L’âme, comme l’ego sont partie intégrante de ce que vous êtes et ne sont pas destinés à mourir

2 109

Bonjour pascal, c’est Marie

Quel est ou plutôt quels sont les messages du jour ?

Je dois partager 3 messages reçus directement ou en rêve depuis le précédent channel :

1) Je me suis réveillé plusieurs fois de suite à 4h00 du matin, en particulier la nuit où nous sommes passés à l’heure d’hiver ! Le chiffre 4 étant associé à la Terre, j’en ai déduit que mon attention devait se porter sur les composantes physiques des changements en cours et nous en avons discuté. La Terre, en tant que planète et expérience de vie, se trouve par ailleurs associée aux 4 éléments : terre, eau, air et feu. La terre et premier élément représente donc notre véhicule physique, mais également celui de la planète. J’en déduis que l’étape en cours de l’ascension concerne l’aspect physique de la Terre ainsi que notre corps physique, ce qui m’a été confirmé, attirant par ailleurs mon attention sur les sous-éléments associés à l’élément terre, soient la pierre, le bois et le métal. La pierre correspond au corps physique, à notre configuration génétique et aux os. Le bois correspond à l’anima et au cœur, soit à ce qui vit à l’intérieur de notre enveloppe physique. Le métal correspond à l’épée de l’esprit, qui tranche d’un côté ou de l’autre de notre jugement cartésien. Le feu représente le principe actif. Le feu consume le bois, assouplit le métal et dé-cristallise la pierre. Ainsi, par association, le feu libère l’âme, reconditionne l’esprit et restructure le corps. L’action conjuguée du feu sur les trois autres éléments débouche sur une quintessence associée à la résurrection. Le seuil de transformation de la terre par le feu est marqué par la couleur rouge.[1]

Oui, ce processus correspond à ce qui est vécu actuellement sur la Terre, insistant donc sur la composante physique de ces transformations et tout en rappelant, effectivement, que le feu représente le principe actif, de nature trinitaire, en association avec la matière dont il se nourrit, la chaleur qui l’anime et la flamme qui le met en mouvement. Lorsque ces trois composantes se trouvent activées, il en résulte un quatrième élément, associé à la lumière, soit la conscience. La quintessence de la lumière est l’obscurité, soit l’inconscient. En sens inverse, la lumière jaillit de l’obscurité, de même que la conscience naît d’une source inconsciente. Le processus est donc réversible.

Ainsi l’obscurité inconsciente représente la matrice, de nature féminine, à partir de laquelle est créée la lumière physique, associée à la conscience psychique, de nature masculine. Une fois créée, la création se reflète sur l’écran de l’inconscient, de la même manière que la lumière photographique se reflète sur l’écran d’une chambre obscure. Ainsi, la conscience se reconnaît elle-même par réflexion inversée de sa propre lumière, sur l’écran obscur de l’inconscient. Le corps physique représente également une chambre obscure, à l’intérieur de laquelle la lumière se reflète et se reconstitue à partir d’une représentation inversée d’elle-même. Les propriétés quantiques sont en fait des propriétés de la lumière. En même temps que votre science redécouvre l’impression 3D, votre corps physique synthétise une lumière 5D! Les clés sont contenus dans l’ADN sous forme de codes ou d’enchaînements numériques. L’espace « quantique » représente le « ventre » au sein duquel un nouveau corps de lumière se trouve en gestation. Pour le moment, vous en ressentez les symptômes, sans vraiment prendre conscience du processus en cours. Pour sûr, cette prochaine naissance fera « impression » !

2) Le deuxième message reçu, très court, est le suivant : « Le temps est venu de rassembler mes brebis ».

Tu as reconnu que ce message provenait de mon fils. Je lui laisse donc commenter cette partie…

– Bonjour Pascal. Oui tu m’as reconnu. Je suis Jeshua, Sananda où celui que vous appelez le Christ. Peu importe le nom désormais, puisque l’action triple du feu vient effectivement réduire toute forme physique ou psychique à son essence première. Cette essence est de nature trinitaire et collective, ce que vous pouvez ressentir désormais au seuil de la transformation annoncée. Le marqueur effectivement est au rouge. Comprenez ce signal. Mon appel retentit, avant celui de marie, et commence à se faire entendre, pour ceux qui ont des oreilles pour entendre. Cette expérience, je l’ai initiée sur la Terre, il y a un peu plus de 2000 ans. Ceux qui m’accompagnaient alors sont revenus pour parfaire leur mission et délivrer le message de la crucifixion, de l’ascension et de la résurrection de l’âme au sein d’un corps purifié et restructuré en une quintessence de cinquième dimension. Au fil de l’ère des Poissons, le message des travailleurs de lumière n’a pas toujours été bien compris, de même que leurs actions n’ont pas toujours été bien perçues. Le message qu’ils portaient s’actualise désormais en une réalité collective dont nul ne pourra se soustraire. La fatigue, la lassitude, l’énervement parfois sont légitimes, sans compter les douleurs pour certains. Cependant il s’agit maintenant de déposer les armes, pour ceux qui combattent encore, et d’accueillir la vérité. Celle-ci aura valeur de bouclier jusqu’au moment de la révélation finale. Alors justice sera rendue et il n’y aura plus ni pleurs ni larmes. [2] Donc oui, les bergers sont aujourd’hui sur la Terre et mon appel les convie à ressembler les brebis. Alors Pascal, te rappelles-tu seulement où tu as rangé ton bâton?…

Nous y revoilà !… Dis seulement une parole et je serai guéri…

Volontiers et je la prononcerai pour tous : vous êtes le sel de la Terre. La difficulté de votre existence est réelle. Dois-je rappeler combien je l’ai vécu moi même dans la chair ? Je vous ai montré le chemin de la crucifixion, de la résurrection et de l’ascension. Ce n’est pas une voie facile, car elle nécessite un grand sacrifice pour ceux qui l’empruntent en conscience, ouvrant le chemin pour ceux qui suivront. Cependant et à l’inverse de ce qui a été vécu, nous ne voulons plus de martyrs ! Comprenez que le chemin de la crucifixion correspond en réalité à la mort de l’ego, que celui de la résurrection correspond à la naissance d’une nouvelle conscience, et que celui de l’ascension correspond à l’élévation vibratoire, donnant accès à un espace dimensionnel plus élevé. Nous sommes présents de l’autre côté du voile pour vous soutenir au moment de cette transition et pour vous accueillir au moment de franchir ce passage, sur lequel s’avancent déjà les porteurs de lumière. C’est leur rôle et la raison pour laquelle ils sont revenus sur la Terre. Certains iront de l’avant, tandis que d’autres resteront avec vous jusqu’au dernier instant. Moi-même je n’étais pas seul au moment de franchir ce passage. Cependant vous vous apprêtez maintenant à le franchir de manière collective. C’est notre promesse et ce que vous vivez. C’est ainsi que les brebis seront rassemblées tandis que les bergers leur ouvriront le chemin. Il en sera comme au temps de Noé, sauf que cette fois-ci, la Terre entière vous servira de bateau. Nous sommes tout à la joie de cette traversée, tandis que le signal du rassemblement commence à retentir. Comme vous le savez, il reviendra à Marie de procéder à celui de l’embarquement. Ceux qui ne voudront pas embarquer quitteront la Terre par d’autres voies. Chaque choix est respectable. Cependant l’ascension de la Terre, telle que vous vous apprêtez à la vivre, représente une expérience unique que pour beaucoup, et pour rien au monde, vous n’auriez voulu manquer ! Vous êtes observés, enviés, respectés et remerciés pour le miracle en train de s’accomplir. Alors oui, le temps est venu de vous rassembler et de faire corps, pacifiquement, unitairement et collectivement, avec la Terre, pour accueillir ce qui vient. Mon amour, mon soutien et ma paix vous accompagnent dans cette préparation. Bientôt, nombreux seront les loups qui pâtureront au milieu des brebis. Au delà des apparences, je suis vous et vous êtes moi. Au delà des divisions nous sommes un. Il n’y a plus de majuscule qui tienne, face à ce qui est en train de s’accomplit ici, car si mon père et moi sommes un, si vous et moi sommes un, que reste-t-il à différencier ou à exprimer ?

– De la gratitude, peut-être ?

D’accord, mais de qui envers qui ?

Il ne reste donc que l’amour en action ?

D’accord, et merci !…

3) Le troisième message concerne un rêve effectué dans le courant de ce mois de novembre (2017) : je me rends à une réunion un peu particulière, de type « cosa nostra », pour situer le contexte. Les intentions du groupe sont contrastées. Certains membres sont bienveillants, tandis que d’autres respirent la méchanceté. Je me sens à moitié rassuré. Je suis à la recherche d’un personnage féminin important, comme une princesse, qui se serait faite assassiner. Étrangement, je sais qu’elle n’est pas morte. Ce groupe sait quelque chose et je dois récupérer des informations la concernant. Je me dis que je dois rester confiant et ne pas laisser paraître ma peur. Je me réveille, j’avoue un peu angoissé…

Bonjour Pascal. C’est de nouveau Marie. Puisque le thème de ce rêve concerne le féminin, je te propose de l’analyser ensemble. Je te laisse commencer ?

– Bien, il me semble que le féminin dans ce rêve doit être abordé à la fois d’un point de vue personnel et collectif. Sur le plan personnel, le féminin représente l’âme et le subconscient devant recevoir la semence de l’esprit. L’être humain sur la Terre a vu sa conscience réduite aux dimensions de l’ego. Pour retrouver une conscience pleine et entière, il doit se reconnecter à l’âme, par l’intermédiaire de laquelle il peut recevoir la révélation de l’esprit. L’égo n’a pas directement accès à l’esprit. La reconnexion à l’âme représente donc le moyen par lequel la conscience peut se réunifier. Le renoncement à l’ego représente donc la condition nécessaire à ce retournement, préalable à l’illumination et à la révélation de l’esprit. L’abandon du mental lunaire permet ainsi la renaissance d’une conscience solaire et la réconciliation des jumeaux célestes.[3] Ce rêve traduit donc le désir de dépasser la dualité au moyen d’une reconnexion à l’âme. Cette reconnexion passe par le cœur, en ce sens que le subconscient fonctionne sur un mode magnétique, soit par attraction ou rejet perceptions ou évènements vécus J’en déduis que le lâcher prise et le détachement ne sont plus suffisants désormais, pour intégrer les énergies associées au mouvement ascensionnel. La reconnexion à l’âme et au féminin représente ainsi le moyen de cette intégration. Une question demeure cependant, dans la mesure où je croyais que l’âme devait également mourir pour laisser place à l’esprit ?…

– L’âme, comme l’ego sont partie intégrante de ce que vous êtes et ne sont pas destinés à mourir. Du fait de la séparation dimensionnelle, ainsi que des projections dans le temps, l’ego, masculin, est tombé dans le fleuve de l’oubli et s’est retrouvé ignorant de la réalité de son être et de son environnement multidimensionnels. Par ailleurs l’âme, féminine, s’est retrouvée séparée derrière le voile du subconscient et soumise à la dictature d’un égo réducteur, masculin et tout puissant. Ces deux composantes de votre être, soient l’ego (mental) et l’âme (cœur) nécessitent donc, non pas de disparaître, ce qui reviendrait effectivement à mourir, mais de guérir. Pour cela, il est effectivement nécessaire d’opérer en quelque sorte un «reset» de leur mémoire et de leurs fonctions. Ce « reset » peut être obtenu par le biais d’une expérience intérieure (méditation, grâce, révélation) ou extérieure (maladie, choc, décès) destinée à faire le vide des empreintes héritées des expériences successives et à retrouver l’état réel, multidimensionnel et intemporel, qui précède et contient l’existence séparée que vous vous apprêtez à quitter. Tout cela, vous êtes en train de le vivre. Peu importent les conditions plus ou moins personnelles et l’état de conscience qui président à ce « passage ». Le signal d’un « reset » collectif s’apprête effectivement à être donné. Ton rêve t’indique qu’il n’est plus temps de tergiverser ou de négocier avec les forces duales en présence sur la Terre, mais aussi et surtout avec celles présentes à l’intérieur de vous-même. La reconnexion à l’âme et au féminin tient rang désormais de priorité, pour ceux qui ne l’auraient pas encore compris. Je Suis ce signal que certains commencent à entendre, directement ou à travers différents canaux. Puisse-t-il être entendu. Ce qui suivra sera de toute façon vécu. Ces mots n’ont pas valeur d’avertissement mais d’information, pour ceux qui aspirent à la connaissance et à la guérison. La vérité libère. Un vent de libération souffle actuellement sur la Terre, qui vous apporte la lumière de la connaissance et l’énergie de la guérison. Mes enfants, je vous invite cette fois à vider deux fois votre verre et à le remplir avec l’eau de la vie.

– Cette eau de vie, où la trouve t-on ?

– Pascal, acceptes-tu ma bénédiction ?

– Oui, mille fois oui !…

– Bien, alors laisse-moi remplir ton verre…

– Et toi lecteur, acceptes-tu ma bénédiction ?

 

ANNEXE 1

« La pierre correspond au corps physique, à notre configuration génétique et aux os. Le bois correspond à l’anima et au cœur, soit à ce qui vit à l’intérieur de notre enveloppe physique. Le métal correspond à l’épée de l’esprit, qui tranche d’un côté ou de l’autre de notre jugement cartésien. Le feu représente le principe actif. Le feu consume le bois, assouplit le métal et dé-cristallise la pierre. Ainsi, par association, le feu libère l’âme, reconditionne l’esprit et restructure le corps. L’action conjuguée du feu sur les trois autres éléments débouche sur une quintessence associée à la résurrection. Le seuil de transformation de la terre par le feu est marqué par la couleur rouge ».

ANNEXE 2

« L’abandon du mental lunaire permet ainsi la renaissance d’une conscience solaire, et la réconciliation des jumeaux célestes ».

 

John Littleton – Entre tes mains

Entre tes mains
Je remets, Seigneur, mon esprit.
Entre tes mains,
Je remets ma vie.
Il faut mourir afin de vivre.
Entre tes mains,
Je remets ma vie.

1 – Si le grain de blé ne tombe en terre
S’il ne meurt, il reste seul.
Mais s’il meurt, il porte beaucoup de fruit.
Et c’est un fruit qui demeure.

2 – Je vous laisse ma paix, je vous donne ma paix.

Je ne la donne pas comme la donne le monde.
Que votre cœur cesse de se troubler.
Gardez courage, j’ai vaincu le monde.

3 – Je suis le vrai cep vous êtes les sarments ;
Qui demeure en moi porte beaucoup de fruit.
Car hors de moi vous ne pouvez rien faire,
Demeurez tous en mon amour.

Refrain : Luc 23,46
Strophe 1 : Jean 12,24 – Strophe 2 : Jean 20,21 – Strophe 3 : Jean 15,5


**********************

[1] Voir annexe 1

[2] Il essuiera toute larme de leurs yeux : de mort, il n’y en aura plus ; de pleur, de cri et de peine, il
n’y en aura plus, car l’ancien monde s’en est allé. » (Apocalypse 21.4)

[3] Voir annexe 2

 

Reçu par Pascal Bécu le 15 Novembre 2017 – Message 144

Fichier PDF par : Conscience Nouvelle

Partagé par : www.messagescelestes-archives.ca – Messages Célestes


Vous avez apprécié ce message... Partagez-le avec Amour
 

Votre aide est Importante…

Depuis sa création il y a plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seul à travailler sur les sites de Terre Nouvelle en partageant à tous les jours les messages de nos amis Guides et Instructeurs Célestes afin d'ouvrir les consciences, pour vivre dans un monde d'Amour et de Paix. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il).
Le partage est un don de Sois, un don d'Amour...
Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...
Bernard !

$ CAD
€ EUR

Vous pouvez également envoyer votre don à cette adresse:

Bernard Guillemette
CP 522 Prévost
Prévost, Qc Canada
J0R 1T0



Comments are closed.