouloir fuir. Mais plutôt en acceptant ce qui vient, en dépassant les obstacles et les limites, en sortant de cette zone de confort si bien installée. Il n’y a pas à partir en guerre pour cela, à attendre ou à écouter de faux maitres qui soit disant savent mieux que vous. Je suis là, nous sommes là, les Anges, vos Guides, pour vous servir, pour vous aider dans vos manques, dans vos doutes. Notre aide est sans conditions, encore faut il faire cette demande et se mettre à l’écoute.

Il existe une mélodie pour chacun, une vibration particulière qui répond à une autre vibration particulière. Il n’y a pas à chercher pendant des jours et des jours, ce qui est déjà là, même si cela est invisible aux yeux humains. Il circulent désormais suffisamment d’informations sur les autres dimensions, sur ce qui ne se voit pas, pour que vous cessiez d’être dans l’ignorance. Quelque part vous n’avez plus d’excuses ! Frapper à notre porte et vous serez entendu.

Vous n’êtes pas obliger pour cela de quitter votre emploi, de vous isoler ou de méditer pendant des jours. La seule chose à faire étant d’être plus en conscience, en conscience de ce que vous êtes, à savoir bien plus que votre simple corps de chair.

Et lorsque que vous avez des projets, des rêves, qui sont susceptibles de servir le tout au travers de vous même, pourquoi ne pas nous les confier, pourquoi ne pas nous demander l’aide dont vous avez besoin ? Vous savez désormais depuis longtemps que vous n’êtes pas seul, alors pourquoi faire encore comme si vous l’ignoriez. Avez-vous donc à ce point peur des autres et de leur regard, jusqu’à vous sentir incapable de vous montrer. De montrer vos talents, qui pourraient être d’une grande aide.

Il est temps d’ouvrir les yeux, de s’ouvrir au monde tel que vous êtes ! Cette attitude est bonne pour vous, parce qu’elles vous débarrasse de vos chaines, elle est bonne pour les autres parce qu’elle les invite à franchir à leur tour ce pas vers la liberté d’être ce qu’ils sont.

Je suis Uriel.

Je ne suis pas un sauveur, mais je mets toute mon énergie à ta disposition, à la disposition de tous ceux qui en font la demande. C’est mon rôle et c’est également ma plus grande joie. Parce que le service, même si certains l’ignore encore, est une véritable bénédiction, c’est une nourriture des plus précieuse pour l’Être.

Je suis Uriel et je t’attends, où que tu sois, qui que tu sois…

Merci !

Nathalie Cariot Message reçu le 30 janvier 2018

Source : http://www.ecristavie.fr

Partagé par : www.messagescelestes-archives.ca – Messages Célestes


Vous avez apprécié ce message... Partagez-le avec Amour
 

Votre aide est Importante…

Depuis sa création il y a plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seul à travailler sur les sites de Terre Nouvelle en partageant à tous les jours les messages de nos amis Guides et Instructeurs Célestes afin d'ouvrir les consciences, pour vivre dans un monde d'Amour et de Paix. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il).
Le partage est un don de Sois, un don d'Amour...
Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...
Bernard !

$ CAD
€ EUR

Vous pouvez également envoyer votre don à cette adresse:

Bernard Guillemette
CP 522 Prévost
Prévost, Qc Canada
J0R 1T0



Comments are closed.