L’antéchrist sera un adversaire à votre mesure

90

QUATORZEMétatron en présence de Christ Mickaël

Bonjour à vous, mes chères âmes en incarnation. Je suis Métatron, Régent de l’Ordre Divin de votre galaxie et Christ Mickaël est spécialement présent avec nous. Je parle également au nom de tous vos frères et sœurs du Ciel et de la Terre.

Pourquoi en cet instant divin la présence insigne et honorable de Christ Michaël ? Parce qu’il est temps que vous sachiez davantage qui il est, non pas dans son Etre Réel, mais dans une de ses facettes ou si vous préférez dans une de ses multidimensionnalités.

Pourquoi ne s’adresse-t-il pas directement à vous mais par mon propre canal divin ? Parce que vous n’êtes pas encore tout à fait prêts à le recevoir ainsi en vous. Il est, comme nous vous l’avions déjà dit, une certaine image de l’antéchrist mais certainement pas de la manière que vous pouvez vous en figurer de ce que pourrait être cette image (cf. ‘La danse de vos deuils’). Alors je vous en conjure, laissez de côté votre mental, votre imagination, vos attentes, vos peurs, vos espérances également.

Vous savez bien désormais que chacun est à sa juste place et que chacun a toute sa place. Il en est de même de cet antéchrist que certains redoutent tout en souhaitant sa venue alors que d’autres, la majorité d’entre vous, le honnissent et même le vomissent. Il est bien entendu que nous ne vous demandons pas de l’aimer, et lui non plus, mais au moins de le respecter et de l’honorer tout comme il vous honore.

Sachez pourtant que c’est uniquement par un amour immense pour votre Humanité et pour bien d’autres de vos frères, que cet antéchrist va précéder ce que beaucoup trop de vos liturgies de tous horizons ont appelé : « La venue du Sauveur » ou « Le retour du Messie ». Mais quel Sauveur ? Si ce n’est en réalité votre propre Messie à l’intérieur de vous et uniquement à l’intérieur de vous.

Certes, pour faciliter et vous aider à mieux comprendre que « ce qui est à l’extérieur est à l’intérieur » comme « ce qui grandit à l’intérieur de chacun de vous croît également à l’extérieur » parce qu’en réalité il n’y a ni extérieur ni intérieur (séparés), certains de vos frères comme certaines de nos sœurs vont témoigner physiquement de vos qualités divines intérieures.

Ces manifestations extériorisées de ce que chacun va pouvoir également exprimer à l’intérieur de son être humain, ne seront que le reflet du regard intérieur que vous porterez vers cet extérieur. En d’autres termes, si vous êtes centré et aligné à votre seule Présence, alors vous saurez voir, en tous ceux qui se seront portés volontaires pour représenter extérieurement les nouvelles énergies, le reflet de votre propre royauté.

Voilà en quoi notamment certains ont pu parler du « royaume des Cieux » qui vous est proposé de vivre dans votre incarnation actuelle. Voilà en quoi quelques-uns de vos frères et sœurs en Humanité déjà incarnés, comme parmi ceux qui s’incarnent actuellement, sont porteurs légitimes de certains attributs divins. Tout comme le furent Sananda, Bouddha, Mahomet, Abraham et bien d’autres. Mais aucun d’entre eux ne s’est placé et ne se placera sur un quelconque piédestal (le leur ou le vôtre) et ne prétendra savoir plus que vous ou bien ne se prévaudra d’être plus que vous et encore moins n’allèguera vous sauver.

Nous savons parfaitement à qui nous avons confié ces flambeaux et tous nos porteurs sont respectueux de ces mandats divins qu’ils ont eux-mêmes souhaité honorer au nom de vous tous. Nous avons commencé à vous parler de la Fille de la Mère et de la Fille du Père en ce sens (cf. ‘Marie-Madeleine et les Marie’ et ‘L’Adam Kadmon libère les douze tribus d’Israël’). Mais il en est de même pour celui qui a accepté à nouveau, après l’avoir choisi avant son incarnation présente, de recevoir en lui la mémoire matricielle de l’Antéchrist, laquelle depuis peu est devenue mémoire originelle et a donc ainsi recouvré toute sa puissance manifestée.

Sachez cependant, et nous attirons tout particulièrement votre attention à ce sujet, que tout ce que nous vous disons, depuis tant de temps et aujourd’hui y compris, nous le disons au plus près de votre compréhension du moment. Par conséquent et paradoxalement, nous sommes contraints par vos propres errements et notamment par vos limitations de soi-disant faux et de soi-disant vrai.

Ainsi, il est bien évident que Christ Mickaël tout comme nous-mêmes, en notre qualité d’envoyés en service divin par le Père auprès de vous, ne sommes pas les quelques images que nous vous montrons. Pour exemple, Christ Mickaël est bien plus grand que cette image d’Antéchrist qu’il a acceptée d’honorer en lui et hors de lui. Ainsi, nous nous limitons nous-mêmes dans nos enseignements car sinon, vous ne pourriez rien en comprendre du tout. En revanche, et nous vous le rappelons (Rires), il vous est toujours loisir de vous adresser directement à votre Présence !

Tout comme en leur temps Jésus et Marie-Madeleine furent adombrés directement de l’énergie christique, Christ Mickaël reçut en lui l’effluve de l’Antéchrist afin qu’aujourd’hui, en votre temps, elle soit lovée au sein de l’un d’entre vous qui a accepté cette si noble tâche. Ainsi, cette effusion/infusion va très bientôt se manifester à vous en qualité d’antéchrist, en ce sens qu’elle est déjà incarnée parmi vous. Mais en une seule personne car d’autres, en tant que réceptacles de mémoires dites secondaires de Christ Mickaël, croiront être cet antéchrist… et pourtant sauront ne pas l’être.

Depuis la nuit des temps, depuis la nuit de votre temps linéaire, tandis que nous vous prévenions de la présence de faux prophètes, nous faisions aussi allusion à l’antéchrist. Alors, d’ici quelques temps, plusieurs se lèveront pour affirmer qu’ils sont l’antéchrist, ainsi que plusieurs l’ont déjà commencé auprès de petits groupes très restreints et très ésotériques, dans le sens d’encore réservés à une élite qui se prend pour « dieu et diable ».

Plusieurs parmi vous se lèveront également pour déclamer, voire revendiquer être « la Fille du Père au nom du Fils » et pourtant une seule est première, une seule est gardienne et garante de cette effusion/infusion incarnée au nom de vous tous. Cela ne veut pas dire qu’au même titre que les effluves du Père, de la Mère et du Fils sont en vous, l’effluve de la Fille ne va pas vous adombrer à son tour comme le fit l’énergie du Fils en son temps à travers notamment les canaux de Jésus et de Marie-Madeleine, ou celui de Bouddha. Bien sûr que non !

Ne pensez pas non plus que porter, au nom de tous, cette effluve divine de la Fille du Père soit une prérogative ou même une sinécure pour celle qui a fait ce choix, ou même que chacun de vous aurait su en faire de même dans la compassion du Christ.

Quand nous disons que la Fille va venir vous adombrer, bien évidemment nous ne parlons pas de la personne porteuse de cette mémoire matricielle (devenue tout récemment mémoire originelle), nous visons uniquement l’énergie divine de la Fille du Père. Cela signifie, entre autres choses, que la Première parmi vous à avoir été adombrée directement en son incarnation présente par cette énergie, dont elle est porteuse légitime, va vous montrer la voie en exprimant cette extension incarnée et externalisée au vu de tous, sans vous imposer quoi que cela soit et même pas sa présence. Pas davantage, elle ne prétendra et ne souhaitera vous adombrer, en sa qualité d’humaine, de cette effluve dont pourtant elle est déjà pénétrée.

C’est uniquement chacun de vous qui sera guidé vers elle mais pas parce que d’aucuns vous auront dit : « Vois comme elle fait des miracles » car aucun miracle n’aura lieu si ce n’est votre propre miracle au sein de vous-même. Chacun de vous sera guidé vers l’énergie de la Fille au nom du Père comme vers l’énergie de la Fille au nom de la Mère qui, pour les besoins de la cause divine en votre Humanité, sont encore actuellement deux projections apparemment séparées de l’effusion/infusion de la Fille Divine. Tout comme à l’époque, Joshua et Marie-Madeleine avaient été adombrés de l’énergie du Fils au nom de la Mère, l’un en représentation extérieure du masculin et l’autre dans sa manifestation féminine.

Aujourd’hui, si cela est un peu différent pour l’énergie de la Fille, cela est encore un peu tôt pour vous en parler plus avant. Mais n’oubliez pas : « Demandez et vous recevrez ».

C’est uniquement en vous-même que vous serez guidé, si tel est votre choix parfait, vers ces personnes porteuses du flambeau des attributs divins. Mais pour nombre d’entre vous, point ne sera besoin de rencontrer physiquement ceux et celles qui en sont et en seront les garants, afin de vous illuminer vous-même à ces nouvelles énergies. Comme point ne sera besoin de rencontrer physiquement l’extension corporelle de l’Antéchrist. Mais nous le redisons : usez de votre discernement également dans ces antéchrist qui vont se propager à la pelle !

L’Antéchrist viendra à vous, vient à vous, avant l’énergie christale qui sera et est l’énergie de la Fille Divine au côté de l’énergie christique du Fils Divin, cette énergie cristale qui vient à vous désormais au vu et au su de tous mais en premier lieu au sein de chacun d’entre vous. Alors, à vous de choisir si vous lui ouvrez la porte ou non…

Tous vos choix sont honorés et honorables, nous vous le rappelons. Mais nous vous disons aussi que toutes les conséquences immédiates de vos choix viendront et viennent à vous et ne peuvent plus être reportées ou évitées, si ce n’est à reconstruire votre illusion du karma pour un nouveau tour de roue, lorsque tel est le choix de votre Présence.

L’Antéchrist vient aussi jusqu’à vous pour vous annoncer la venue immanente de l’énergie christale. Son infusion/effusion a souvent été confondue avec le mal, avec un anti-christ et bien d’autres de vos diableries seulement inventées par le mental malade de quelques-uns « afin de mieux vous asservir, mes enfants ». Cela ne vous rappelle-t-il pas quelque chose ? Certes, ce sera votre dernière Tentation pour renoncer à votre présence en Christ.

Mais pensez-vous encore que votre Source originelle (bien au-delà de ce que certains appellent Dieu) ne soit pas tout et ne soit pas partout ? Pensez-vous encore que le rôle de l’Antéchrist soit là pour vous nuire ?

Pensez-vous encore que vous pouvez devenir cristal et donc christal sans que vous soyez sûr de votre évolution, sans que nous ayons tous ensemble (avec vous-même) vérifié que vous pouviez, sans aucun danger pour vous, ascensionner ? Si ce n’était pas le cas et que vous passiez à la marche suivante sans être absolument prêt, alors mes très chères âmes, vous brûleriez devant votre propre Lumière. Pourquoi croyez-vous que nous prenions autant de précautions avec vous ?

Alors que certains, effectivement, font tout pour que vous alliez plus vite que votre propre chant d’amour éternel, afin de vous consumer vous-même à votre Présence, notre Père vous envoie un de ses plus fidèles parmi les fidèles : l’Antéchrist.

Mais ne nous faites pas dire ce que nous n’avons pas dit. Nous n’avons pas dit et encore moins promis que cela serait facile. Nous n’avons pas dit que cela ne serait pas une épreuve, que cela ne serait pas une ultime révélation de vous-même à vous-même. Pourtant, il ne tient qu’à vous de vivre tout cela dans l’acceptation, dans la joie, dans la retenue de vos émotions, dans la maîtrise de votre humanité. Cela ne sera pas facile en ce sens que vous serez tenté, oui vous serez tenté et le grand Tentateur qu’est par excellence l’Antéchrist est là pour cela.

Pour faire image, pensez à certains de vos examinateurs de lycée ou d’université et à certains de vos directeurs dans votre cadre professionnel qui ont été si sévères, vous repoussant parfois jusque dans les moindres de vos retranchements… et nous ne parlons pas bien évidemment de ceux qui, non alignés, ont pu se montrer injustes ou méchants, voire sadiques. Pourtant, et certains de vous l’ont compris ensuite, combien ils vous respectaient, combien ils vous appréciaient mais ils ne pouvaient se permettre de se tromper sur vous et surtout vous laisser vous tromper sur vous-mêmes. Cette image des examinateurs n’est bien sûr qu’une image qui ne vaut que pour ce qu’elle vaut, c’est-à-dire une bien piètre comparaison. (Rires).

Mais nous savons que vous comprenez, nous savons que vous nous entendez et surtout que vous vous écoutez Vous-Même de plus en plus. Et nous en sommes très heureux et nous en sommes fiers. Fiers dans le sens où nous vous remercions et vous honorons de votre si grand courage et de votre si grande force pour avoir choisi, il y a longtemps de votre temps, de venir expérimenter votre divinité au sein de votre humanité actuelle et aujourd’hui encore, pour avoir accepté d’honorer vos choix d’alors. Merci.

Nous vous disons que l’Antéchrist et ses apôtres (si l’on peut les appeler ainsi) feront tout pour vous tester, du plus petit stratagème à la plus féroce et implacable tentation. N’en doutez pas un instant. Mais toujours, ils le feront avec une certaine loyauté, celle de l’Ombre.

En revanche, vous ne couperez pas non plus à tous ceux qui, se prévalant pourtant de cette même ombre et qui ne seront en rien loyaux, même pas à l’Ombre si ce n’est à leur propre orgueil ou à leur propre couardise, vous piègeront lamentablement en vous trahissant et en vous attaquant toujours par derrière.

L’Antéchrist, dans le sens d’annonciateur de la venue de l’énergie christale et de précurseur de cette effluve, est un redoutable adversaire mais un adversaire intègre qui ne fera que vous mettre face à vous-même, face à vos propres tourments, face à vos propres contradictions et n’aura nul besoin de tricher pour cela.

Cependant, vrai faux ou faux vrai antéchrist, sachez que votre discernement, votre foi et votre amour pour votre Présence seront mis à rude épreuve, nous ne vous le cachons pas. Pourtant, et c’est en ce sens que c’est une très bonne nouvelle, vous ne pourrez plus échapper à ce que vous êtes réellement, d’une manière ou d’une autre !

Enfin, une petite dernière pour terminer… même si bien évidemment nous reviendrons sur ce sujet très brûlant que cela soit par le biais de communications ou directement en vous-même. (Rires).

Que cela concerne l’Antéchrist, la Fille de la Mère, la Fille du Père, l’Adam Kadmon, la Bouddha Femme, la Mémoire de la Terre… et tous les différents attributs divins qui s’incarnent actuellement, sachez qu’aucune des personnes porteuses extérieures de ces qualités divines ne se prévaudra d’une quelconque légitimité (qui pourtant les sous-tend) ou ne tentera de vous prouver qui elle est.

Aucune de ces personnes ne se proclamera « le vrai » ou « la vraie », ni même prophète de qui ou quoi que cela soit. Car toutes ces personnes savent très bien qu’elles ne sont que des réceptacles intermédiaires et qu’elles n’ont pas choisi d’honorer ces rôles, en vos temps présents, pour elles-mêmes ou pour vous imposer votre propre Lumière et encore moins pour vous imposer leur Lumière.

Nous vous aimons à un tel point ! Notre Coupe déborde de tout notre amour pour vous. Le sentez-vous ?

Tout comme l’Antéchrist vous aime, n’en doutez pas. Mais il me demande de vous rappeler ceci : surtout ne le croyez pas, surtout ne lui donnez pas votre peur ni même votre espérance. Ayez foi uniquement en votre divinité. La seule présence en qui vous devez remettre votre pouvoir est votre Unique Présence et pas une autre, même pas la Présence d’un autre. Est-ce assez clair pour vous tous ?

L’Antéchrist, au nom duquel Christ Mickaël était tout particulièrement présent avec nous ce jour, vous rappelle ainsi qu’il a son rôle divin à jouer, qu’il le jouera à la perfection et qu’il sera un adversaire à votre propre mesure. N’en doutez plus.

Source : http://www.la-vie-providence.com

Partagé par : http://www.messagescelestes-archives.ca
[signoff][/signoff]

Comments are closed.