La Zone Ensoleillée

34

Dana MrkichUn Message de Dana Mrkich

La Zone Ensoleillée

Afin de nous aider à comprendre les énergies collectives actuelles, il m’a été montré une image à l’intérieur de mon esprit. Comme le dit l’expression  »Une image vaut mille mots », j’ai donc cherché en ligne jusqu’à ce que je trouve ce qui correspond le mieux:

Source: Kiran’s Science Fair

Lorsque j’ai trouvé la photo ci-dessus non seulement j’ai pensé que le visuel était parfait, mais que les mots ainsi que leur signification l’étaient également. Cette image montre les cinq zones de l’océan et représente les différentes couches en fonction de la quantité de lumière solaire reçue par chaque couche. La couche supérieure est la Zone Ensoleillée ( Sunlit Zone ), celle qui reçoit le plus de lumière du soleil. La Zone de Semi-Obscurité ( Twilight Zone ) reçoit très peu de lumière du soleil, tandis que la Zone Sombre ( Dark Zone ) au fond de l’océan ne reçoit pas de lumière solaire bien qu’il y ait un peu de lumière venant des créatures qui nagent dans cet espace – et étonnamment, beaucoup le font ! L’Abysse ( The Abyss ) est tout en bas – pas de lumière, et une forte pression de l’eau. Les Fosses sont dues aux fissures de la croûte Terrestre – des fosses et des canyons. Malgré l’absence totale de lumière, on y trouve de la vie, y compris des étoiles de mer.

Cet aperçu très basique des différentes couches de l’océan semble décrire de la façon la plus adéquate les couches énergétiques contrastées qui sont actuellement en jeu à la fois à l’échelle mondiale et personnellement. Tout comme l’ensemble de ces couches existent dans l’océan, il en est de même sur la scène mondiale et en nous. Elles existent en tant que vagues vibrationnelles non-visibles et non-physiques tout autour de nous. Elles existent au niveaux de nos pensées et de nos émotions.

A chaque instant, nous choisissons dans quelle couche de vagues nous allons nager. Nous faisons nos choix à chaque pensée que nous avons. Nous faisons nos choix via les décisions quotidiennes que nous prenons: les relations dans lesquelles nous nous engageons, les sources d’informations qui nous parviennent et que nous regardons, les activités auxquelles nous participons, les aliments que nous mangeons, le travail que nous faisons, l’environnement dans lequel nous passons notre temps, etc.

Nous choisissons dans quelle couche de vagues nous allons passer la plupart de notre temps, et plus nous passons de temps dans une couche de vague, plus elle nous influence. C’est une logique commune: Passez du temps avec des gens heureux et vous vous sentirez heureux. Passez du temps avec des gens qui sont dans la peur et vous ressentirez plus de peur. Si votre vibration globale actuelle correspond à cette couche de fréquence, alors cette couche ne fera que s’accroître, s’intensifier et s’étendre – quelle que soit la vibration / l’histoire émotionnelle / la croyance que vous avez. Si votre vibration globale n’est pas en alignement avec une couche de fréquence particulière, vous trouverez qu’il est très difficile d’être dans cette couche particulière et d’y nager comme un poisson, en passant d’une couche à l’autre afin d’être dans celle où vous vous sentez plus à l’aise.

À l’heure actuelle, toutes ces couches qui sont à l’intérieur de nous et sur la scène collective s’allument comme un sapin de Noël. Chaque couche désire notre attention et a une attraction presque magnétique, en attirant vers elle des énergies similaires. Au plus profond de la Zone Obscure et de l’Abysse, la peur déclenche la peur, la violence déclenche la violence, et les anciennes blessures déclenchent d’anciennes blessures. Dans ces zones, il semble que le monde soit en train de tourner dans un tourbillon de chaos, de contrôle et de folie.

À l’autre extrémité du spectre, dans la Zone Ensoleillée, il y a le sentiment que quelque chose de nouveau est en train démerger. Il y a une plus grande richesse ainsi qu’une connexion plus émotionnelle dans les relations – qu’il s’agisse de la famille, des amis, des partenaires, des collègues ou des personnes que vous connaissez à peine ou pas du tout. Il y a un sens plus profond de connexion à votre propre Soi. Alors qu’il y a beaucoup de densité qui se joue sur la scène mondiale, il y a en même temps un sentiment accru de lumière et de conscience qui est expérimenté dans le monde, ce qui est indéniable.

La majorité des gens ont le sentiment d’être dans la Zone de Semi-Obscurité la plupart du temps. Nous passons notre temps à nous sentir bien ou à nous sentir mal. Nous avons de l’espoir, puis nous nous enfonçons dans la peur. Nous aspirons constamment à la lumière, puis nous sommes emportés vers les profondeurs obscures du doute intérieur ou par un événement extérieur.

Il semble que plus la couche est sombre et dense, plus la puissance qu’elle semble apparemment avoir détermine l’attention collective et les conversations. Pourtant, nous ne pouvons pas être venus ici uniquement pour nous faire happer par ce vortex. Nous ne sommes pas non plus venus ici pour vivre dans le yo-yo des montagnes russes de la Zone de Semi-Obscurité. Pour que la vie continue – et pas seulement qu’elle continue mais qu’elle évolue et soit épanouissante – nous devons élever notre jeu et nager vers la Zone Ensoleillée. Ce n’est pas une raison pour nous sentir coupables lorsque tant de gens souffrent. Notre devoir et notre responsabilité sacrée sont de vivre dans la Zone Ensoleillée à chaque fois que c’est possible.

Maintenant, je suis la première à dire que j’aime plonger dans l’abîme afin de recueillir des informations énergétiques. Tout comme l’Océan, il a son utilité. Notre coté ombre – et tout ce que nous avons balayé sous le tapis – se trouve dans ces couches inférieures. Il y a de la force et de la guérison à gagner dans l’exploration de ces couches, mais cela fait inévitablement surgir nos peurs. Le chaos que nous voyons dans le monde est en partie la révélation de notre ombre collective.

Un plongeur surveille son profondimètre, explore un canyon puis remonte à la surface. Les excavations archéologiques que vous rencontrez en plongée profonde ne sont pas un endroit pour vivre ou pour nager trop longtemps – en tous cas pour l’humanité. C’est invivable. Tout comme les plantes poussent vers la lumière, l’évolution de l’humanité vise à se diriger vers la lumière. Alors que beaucoup craignent que nous nous dirigions vers un futur sombre, ce ne sera plus possible à ce stade de notre évolution. Nous voyons plus clairement l’obscurité et la violence en raison de notre lumière. Nous expérimentons nos sentiments plus intensément, en raison de la lumière. Nous expérimentons des réponses émotionnelles inconfortables à la disharmonie en raison de notre lumière.  »L’obscurité » est épaisse comme du goudron et fait beaucoup de bruit. Donc il peut sembler que ce soit l’énergie prédominante sur la planète. Cependant, ce n’est pas le cas. La lumière qui existe sur cette planète, et en chacun de nous, est désormais l’énergie principale et elle l’emportera. En attendant, elle continuera également à exposer et à révéler tout ce qui se trouve dans les couches inférieures de l’ombre, et elle va donc continuer à nous remettre en question sur la façon dont cela nous affecte et sur ce que nous ressentons.

Si nous avons un défaut, c’est celui d’avoir tendance à nous faire si facilement aspirer par les couches inférieures et à vivre dans ces ces espaces comme s’ils étaient notre vraie réalité. Non seulement cela ne nous sert pas, mais nous ne servons pas ces couches en y vivant. Je ne préconise pas de cacher notre tête dans le sable. Être dans la Zone de Semi-Obscurité et dans la Zone Obscure en se focalisant sur  »l’ombre » et sur la  »peur » (nous parlons ici de la conscience, et non pas de nos magnifiques océans) s’apparente à se cacher la tête dans le sable. Nous ne pouvons pas voir clairement à partir de ces couches où la peur, le doute, l’inquiétude, la violence, le chaos et le contrôle règnent en maître. Dans la Zone Ensoleillée, nous pouvons voir clairement et écouter. Nous pouvons agir de façon éthique et être dans notre pouvoir.

A partir de cet espace, nous pouvons sourire à quelqu’un qui semble différent, ou qui s’habille différemment, ou qui a une vie différente, au lieu de le désapprouver. Nous pouvons nous couper des déclarations qui sont ‘ressenties’ comme des désinformations flagrantes ou alarmistes. Nous pouvons faire autant de bien que nous le pouvons, de toutes les manières possibles et lorsque nous le pouvons.

Pensez en étant dans la Zone Ensoleillée. Agissez à partir de la Zone Ensoleillée. Visualisez à partir de la Zone Ensoleillée.

Love,

Dana Mrkich

Traduction Marinette Lépine ♥
Transmis par TransLight: http://www.facebook.com/TransLight
Translight.ml@gmail.com

(c) Dana Mrkich 2014

Pour avoir plus d’informations sur Dana et son travail, merci d’aller sur son site web – http://www.danamrkich.com/ ou sur sa page Facebook : https://www.facebook.com/danamrkichnews?fref=ts

Source : http://www.messagescelestes-archives.ca
[signoff][/signoff]

Comments are closed.