« La simplicité »

58

Transmis par Delphine Balsera

7 Mai 2016

Et oui la simplicité est un art tellement vrai et tellement pur qu’il n’existe que trop peu dans vos vies. Et pourtant, combien d’entres vous aspirez à la simplicité.

Une vie simple est devenue synonyme d’une vie ennuyeuse. Où est l’ennui dans la simplicité ? Il n’est pas.

La simplicité est un art qui se découvre au fil des vies, au fil du temps, et savoir y revenir requiert une grande force et une grande sagesse dans votre monde. Vous avez oublié le gout des choses simples, nous aussi nous connaissons vos slogans. Mais que mettez vous derrière cet art ? Un mode d’alimentation plus saint, un mode de vie plus basique ? Cela ne vous enchante pas vraiment ? Vous avez peur du fade, du dépassé, du rétrograde et vous ne savez plus ce que représente une vie simple.

Le redécouvrir, le construire au fil des jours, le rétablir en soi, c’est l’équilibre de tout un parcours.

Ce sont des difficultés surmontées, des aspirations avortées qui vous ramènent à cette simplicité.

Pourquoi faut-il en passer par là ?

Vous êtes la simplicité dans votre essence. Mais même pour respirer vous êtes devenus compliqués. Vous aspirez à de l’air pur et vous n’allez pas où l’air pur est. Vous avez des quêtes plus élevées. Vous bâtissez des usines, vous rétablissez l’économie en impliquant vos sources de vitalité (entendez par vitalité la force de la vie), quel est le gain pour vous ? Nous ne comprenons pas bien qu’elles sont devenues vos aspirations.

Nous voudrions vous parler de choses simples, de choses pures, nous voudrions vous parler d’amour pour que ces mots résonnent fort en vous, pour que vous vous rappeliez que là est la vie rêvée, la vie idéale pour vous humain.

Vous le savez, nous vous avons beaucoup parlé d’amour. Et là aussi, ce mot si pur à perdu ce qu’il contient. Vous dites aimer la vie, aimer les autres mais que faites vous pour la vie qui courre en vous et qui a besoin de tout votre amour. Le donner aux autres est une manière de se le donner à soi. Nous aimerions tellement vous voir chacun vous aimer vraiment, profondément, pour ce que vous êtes, pour ce que vous avez de plus précieux. Que vous alliez en vous, éveiller/ réveiller cet éclat de vie, cet éclat d’amour pur et que cet amour pur vous enseigne comment aimer, comment vous aimer.

Que chacun aspire au meilleur pour lui, en lui. Qu’il fasse une quantité de chose pour la vie qui l’entoure est louable. Mais pour la vie en vous ? Que faites-vous ? Faites-vous le meilleur pour vous ? Faites vous attention aux petits trésors que vous portez ? Les voyez-vous ? Les aimez-vous ?

Vous ne savez pas bien de quoi nous parlons ? Ces joyaux divins qui sont en vous, placé en votre centre, avez-vous la moindre idée de ce que nous voulons vous montrer en vous ? Non ? Alors, nous pouvons vous dire combien vous êtes beaux, et combien nous vous aimons, mais si vous vous ne voyez pas cette beauté, cette pureté que nous voyons en vous et dont nous vous parlons, vous ne saurez jamais de quoi nous parlons et vous passerez encore une fois à coté de vous sans vous voir.

Nous vous prêtons nos yeux, mais venez voir en vous ce dont nous vous parlons. Et puis, nous reviendrons vous parler de vos aspirations, de ce que vous pourrez faire dans votre vie, de votre vie, de votre richesse. Mais si vous n’avez pas conscience de cela, que ferez-vous ? Vous continuerez votre quête, vous continuerez à vouloir combler un espace qui n’existe pas, un espace vide qui ne se comble jamais. Parce que ce sont de vos richesses qu’il faut partir pour vous enrichir, pour vous nourrir réellement, pour alimenter le monde de vos vies si riches mais que vous ne voyez plus.

Vous recherchez une richesse autre, illusoire, une richesse qui ne vous appartient pas en essence.

Alors, tout résonne en vous, tout fait écho car c’est le vide qui parle. Ce vide auquel vous croyez. Ce vide que vous ressentez tous. Qui vous pousse vers la quête. Et si vous regardiez au-delà de ce vide qui crée vos aspirations, vous verrez qu’il n’y a pas de vide, pas d’espace. Que tout ce que vous verrez ce sont vos dons, vos trésors, vos joyaux.

Mais de quoi parlons-nous enfin ? D’un trésor ! Vous croyez aux légendes ? Vous croyez qu’il faut, pour y accéder, trouver un passage secret ? Nous allons vous décevoir, mais non. Rien n’est caché et tout est à porté de vos yeux pour celui qui veut bien regarder en lui. Pour celui qui veut bien revenir en lui. Pour celui qui ose plonger dans le vide, qui se laisse aspirer en lui même pour atterrir dans un espace plein de merveilles. Un espace pur et tellement grand où tout n’es qu’amour.

Mais nous vous parlons ici d’un amour pur, que vous ne connaissez plus, alors avant de le reconnaître, il vous paraitra étranger et aussi tellement vrai et réel à la fois que vous finirez par le reconnaître car vous vous en êtes toujours nourri. Cet amour révélé en vous, fera éclore vos richesses qui se dévoileront une à une.

Et alors, lorsque que sur votre chemin, vous croiserez la simplicité, vous saurez alors que tout est là. Que la simplicité contient tout ce dont vous aspirez réellement. Mais avant cela, un parcours intérieur est nécessaire, sans cela, vous passeriez encore à coté.

Nous vous aimons profondément, d’un amour pur et éternel. C’est de cela qu’il s’agit. S’il ne vous restait qu’une quête, nous voudrions que ce soit celle-ci. Révélatrice de toutes vos richesses. Amour infini en vos cœurs, en vos lumières.

Source : http://coeurdelumiere.simplesite.com/

Partagé par : http://www.messagescelestes-archives.ca – Messages Célestes
[signoff]

Comments are closed.