L’ASCENSION EN MARCHE

74

LA SUBLIME ANNÉE 2012

LE DÉPLOIEMENT DU PROCESSUS DE L’ASCENSION AU COURS DE L’ANNÉE 2012

ascension1Note : Dans le présent texte, nous résumons, à l’intention des lecteurs, le processus de l’Ascension, tel qu’il s’est poursuivi au cours des deux dernières années, avec les transformations de conscience que cette initiation personnelle et collective a produites, mettant fin à l’ancienne histoire de l’humanité et invitant à faire table rase de toutes les réalités désuètes qu’il convient d’abord d’identifier, ce que nous nous chargeons encore de faire. Nous pensons que ce document, avec celui qui l’accompagne comme résumé du contexte énergétique de l’année 2013, aidera les gens qui ne sont pas familiers, avec la théorie de l’Ascension, surtout les gens en instance d’Éveil ou au début de cet Éveil, à s’actualiser dans leur quête intime d’accéder à plus d’être.

Les grandes épreuves initiatiques ont pris fin

Bien qu’il soit de plus en plus difficile d’émettre des prévisions à moyen ou à long terme, nous pouvons vous signaler que l’heure de la Grande Rénovation a sonné. Cela fait partie des lois divines que, avant de pouvoir reconstruire, il faut passer par l’expérience de déconstruire, de voir à ce qu’il ne reste pas pierre sur pierre de la vieille réalité.

Ainsi, voilà que le 14 mai 2012, Dieu a proféré son Décret, car les jeux étaient faits, les dés en avaient été jetés. Pour cette raison, quel que soit le choix que vous puissiez faire, il vous induira directement, très rapidement, dans une accélération du processus de dissolution et de raréfaction déjà mis en place.  Aujourd’hui, le seul choix qu’il vous reste, est d’ouvrir votre cœur et de libérer le Divin qui vous habite, en lui permettant de rayonner.  Sans quoi, dans la rénovation qui s’annonce – et ce n’est pas jouer au prophète de malheur que de le révéler, — vous vous exposerez à sombrer dans des problèmes plus graves que ceux que vous vivez déjà, par retour de votre résistance.  Car, tous, vous serez impliqués dans une véritable accélération exponentielle de l’énergie de transformation.

Ceux qui vont le mieux se tirer du cycle chaotique qui s’annonce, qui pourrait durer un bon moment, ce sont ceux qui parviendront à se centrer sur leur Centre divin et à s’établir dans la position de l’observateur neutre.  Pour cette raison, nous vous appelons à vivre les moments à venir, à la fois en observateurs sereins et joyeux, en faisant fi de vos sentiments, qui pourront dégénérer en émotions, et en  Ancreurs de Lumière actifs, soit en éveillés qui montrent le chemin.

En fait, jouer à l’observateur, c’est, dans une situation précise, surtout éprouvante, prendre du recul par rapport à ce qui se passe et respirer profondément, mais calmement, pour constater ce qui se passe réellement, tout situer dans sa juste perspective.  Dès lors, vous n’avez qu’à regarder l’événement comme vous regarderiez une pièce de théâtre ou un film projeté sur grand écran.  Mais vous devez le considérer d’un point de vue neutre, sans jugement, vous contentant de constater ce qui se passe.  Vous le regardez pour ce qu’il est, une expérience nécessaire, voire une bénédiction, qui fait partie du renouveau, tel qu’il est inscrit dans le Grand Plan divin de l’Évolution.

Certes, certains jours, vous pourrez penser que la tâche devient bien ardue, alors que vous foulerez une voie jonchée d’épines et souillée d’immondices, mais tous ces obstacles douloureux, pourtant mineurs, ne seront rien en comparaison de la Lumière qui finira par surgir au terme de l’expérience.

Nous ne nous permettrons pas de le cacher, pour beaucoup d’êtres humains, les temps à venir seront difficiles à vivre, mais ils n’en représentent pas moins une nécessité des temps présents pour assurer la Rénovation du monde.  Ainsi, pour échapper à l’hystérie collective, peut-être à la panique, les Ancreurs de Lumière seront plus que jamais appelés à vivre dans la foi, dans une confiance infinie dans l’Absolu qui les contient, pour être et rayonner dans la joie sereine.  Car c’est par leur exemple, comme Porteurs du Flambeau, qu’ils parviendront à entretenir l’espoir pour la majorité pendant que nombre d’âmes s’éveilleront et accepteront la Lumière.

Au cours de cette épreuve plus ou moins prolongée, le grand perdant, chez tous les êtres, ce ne sera que l’ego, car celle-ci contribuera à les délivrer uniquement du pan nuisible de leur personnalité, dont ils n’ont plus besoin, celui du pouvoir du mental qui, dans ses décisions, a toujours illusionné, médusé, manipulé votre espèce.  Progressivement, alors que vous avancerez sur le chemin de la déconstruction, vous serez appelés à interroger de plus en plus souvent votre cœur, plutôt que votre raison.  Ce n’est qu’en vous délestant de tout ce qui fait ombrage à votre Centre divin que vous parviendrez aux portes du Nouveau Monde et que vous le franchirez dans la joie et l’allégresse, dans la conscience de vous être unifiés.

Pendant cette phase, oubliez le passé et cessez de vous projeter dans l’avenir.  Régularisez votre situation avec tous les êtres que vous avez rencontrés lors de vos nombreuses incarnations par un pardon sincère, mais global et universel.  Surtout, oubliez vos jugements et vos a priori, en regard d’autrui.  Car vous pourrez avoir la surprise que l’autre, qui pourra être votre conjoint, votre enfant, votre voisin, cette connaissance que vous regardiez avec condescendance ou un inconnu rencontré, comme par hasard, dans la rue, parviendra à franchir allègrement les Portes du Nouveau Monde, même plus facilement que vous, du fait que vous ne pouvez jamais vraiment savoir qui est l’autre, quel est son destin et quel rôle secret il joue dans votre vie.

Vous devez également considérer avec amour et bienveillance vos frères et sœurs, ces égarés et ces endormis, soit ceux qui n’ont pas fait le même choix que vous d’appeler la Lumière, d’où ils n’ont pas pris la même direction.  Il n’en reste pas moins vos frères et vos semblables, indissolublement liés à vous.  Surtout que, en d’autres temps, vous avez-vous-mêmes mené des expériences erratiques, en faisant des choix similaires à ceux qu’ils font présentement, des choix parfois contraires au choix de la majorité.  Aussi, évitant les ingérences, vous devrez vous rappeler que vous êtes tous des êtres divins en expansion, à votre manière, selon votre degré de conscience et votre rôle fonctionnel, qui progressent de leur mieux sur le Sentier de l’Évolution.  Alors, au lieu de juger et de vous questionner vainement, contentez-vous d’être et de rayonner votre Lumière à l’avantage de toutes les créatures de votre planète.

Au cours des expériences difficiles des dernières années, à travers les hauts et les bas, vous avez perdu les illusions que vous vous entreteniez à propos de vous-mêmes et des autres.  Ainsi, vous avez annulé bien des réflexes de l’ego, ce qui a contribué à leur disparition.  Malgré le défi qu’a représenté la perte d’identité qui en a résulté, ce fait de ne plus trop savoir qui se trouve en face de vous, lorsque vous regardez un miroir, vous vous préparez maintenant à découvrir Qui vous êtes réellement.  Mais, pour y arriver, vous devrez compléter le dépouillement du vieil homme pour faire place à l’Être nouveau.  Pour le moment, vous comprenez qu’il est de plus en plus difficile d’agir et de faire, d’entreprendre quoi que ce soit, parce que vous avez perdu ce désir de faire advenir les choses par la force ou de vous maintenir dans la matérialité.  Par vos expériences, vous avez compris que l’Évolution vous élève toujours plus haut dans la Lumière divine.

Mais votre plus grande découverte réside dans le fait que vous constatez que l’être que vous devenez cherche de moins en moins à agir, à faire, à s’approprier des choses, à s’attacher aux gens, demandant simplement à être.  Vous le découvrez dans ce fait que vous n’avez plus envie de rien faire, que vous ne vous découvrez plus d’ambition ni de passion, que vous êtes incapables de trouver les mots justes dans une conversation soutenue et que vous vous sentez impuissants à intervenir dans nombre de situations courantes.

Il s’agit justement des symptômes du dépouillement du vieil homme, de la mise hors-jeu de la vielle versions de vous-mêmes, qui permet à votre Esprit pur, brillant et rayonnant d’émerger pour, progressivement, prendre toute la place en vous.  C’est encore ce qui explique que vous vous découvrez peu tolérants pour ce qui vous résiste, mal pourvu pour répondre aux contingences du quotidien, impatients devant la bureaucratie, facilement rebutés dans les mises à l’épreuve et houspillés lorsqu’il vous faut suivre un long processus pour parvenir à résultat.  En outre, dans la vie courante, puisque vous avez presque tout laissé tomber, vous pouvez éprouver un grand ennui jusque là inconnu parce que vous trouvez de plus en plus difficile de toujours faire partie du vieux monde et de devoir continuer à en faire partie.

Par bonheur, après les tribulations qui s’annoncent, vivant constamment dans l’instant, vous vous retrouverez dans un état d’être nouveau, qui consistera simplement à vibrer de votre vibration spécifique, sans attente, sans programme, sans planification, sans intervention intentionnelle en vue de faire advenir les choses. Car, pour créer le Monde nouveau, il suffit que vous laissiez les énergies semblables s’attirer dans une parfaite synchronicité, tout en vous réjouissant de créer dans l’instant et de vous réjouir de vos créations.

Comme nous vous l’avons souvent répété, certains d’entre vous ont déjà connu leur réinitialisation, leur remise à zéro.  Cette expérience a pu prendre la forme d’un malaise, d’une rupture, d’une succession d’expériences douloureuses, d’une décision intérieure irréversible, d’un nouvel alignement énergétique, d’une session devant les Maîtres du karma.  Quoi qu’il en soit, ceux-là ont passé à travers nombre de hauts et de bas dont les intervalles, entre les transitions abruptes, ont varié, de telle sorte qu’ils ne savaient jamais quand tout pouvait basculer de nouveau.  Et ils n’apprécieront pas d’entendre dire que, pour ceux qui n’ont pas complété leur épuration, cela peut encore se produire pour les brasser de haut en bas, d’avant en arrière, de tous les côtés.  Alors, ils pourront se retrouver au cœur d’énergies agitées, autant de jour que de nuit.

Certaines expériences des temps présents ne peuvent qu’effrayer du fait qu’il ne semble plus y avoir aucun contrôle ou de plan derrière tout ce qui arrive ou qu’il puisse y avoir de la manipulation subtile derrière certains évènements.  Pourtant, elles ont toutes été méticuleusement élaborées à l’avance, taillées sur mesure, pour produire l’émergence de l’Être nouveau dans sa Réalité nouvelle.  Autrement dit, toutes, elles participent à un plan et elles procèdent d’une perception du temps qui diffère grandement de celle à laquelle vous, les êtres humains, vous avez si longtemps été habitués, ce qui vous donne temporairement l’impression de vivre dans un parfait chaos.

Gardez-vous bien de croire que cette impression de désordre va se dissiper dans un proche avenir, même qu’elle va augmenter.  Enfin, vu de l’extérieur, au regard des personnes qui ne sont pas au courant de ce qui se passe, tout semblera s’aggraver.  Toutefois, ceux qui sont suffisamment éveillés et qui sont en mesure de faire la distinction ente la réalité et l’illusion percevront, dans sa juste perspective, l’ensemble de ces effets, d’apparence négatifs, qui vont se répandre à l’ensemble de votre planète.  Ils comprendront qu’il s’agit de la dissolution des anciens systèmes et des valeurs périmées pour préparer la mise en place d’une nouvelle manière de vivre. À vrai dire, le processus de déconstruction va amorcer une étape supplémentaire, celle de la reconstruction, sur des fondements complètement nouveaux.  En conséquence, chez les gens mal renseignés de certaines collectivités humaines, une grande consternation risque de se répandre.  Parce qu’ils vont centrer leur attention sur les signes d’effondrement, les endormis ne verront que du chaos là où les éveillés percevront l’établissement d’un nouvel ordre vibratoire.

Pour le moment, nous vous assurons que les Ancreurs de Lumière seront protégés et qu’ils seront bien supportés durant tout le processus de déconstruction du fait que, sans eux, la présente rénovation ne pourrait pas se réaliser.  Alors, dégagez-vous de toute crainte et de tout doute et poursuivez votre tâche, même si, par moments, vous pouviez vous sentir très faibles, vulnérables et solitaires, puisque la Hiérarchie, qui a le regard constamment tourné vers vous, va tout mettre en œuvre pour vous garder dans l’Ordre, en harmonie et en équilibre, parfaitement fonctionnels.

Pour tout dire, vous vous êtes incarnés spécifiquement équipés pour supporter le genre de pression qui s’exerce présentement sur vous, même que, contrairement à ce qu’il vous arrive de penser, vous pourriez en supporter davantage.  Mais du fait que vous habitez un corps physique en transformation accélérée, vous vous croyez souvent plus fragiles que vous ne l’êtes du fait que, à l’occasion, il vous arrive de douter de votre propre force.  Pour maintenir votre sérénité, vous n’avez qu’à vous rappeler que tout arrive pour une bonne raison et que toute forme d’apparente destruction n’émet que le signal clair que la Renaissance s’est enfin amorcée.

Votre dernier droit sur le Sentier de l’Évolution ne se démontrera pas forcément une partie de plaisir, puisqu’il prendra bientôt une tournure plus mouvementée, mais, si vous entrez dans votre cœur et si gardez confiance en l’Absolu et en vous-mêmes, vous finirez par aboutir à un véritable havre permanent d’Amour, de Paix et de Lumière.

Quoi qu’il puisse arriver, vous devez savoir que le monde, tel qu’il est actuellement, répond parfaitement à votre décision collective d’en finir avec l’Illusion.  Le monde présent se retrouve apparemment dans le chaos, parce qu’il vit de nombreux changements à tous égards. Mais il répond simplement aux prophéties que vous avez proférées ensemble, pour cette année, à savoir qu’il devait se produire de grands changements.  Ainsi, vous les verrez, ces changements, dont l’un des plus importants sera la prise de conscience de la manière que votre personnalité retarde la connexion et la fusion avec votre Réalité divine.  Mais, bientôt, vous découvrirez celle-ci, éternelle, permanente, vous souvenant soudain qu’elle a toujours existé et qu’elle présidera toujours, au-delà des objectifs du temps, du fait que le temps, comme l’espace, représente l’une de vos créations.

Mais votre plus grande découverte consistera dans le fait que, comme vous êtes des êtres vibrant dans l’instantanéité, quand vous centrez sur le Présent éternel et que vous vous situez dans votre Centre divin, vous pouvez rapidement retourner n’importe quelle situation, si vous obtenez le quorum pour le faire.  À défaut d’obtenir ce quanta d’énergie nécessaire au changement du destin collectif, vous pouvez toujours changer la réalité de votre propre univers.  Il vous suffira de concevoir un nouveau paradigme, de le clarifier, d’y croire et de lui donner vie par la connaissance dynamique empreinte d’amour, de vérité et de sagesse.  Pour y arriver, vous pouvez déjà proclamer : «Je Suis, Je Suis divin, Je Suis Tout, Je Suis toutes les choses et toutes les pensées.  Et désormais, j’entre dans ma Réalité nouvelle, mon Être réel, soit dans l’Essence divine qui devient la Substance pure de ma vie.  Oui, vraiment, Je Suis !»

   Pour votre part, vous pouvez avoir fait l’expérience d’agrandir le champ de votre vision ou de votre réalité d’une manière bien particulière, souvent différente pour chacun.  Sauf que les événements de votre histoire passée vous ont permis de souvent passer d’un extrême à l’autre afin de découvrir que, au bout du compte, il ne se présente que rarement des situations aussi redoutables que celles que vous prévoyiez.  En outre, maintenant, vous connaissez une réalité de l’un de ses extrêmes à l’autre, ce qui vous rend plus conscient de ses divers aspects indissociables.  Une pièce de monnaie offre un avers et un revers, mais les deux sont unis par la tranche.  Dans de nombreux domaines, vous découvrez l’aspect qui vous manquait pour obtenir une vision complète, parfaitement objective d’une réalité.

En  pareil cas, vous ne perdez rien de ce qui fait partie de votre réalité familière, dont vous gardez un vivant souvenir, mais vous découvrez un autre aspect de votre environnement ou de votre milieu, doublant la superficie ou amplifiant l’expérience de votre secteur familier.  C’est ainsi que le Diamant de l’Invisible se révèle, amenant votre monde à prendre de l’expansion en vous faisant découvrir un décor plus complet ou vous accordant une vision plus complète de la réalité.  Votre nouvelle réalité englobe la part du monde que vous connaissiez, lui ajoutant sa réflexion, comme dans un jeu de miroir.  Sauf que, chaque fois que cela se produit, vous sortez un peu plus de la dualité du fait que votre panorama régulier semble devenir bien petit en comparaison du monde infiniment plus vaste du Diamant de l’Invisible.

Vous entrez dans une ère excitante qui va vous tirer de la densité et de la dualité.  Jusqu’à présent, vous ne saviez pas trop comment vous passeriez d’un état partagé ou divisé, en raison des extrêmes apparemment contradictoires ou opposés, à un état tout à fait nouveau de plus grande Unité.  Pourtant, cette nouvelle réalité a toujours existé à votre insu, n’attendant que vous pénétriez en elle.   Continuez à avancer dans la joie sereine, d’autres aspects magiques vont vous être bientôt révélés, vous démontrant que vous n’appartenez déjà plus à l’ancien monde, mais que vous avez pénétré dans le Monde Nouveau.  Alors, ne jugez plus jamais de ce que vous voyez ou entendez sans tout passer au crible de votre discernement intime.

Ainsi, le mois de mai 2012 a représenté un mois important dans les Annales de l’humanité

    Par divers ajustements, en mai 2012, vous vous êtes remis à l’Heure cosmique, vous avez réintégré le Temps de l’Un, un Temps d’Amour, ce qui a passé par un récent redémarrage de votre Grille terrestre.  Ainsi, comme vous veniez de sortir d’une fin de cycle, celui d’un Âge sombre, qui a libéré votre Terre et vous a amené à un point de non-retour, vous êtes désormais invités à entrer pleinement dans la Lumière divine.  Vous pouvez désormais vous fondre dans l’Éternité, un état dont vous ne vous étiez qu’apparemment retirés afin de mener une longue expérience dans des plans plus denses de la Réalité cosmique, une expérience dont vous vouliez tirer des connaissances pertinentes en relation avec votre prochaine mission, celle de faire germer ailleurs une nouvelle conscience.

Le 26 mai, un jour d’éclipse de Lune, alors que vous veniez de boucler une boucle, après un pèlerinage de 26 000 ans autour de votre galaxie, qui s’est momentanément entourée d’un anneau de l’étoile de votre système, votre Terre s’est alignée sur votre satellite, sur le Soleil et sur Alcyone, le Soleil central des Pléiades, le Royaume de vos lointains ancêtres.  Ce parfait alignement, qui complétait en vous l’harmonisation des  aspects complémentaires de la polarité, a permis l’afflux de très puissantes énergies qui ne tarderont pas à vous démontrer Qui vous êtes, une réalité qui diffère beaucoup de ce que vous croyez être.  Vous avez atteint un stade évolutif où vous ne pouvez plus vous permettre de vivre autre chose que votre Réalité divine, telle qu’elle est dans sa Vérité absolue.

Dans sa trajectoire, le cône d’ombre de la dernière éclipse lunaire a croisé à deux reprises le courant d’énergie électrique, donc d’aspect polaire masculin — que les Mayas appelaient le Serpent à Plume et que les Orientaux nommaient plutôt le Grand Dragon — soit au Mont Fuji, au Japon, et au mont Shasta, aux États-Unis, libérant votre planète des schèmes patriarcaux, plutôt dominateurs, qui prévalaient depuis 5 125 ans et quart et instaurant un nouveau cycle qui a commencé le 21 décembre 2012.  En outre, suite à un récent alignement, qui lui avait permis d’intégrer la Galaxie du Grand Soleil central, la Terre a reçu l’Anneau de Feu qui lui a permis d’entrer en relation avec le Noyau central de Galaxies plus élevées et d’alimenter les êtres qu’elle porte d’une Essence qui agira sur son cœur solaire et sur le Lotus aux mille pétales ou Centre christique de chaque être humain en incarnation.

Comme vous devez le savoir, chaque éclipse libère d’empreintes énergétiques négatives par l’encodage dans la grille de la Terre de nouveaux modèles constructifs.  Elle affine également les activités cérébrales qui permettent de mieux repérer les faussetés.  Jusqu’à ce qu’une réalité trouve son équilibre parfait, l’éclipse lunaire, un astre de polarité féminine, abolit et transforme des schèmes masculins, amplifiant les schèmes féminins, tandis que l’éclipse solaire, un astre de polarité masculine, transforme des schèmes féminins, amplifiant les schèmes masculins.  Ainsi, au fil de l’Évolution, chaque éclipse harmonise et guérit des modèles énergétiques subtils, ce qui permet aux nouveaux archétypes spirituels d’émerger dans la conscience collective de l’espèce humaine et de toutes les créatures terrestres.  Chacun peut profiter de ce phénomène pour se libérer du passé et pour faire germer l’avenir qu’il souhaite vivre.

Pour ce qui vous concerne, vous êtes parvenus au terme, ou presque, de cette entreprise de Libération qui vous a parfois semblé si difficile ou laborieuse, mais aussi, à l’occasion, si gratifiante.  Ce qui va maintenant advenir ne représente que le juste retour ou qu’une forme d’aboutissement de ce que vous avez réalisé au fil de vos incarnations.  Puisque la Source divine, dans son aspect le plus élevé, vient sceller le Serment qu’elle vous avait fait et accomplir, du même coup, sa Promesse, si c’est votre choix, vous allez bientôt pouvoir vivre l’Absolu ou l’Ultime dans le Royaumes divins les plus élevés.

De toute évidence, pour sa part, votre Créateur souhaite qu’autant d’âmes que possible ascensionnent et entrent dans l’Unité pour être établies, à juste titre, à leur place légitime dans les dimensions supérieures.  Toutefois, par ses choix conscients et inconscients, chacun reste maître de son destin qui peut diverger du vœu des plus hautes instances cosmiques.  C’est ce qui explique que, désormais, chacun vivra le retour de ses vibrations de sorte que, dans le même monde, chacun passera différemment par les événements, même si ceux-ci seront les mêmes pour tous.

Au-delà de l’Être, par votre Monade spirituelle, vous êtes une part de l’Absolu qui vibre dans l’Éternité, détenant toutes ses propriétés, notamment celle de ne faire qu’Un avec vos semblables et avec Tout ce qui est.  Dans la nouvelle énergie, vous deviendrez un Être de Vérité.   Vous serez plutôt remplis de Ce-que-vous-êtes en réalité que du retour de vos projections, soit de l’influence de ce que vous croyez, de ce que vous percevez apparemment vous manquer, de ce que vous craignez, de ce que vous souffrez, des phénomènes qui n’existent que dans le monde éphémère de l’Illusion et qui s’expriment en périphérie de l’Être absolu.  Ainsi, vous ne devrez pas vous étonner que la Hiérarchie divine, ambassadrice de la Source unique, vous révèle une nouvelle mission : celle d’être vous en vivant la conscience d’être, en rayonnant la puissance qui traverse votre être, en vivant un état de conscience élevé, l’état de conscience ultime, au-delà de ce que vous offre encore la troisième dimension, dans sa densité et sa dualité.

À partir de maintenant, soyez et rayonnez.  La seule aide que vous puissiez apporter à autrui, c’est de circuler dans le monde et de rayonner la Lumière divine que vous portez en ouvrant votre cœur, de sorte que la Lumière divine elle-même puisse indiquer à vos semblables la direction qu’ils gagneraient à prendre.  Pour y parvenir, en aucun cas vous ne devrez vous imposer d’être d’une façon particulière, par exemple en exprimant de la compassion jusqu’à dépasser vos capacités, comme vous l’avez souvent fait, ou en vous dédiant à ce que vous pourriez croire qu’elle vous appelle à être.  Bien à l’inverse, vous devez simplement vous donner inconditionnellement à la Lumière divine et vivre ce que l’Absolu peut vous faire vivre dans le Moment présent, soit dans l’Instant du moment de votre Réalité.

Surtout vous, les Semences d’étoile, les Artisans de la Lumière ou les Porteurs du Flambeau, vous êtes ceux par qui la Hiérarchie peut œuvrer pour que tout ce qui est a été annoncé, et qui reste d’actualité, puisse se produire dans la Grâce et la Gloire.  Vous parviendrez à bien servir dans la mesure où, vous détachant de vos activités mondaines et de vos attentes purement humaines, vous entrerez dans la permanence et l’immobilité de l’Absolu ou de l’Ultime.  Il s’agit de l’État d’Être sublime où rien ne peut apparaître, ne peut être désiré, ne peut être comblé, puisque tout y est, dans l’Instant éternel, donc dans chaque temps.

Si vous regardez autour de vous, alors que la jeunesse de certains pays d’Amérique du Sud, mais surtout du Québec, tente de montrer au monde la nouvelle voie à suivre, pour rendre la planète plus habitable, les régimes politiques plus à l’écoute de leur peuple, le système économique plus équitable, vous ne pourrez que constater que les vieux schèmes subissent une destruction accélérée.  Nous ne disons pas que nous approuvons la révolte et la désobéissance civile, surtout quand elle devient anarchique et violente, un moyen que nous trouvons dépassé, puisqu’il consiste à retourner contre un agresseur présumé sa propre arme.  Nous soulignons simplement que, dans un élan irréversible, décrété par la Source suprême elle-même, les choses bougent davantage et plus rapidement que la plupart des gens ne le pensent.

Pour notre part, comme le temps et l’espace sont en train de s’effondrer, pour vous donner à vivre l’Absolu, nous vous invitons plutôt à réintégrer l’Éternité où vous pouvez communier avec l’Essence de l’Un, qui est le Tout et le Rien, en exprimant ce que vous êtes, depuis les origines, un Être d’Amour.  Pour l’humanité, le temps est venu de vivre Ce-qui-est, la Réalité ultime, où n’existe ni néant ni cycle, donc où n’existe nulle mort, nulle différence, nulle altération, nulle faiblesse, nulle souffrance, nulle pénurie, nulle entrave, nulle limite.  Dans la Réalité ultime, il n’existe que le Plein éternel.

Pour réintégrer votre Sublime Réalité, quel meilleur moyen peut-il exister que de définir la réalisation de l’Amour comme votre priorité des priorités?  Si vous abandonnez vos objectifs limités, pour n’aspirer qu’à réaliser l’Amour, tous vos autres objectifs se manifesteront d’eux-mêmes avec la plus grande facilité puisqu’il pourvoit toujours à tout ce qui est nécessaire et essentiel à l’expérience d’un être.  Ne vous a-t-il pas été dit de chercher le Royaume des Cieux parce que, par ce choix, vous recevriez jusqu’au surcroît?  Sauf que, dans l’état amoureux parfait, l’énergie divine ne répond pas à ce que vous voulez, elle vibre au diapason de Qui vous êtes dans votre réalité la plus élevée.  L’expression «réaliser l’Amour» suggère une simple prise de conscience d’une réalité que vous êtes de toute éternité, mais que vous avez oubliée pour l’avoir occultée.  Mais le temps est venu de vous reconnaître dans cet état divin mystérieux, mais si miraculeux.

Vous pouvez réintégrer l’Amour en acceptant d’être là, dans l’Instant éternel, sans référence à un quelconque passé ou futur.  Il vous suffit de vous sentir et de vous ressentir là, en faisant le vide mental, en oubliant votre personnalité, la position de votre corps, votre statut social, votre emploi, vos attachements, votre état de santé, votre âge, vos moments de souffrance et de joie.  Il vous suffit de vous sentir Amour, la seule réalité qui demeure éternellement, et de reconnaître que vous êtes déjà ce que vous avez toujours cherché.  C’est dans cet état que vous pourrez reconnaître que, malgré tous les actes présumés les plus glorieux ou les plus répréhensibles, qui ont pu jalonner votre longue histoire en incarnation, vous n’êtes jamais sorti de l’Absolu, ne connaissant la séparation, la division, la différence et la solitude que dans la mesure de vos propres manque d’amour pour vous-mêmes et pour autrui.

Au-delà de toute quête de perfectionnement et de tout ce qui se passe et pourra se passer, pour transformer le monde et élever les consciences, apprenez à être simplement dans l’accueil de Qui vous êtes dans la Réalité de l’Absolu.  Laissez venir à vous Ce que vous êtes dans votre Réalité parfaite.  Soyez présents à vous conformément à la vision que l’Absolu a de vous.  Vous êtes ce que vous cherchez et vous l’avez toujours été.  Alors, chassez vos attentez, apaisez-vous et laissez faire, laissez-vous vous révéler à vous-mêmes, laissez votre propre Réalité ontologique se présenter à vous.

L’expérience que nous vous proposons ne requiert en rien que vous cessiez de mener à bien les tâches courantes ou vos activités contingentes, ce que la Lumière divine vous laisse toujours poursuivre en ce bas monde.  Mais si vous parvenez à vous abandonner dans le Vide plein, votre regard va commencer à changer.  Vous allez prendre conscience que vous ne pouviez passer à côté de rien de ce que vous avez vécu parce que c’est précisément ce qui vous a conduit à la Réalisation sublime des temps présents.  Vous réaliserez tout aussi bien que vous n’avez jamais subi de souillure et que vous n’avez jamais péché puisque le bien et le mal ne sont que des points de vue du monde relatif, des jugements de valeur d’un mental borné.

Présentement, tout concourt à vous faire oublier ce que vous n’êtes pas.  L’Absolu a décrété le Temps des Retrouvailles.  Il a choisi de réveiller la Réalité que vous êtes au-delà du sommeil, de l’obnubilation, de la mort, même de la vie.  Il a immobilisé, ou mieux dit, aboli, l’espace et le temps, pour vous aider à sortir de la Ronde des réincarnations, que vous avez trouvé parfois agréable, parfois désagréable.  Il a établi le Moment de vivre au-delà de la vie.  En conséquence, après avoir mis un terme à l’enfermement que vos faux dieux avaient engendré, la Hiérarchie spirituelle vient tout juste d’ouvrir les vannes vous permettant d’accéder à la Réalité divine que vous êtes, ouvrant en vous, pour vous, le sens même de Qui vous êtes dans l’Éternité, au-delà de tout être, de toute séparation et de toute différence.  Sans rien avoir à faire, vous n’avez qu’à vous ouvrir et à laisser s’établir ce qui est déjà établi de toute Éternité.

Alors, sortez de ce monde sans mettre fin à quoi que ce soit et placez-vous dans l’état d’accueil de Qui vous êtes en cessant de donner plus de poids aux alibis que vous vous trouvez, pour vous maintenir dans un monde qui n’est plus le vôtre, qu’à la Vérité.  Déposez vos fardeaux et réintégrez le Royaume de l’Amour, le plus haut niveau de conscience qui puisse exister.  En réalité, vous n’avez pas à chercher la Lumière et à faire l’expérience de l’Amour.  Puisque, depuis toujours et pour toujours, vous êtes l’Amour, qui est Lumière divine, vous n’avez qu’à accueillir cette Réalité sublime que vous êtes tous.  En effet, toutes les Étincelles divines sont identiques, faisant partie de l’Unique Réalité.  En Essence, il n’y a entre elles aucune différence puisque celle-ci n’existent que dans le regard de celui qui la porte.

Autant de changements énergétiques successifs très puissants, dans un aussi court délai, n’a pas manqué d’apporter ses perturbations émotionnelles et ses répercussions physiques.  Aussi, évitez de vous inquiéter si vous avez parfois l’impression que votre poitrine veut s’ouvrir ou si vous éprouvez des douleurs au foie, à la rate et au plexus solaire.  Même que vous pouvez être pris de tremblements dans les bras et les mains, voire dans tout le corps.

Mais, en cette année, vous n’avez pas fini avec ces ajustements divers puisque les 5 et 6 juin prochains, vous assisterez au plus grand déferlement d’énergies d’Amour que la Terre et l’humanité aient jamais reçu pour établir l’ordre du Nouveau Jour sur votre planète.  Ces énergies se focaliseront dans l’île de Kauai, à Hawaï, cet archipel, un reliquat de la Lémurie et du Paradis perdu, qui porte les mémoires akashiques du Concept immaculé ou de l’Empreinte divine d’origine pour le corps de la Terre-Mère, avec les archétypes de ses Potentialités futures.

Du 11 au 16 août, vous assisterez à la fabuleuse résurgence de l’Amour divin, alors que vous marquerez le vingt-cinquième anniversaire de la Convergence harmonique, qui a lancé le processus de la transformation sans cesse accéléré que vous connaissez.  Ces jours prépareront la Terre à recevoir, dans toutes ses particules atomiques et subatomiques, l’Onde de Vie, une onde remontante en provenance du Soleil, par le Noyau central de la planète, préparant les afflux colossaux de Lumière divine qui se produiront les 12 et 21 décembre.  À partir de cette dernière date, la manifestation physique des Schèmes de Perfection de la Nouvelle Terre commencera à s’extérioriser en tant que réalité tangible, lançant l’Ère de l’Unité de l’humanité et de la Révérence pour toute forme de vie.

C’est ce qui nous a fait dire, dans un message plus ou moins récent, que, au lendemain de la Fin du monde présumée, annoncée pour la fin de l’année, vous assisterez plutôt à la Fin d’un monde, alors que les plus avancés commenceront à échapper aux lois de la densité et de la dualité.  Mais, du 21 au 22 décembre 2012, pour les uns, ou du 31 décembre 2012 au premier janvier 2013, pour les autres, la plupart d’entre vous n’ont pas constaté de changement significatif, le monde donné l’impression de suivre son cours normal.   Cependant, avec les transformations massives de la présente vague d’énergie, vous comprendrez qu’il serait temps que vous cessiez d’interpréter le monde à partir de vos anciennes références et de vos vieux critères.

Par moments, vous pouvez vous sentir très fatigués, presque épuisés, d’où vous connaissez un sommeil paradoxal et avez du mal à vous tirer du lit au réveil, alors que vous vous sentez soudainement lourds, comme happés de nouveau dans le vieux monde.  La plupart connaissent cette impression de relâcher ce qu’ils ont porté pendant des siècles, voire de millénaires.  Même que, certains jours, vous pouvez en avoir marre de l’ancienne réalité qui, malgré sa dissolution, continue parfois de vous submerger.  Vous ressentez le besoin de vous simplifier la vie, de vous libérer des tâches récurrentes, de cesser de vous battre contre les événements.  Surtout que, certains jours, vous avez du mal à communiquer avec votre Source intime, car il vous reste des choses à délester avant d’accéder complètement à la Réalité nouvelle.  Par bonheur, l’heure de la régénération est arrivée, d’où vous vous remettrez assez facilement de ces états de faiblesse au cours de l’année 2014, pouvant même constater des signes évidents de rajeunissement et de bien-être.

En d’autres circonstances, vous pouvez éprouver des sentiments d’exaltation qui vous laissent le sentiment de ne pas être suffisamment ancrés à la Terre et de flotter entre les mondes.  Vous pouvez même passer par des impressions de dissociation, à savoir que vous ne réalisez plus trop ce qui se passe autour de vous ou que vous ne vous en souciez plus.  Heureusement, vous vous sentez mieux reliés à votre corps qui semble prendre du mieux, qui paraît même rajeunir.

Il vous faudra probablement encore un bon mois avant d’éprouver, au réveil, la sensation d’être reposés et de désirer vous lancer dans la vie avec enthousiasme.  Mais, à ce moment, ce qu’il restera de ce que vous avez toujours considéré comme des défis ou des problèmes ne vous oppressera plus, ne vous pèsera plus, parce que vous jouirez amplement de la vitalité nécessaire pour accomplir toute tâche que vous aurez choisi de mener à terme et que vous y arriverez sans effort.  Ce ne sera pas que vous vous serez désengagés de la réalité contingente, mais plutôt que vous serez remplis du sentiment d’un plus haut engagement.

Avec les mois, certains d’entre vous pourront atteindre des états d’illumination très élevés, sauf que, ceux qui auront décidé de rester au service de leurs semblables, dans la troisième dimension, devront s’attendre à que ces états se produisent par intermittence.  Il faut savoir qu’un être ne peut pas s’élever constamment dans l’État d’Unité tant qu’il se maintient dans la densité terrestre puisqu’il doit parfois mettre les deux pieds sur terre pour agir avec efficacité. Toutefois, il pourra avoir l’impression que sa réalité se simplifie, se facilite, s’édulcore puisqu’elle ne lui semble plus un fardeau.  N’empêche que, éprouvant un grand sentiment d’unité intérieure, il réalisera la vanité de ses anciennes illusions et il pressentira que l’Illumination suprême peut se produire à tout moment.

À vrai dire, se sentant en phase d’expansion, en plus d’avoir développé un plus grand sens de l’Unité, il aura l’impression de se sentir mieux relié aux autres créatures et de mieux comprendre le Cosmos, avec sa raison d’être.  En même temps, il pourra lui arriver de ressentir sa propre entité humaine, avec son corps physique et ses couches d’énergie, comme intimement voués au service humain.

Ceux qui entrent dans l’État d’extase, parce qu’ils ont réintégré l’Unité, n’ont plus vraiment envie de retourner dans le monde dense et d’y servir. Il s’agit là d’une expérience différente que certains ne choisiront pas pour le moment, histoire d’accompagner leurs frères et leurs sœurs incarnés dans leurs derniers pas évolutifs.  Ce sont ceux-là qui, pour quelques temps encore, pourraient avoir besoin de repos supplémentaire, dans leurs passages successifs d’une rive à l’autre.  Surtout, leurs expériences spirituelles n’atteindront aucune permanence, bien qu’elles puissent avoir un impact significatif sur eux.  Car le fait de ne pas durer ne signifiera jamais qu’elles puissent être fausses, mais qu’elles auront pris une forme qui n’empêche pas de continuer à servir.  Une fois vécues, elles pourront se dissiper, mais elles leur laisseront une empreinte subtile ou elles apporteront un baume qui pourra grandement les assister dans certains moments de difficulté.

Décidément, les énergies de la transformation ne cessent de se renforcer.  Au cours des derniers jours, la fraîcheur de l’Énergie d’An s’est établie un peu partout autour de vous.  Lorsque vous sortez, vous pouvez avoir l’impression que tout est plus léger, plus propre, plus étincelant comme lorsque le soleil sort des nuages après une bonne averse.  Pourtant, vos impressions ne proviennent pas du fait qu’il a plu récemment.  N’empêche que vous sentez les gens que vous rencontrez plus ouverts, plus serviables et plus amicaux, comme s’ils étaient devenus plus réels, plus amoureux que jamais.  Vous pourriez en déduire qu’un nouveau panorama s’est soudainement superposé au vieux décor poussiéreux du vieux monde.

Les présentes modifications engendrent des vagues d’une intensité profonde qui laissent présager d’autres changements colossaux.  Le changement se fait sentir partout autour de vous, autant dans l’air que vous respirez  que dans le sol que vous foulez.  Il s’imprime dans la pierre, dans le béton, dans les montagnes, dans les plantes, dans tous les êtres.  Une fois de plus, vous entrez dans une période où vous ressentez tous que, sous peu, rien ne sera plus jamais pareil.

Pourtant, les changements qui se précisent ne vous induisent plus dans la peur.  Même que vous les souhaitez.  Et c’est ainsi qu’en descendant, la présente marée balaie les rives de votre vie pour faire place à une prochaine marée qui, dans sa montée, vous portera dans votre Vie nouvelle, dans votre Véritable Demeure, entouré des membres de votre Famille spirituelle, vous révélant votre Véritable But.  C’est ce pressentiment qui vous remplit déjà d’allégresse.

Vous savez ne pas vous tromper sur vos impressions du fait que chaque fois que la brise des énergies nouvelles apporte ainsi une fraîcheur renouvelée, elle se démontre plus forte et plus durable.  Quand elle se présente, c’est surtout à l’extérieur que vous pouvez le mieux la sentir.  Alors, habituez-vous à aller vous promener dans la Nature pour éviter qu’elle vous échappe.  Pourtant, où que vous alliez, vous pouvez également sentir qu’elle affecte tous les gens et toutes les réalités qui vous entourent.  Déjà, tout vous apparaît si étincelant, si propre, si frais, si nouveau.  Alors, respirez profondément pour emmagasiner cette fraîcheur : remplissez votre être de cette onde en provenance de l’étoile An.

Plus vous vous remplirez de ces nouveaux effluves, plus vous vivrez de merveilleuses synchronicités.  Plus vous vous ajustez à la dynamique de l’Immédiateté, qui vous place toujours au bon endroit, au bon moment, pour vous faire vivre la meilleure expérience, mieux vous réalisez que, tout autour de vous, de plus en plus de réalités trouvent leur juste position.  De nouvelles occasions s’offrent à vous avec des possibilités d’accomplissement que vous n’avez jamais connues, que vous ne pouviez même pas imaginer.

En ce moment, votre Cœur sacré, qui sait tout, vous accorde son approbation.  Il se produit justement ce qu’il savait devoir arriver.  Enfin, votre vie extérieure se conforme à la vision que vous en aviez à l’intérieur.  La majorité des portes s’ouvrent devant vous.  Si vous, personnellement, vous ne ressentez pas de semblables pressentiments, ceux-ci ne tarderont pas à se manifester à vous.  Cela peut probablement s’expliquer par quelques résistances inconscientes ou par un manque de lâcher prise.  Alors, continuez de faire vos tris, de préciser vos choix, d’établir vos priorités et délivrez-vous de tout ce qui n’est pas réel et vrai.  Remettez-vous-en au Savoir de votre cœur qui saura bien vous porter vers la destination la plus conforme à votre vérité dans la Vérité unique.

Ce que vous devenez plus ou moins consciemment : vous redevenez vous-mêmes!

Avec l’ouverture d’un nouveau Portail, dans la première semaine de mai 2012, l’humanité est parvenue au crépuscule du dernier jour de l’ancien monde qui a marqué l’aurore du Nouveau Monde.  Votre réalité s’est immédiatement transformée, n’étant plus ce qu’elle était encore il y a peu de jours, et elle continuera de changer avec les minutes, les heures et les jours, car les énergies d’élévation ne peuvent plus arrêter leur mouvement.  Vous êtes entrés de plain-pied dans un nouveau cycle destiné à produire le Grand Renversement par la fusion de la Lumière du Ciel et de l’Onde de vie en provenance de la Terre.

En fait, depuis, vous vivez l’Initiation suprême à la Lumière divine que vous attendiez depuis des infinités de temps.   Le Ciel descend vous embrasser, la Lumière vient vous épouser.  De là, l’Onde de Vie tend à  vous transporter dans la Grâce bien au-delà de l’existence terrestre.  En cela, malgré le respect des libertés individuelles, vous n’assistez pas au déploiement d’un Plan cosmique conçu pour récupérer uniquement les privilégiés, les Semences d’étoile, mais pour servir les meilleurs intérêts de toutes les créatures, sauvant d‘elles-mêmes jusqu’aux Forces de l’Ombre, avec leurs suppôts, si elles y consentent.

Allégoriquement, avec tous les ébranlements des dernières années, il se passe un peu la même chose dans votre propre vie.  Vous ressentez que, à l’interne, il se produit un grand mouvement qui n’a qu’une finalité, celle de produire de la nouveauté dans votre vie.  Sauf que vous ne savez pas quelle forme il prendra ni quand il se produira concrètement.   Mais vous ne pouvez nier que vous devez vous préparer à ce changement.  Surtout, vous pressentez que lorsqu’il se manifestera, il va changer considérablement votre décor.

Depuis quelques années, un peu partout, il se produit de grandes bourrasques de vent.  Récemment, elles ont si bien secoué les arbres qu’elles les ont abattus ou qu’ils leur ont ravi des branches qui, ici et là, ont jonché le sol.  Ainsi, des phénomènes variés ont donné l’impression que la Nature voulait reprendre ses droits là où, dans son incompréhension, l’être humain a tenté de trop s’approprier la réalité qui l’entoure et de la rendre à son image.  Évitez de vous inquiéter, c’est un bon signe, cela révèle simplement que les Vents du Changement continuent de souffler, vous entraînant, non où vous désirez vous rendre, mais là où vous devez vous rendre!  Vous êtes forcés de sortir de la bibliothèque pour entrer dans une Nature vierge.

Plus que jamais, vous êtes appelés à vous détacher de la réalité matérielle pour considérer l’immortalité.  Vous devez vous rappeler que vous habitez ce monde, mais que vous n’êtes pas de ce monde, comme vous n’êtes pas uniquement ce corps que vous habitez ou cette personnalité que vous vous êtes donnée.  Mais, puisque vous agissez encore en ce monde, vous devez découvrir la puissance que vous détenez et qui peut radicalement transformer votre réalité, même votre réalité physique.  Jusqu’à ce jour, vous avez appris que, dès l’instant où vous naissez, vous commenciez à mourir un peu, jusqu’à ce que se présente l’issue fatale de la transition finale.  Pourtant, bien à l’inverse, comme processus dynamique, l’immortalité implique le renouvellement constant de la vitalité pour celui qui sait puiser dans l’Infini, dans l’Illimité, dans l’Absolu.

Alors, maintenant que le travail sur votre ADN et votre ARN est assez avancé, au lieu de continuer à vous voir vieillir et décliner au fil des jours, vous gagneriez à vous défaire de ces anciens concepts pour vous voir rajeunir, prendre de la force et embellir sans cesse.  Dans la Création sans fin, tout est possible.  Pour le moment, cet impossible apparent se démontre possible pour plusieurs d’entre vous : puisque vous êtes d’abord un Esprit, qui ne fait qu’un avec l’Absolu, vous pouvez apprendre à vivre en ce monde sans en subir les inconvénients.  Et c’est ce que vous êtes appelés à réaliser dans l’immédiat puisque nombre d’entre vous ont choisi de rester dans le monde terrestre pour servir de Phare lumineux à leurs semblables en instance d’éveil.

Dans ce choix, vous vous aideriez considérablement en vous mettant à l’écoute de votre intuition pour ne plus vivre que ce que vous aimez et avez envie de vivre, pour vous rapprocher de la Nature, pour vous adonner à des activités productives et à des divertissements appropriés (au sens évolutif), pour apprendre à respirer profondément, pour consommer des boissons pures et à des aliments sains, en vous astreignant à manger, en quantité réduite, en plusieurs petits repas, ce vers quoi votre nature vous porte dans sa spontanéité.

Veillez également vous détacher du destin des autres et cessez vos intrusions et vos ingérences.  Présentement, vous ne pouvez que payer un lourd tribut pour toute intrusion dans la vie d’autrui, surtout lorsque vous tentez de lui faciliter la vie.  Vous savez, empêcher un autre de vivre une expérience pénible, c’est lui éviter de puiser dans ses forces pour se renforcer et se reconnaître dans sa propre puissance.  Loin de l’aider, cela lui nuit, l’empêchant de prendre la leçon qui résulte de ses choix conscients ou inconscients.  Encore, même si la Sagesse supérieure vous indiquait qu’il semble avoir tort, vous devez respecter le droit d’autrui de vivre à sa manière, d’exprimer son propre point de vue et de le faire comme bon lui semble, tant qu’il n’empiète pas sur les droits d’un autre et n’attente pas à son intégrité.

Votre accès à la liberté, faite d’indépendance et d’autonomie

Tenez-vous-le pour dit : les autres ne peuvent plus rien pour vous.  Même les entités subtiles, dédiées à l’expression de la Lumière divine, ne peuvent plus que vous aider à garder le cap dans la direction de la manifestation du Plan cosmique.  Alors, vous devez savoir vous assumer, vous nantir et vous protéger par vous-mêmes.  Cela s’explique par le fait que, chaque fois qu’un autre être agit à votre place, il développe ses compétences et affine ses facultés, alors que, dans votre léthargie et votre complaisance, vous stagnez et finissez par régresser à défaut d’activer ou d’actualiser vos propres potentialités et d’en découvrir davantage sur vous-mêmes.

Lorsque vous vous retrouvez au beau milieu de la tourmente et que votre navire est balloté dans tous les sens, vous ne pouvez plus jamais prédire ce qui peut advenir le moment d’après.  Tout ce que vous pouvez faire, c’est d’agir de votre mieux pour rester vrais et réels, ce qui signifie d’exprimer l’Amour pur, jusqu’à l’incorporer, quoi qu’il arrive.  Vos larmes, vos doléances et vos projections, dans une tentative d’attirer de la sympathie ou la pitié et de vous disculper de vos torts, ne servent plus à rien.

Dans la présente ère de transition, lorsque votre équilibre est lourdement pris à partie, il importe au plus haut point que vous trouviez votre point d’appui interne et que vous ajustiez tout votre être sur lui.  Votre Centre intime est le point central de votre équilibre.  Dans le cas d’un navire, il s’agit du point virtuel qui permet de rétablir le jeu des forces contraires.  Pour l’être humain, le fait de fixer son attention sur son point d’appui interne lui permet de se maintenir dans l’œil de la tempête, le point central de l’Immédiateté agrandie, et d’amener ses problèmes à se régler d’eux-mêmes par l’effet du maintien de la stabilité intérieure et de l’expression de la Vérité.

En ce moment, chez chacun d’entre vous, le point d’appui interne représente l’état d’une autre dimension qui s’active dans une toute nouvelle perspective.  Il n’a jamais si bien servi que maintenant parce que les diverses situations de votre vie ne le réclamaient pas.  Il détermine cet état d’équilibre dans lequel vous pouvez être le moins affectés par le mouvement, parfois erratique ou chaotique, des énergies qui vous parviennent présentement.  Cependant, de la même manière que vous ne pouvez amener la bulle d’air d’un niveau conventionnel à vous révéler le plan plat sans le bouger, vous ne pouvez déterminer la juste position de votre point d’appui interne qu’à travers les mouvements qui vous secouent à travers le quotidien.  Il se trouve toujours en vous, mais vous ne pouvez en prendre conscience que lorsqu’il se produit une secousse imprévisible.  En outre, il s’agit de l’unique point qui ne bouge pas, donc, qui reste le même après le renversement.

Et vous savez que le Grand Renversement ou la Grande Inversion ne pourrait tarder puisque les traits lumineux qui apparaissent au-dessus de l’horizon représentent les fissures qui se produisent, de plus en plus nombreuses, entre les dimensions.  Celles-ci démontrent le degré d’équilibre qui reste nécessaire lors des aléas qui accompagnent le Renversement.  Pour chacun, elles reflètent l’expression intérieure de son équilibre.  Autrement dit, de la même manière qu’un être peut se remettre des nausées du mal des transports en fixant l’horizon lointain, le fait d’ajuster votre être aux traits lumineux qui apparaissent désormais à l’horizon, surtout au coucher du soleil, permet de stabiliser votre être et de réduire les malaises internes.  Les fissures qui se produisent entre les mondes vous aident à conserver votre équilibre de la même manière qu’un funambule y parvient en se munissant d’une longue perche.

À l’heure présente, plusieurs d’entre vous, des hésitants, se retrouvent dans la Zone de Transition où, pour ainsi dire, la dynamique de votre ancienne maîtrise se mélange encore à celle, naissante, de votre nouvelle maîtrise.  Même si vous n’avez pas encore complètement développé votre nouvelle maîtrise, vous ne pouvez plus vous y prendre à la manière d’autrefois ni entretenir de vieux rêves, car ils ne pourraient que vous paraître faux, déphasés, ce qui vous induirait dans un certain dédain à votre endroit, que vous devriez chercher à noyer d’une manière ou d’une autre pour ne pas trop le ressentir.

Cependant, vous devez accepter de vivre cet état de vacuité, qui correspond à une grossesse intérieure, en vous abstenant de tenter de faire aboutir la moindre réalité de façon prématurée.  Mettez plutôt vos efforts à méditer pour vous immerger dans votre Centre divin et laisser l’Être de Vérité que vous êtes, par lui, émerger de lui-même.  Votre nouvel état de maîtrise ne peut surgir que des profondeurs de votre Être divin.  Il n’est pas à développer puisque vous le portez déjà à l’intérieur de vous, de toute éternité, et qu’il n’attend que les conditions optimales de se manifester.  C’est du reste ce qui est en train de se produire!

Vous ne pouvez que déjà en obtenir une évidence de plus en plus forte dans le fait que vous ne parvenez plus très bien à vous mentir.  Vous savez que vous ne pouvez plus être qu’intègres et authentiques, que vous ne pouvez plus prononcer que des mots honnêtes et vrais, que vous ne pouvez plus vous lier à de faux engagements, sans quoi vous vous compliqueriez l’existence, multiplieriez les incidents et les accidents, vous ruineriez autant vos finances que votre santé, pouvant même exposer votre vie.

Vous devriez fuir les gens qui vous imposent de leur cacher votre Être vrai, tentent de vous faire renoncer à votre spiritualité ou à votre idéal, car vous ne pouvez plus mettre votre Lumière sous le boisseau sans en payer le prix.  Vous vous sentez de plus en plus en mesure d’exprimer vos sentiments et vos ressentis.  Aussi gagneriez-vous davantage à accepter votre vulnérabilité, vos doutes, vos craintes résiduelles, de même que cet amour infini que vous portez en vous.

En ce moment, les Ancreurs de Lumière sont initiés à la Maîtrise du Service.  Cet état n’a rien à voir avec l’ancienne compréhension du service, surtout dans sa part de compassion, puisqu’il consiste d’abord à rayonner simplement et humblement, dans le silence et le secret, ce qu’un être devient et découvre être sans cesse davantage.  Comme Serviteurs du Temple cosmique, vous recevez la formation, dans votre discernement et votre sagesse, à faire ce qui est requis quand c’est requis en tout amour.

Dans l’immédiat, la meilleure manière de démontrer votre nouvelle maîtrise, sans cesse croissante, c’est de vous engager fermement à poursuivre votre Direction véritable, telle que l’Esprit de Vie vous la fait ressentir à l’intérieur de vous, au lieu de continuer à vous laisser prendre aux chants envoûtants, mais illusoires, des sirènes du monde d’en bas.  C’est la seule manière par laquelle vous parviendrez à la manifestation complète de votre Vie véritable.  Y aurait-t-il quelque chose d’autre à quoi vous devriez tenir davantage?  Certes pas!

La fureur des Forces sombres qui pressentent leur défaite

   Dans la fureur de leur défaite, les Forces sombres ne savent plus quoi inventer, dans leurs derniers efforts pour tenter le mouvement des énergies et maintenir leur domination sur le monde.  Qui croyez-vous peut se cacher derrière les provocations qui soulèvent le monde islamique et l’ameute contre le peuple étasunien, contre ces fusillades insensées qui se produisent dans des lieux publics, contre ces incidents et accidents nombreux qui se produisent un peu partout?

Aussi, au lieu de succomber à la panique, après avoir sombré dans la stupéfaction et la confusion, comme le fait la majorité, il importe que vous vous détachiez de ces nouvelles aberrantes, qui ne pourraient que vous amener à les nourrir et à les renforcer, et que vous vous rassembliez pour émettre collectivement de puissant rayons d’amour autour de la planète.

Croyez-nous, dans les semaines qui viennent, il suivra déjà assez de ces événements pathétiques, difficiles à réfréner dans les circonstances, alors que, par dans le chaos généralisé, se poursuivra la déconstruction de l’ancien paradigme et la dissolution des anciens fondements boiteux, parce que rempli de réalités fausses et de vaines illusions.  Dans l’immédiat, vous gagneriez à vous laisser glisser hors de la réalité consensuelle pour développer une intention claire, ferme et sage de ce que vous voulez créer et vivre dans les mois à venir, alors que vous vous détacherez de tout calendrier.  Surtout, mettez tout en œuvre pour assumer intégralement votre liberté et votre souveraineté.

Dans l’ordre de la troisième dimension, qui est celle de la densité et de la dualité, vous ne manquerez jamais de sujets d’inquiétude et de préoccupations.  Aussi, à travers ces événements malheureux, qui s’enchaînent de plus en plus rapidement, vous affligeant, vous sidérant, vous renversant, vous laissant parfois sans mot, saisissez le message qui vous convie à vous détacher de ce monde, plutôt que de tenter de vous y cantonner, pour vous élever dans des régions spirituelles où de telles horreurs n’ont jamais cours.  Ainsi, dans les moments de déprime ou de consternation, écartez-vous des médias et du monde, allez errer dans la Nature, et rappelez-vous de penser aux expériences grandioses, purement inusitées, qui se profilent dans les coulisses de la Vie, vous préparant à entrer dans un Monde nouveau, rempli de bonheur.

À chaque saut quantique, il se produit des vagues en ressac.  Celles-ci ne peuvent déferler dans votre vie sans produire des bandes de distorsion de nature à faire remonter à la surface leur lot de révélations, afin de témoigner des motivations obscures et des complots ourdis contre l’humanité.  Pour vous tirer de ces situations dérangeantes, souvent stressantes ou angoissantes, vous n’avez pas d’autre choix que de faire ressortir, vous en servant comme instrument, de nouveaux degrés de maîtrise.  Par moments, alors que de nombreuses situations émergent, certaines d’elles dégénèrent en crise.  Dans le chaos qui s’ensuit, des points d’intérêt insignifiants prennent le pas sur les sujets importants, pourtant tellement plus pleins de réalité.

En 2012, vous en avez eu quelques exemples dans le conflit qui opposait la Chine et le Japon par rapport à la propriété d’îles infimes, complètement dépeuplées, qu’on dit à tort contenir des richesses importantes dans leur sous-sol.  Encore, dans ces intimidations récurrentes de la Grande Russie envers le Canada par rapport à la propriété de certaines régions du Grand Nord.  Et vous en avez eu un autre dans ce soulèvement disproportionné des peuples arabes contre un film de piètre qualité, de teneur historique peu plausible, mais fort insultante, qui ne visait qu’à attiser le feu de la haine pour justifier des choix belliqueux, qu’on s’apprête à faire, mais vainement, et qui restent injustifiables en eux-mêmes.  Pendant ce temps, en Syrie, comme dans divers pays d’Afrique, jour après jour, il se perpètre des injustices abominables contre le peuple, en affamant et en détruisant inutilement des villes, en imposant l’exode, alors que personne n’ose trop condamner ces actes de violence.

Il en va probablement de même dans votre vie personnelle, alors qu’un courant sous-jacent de faussetés se fait jour en vous, vous démontrant comment, parfois, vous tentez de justifier certaines attitudes ou comportements par des mobiles peu nobles, parce que complètement frauduleux.  Ou ce sont les gens qui n’osent pas vous dire vraiment ce qu’ils vivent ou ce qu’ils pensent de vous, car ils pensent avoir trop à y perdre, maintiennent une certaine fausse pudeur ou ne parviennent pas à contrôler leur émotivité.  Pour ce qui concerne votre messager, deux de ses relations viennent de sortir d’un long mutisme, pour s’être vexées de s’être fait confiner dans leurs derniers retranchements et, probablement aussi, pour s’être reconnues dans les propos de certains des derniers messages, masquant soudainement leurs réactions et leurs motivations de belles couleurs, par des coups d’encensoir et des offres généreuses.

Pourtant, dans tous les domaines, même les plus fourbes perçoivent de plus en plus clairement ces jeux trompeurs de coulisses : le manque d’intégrité vous saute littéralement aux yeux.  Ainsi, chacun devrait comprendre que l’heure est à cette honnêteté la plus complète qui appelle à vous montrer vrais et réels en tout temps.  Ces situations ont cela de bon qu’elles vous révèlent qui s’est engagé à témoigner de la vérité plutôt que de l’hypocrisie  et du mensonge.

Le fait de se cantonner dans des positions voilées amène à se prendre dans une bande d’énergie, qui circule à l’horizontale, ramenant dans la densité et empêchant l’élévation de la conscience.  On pourrait dire qu’il piège dans le royaume des insinuations à peine murmurées, des comportements faux et des connaissances désuètes.  Au lieu de se montrer honnêtes et de s’ouvrir de leurs sentiments, certains préfèrent encore se retirer du circuit mondain ou maintenir une distance en faisant silence ou en proférant des faussetés ou des demi-vérités.  Ainsi, ils ferment la porte à la possibilité de tout faire sortir en pleine lumière de manière à tout porter à un degré supérieur de vérité.  Le fait de vous montrer transparents n’invite pas à tout dire, à révéler certains détails personnels intimes, possiblement intimidants, à n’importe qui ou à dire ce que vous pensez sans respect ni ménagement.  Mais vous ne pouvez plus garder sous silence ce qui continue de gâcher ou d’envenimer une relation.

Évitez de juger trop vite les autres, des êtres que vous croyez reconnaître dans leurs travers, pour vous donner l’absolution, vous croyant blancs comme neige, puisque vous êtes tous plus ou moins portés, même les plus avancés, à continuer à travestir la vérité, par délicatesse ou par précaution, ce qui maintient précisément le voile d’Illusion que vous voudriez voir disparaître.  À l’inverse, il importe au plus haut point que vous cessiez de couvrir vos actes, vos réactions, vos émotions et vos motivations de pieux prétextes ou de fausses excuses, ce qui revient à projeter le blâme à l’extérieur de vous, au lieu d’assumer la responsabilité et les conséquences de dire votre fait, ce qui vous permettrait d’évoluer en procédant à des aménagements intérieurs vous permettant de devenir plus vrais et réels.  C’est ennuyeux puisque ce genre de comportement ne peut que vous emprisonner dans la dualité, ce qui pourrait bien, tôt ou tard, vous faire passer à côté du but ultime ou de l’idéal suprême de votre long parcours évolutif.

En fait, lorsque vous vous montrez vrais et réels, vous relâchez certains éléments litigieux, vous détendez des situations difficiles et vous écartez des gens qui n’ont plus rien à faire dans votre vie, parce qu’ils ne se sont pas consacrés aussi fermement que vous à l’expression de la Vérité.  Du même coup, vous établissez les conditions qui vous permettront de vibrer autrement, ce qui modifie vos affinités, vous aidant à vous attirer des éléments, des relations et des situations plus en accord avec votre nouvelle vision et votre nouvelle énergie.  Vous pourriez même découvrir plus rapidement l’endroit précis que vous seuls pouvez occuper pour participer à la transmutation qui s’impose présentement sur la planète.  Dans sa synchronicité, vous pourriez comparer ce processus d’attraction différent à l’enfilement de perles.  Chaque perle que vous acquérez et que vous ajoutez au fil de votre vie devient l’une des pierres qui vous permet de traverser un gué et de vous enfoncer plus avant dans la Vraie Vie, en tant qu’Être de Vérité.  Plus vous rassemblez de perles, plus vous devenez vrais, plus l’air s’adoucit, parce qu’une nouvelle vie pulse en vous.

En ce moment, plusieurs d’entre vous ressentent une impression d’intensité, du fait que vous approchez de la fin d’une Ère, une phase de grande noirceur.  En fait, vous achevez votre parcours à travers les nombreux portails de l’Ascension.  Les derniers kilomètres deviennent généralement les plus difficiles à parcourir parce qu’ils sont remplis de défis inusités dont vous n’avez pas l’expérience.  Déjà, depuis un bon moment, certains d’entre vous, épuisés, se sentent fragilisés et très vulnérables.  Vous avez du mal à trouver le sommeil et, lorsque le temps vient de vous lever, vous parvenez à vous tirer du lit de peine et de misère, forcés par la nécessité d’affronter les tâches d’une nouvelle journée.

Car il reste ceci qui n’a pas encore beaucoup changé, à savoir que trop de sollicitations continuent de monopoliser votre attention.  Vous vous préparez à faire quelque chose, mais la nécessité vous impose de passer à autre chose, de sorte que vous oubliez votre première idée et qu’elle ne vous revient que pour découvrir l’importance qu’elle revêtait dans le fait de ne pas l’avoir accomplie au moment où vous y aviez pensé.  À tout moment, vous constatez des trous de mémoire ou vous commettez des actes manqués.

Pourtant, même dans ce feu roulant d’activités, vous découvrez comme un nouveau composé qui vous habite, à la manière d’une nouvelle fibre de votre être, fondée sur la simplicité.  Mis à nu jusqu’à votre Noyau intime, épuisés au-delà de toute fatigue que vous puissiez avoir connue dans une expérience antérieure, fréquemment secoués par les éléments d’une tempête intérieure, ce qui polit votre matériau, vous ne vous en relevez pas moins, peu à peu, émergeant dans la Lumière, comme un joyau unique rutilant de tous ses feux.  Voilà pourquoi vous accordez de plus en plus la priorité à l’Amour, à la Vérité et à l’Être, soit à Être dans l’Amour et la Vérité.

En vérité, vous vous maintiendrez dans la Grâce dans la mesure où vous pourrez retrouver la simplicité de la Vie, vivre dans le Moment éternel et déployer l’esprit d’enfance.  N’attendez plus d’accomplissement majeur, d’événement spectaculaire, de changement colossal, ne produisez plus d’efforts, soyez plutôt simplement de tout votre être dans le moment présent.  Apprenez à engendrer une nouvelle normalité en vous concentrant et en rassemblant vos énergies, au lieu de les dissiper dans des futilités.  Acceptez de redevenir Ce que vous êtes dans l’Éternité.  Car, même si vous avez été tirés de l’enfermement de votre longue quarantaine, ce qui vous arrivera désormais dépendra de votre capacité à accueillir la Grâce, de vous fondre dans le Feu sacré de l’Amour de l’Absolu, puisque l’Amour est le vecteur essentiel de la Transformation.

Aussi, gagneriez-vous à cesser de vous débattre dans ce que vous croyez qui fait votre vie, soit dans vos affections et vos attachements, dans vos peurs et vous doutes, dans vos objectifs humains, dans tout ce qui donne du poids à l’Illusion et à l’éphémérité et qui vous amène à osciller de la joie à la peine et inversement.  Puisque la Grâce vous a enfin été accordée sans borne, vivez constamment en elle.  Oubliez qui vous croyez être, avec tous vos bagages lourds, pour retrouver votre Être total, si léger, dans l’Amour, la Plénitude, le Bonheur, la Perfection et l’Éternité de l’Absolu.

Le 18 octobre 2012, la Hiérarchie de Support a mis la touche finale à l’ancienne réalité, signalant la fin du règne de la limitation et de l’enfermement.  Désormais, l’Éternité est installée, de sorte que vous pourrez vraiment vivre, vivre pleinement, vivre absolument, poursuivre sans encombre votre transition pour le reste de votre parcours terrestre.  Il ne vous reste qu’à entrer dans l’Ère de Grâce et à vous ouvrir aux trésors de votre propre destinée pour reconstruire les fondations de votre vie.  Dans ce contexte, vous ne devrez pas vous étonner des changements soudains qui pourraient vous faire prendre une toute nouvelle orientation de sorte que vous puissiez contempler votre propre Lumière au-delà de vos prévisions et au-delà des reflets de l’Obscurité.

Votre nouvelle priorité ne peut plus viser à faire durer la réalité éphémère du monde de la troisième dimension.  Vous gagneriez à vous garder de tenter de perdurer dans la densité en cherchant à  en améliorer les conditions pour les rendre plus adéquates et plus faciles à vivre.  Vous ne pouvez plus vous contenter d’éviter les peines ou de fuir les corvées en augmentant les plaisirs et les joies du monde d’en bas.  Tout à l’inverse, vous devez découvrir, dans vos profondeurs, le Présence éternelle qui s’y trouve et s’y est toujours trouvée.

Il vous a été clairement dit que le bonheur n’était pas de votre monde.  Vous ne devez pas voir en cela une invitation à tenter de le fuir le monde matériel ni d’échapper à vos responsabilités.  Vous devez plutôt tout mettre en œuvre, notamment méditer, pour vous rendre compte qu’il existe une autre réalité à l’intérieur de vous.  En cela, acceptez de vivre dans la Grâce divine et  laissez-vous simplement guider par la Providence qui peut vous conduire à bon port, plus sûrement que votre raison, que votre entendement borné.

Dès maintenant, placez toute votre confiance dans l’Être divin que vous êtes, au-delà des apparences, dans l’Absolu.  Acceptez la Promesse amoureuse de bientôt retrouver, fusionnées, votre Essence primordiale et votre Nature éternelle.   Reconnaissez que, pour un temps encore, vous n’êtes rien d’autre que l’Éternité insérée dans l’éphémère et l’illusoire.  Vous ressentant éternels, ne vivez plus que dans l’Amour et la Vérité.

De vieilles recommandations qui tiennent toujours

Pour le moment, vous auriez intérêt à vous dégager de vos jugements de valeur fondés sur les notions de bien et de mal, qui vous ramènent toujours dans la densité et la dualité et perturbent fréquemment votre phase de transition, du fait qu’ils maintiennent ou amplifient vos sentiments de limitation, de petitesse et de culpabilité.  Comment pensez-vous parvenir à évoluer sereinement et à vous reconnaître comme partie prenante de la Conscience de l’Absolu, si vous persistez à vous référer à des valeurs morales qui vous amènent encore et encore à vous croire peccables, perfectibles, impuissants, limités, imparfaits.

Avant de vous incarner la première fois, vous flottiez dans la conscience de l’Absolu, incapables de vous en distinguer et d’exercer le moindre libre arbitre.  Dans le choix que vous avez fait d’oublier la plus large part de votre Réalité originelle, en vous donnant l’impression de vous détacher, de vous écarter ou de vous séparer de votre Source originelle, pour prendre progressivement conscience de votre Réalité individuelle, vous n’avez rien perdu des propriétés lumineuses d’un Être créé à l’image et à la ressemblance de son Créateur, vous les avez simplement oubliées.  Ainsi, vous n’avez rien d’autre à faire que de redécouvrir, derrière les voiles de l’Illusion, l’Être infini et puissant que vous êtes de toute éternité.

Ainsi, jamais vous n’avez à vous dire que vous devez constamment œuvrer à devenir meilleurs ou autrement que vous n’êtes présentement puisque, à chaque moment de votre redécouverte de vous-mêmes, autant dans les hauts que dans les bas, vous êtes parfaits comme vous êtes.  Vous vivez la perfection du moment dans votre exploration de la Perfection des perfections de votre Esprit divin.  Vous faites vos classes de la maternelle à l’Université.  Dès lors, à aucun moment vous ne devez croire que vous devriez êtres plus sains, plus parfaits, plus évolués, plus aptes à suivre certains préceptes religieux ou moraux, à incarner un idéal plus élevé.  Vous incarnez déjà l’Idéal, ce que vous n’avez qu’à croire et à redécouvrir pour le savoir éternellement.

En raison d’une mauvaise compréhension de votre nature évolutive, vous cherchez toujours à mener une quête spirituelle : pour améliorer votre état présumément imparfait, vous cherchez à suivre des cours, à obtenir des mots de pouvoir authentiques à répéter, à découvrir des techniques à appliquer, à comprendre les principes de la Loi cosmique.  Pourtant, évoluer ne consiste jamais qu’à mener des expériences, de préférence celles que propose le moment présent, afin de vous redécouvrir vos facultés prodigieuses.  Mais toute idée de travail sur vous-mêmes ne repose-t-elle pas sur l’idée que vous n’êtes pas bien ou corrects tels que vous êtes, que vous détenez le pouvoir de vous changer ou de vous améliorer, que vous pouvez ultimement parvenir à établir la maîtrise sur vous-mêmes.

Dans votre personnalité, vous ne pouvez rien de tout cela, car c’est votre Esprit divin, une Énergie neutre, qui détient tout pouvoir.  Sans lui, vous n’êtes rien;  avec lui, vous êtes Tout.  Ainsi, la solution de votre quête réside dans le choix de l’Ascension et dans le don intégral et inconditionnel de votre être à la Lumière divine qui se chargera d’augmenter, à votre rythme naturel, son éclat à travers vous, en dissolvant spontanément tout ce qui s’oppose à elle.  Alors, cessez de lutter contre votre nature humaine apparemment peccable et acceptez-vous à chaque instant tels que vous êtes.

Pouvez-vous vous empêcher de souffrir lorsque, par incurie, donc par manque de connaissance ou de pertinence, vous vous donnez un coup de marteau sur le doigt?  Pourquoi devriez-vous nier votre frustration, votre irritation ou vos élans de colère lorsque vous croyez échouer, que vous vous blessez ou qu’on vous agresse?  Il n’y a pas de mal à exprimer sa douleur ou à piquer une bonne colère.  Ce qui pourrait sembler mal, ce serait de ne pas accepter de changer, mais à votre rythme.  Car, tant que vous n’avez pas suffisamment bien compris les lois de la Vie, vous pouvez être portés à projeter vos torts à l’extérieur de vous, par exemple sur le destin, sur Dieu ou sur les autres.  Mais il vous faut savoir que ce que vous refoulez en vous et refusez d’admettre risque, par accumulation, d’augmenter en force, d’amplifier vos malaises et de ressortir au grand jour dans une explosion ou, pire, de se putréfier et de vous amener à régresser et à imploser, vous entraînant dans un désir d’annihilation?

Certaines de vos attitudes et de vos comportements peuvent relever d’un ressort primaire par rapport à la sérénité et au sens des responsabilités de l’Initié.  Mais, si vous vous centrez sur vous-mêmes, en vous dégageant des comparaisons, vous devrez admettre que, dans son évolution, comme vous, celui-ci a du s’abandonner aux étapes de son rythme évolutif personnel pour atteindre son état présent.  C’est un être qui est simplement passé par où vous passez avant vous, conformément à son plan de vie, tel que déterminé par le Grand Plan cosmique de l’Absolu.  Mais il ne détient rien qui le rende plus grand, plus noble ou plus digne que vous.  Dans l’Ordre divin infaillible et intangible, chacun se trouve toujours où il se doit.

Les voies spirituelles qui persistent à vous faire croire que vous devez travailler sur vous et vous imposer un plan d’action rigoureux pour vous élever, de manière à parvenir à un état idéal, ne peuvent qu’engendrer et entretenir en vous un conflit profond.  Rien mieux que la Lumière ne peut vous transformer jusqu’à révéler votre Perfection éternelle.  L’exigence d’un idéal ne peut que vous amener à établir des critères rigides et des obligations sérieuses qui vous donnent constamment l’impression que vous vous évoluez artificiellement et que vous restez toujours en marge du but de votre vie, ce qui ne peut que vous démobiliser et vous décourager.

Vous devriez faire une priorité de la nécessité d’apprendre à vous aimer et à vous accepter tels que vous êtes, avec vos grandeurs et vos faiblesses apparentes, à agir et réagir selon vos capacités du moment, à assumer les conséquences de vos choix conscients et inconscients, sans jamais vous juger, vous rapetisser, vous soumettre, vous culpabiliser.  Certains pourront croire que nous avons déjà dit le contraire.  Mais s’ils se réfèrent à nos écrits antérieurs, pour bien les lire, ils comprendront que cette perception ne ressort que de leur interprétation erronée de ce que nous avions dit à ce moment.

L’art d’un vrai Maître, c’est de présenter tout principe en trois phases.  D’abord, il en présente l’aspect négatif, qui rejoint plus directement un être à prédominance magnétique, en raison de son incarnation dans la matière.  Ensuite, il en présente l’aspect positif, pour en faire ressortir l’aspect électrique ou lumineux.  Selon le besoin particulier, il peut procéder à l’inverse.  Enfin, il fusionne les deux dans une approche créative et constructive qui abolit les opposés apparents.

Du temps où votre messager étudiait avec son Maître, chaque fois qu’il abordait un point négatif de la vie, celui-ci en faisait ressortir le point positif;  s’il en faisait plutôt ressortir le point positif, son instructeur en faisait ressortir l’aspect négatif.  Ainsi, en plus de trouver le procédé intempestif, pour un temps, il en est venu à croire que, dans son relent de personnalité, son enseignant tentait de se mettre en évidence, de se montre plus fin ou sage que lui ou d’établir sur lui de l’ascendant.  Et cela jusqu’au jour où, exaspéré de cette conduite, il exigea de lui des comptes sur ces agissements étranges, menaçant de le quitter, s’il n’obtenait pas une explication satisfaisante.  C’est alors qu’il apprit ce qu’il vous a expliqué au paragraphe précédent, à savoir qu’un Maître avéré enseigne toujours par le paradoxe pour aider son chela à trouver en tout le Juste Milieu, la Voie du Centre qui ramène au Royaume de l’Absolu.

Veuillez remarquer que l’ère des relations de Maîtres à chelas (étudiants, disciples ou aspirants) est révolue depuis une décennie et qu’elle ne doit plus avoir cours, ce qui fait de tout être qui persiste à enseigner régulièrement au public s’impose comme un être réfractaire au Décret divin et démasque de lui-même son imposture.

Les effets d’un renversement d’orientation

Lorsqu’un objet est renversé, il peut extérieurement paraître le même, mais il produit un tout nouvel effet sur l’être humain.  Après un renversement, un être ne se retrouve pas tellement dans une position physique différente, c’est surtout sa relation au monde qui est largement modifiée.  En ce moment, les secteurs qui continuent de vous apparaître familiers changent de place.  Vous vous retrouvez un peu dans l’état de celui qui, du jour au lendemain, devrait conduire à gauche plutôt qu’à droite ou l’inverse, pour les conducteurs de la plupart des pays du Commonwealth.

Ainsi, s’il s’est adjoint un passager, il le retrouve toujours à son côté, mais du côté opposé.  De même, il doit toujours rouler près du centre de la rue ou de la route, mais de son autre côté.  Le décor familier s’est renversé.  Puisque la gauche et la droite représentent des directions fondamentales pour l’être humain, il doit s’imposer des ajustements majeurs lorsque celles-ci changent.  Si vous en doutez et que vous êtes droitier, essayez d’écrire de la main gauche, ou l’inverse, si vous êtes gaucher.

Lors d’un renversement, les repères de la réalité s’inversent.  De la même manière, dans le Grand Renversement, les anciens comportements et les vieilles croyances s’effondrent.  Par exemple, ce qui était invisible à l’œil physique se révèle tandis qu’une large part de ce qui était visible s’estompe.  La composition entière de ce qui constitue l’environnement change grandement.  De ce fait, vous ne perdez pas les repères usuels du monde familier, vous en gardez une large part, sauf qu’ils se retrouvent dans un endroit où ils ne se trouvaient pas auparavant.  Celui qui tenterait de les retrouver dans leur ancienne position pourrait croire qu’ils ont disparu alors qu’ils n’ont que changé de place.

Lors d’un renversement du concret au subtil, un être ne voit pas seulement le côté opposé des choses, comme s’il tirait une pièce de monnaie à pile ou face, dans la simultanéité, il en aperçoit les deux côtés.  Ainsi, lorsqu’un tel renversement se produit, il reçoit la révélation d’une réalité inédite infiniment plus vaste que le monde ancien d’où il provient.  Comme nous l’avons exprimé dans un récent message, dans le passage de la bibliothèque (monde mentalisé, donc adapté aux besoins humains) à la forêt (monde naturel et vierge), la bibliothèque ne disparaît pas.  Plutôt, les deux mondes sont remaniés de manière à se fondre l’un dans l’autre, engendrant un tout nouveau décor.

En ce moment même, vous pénétrez dans le territoire du Diamant de l’Invisible.  Les plus sensibles peuvent déjà ressentir l’énergie puissante de ce Joyau divin, une énergie qui est très vaste et très belle.  Une fois qu’un être l’a ressenti, il ne peut l’oublier, celle-ci l’accompagnant pour toujours.  Pourquoi?  Précisément parce qu’il produit le Grand Renversement qui engendre une expansion infinie.  La plupart de ceux qui savent se détendre, s’apaiser et faire silence peuvent en ressentir les énergies qui, avec les semaines, ne pourront qu’augmenter en intensité.  Quoi qu’il en soit, ceux qui ont en ont fait l’expérience directe se sont vu libérés des limites antérieures du monde connu et ils se sont élevés dans une échelle qui leur fournit des perceptions infiniment plus vastes.

Tout renversement comporte ses avantage, à savoir d’abord qu’il détache de la réalité antérieure, ce qui implique qu’un être doit repartir à zéro et adopter un nouveau regard.  Pour avoir grandement voyagé au cours des dernières semaines, votre messager pourrait en témoigner.  Car, c’est surtout à travers ces déplacements qu’il a réalisé qu’il était passé dans une Réalité nouvelle.  Il a revu des paysages familiers mais qui se retrouvaient comme transformés ou agrandis par les nouvelles énergies.  La transformation devenait particulièrement évidente chez les gens qu’il rencontrait, souvent des inconnus, qui témoignaient d’une charge amoureuse tout à fait exceptionnelle.

La combinaison des décors, les anciens avec les nouveaux, voilà ce qui ouvre la phase du dévoilement du Monde nouveau et si vaste du Diamant de l’Inconnu.  L’émergence d’une réalité infiniment plus vaste ajoute de la complétude au décor familier, de même qu’à la vie personnelle, ce qui ne pouvait être perçu auparavant.  Celui qui s’aventure dans ce Royaume merveilleux, d’une vastitude infinie, y découvre une harmonie exceptionnelle que nous pourrions qualifier d’empreinte d’élégance ou de raffinement.  Si vous parveniez à vous ajuster au Savoir de votre cœur, qui vous rappelle que tout se passe pour le mieux, vous ressentiriez immédiatement une baisse de vos peurs dans un évident apaisement.

Nous devons souligner que la nouvelle réalité du Diamant de l’Invisible chevauche plusieurs des mondes que vous connaissez, bien qu’il ne les embrasse pas tous du fait que certains d’entre eux perdent de leur consistance et retournent à la Source originelle.  Avec la venue de la fin de l’année 2012, vous n’avez pas pu vous empêcher de constater que bien des situations de votre monde s’inversaient.  Au fur et à mesure que cela se produisait, un nombre croissant d’éléments trouvaient leur juste place.  Ce processus s’est poursuivi jusqu’à l’activation du Onzième Portail du 11 :11, le 22 novembre, jour où le Diamant de l’Invisible deviendra entièrement visible à ceux qui ont l’œil pour voir.  Pour comprendre cette assertion, il conviendrait d’imaginer l’image d’une montagne qui se réfléchit dans un lac, renversant dans l’eau toutes ses perspectives, pour dévoiler une nouvelle réalité.  C’est un peu beaucoup de cette manière que les éléments se renversent dans la Royaume sublime du Diamant de l’Inconnu.

Lors d’une récente virée au Saguenay et Lac-Saint-Jean, votre émissaire a pu apercevoir, un jour de ciel clair presque complètement dégagé, le fantôme de formes de vie imaginaires dans l’eau du grand lac, formées par les rares nuages qui avaient pris une forme bien spéciale, avant que le ciel s’assombrisse davantage.  Il a surtout remarqué que d’autres formes, des poissons, pouvaient s’apercevoir sous l’eau.  Cette vision a déclenché en lui un sentiment très profond, parce qu’il venait de prendre conscience d’une réalité qui ne lui avait jamais effleuré l’esprit, à savoir qu’il pourrait bientôt apparaître, comme cela l’a déjà été mentionné dans l’un ou l’autre des bulletins, de nouvelles espèces sur la Terre.

Toutefois, ces nouvelles espèces fictives naissaient d’un renversement pour illustrer la fusion des reflets de l’Éther, l’Air subtil, dans la réalité concrète en liquéfaction.  Le monde aquatique et le monde céleste pouvaient se renvoyer l’image, l’un de l’autre, pour démontrer l’existence d’un monde uni, plus vaste, tel qu’il l’a déjà perçu dans ses rêveries près de nappes d’eau.  Ce monde agrandi pouvait comprendre les nuages de forme bizarres, leur reflet dans l’eau du lac, avec l’apparition simultanée de poissons dans les profondeurs aquatiques.  Et entre le ciel et la surface du lac, il pouvait imaginer comme un nouveau royaume où des formes de poissons différentes existaient.  Dans la même veine, sa petite chatte noire épouse de plus en plus le comportement du petit chat noir qu’il a perdu récemment, happé par une voiture devant chez lui.  Entre autre, ses yeux verts passent à un beau doré, de la couleur de son petit compagnon préféré disparu.

Comme lui, bientôt, vous ne cesserez de vous étonner de ce que le territoire inexploré de la Réalité agrandie, connue sous le nom de Diamant de l’Infini, révélé en vos temps par la Conversion ou le Renversement d’Antarion, une étoile de la constellation d’Orion, peut vous offrir.  Ce Diamant divin constitue le centre de la Transformation, causée par Antarion, qui est gère votre point d’appui interne.  C’est lui qui maintiendra votre équilibre pendant le renversement de votre réalité dans un tout Nouveau Monde.

Le clairon de la Résurrection a retenti

Au cours des dernières années, et plus encore dans les derniers mois du deuxième trimestre de 2012, les Artisans de Lumière ont si bien œuvré que l’humanité n’a plus rien à craindre pour ce qui concerne son destin, assurée qu’elle est qu’il s’accomplira désormais dans la Grâce.  Vous pouvez oublier les sombres prophéties et les complots orchestrés contre votre espèce, vous n’allez pas bientôt terminer votre cycle dans des conditions catastrophiques, ce qui ne représentait qu’une éventualité advenant que vous vous seriez laissé collectivement piéger par les basses vibrations.  Au contraire, dans les présentes circonstances, vous êtes assurés de connaître une fin plus heureuse et glorieuse, ce qui est le fruit de vos récents efforts pour élever votre conscience, un choix qui a attiré plus de Lumière divine dans votre monde.

Ainsi, abandonnant la confrontation et les argumentations stériles, écartant toute peur et se détournant des intérêts triviaux et des normes superficielles de la société, les consciences plus ouvertes et lumineuses pourront désormais s’accorder le droit de rire, de chanter, de s’amuser, de vivre dans une ambiance plus légère, dans la mesure où elles sauront vivre dans le moment présent, incarner leur vérité et se nourrir des énergies du cœur.  Car, comme nous vous l’avons dit, lorsque vous vous éveillerez, au solstice d’hiver, soit au matin du 21 décembre 2012, qui marquera la fin de votre présent cycle d’évolution, vous ne noterez pas de changement notable, même si, dans l’ordre vibratoire, vous vous retrouverez dans une toute nouvelle énergie.

À la fin de l’année 2012, vous avez mis un terme à votre quête laborieuse dans la Vallée des Ombres, ce pour quoi vous vous êtes déjà délivrés de tant de fardeaux, pour entrer dans un monde d’Amour et de Liberté, marqué par une nouvelle vitalité, une plus grande prospérité et une profonde allégresse, où vous n’aurez plus envie que de vous mettre au service de l’Absolu dans l’acceptation inconditionnelle du Tout tel qu’il se présente.  Mais vous réaliserez de plus en plus que la nécessité de changer ne s’est pas imposée seulement à vous, qui avez suivi une voie spirituelle et qui avez fait le choix de retrouver votre Lumière et de réintégrer le Royaume originel, mais qu’elle a impliqué tous les êtres qui habitent votre planète, en commençant par vos semblables.

Ainsi, puisque tous filent tout droit vers la Maison originelle, s’élevant dans l’Unité avec les autres, les gens vont progressivement découvrir de nouvelles facultés en eux et ils vont de plus en plus se demander pourquoi ils peinent autant, cherchant au mauvais endroit, soir à l’extérieur d’eux, ce qu’il ne peuvent découvrir qu’en eux, parce que cela s’y est toujours trouvé.  Et, petit à petit, chacun accédera à son paradis terrestre, qui diffèrera d’un individu à un autre, parce qu’il ne peut que correspondre, pour chacun, à l’idéal de ses désirs humains ou de son aspiration intime.

Pour le moment, en tant que communauté humaine, il ne vous reste plus qu’à poursuivre votre entreprise de raffiner vos relations avec autrui, en décidant d’en finir avec les barrières et la peur des différences et de libérer les matières à conflit, pour vous centrer sur ce que vous avez en commun, l’union dans l’Absolu et la participation à une seule et même espèce.  Autrement dit, dans l’amour inconditionnel et le respect mutuel, sans aller jusqu’à vous dépersonnaliser, vous devrez vous montrer plus solidaires et fraternels les uns envers les autres.  À titre individuel, vous pourrez plutôt repérer en quoi vous résistez à la vie, vous imposant de planer entre deux dimensions, ce qui vous empêcher d’entrer de plain-pied dans le Nouveau Monde dont tous les Portails ont été ouverts.

Pour parler plus clairement, rappelons que, au tournant du mois de juillet 2012, au jour de la pleine lune, le temps de l’Annonce s’est présenté et le clairon de la Résurrection a retenti, mettant un terme à la phase de la Fin des temps.  Le Feu de l’Éther et l’Onde de Vie se sont conjugués pour vous élever dans le Royaume où pulse la Vérité éternelle de votre Réalité divine.   Désormais, tous les voiles ayant été déchirés, tout est accompli et tout est là à votre disposition pour accéder au niveau le plus élevé de votre Être et vibrer à l’infini dans la plénitude et la félicité.  Vous n’avez plus rien à faire, à accomplir, à découvrir, à régler, vous n’avez qu’à accueillir ce qui vous est offert sur un plateau d’or.

Dans leur conjonction, le Feu de l’Éther, issu du Ciel, et l’Onde de Vie, qui monte du centre de la Terre, a réveillé le Phénix.  La fin de la séparation artificielle des dimensions a été promulguée.  Vous vous préparez à vous présenter comme des libérés vivants dans la forme physique ayant accès à leur multidimensionnalité.   Ce qui vient de se passer dans le domaine énergétique vous permettra, pour un temps, celui dont vous aurez besoin pour compléter vos observations ou compléter votre mission, de continuer à œuvrer dans la troisième dimension, comme dans toutes les dimensions, ce qui vous permettra, si tel reste votre désir, de vous y présenter comme un Phare de Lumière ou comme un Veilleur silencieux participant à la libération ultime de la Terre et de l’humanité.

À vrai dire, si ce n’est déjà fait, vous devriez entendre clairement prononcer votre nom, de la part d’une source invisible, alors que vous serez complètement seuls, ou que, entourés d’autres personnes, aucun autre que vous ne percevra cet appel subtil, mais si clair, ce qui vous confirmera que vos aspirations à participer à une vie meilleure et à collaborer à l’amélioration du destin de la planète et de vos semblables ont été entendues et agréées.  Bientôt, vous allez pouvoir disparaître dans la Vie éternelle sans avoir à renier la vie contingente, cette vie que vous menez sur les plans inférieurs de la Manifestation.  Bien au contraire, totalement présents à elles, vous pourrez y intervenir d’une façon puissante, lucide, discrète et efficace, en vous laissant simplement imprégner par l’Amour pur en provenance de l’Absolu.  Il ne vous restera qu’à accepter l’évidence de ce qui est à vivre, dans le moment présent, ce qui vous sera dicté par l’intuition ou les faits.

La Lumière va de plus en plus transformer votre être, et de plus en plus rapidement, jusqu’à modifier tout ce qui représente présentement votre existence.  Et vous le constaterez d’autant plus facilement que vous écouterez ce qui se passe en vous plutôt que ce qui se passe dans le monde.  Car, à partir de maintenant, à moins que vous résistiez, vous verrez beaucoup de modifications se produire, en vous et autour de vous, de manière à vous induire dans une vie plus douce, plus facile, plus légère, plus heureuse.  Comme vous obtiendrez un accès plein et illimité à ce que vous êtes, dans votre globalité, vous serez conviés à vivre au-delà de toute frontière et de toute limite.  Vous ne tarderez pas à comprendre que vous êtes aimés et que vous avez toujours été aimés au-delà de ce que vous avez pu croire et imaginer.

À partir de ce qui a été installé à votre intention, aucune ombre du monde ne pourra plus quoi que ce soit contre vous et aucun humain, qui ne partagerait pas votre vision, ne pourra interférer avec vos plans et avec ce que vous êtes.  Aucune illusion, d’où qu’elle provienne, ne pourra plus perturber votre réalité.  Même que vous verrez assez rapidement un bon nombre d’aspects qui concernent ce que vous êtes dans une perspective plus large de votre Totalité se réactiver en vous, ce qui vous conférera une nouvelle certitude de votre gloire et de votre grandeur.  Ainsi, les seuls obstacles qui pourraient s’opposer à votre établissement dans un destin fabuleux ne pourraient provenir que de vos résistances, de vos peurs, de vos attachements, de vos complications personnelles, de votre difficulté à vous ouvrir à l’accueil, de vos difficultés à aimer, surtout à vous aimer de la bonne manière.

Comme nous vous l’avons souvent répété, vous n’avez plus de techniques à appliquer, vous n’avez plus d’études à poursuivre, vous n’avez plus de biens à acquérir, vous n’avez plus de quête à mener, vous n’avez qu’à choisir de faire votre Ascension, avec l’immortalité dans l’Éternité, en vous abandonnant inconditionnellement à la Lumière divine.  Cela implique que vous abandonniez toute volonté personnelle, pour favoriser la fusion complète en elle, puisque celle-ci ne peut se produire tant que vous tenez à demeurer dans la troisième dimension et que vous entretenez les attentes de votre personnalité.

En fait, votre personnalité doit s’effacer ou se fondre dans l’Essence spirituelle au lieu de tenter de se servir de la Lumière et de l’asservir à vos fins.  Déçus, parfois dégoûtés des expériences limitées dans la sphère de la densité et de la dualité, vous devez aspirer à être la Lumière au lieu de chercher à l’utiliser et à la détourner au profit des visées de l’ego.  Car la Lumière ne peut pas vous porter vers la Liberté, qui peut résulter de votre émancipation finale, si vous conservez des buts et des objectifs qui s’y opposent, vous liant à des dimensions inférieures.  Vous ne pouvez compter vous élever dans les Royaumes supérieurs quand vous continuez à vous amarrer solidement, mais vainement, à la troisième dimension, en émettant des projections et en formant des projets concrets, puisqu’elle est appelée à bientôt vous échapper.

Vous l’avez appris à vos dépens, chaque fois que nous vous avons annoncé des transformations imminentes qui avaient l’heur de susciter votre intérêt, mais qui se manifestaient au moment le plus opportun plutôt qu’au moment où vous les souhaitiez, ce qui se passe à un niveau aussi élevé, dans les dimensions supérieures de la Conscience cosmique, prend toujours un moment avant de se confirmer dans les plans inférieurs, notamment dans celui de la densité.  Mais vous pouvez le croire, vous venez d’accoucher de vous-mêmes et d’entreprendre une nouvelle odyssée, en fusionnant dans le Brasier ardent de l’Amour divin.  Du coup, vous venez de passer de l’ordre du contingent et de la survie à celui de l’Intemporel et de la Vie véritable de sorte qu’il ne vous reste plus qu’à accueillir ce que vous êtes dans l’Éternité et l’Unité de l’Absolu.

Veuillez croire que ce qui se passe en ce moment n’a rien d’ordinaire et que vous devrez rapidement changer vos priorités, dans la reconnaissance qu’il est inutile que vous tentiez de penser à une préparation extérieure.  Pour chacun de vous, ce qui importe désormais, c’est de vous ajuster à la Réalité divine que vous êtes, en transcendant vos activités inférieures, par exemple vos attentes relatives à vos affections, à vos relations, à votre bien-être, à vos finances, à vos divertissements, à votre travail, bref à tout ce qui, à ce jour, a nourri la trame ou a fait la routine de votre vie ordinaire.    Car, dans peu de temps, rien de ce qui vous apparaissait acquis, coutumier, usuel, habituel, ne pourra persister, tout cela étant appelé à s’effondrer.

Les plus sensibles d’entre vous accusent ce phénomène de transition dimensionnelle dans la montée d’un sentiment d’étrangeté et d’irréalité, ressentant qu’ils assistent, par l’œuvre des énergies toujours plus puissantes, à une véritable déconstruction complète de ce qu’ils pensent être.  Passés dans un Temps sans temps, appelés à vivre dans le moment présent, sans plus de référence au passé ni à l’avenir, ils n’éprouvent plus d’attrait pour la vie ordinaire.  Ils comprennent de mieux en mieux que, désormais, ils ne pourront plus se permettre de nier leur être ni d’exprimer autre chose que leur vérité, mieux dit, la Vérité.  Ils ont de plus en plus de mal à cacher cette vérité, autant à eux-mêmes qu’aux autres, ce qui suscite des contextes désagréables lorsque les affinités ne sont pas au rendez-vous.  Ils réalisent bien que de larges pans de leur expérience passée s’oblitèrent de leur mémoire parce qu’ils n’y tiennent plus de rôle utile et que les expériences récentes ne s’y logent et ne s’y impriment que dans le mesure où ils servent une fin.

Lorsque les Ancreurs ou Phares de Lumière écoutent les actualités, qui diffusent la notion d’une humanité apparemment de plus en plus dévoyée et irrespectueuse de la Nature, ils ne peuvent qu’éprouver, au-delà d’un certain sentiment de trahison de la part des média de masse qui les rapportent et un sentiment de dédain de devoir continuer de vivre dans la densité et la dualité, un profond sentiment de compassion devant ce qu’on présente comme un principe de mépris de la vie érigé en système.  Ces réflexions les amènent à s’habituer à se percevoir autrement et à s’ouvrir enfin à recevoir, dans ce monde ou ailleurs, ce qui correspond à leur véritable valeur.

En effet, puisque que vous venez de vous tirer de l’enfermement, dans l’immédiat, ce qui compte, c’est moins de tenter, dans le monde de l’éphémère, d’arriver à vos fins, de préserver vos acquis et vos biens, que d’accueillir un nouvel état de conscience, ce qui implique de vous délivrer de la peur, de vos attitudes et de vos comportements désuets et de toute velléité de prédation, d’ingérence et de domination, de sorte que vous puissiez vous présenter nus à la Porte de l’Éternité.  En lieu et place, en vous mettant à l’écoute de votre intuition et en faisant preuve d’invention, vous devez vous préparer à découvrir des territoires nouveaux, jamais explorés, ce qui comportera la réception d’un nouveau scénario de vie et des démonstrations inédites de ce que vous êtes dans votre Réalité supérieure.

À partir de maintenant, collectivement et individuellement, vous allez assister à la levée des derniers voiles de l’Illusion, ce qui se passera en trois phases d’inégale longueur, selon les sujets, en raison de ce qui vous différencie de par votre force d’engagement à évoluer et par votre rythme vibratoire personnel.  Dans un premier temps, vous devrez procéder à une purification de votre champ émotionnel;  puis, vous devrez nettoyer votre champ mental;  enfin, vous devrez libérer votre champ causal.

Cette purification progressive ne devrait pas aller sans nombre de divulgations sur les faits et gestes d’entités qui, pendant des ères et des ères, ont su vous manipuler, pour vous garder dans l’enfermement et vous exploiter, et qui, mises aux arrêts, seront écartées de votre environnement, obligées de participer à un stage de réhabilitation céleste ou de retourner à leur lieu d’origine pour poursuivre leur propre évolution.  Pour un temps, elles seront remplacées par les êtres les plus sages de votre planète qui seront appelés à prendre les rênes des divers gouvernements, le temps que vous vous affranchissiez de toute tutelle, par un éveil à votre propre Pouvoir intérieur et par une accession à votre pleine souveraineté, et que vous fassiez disparaître les systèmes politiques, les disparités et les frontières.

Veuillez croire que la levée des derniers voiles n’ira pas sans vous lancer dans un parcours rempli de hauts et de bas, comme si vous étiez montés dans un manège de montagnes russes, du fait qu’il vous permettra de prendre conscience de vos dernières peurs, de vos derniers attachements, de ces erreurs de parcours que vous n’avez pas voulu reconnaître à point nommé et qui, par nécessité, se sont logés dans les coins d’ombre les plus profonds à l’intérieur de votre être.  Au fur et à mesure qu’ils effleureront à votre conscience, il suffira que vous le considériez comme une expérience qui fut vôtre, mais qui, ayant perdu toute utilité, ne peut plus, maintenant, que disparaitre de votre conscience et de votre réalité.  En cas de choc, devant d’aussi importantes divulgations, pour éviter d’amplifier la situation, vous devrez bien vous garder de réagir pour les laisser passer dans la transparence.

Dès lors, au moment opportun, celui du rétablissement de l’harmonie des lois universelle et de l’atteinte de la parfaite transparence, vous pourrez assister à votre ascension personnelle et vous transmuter en libéré vivant, si tel reste votre désir d’aller explorer, dans la plus grande sérénité, la plus complète plénitude et la plus profonde félicité, les plans supérieurs de la Conscience cosmique.  Bientôt, vous pourrez apprendre à être au-delà de toute contingence, même de tout Être, en vous perdant dans la Conscience de l’Absolu.  Comme vous parvenez à l’aube d’un Jour nouveau, vous devez vous détourner du sentier de l’Illusion, passer outre tout ce qui est dépassé et permettre que se révèle à vous ce que vous n’avez jamais cessé d’être, mais que vous aviez oublié, perdus derrière tant de voiles opaques qui ont fini par cacher votre Essence et votre Gloire d’origine.

C’est probablement dans la méditation assidue, dans un contexte parfaitement paisible et serein, que vous obtiendrez le plus facilement l’évidence de ce que vous êtes et que vous recevrez le nouveau plan que vous devrez mettre en œuvre, de manière à désormais mener une vie constructive, inédite, joyeuse et inspirée.   En effet, puisque vos anciens moyens, notamment vos anciens schémas d’action ou de réaction, ne fonctionneront plus jamais, vous n’aurez plus d’autre choix, par ce moyen, que de vous ouvrir à des pensées fulgurantes, issues des régions supérieures de votre être, soit en provenance du Génie divin en phase de réveil que vous aviez oublié être, ce qui sera un gage salutaire de remise en question sporadique et d’invention constante.

L’activation de l’Onzième Portail du 11 /11 : la fin des fins d’un Monde et une Nouveau Commencement

Le 22 novembre 2012, le onzième et dernier Portail de l’Ascension a été activé, marquant l’apogée du cycle d’environ vingt et un ans qui a permis le passage à travers le Couloir ascendant du 11 :11.  Il a bouclé le circuit qui a mené, dans l’Absolu, d’un Point alpha, situé dans l’Île du Sud de la Nouvelle-Zélande à un Point oméga, sis à la Grande Pyramide de Gizeh, en Égypte.  Dans l’invisible, ce Point oméga, situé en terre arabe, marquait la consommation de l’ancienne énergie planétaire, le Point de départ d’une énergie disqualifiée appelée à quitter la Terre, tandis que l’énergie nouvelle, en provenance du Monde ultime ou du Purusa suprême, s’insinuait dans le Point alpha, en Nouvelle-Zélande.  Lors de la prochaine activation, les deux points vont fusionner, donnant l’impression qu’il ne subsiste plus que le Point alpha.  Puis le Point unique va rapidement se déplacer vers la Vallée sacrée du Pérou, où le Cœur d’An est appelé à naître sur la Terre.  C’est alors que les énergies subtiles vont commencer à se manifester dans le monde physique.  Et une Ère nouvelle va commencer.

L’activation du onzième Portail de l’Ascension vous a introduit dans un Monde béni que vous ne pouvez pas encore voir, mais que les plus sensibles peuvent fortement sentir.  Ce Monde fantastique produit déjà un effet puissant sur vous parce qu’il contient la Fin et le Commencement de votre réalité, comme la spirale se transforme en un cercle complet.  Cette fusion du Point d’origine avec le Point final ne pouvait que vous amener à vibrer intensément, au plus profond de vous, parce qu’elle marquait la fin d’une ère sombre, le terme de votre pèlerinage dans la densité et la dualité.

Ce processus ne pouvait que se compléter dans l’abandon du voyage tout entier, que vous finirez par oublier, surtout dans ses aspects négatifs et déplaisants.  C’est précisément ce qui se produit présentement, alors que vous approchez du moment où vous récolterez les fruits de vos longs efforts.  Comprenez-vous mieux pourquoi tant d’entre vous ont l’impression de mettre la touche finale à une œuvre antique qui leur permettra d’abandonner leurs anciennes responsabilités et de remettre le sceptre à leur Centre divin d’un sourire réjoui?  Surtout, ils ressentent qu’ils n’auront plus jamais, en âmes dévouées au salut du monde, à vivre dans le chagrin ou dans la souffrance comme ils l’ont fait si longtemps.

Ces propos devraient vous motiver à présenter vos hommages à ces êtres spéciaux qui se sont incarnés à plusieurs reprises pour vous mener à ce Point ultime d’accomplissement de l’entrée dans la Terre Promise, le Paradis perdu, le Royaume originel, et qui ont déjà quitté ce monde.  Et ils devraient vous amener à supporter ceux qui y sont restés, mais qui s’apprêtent peut-être à partir vers leur étoile initiale, pour leur faciliter les derniers jours dans le monde contingent.  Vous devriez surtout bénir les êtres qui, en divers points du globe, ont participé physiquement aux onze activations des Portails du Couloir de l’Ascension et qui vous ont permis d’échapper à la Roue des réincarnations et de passer directement, dans cette vie, du monde des Ombres au Pays de la Lumière cosmique.

Ce sont tous ces êtres bienveillants, remplis d’Amour et de Compassion, qui ont discrètement favorisé votre émergence à titre de Joyau de la Couronne.  En effet, le 22 novembre 2012, c’est le Diamant de l’Invisible qui s’est révélé, marquant l’ouverture de la Nouvelle Ère de Grâce et de Plénitude.  Dès lors, le monde que vous connaissez a commencé à s’évanouir.  Et, par la naissance d’An, avec l’assistance du Cœur sacré, vous êtes rapidement passés à la phase d’accomplissement de vos rêves les plus audacieux, libérés de toutes les contingences.  À partir de ce moment, beaucoup d’êtres humains ont commencé à s’éveiller, réalisant soudain qu’ils font aussi partie de cette Grande Fraternité invisible.  Ensemble, les êtres humains peuvent désormais ancrer le Cœur d’An dans la partie physique de la Terre.

Pour plus de précisions, il faut rappeler que, le 21 novembre 2012, nombre de gens (127 personnes de 27 pays), se sont rassemblés au Pérou, dans la Vallée sacrée, pour procéder à la Dernière Activation du Portail de l’Ascension.  Au moment de lancer la cérémonie, tous ont pu observer, dans le ciel, l’apparition d’un arc-en-ciel double, alors que le soleil occupait une part du firmament, s’opposant à la lune, également présente.  Jusqu’à son coucher, la lune a rayonné s’entourant d’un immense halo lumineux.  Fait inusité, au crépuscule, un condor s’est présenté en ce lieu que cette espèce ne fréquente généralement pas, comme pour honorer les gens de sa présence.

Peut-être peut-on comprendre la valeur symbolique de cet oiseau dans le fait que les autochtones de l’Amérique du Sud le considèrent comme prophétique, le présentant comme un avatar du Soleil et comme l’illustration de l’Amour sacré de la Terre-Mère, qui invite à la purification et inspire une nouvelle vision, puisqu’il est relié à la mort et à la renaissance.

Autre fait notable, alors que l’Amérique du Sud est entrée de plain-pied dans la saison des pluies et qu’il a plu sur le lieu de la cérémonie tous les soirs précédents de la semaine, au soir de la célébration, pas une goutte de pluie n’est tombée.  Il est vrai que les participants avaient invoqué les Apus, les divinités péruviennes des montagnes, leur demandant une soirée de beau temps.  Au petit matin, après l’exécution très lente du Mudra du 11 :11, les gens ont interprété la danse de l’Œil  d’An.  Soudainement, une énergie extraordinaire a afflué dans ces lieurs pour se répandre progressivement sur le monde entier.

Mais ce n’est que vers 1 h 11, dans l’après-midi, que l’Activation complète a commencé.  Pour ceux qui avaient des yeux pour voir, les Dragons ou Cavaliers des Éléments sont apparus et ils ont fusionné avec le Dragon blanc pour ne former qu’une seule et nouvelle entité.  Dès lors, ils ont pris leur place attitrée de Gardiens, aux Quatre Coins du Monde tandis que le Lotus blanc de la Conception immaculée prenait place au centre du cercle sacré.  À ce moment précis, les participants ont repris le Mudra du Portail du 11 :11 encore et encore, ne tardant pas à ressentir qu’un puissant déversement d’énergie se produisait en eux.  Aussi soudain qu’imprévu, un grand vent, le Wayra, s’est levé, pour durer au moins quarante minutes, confirmant que le Dernier Portail de l’Ascension allait s’ouvrir de plus en plus grand.  Tant de synchronicités ont comblé les participants d’émerveillement et de joie, d’où ils ne se sont pas fait prier pour entamer la dance finale, la Procession des Étoiles, jusqu’au seuil du Portail symbolique de l’Ascension.

Nous vous avons raconté cette cérémonie, ce que nous n’avons jamais fait auparavant, pour vous signaler un fait d’importance.  Vous vivez des moments poignants qui impliquent la rupture de vos derniers liens.  Désormais, tout peut vous arriver, pour vous délivrer de vos entraves, si vous avez vraiment choisi de vous élever avec la Terre et le système solaire dans leur nouvelle glorification.  Alors, si vous n’avez pas fermé le livre de votre ancienne histoire, il urge que vous le fassiez.  Vous devez entreprendre votre nouvelle aventure en ce moment même, délivrés des bagages limitants du passé.  Dès que vous y serez parvenus, soyez assurés que vous allez entrer consciemment dans votre Vie véritable et que, pour vous, tout va se dérouler merveilleusement.  Vous allez rapidement découvrir vos vrais compagnons d’expérience, votre position unique, votre véritable but.

C’est ainsi que vous pouvez considérer le mois de novembre 2012 comme celui qui a tout changé, qui a fait la grande différence.  Il nous est à peu près impossible de vous décrire des changements aussi vastes et d’aussi grande portée qui vont nous rendre difficile toute prévision dans l’avenir.  En effet, chacun, de son échelon de la Grande Échelle cosmique, va engendrer sa réalité à sa manière, de sorte qu’il n’y aura plus beaucoup de traits communs à cerner.  Pour le moment, depuis que vous avec pénétré le Royaume agrandi du Diamant de l’Invisible, vous ne pouvez que constater que les ponts qui vous reliaient au passé achèvent de se consumer, dans une flamme intense.  Ainsi, au tournant du mois de décembre, peu importe à quel point vous le réalisez pour le moment, vous aviez changé du tout au tout.  Vous n’êtes plus le même que vous avez été et il n’y a pas moyen de retourner en arrière.

Depuis quelques semaines, vous vous retrouvez dans la zone de transition qui forme une charnière entre les mondes et qui donne accès au Royaume du Diamant de l’Invisible.  Depuis, vous entrez dans un changement radical, celui de l’inversion des mondes.  Le monde que vous avez connu garde certains points de densité, mais, pour ainsi dire, il a rapetissé de beaucoup, il a grandement perdu de son importance.  Plus précisément, vous vous retrouvez entre les reliquats du monde de la densité, fondé sur la dualité, et le Nouveau Monde, une dimension infiniment agrandie de la réalité, fondé sur l’Unité.  Au cours du mois de décembre, vous allez sortir de cette zone de transition pour entrent dans le Royaume du Diamant de l’Invisible qui se précise.  C’est ce qui explique vos nombreux trous de mémoire, votre difficulté à vous concentrer et votre difficulté à vous souvenir des expériences anodines du quotidien.

Ainsi, vous entrez dans une phase nouvelle, qui commence par une pause sacrée, où, pour un moment, tout pourra vous paraître paisible, harmonieux, même stagnant.  Elle s’impose pour permettre aux Éveillés, les nouveaux Anges du Monde, de renoncer entièrement à leur long périple terrestre qui s’est poursuivi jusqu’à présent sur des éons de temps, ce qui inclut leurs innombrables incarnations.  Vous allez vous délivrer des résidus émotionnels que vous avez accumulés et de l’entrainement rigoureux, mené sur des vies, qui vous a permis d’engendrer le passage d’un monde à un autre.

Dans la rédaction des dernières lignes du dernier chapitre du livre de votre ancienne histoire, vous éprouverez probablement des émotions troublantes, mais passagères, alors que vous allez vous libérer de vos derniers résidus psychiques.  Vous devrez bien vous garder de les nier, pour les ressentir, mais sans vous laisser ramener en elles.  Vous gagnerez à plutôt les éprouver et à les confier au vent.  Il se pourrait encore que vous éprouviez des symptômes reliés au stress comme des éruptions cutanées, des maux de dent, des démangeaisons passagères et des douleurs vagues.  Plus souvent qu’à l’habitude, vous pourriez également voir se briser des objets que vous utilisez couramment.

Il est impérieux que, d’ici la fin de décembre 2012, vous ayez mis un terme à votre ancienne histoire terrestre et que vous la rangiez aux oubliettes.  Ainsi, si vous deviez conclure que vous devez mener à son terme une partie de votre vieille histoire, vous auriez intérêt à vous y mettre au plus tôt pour en finir au plus vite.  Comme vous ne pouvez pas verser de vin nouveau dans un verre qui contient une autre sorte de vin, vous ne pouvez pas plus entreprendre votre nouvelle aventure sans en finir avec votre ancienne vie.

Vous ne pouvez traverser la zone de transition entre les mondes que les mains vides et le cœur ouvert.  Pour un moment, si vous le pouvez, vous gagneriez à vivre comme un nouveau-né, soit comme si vous n’aviez jamais eu d’histoire.  De toute manière, si vous poursuivez votre progression, vous allez vous retrouver dans un état de neutralité, sans émotions, comme si vous vous retrouviez dans un trou noir.  Vous pourriez avoir l’impression que l’air s’est chargée d’humidité parce qu’elle offre désormais une composition différente de celle que vous avez respirée jusque-là.  Cette qualité de l’air, chargée de particules adamantines et d’effluves de vie, va vous aider à vous détacher de votre passé.  Elle a été prévue pour vous aider à compléter votre dernier chapitre, s’il n’est déjà fermé, sans éprouver d’émotions gluantes à la manière d’autrefois et sans pouvoir résister au devoir de trouver une solution aux situations en suspens.

Depuis un moment, un grand nombre d’entre vous éprouve une fatigue immense, un degré de fatigue inconnu jusqu’à ce jour.  Elle résulte des efforts que, à votre su ou à votre insu, vous avez mis à compléter votre dernier cycle de vie en incarnation.  Vous devez vous accorder énormément de repos, vous pourriez même ajouter une ou deux siestes à votre horaire quotidien.  Il se peut encore qu’il vous prenne plus ou moins souvent l’envie de vous asseoir dans le silence et la solitude à ne rien faire.  Dans votre inconscient, vous savez que, récemment, vous avez dû vous astreindre à des changements colossaux, sans précédent, pour franchir le Portail des mondes supérieurs, d’où vous avez envie de contempler, dans le calme, qui vous êtes devenus et où vous en êtes rendus et d’évaluer votre nouvelle relation avec votre environnement.

Il peut vous arriver de vous sentir désorientés et déconnectés du monde connu.  Vous savez que votre ancien monde familier existe toujours, mais il vous semble qu’il occupe de moins en moins de place dans la vision que vous avez de votre nouveau décor.  Pour cette raison, vous cherchez un point d’entrée dans votre vie quotidienne ou un point de contact avec elle, mais dans une dimension plus vaste et plus vraie que celle d’où vous provenez.

Puisque, sans que vous le sachiez, vous avez grandi à un point qui dépasse largement tout ce dont vous avez fait l’expérience, en incarnation, dans le passé, vous êtes devenus extrêmement vastes.  C’est ce qui explique que, par moments, vous vous sentez comme perdus, dispersés, vidés à la manière d’un ballon qui s’est soudainement dégonflé.  Vous ne vous retrouvez plus sur la carte géographique du mode connu.  Vous vous retrouvez dans un état de vide d’esprit dans lequel les détails contingents de la vie ne vous paraissent plus trop réels.

Puisque vous avez subi des changements intenses et profonds à des niveaux très profonds, vous avez des milliers de réalités nouvelles à assimiler.  Il se produit un réalignement de votre vie extérieure et de votre vie intérieure, ce qui se passe surtout dans votre sommeil.  Ne trouvez-vous pas que certains de vos rêves prennent parfois une dimension surréelle, comme s’ils contenaient des sentiments qui ne vous appartiennent pas, mais qui procèdent davantage de l’aspect collectif de la réalité?  Car certains de vos rêves se déroulent à un niveau d’énergie pure, très abstraite, où vous apprenez à vous positionner autrement.

Vous ne gagnez jamais à vous attarder dans une zone de transition, vous avez plus à gagner à la traverser d’un pas rapide, sans hésitation.  Mais vous ne devez pas oublier pour autant de reconnaître vos nouveaux alliés, de visiter d‘autres lieux, d’escalader de nouvelles montagnes.  Vous devez chercher de nouveaux secteurs de maîtrise à développer.  Un ciel trouvé, après une brève pause, il vous faut vous mettre à la quête d’un autre, à l’infini.  Ce n’est qu’après avoir glané toutes les informations pertinentes, de nature à vous éclairer, que vous pouvez déterminer si vous allez vous installer dans une vallée verdoyante plutôt que de continuer à escalader d’autres montagnes jusqu’à leur sommet.

Lorsque vous traversez une zone de transition dans l’état voisin d’un être enceint du vide, vous ne parvenez pas à obtenir une vision claire de qui vous êtes ou à faire une évaluation juste de l’importance de votre changement.  Vous pouvez être séduit par la perspective du futur et savoir que quelque chose d’important s’annonce, mais vous ne pouvez pas en percevoir les détails.  Il peut vous arriver plus ou moins souvent d’avoir l’impression que la réalité que vous avez connue est en train d’agoniser, mais vous savez qu’il ne s’agit pas pour autant de la fin.  Vous ressentez vaguement que vous traversez simplement le couloir qui mène à un nouveau commencement glorieux.  Devant vous, c’est le seuil de votre Nouvelle Vie de Vérité qui se présente.  Vous ne savez pas ce qui va se passer, après ce passage transitoire, mais vous savez que vous allez bientôt pénétrer dans le Royaume  qui vous portera au-delà de vos rêves les plus fous.

À vrai dire, votre nouvelle histoire n’a commencé qu’en 2013 lors de l’achèvement de l’Activation de l’Onzième Portail de l’Ascension.  Toutefois, dès le tournant de l’année, vous allez commencer à obtenir une compréhension plus claire de votre nouvelle direction.  Dès que vous entreprendrez la rédaction de cette nouvelle histoire, à votre grand émerveillement, vous verrez votre Vie de Vérité se déployer sous vos yeux comme résultat des longs efforts que vous avez produit au cours de tant de réincarnations.

Vous avez traversé un voile de conscience, vous avez développé une nouvelle sensibilité et vous avez obtenu une nouvelle perspective de l’Unité.  Vous devez maintenant agir avec la pureté même de votre Source divine.  Le temps est venu de capter la Lumière spirituelle, de l’activer en vous par votre amour inconditionnel, afin de la faire rayonner dans le monde.  Désormais, tout doit suivre le flot d’une conscience qui s’agrandit sans cesse ou sombrer dans l’inertie et le chaos.

D’autres occurrences énergétiques d’importance en 2012

Le 19 août 2012, l’Absolu a relayé son Dernier Décret, pour ce qui concerne le destin de la Terre et de l’humanité, à Michaël, par l’intermédiaire de Metatron, afin d’accomplir les derniers éléments du Serment divin dans sa Promesse antique de se révéler à l’être humain au terme de son évolution et de rappeler au monde son Alliance éternelle.  C’est ainsi que, en déclenchant la phase finale de la libération du système solaire, le Grand Archange, Régent de la Conscience christique et Chef des Milices célestes, a définitivement délivré le Feu céleste et installé les principes du Règne de l’Amour pur et de la Liberté idéale, appelant toute créature, avec l’être humain, à réclamer son affranchissement définitif afin de récupérer sa Lumière totale et d’exercer son entière souveraineté.

Dans cet acte de libération finale, le Nouveau Christ a relâché le Feu d’Amour pour consumer les illusions du monde, avec toute ombre, toute densité et toute dualité, ne laissant persister que l’Éternité et l’Absolu.  Désormais, la certitude du passage du monde de l’éphémère à l’Éternité et des apparences à la Vérité, assurant le remplacement de l’effort par la Loi de la Grâce, de la souffrance par le bonheur, de la peur par la confiance, du besoin par la plénitude, de la maladie par la vitalité.  À partir de maintenant, la Vie comblera de félicité, non selon les attentes de la personnalité, mais selon la Vérité de l’Esprit.  Ainsi, malgré les tribulations nécessaires qui suivront la coupure des derniers liens, il n’y aura désormais plus rien à regretter ni à redouter dans la Réalité nouvelle de la Terre et de l’humanité en Ascension.

Depuis, il se produit bien du mouvement dans votre vie du fait que, effet du renversement qui s’affirme, le changement s’amplifie considérablement.  Des myriades d’énergie, de provenances diverses et inattendues, ont déferlé sur vous, en vagues successives, vous prenant parfois par surprise, vous déstabilisant et vous décontenançant.  Mais vous n’aviez pas trop le temps d’analyser ce qui se passait qu’une première vague était suivie d’une autre tout aussi puissante et étrange.  Décidément, désormais, vous pouvez vous attendre à vivre tous les aspects inattendus de l’Absolu.  Aussi gagneriez-vous à faire preuve d’une grande vigilance, en tout temps, afin d’éviter d’être happés par des tourbillons d’énergie chaotique, qui tirent vers les bas, ou d’être entraînés dans des secteurs où les vagues clapotantes pourraient, par leurs secousses brusques, vous valoir des incidents plus ou moins retentissants ou des accidents plus ou moins graves.  Évitez de résister à la Voie que vous indique votre Centre intime d’en accorder de moins en moins à votre personnalité, pour en accorder de plus en plus à votre Individualité, car vous paieriez très cher votre incohérence.  L’heure n’est plus au jeu dans le paradis artificiel, mais à la fusion dans l’Absolu.

Le 21 décembre 2012, votre planète a procédé à un grand ajustement avec le Grand Soleil central, ce qui lui a permis de basculer dans la quatrième dimension.  Depuis ce moment, rien ne peut arrêter ni ralentir la pulsion évolutive chez tous les êtres.  Ainsi, chacune est appelé à simplement laisser vibrer en lui l’Essence divine dans le moment présent, sans chercher à être, mais en acceptant d’être, pour devenir, dans le concert du Plan divin, le changement que tous souhaitent sur la Terre.  Désormais, chacun ne peut vivre que dans la perspective de sa Divinité, sinon il s’exposer à être expulsé de la Terre dans son grand ébrouement.

À partir de maintenant, ne cherchez plus à faire partie de l’histoire, mais à être dans la Vie.  Désormais, seule la Lumière peut vous nourrir.  C’est la raison pour laquelle vous réalisez de plus en plus que ce qui vous nourrissait auparavant, au sens littéral comme au sens figuré, vous laisse de plus en indifférents.  En raison de mutations dans votre ADN, même vos goûts alimentaires changent peu à peu, de sorte que vous avez du mal à tolérer certains d’entre eux, mais que vous en adoptez d’autres sans problème.  Puis vous mangez moins à chaque repas.  Et, dans un autre domaine, même les relations humaines avec un autre être, quel que soit son rôle dans votre vie, vous apparaît comme un palliatif qui ne suffit plus, car vous vous découvrez entiers en vous-mêmes.

Vous entrerez dans la Grâce des temps présents dans la mesure où vous deviendrez de plus en plus simples et humbles de sorte que ce qui émane de vous se passe de mots, d’attitudes, de comportements, de regards et… d’interrogations.  La vie est simple, quoi que vous puissiez en penser.  Celui qui la trouve compliqué s’est simplement égaré quelque part pour avoir suivi la voie de son mental et de son ego.  Le retour sur la voie simple passe par une incursion en vous, dans la solitude, pour vous demander avec honnêteté ce qui mène vraiment au bonheur.  Si vous écoutez bien à l’intérieur de vous, les réponses que vous obtiendrez vous forceront à une remise en question devant graviter autour de vos besoins réels.  Car la vraie richesse réside dans les vraies valeurs, les valeurs imputrescibles, non dans les possessions, l’argent, les connaissances, la réputation, les plaisirs.

Le temps presse de vous libérer des idées reçues et de vos attachements pour retourner à la simplicité qui rend authentique.  Le vrai bonheur surgit du cœur.  Vous devez vous défaire de cette idée que le matériel, le couple, la famille, la religion, la carrière, sont des étapes du bonheur.  Le vrai bonheur réside dans le fait d’être dans votre entièreté.  Alors, dans la confiance dans l’Approvisionnement universel, vous pouvez vous limiter au nécessaire et à l’essentiel, rester connectés aux valeurs réelles de l’existence, vivre chaque instant dans la simplicité.

L’heure est venue du Retour à la Lumière qui impose le retour à l’intégrité.  Vous en êtes à l’heure du Face à face avec votre Centre divin qui ne demande qu’à ouvrir les vannes fermées de vos restrictions, mais dans un autre ordre de conscience.  Nous le redisons : ne cherchez plus à être dans l’histoire, qui est finie, soyez dans la Vie, car le moment approche où vous aurez terminé d’extérioriser votre conscience.

C’est le signe que vous recevez lorsque, de plus en plus souvent, vous n’avez plus envie de rien faire.  Votre mental   prend ce fait pour de la démission, alors qu’il n’y a là qu’une invitation à prendre votre vie en charge autrement, à la manière d’un Être vrai.  Vous pouvez démissionner de l’obligation que vous vous imposez de répondre aux exigences de votre personnalité, alors que vous oubliez le plus important, votre Individualité, elle qui peut vous faire entrer dans l’Éternité.  Si vous n’avez plus envie de jouer un rôle, d’occuper une fonction, de mousser votre carrière, c’est que vous recevez l’impulsion de sortir des habitudes et de changer de point de vue, afin de vous ouvrir à ce qui n’est pas connu, mais qui se précise à chacun, selon son degré d’abandon et sa capacité de vivre dans le moment présent.

Veillez à vous accorder des pauses pour laisser s’établir en vous un nouveau point de vue impliquant l’abandon de toute référence ou tout positionnement par rapport au connu, par rapport à une explication ancienne, par rapport à une antique quête de sens.  La vérité ne réside pas dans la spéculation philosophique, ni dans le travail intense, ni dans l’activité fébrile, mais dans l’abandon inconditionnel à la Lumière divine.

Depuis quelques semaines, vous assistez au retournement de l’âme collective de l’humanité afin d’échapper définitivement à l’enfermement de la Roue de la Vie.  L’âme de l’humanité s’est retournée vers l’Esprit de Vie et elle a donné son accord à vivre, dès maintenant, ce qui est à vivre : le recouvrement complet de la Lumière de l’Absolu.  Depuis, chacun peut passer par des moments alternatifs de béatitude, d’absence, de confusion ou de disparition.  En retour, l’Absolu a permis à l’Esprit de se dévoiler, de renforce l’unité et la capacité de vivre la Vérité ultime de votre Être.  Ainsi, plus rien ne peut gêner en qui que ce soit la progression de la Lumière.

Vous ne pouvez que gagner à vous occuper des nécessités contingences, notamment de ce qui se passe dans votre corps, ce qui vous permet de maintenir une prise de terre solide, le temps que vous en aurez besoin.  Mais, dans la montée des énergies, vous devriez commencer à percevoir des résultats physiologiques significatifs que vous n’avez pas à juger, à condamner, mais à simplement constater.  Par exemple, respectez les signaux de votre véhicule physique pour ce qui a trait à vos besoins de sommeil, d’alimentation, d’activité.  Fiez-vous à ce que dit votre corps désormais vivifié directement par l’Esprit.

Vous êtes enfin sortis du Temps.  Sur d’autres plans de conscience, le retournement de l’âme que vous espériez s’est produit.  De même, le basculement a eu lieu pour le Ciel et la Terre.  Il ne reste qu’à attendre que la jonction se produise sur votre plan.  Sauf que vous devez comprendre que votre âme ne cherche plus d’explication ni de justification dans le monde contingent de la densité et de la dualité.  Elle est désormais entièrement tournée vers l’Esprit.  C’est précisément ce retournement de l’âme vers lui qui fait retourner à l’Éternité sans passer par la mort.  Dans ces sphères élevées, où vous échappez à toute prédation et à toute manipulation, le temps n’a aucune incidence.  Quand vous retrouvez ce que vous êtes en Réalité, il n’y a plus de contingences, plus de doutes, plus d’interrogations, plus de projections mentales, plus d’oscillations, plus de mouvements.  Il y a la Stabilité de l’Unité.

Alors, vous gagneriez à réaliser que vous jouez dans une pièce de théâtre, un monde d’Illusion, mais que vous n’êtes en rien le personnage que vous incarnez sur la scène du monde, d’où vous devez éviter de sous identifier à lui, de prendre ce qui se passe au sérieux, de vous laisser déranger dans vos états d’être.  Vous êtes de ce monde, mais vous ne lui appartenez pas.  Vous n’êtes pas un être mortel en évolution, mais une entité divine en exploration.

Dans peu de temps, nombre d’entre vous s’élèveront dans la cinquième dimension, l’ordre de l’Amour pur.  Mais, à ce moment, ces êtres ne seront pas parvenus au port définitif.  Peu importe son degré d’élévation, un être ne cesse de progresser dans l’Infinité de l’Absolu.  Sauf que, à partir de ce plan, il évolue dans la douceur, la facilité et la plénitude de la Grâce.  Il continue d’évoluer à partir de sa réalité simple parce que son expansion se poursuit au gré d’expériences plus subtiles.  Si un être cessait d’évoluer, il n’aurait plus qu’à vibrer à plein cintre, perdu dans l’Absolu, ce qui n’aurait aucun sens, en regard de l’expérience de la Co-naissance.  Même que, dans certains plans supérieurs, il peut encore lui arriver d’être bousculé dans la mesure qu’il lui reste des dépassements à faire.

À partir du 24 septembre 2012, alors que les prémisses de l’Ascension avaient été installées,  celle-ci prit son essor, forçant le retournement de la matière vers l’Esprit de Vie pour restaurer la Loi divine et pour tout remettre à neuf, mieux, pour élever dans une autre dimension.  La Terre a amorcé son alignement galactique, universel et cosmique.  Les trompettes du Ciel et de la Terre ont retenti pour avertir les inconséquents et les endormis que le monde allait incessamment changer du tout au tout.  Tout ce qui avait été isolé ou enfermé se destinait de facto à sa propre fin.

Les dernières purifications n’ont pu se faire sans tribulations, faites de tourments psychiques pour les êtres vivants, surtout pour les endormis, et sans contractions physiques pour le sol.  Toutefois, ces grands bouleversements ont eu cours plus à l’intérieur qu’à l’extérieur, en ces heures où l’intérieur et l’extérieur complètent leur fusion.  Depuis, dans une intention d’éveil collectif et planétaire, ne l’avez-vous pas constaté, tout bouge, tout s’accélère, tout se transforme pour vous permettre d’accéder à de nouveaux plans de la Conscience cosmique.

Mieux dit, le Règne de l’Amour commence : il n’est plus temps de vous y préparer, mais de constater ce qui se passe et de l’accueillir dans la sérénité.  Car celui-ci ne peut s’installer sans éliminer tout ce qui est son contraire, autant en chacun que dans le monde.  À partir de maintenant, tout mène au cœur du Cœur sacré, cet état qui est le Centre en tout centre.  L’Amour va vous terrasser par la puissance de son Feu, vous amenant à vivre Qui vous êtes vraiment, d’où vous ne devriez pas vous étonner de ce qu’il pourra dissoudre et séparer qui pourrait lui faire obstacle.  Aussi, pour mieux vous stabiliser dans la nouvelle dimension de vie, vous faciliteriez-vous la vie en apprenant à discerner ce qui est de l’ordre de l’illusoire et de l’éphémère par rapport à ce qui est absolu, éternel, infini.

Vous continuerez de vivre sous le joug de la Provocation cosmique tant que les circonstances auront besoin d’éclairer, parfois de façon radicale et violente, ce qui doit l’être, pour vous permettre de repérer vos dernières ombres, autant dans votre corps que dans votre psychisme.  Dieu a décrété qu’il ne pouvait plus y avoir de demi-mesure dans le traitement des retardataires et des résistants de manière à dissoudre et à abolir complètement ce qui doit l’être, soit leurs résidus négatifs.  À partir de maintenant, tout doit faire place à la Lumière de l’Absolu.

Comprenez bien que, cette fois, la Lumière ne vient plus vous appeler, vous demander si vous l’acceptez, elle vient s’établir de gré ou de force, se chargeant de forger chaque conscience.  Alors, chacun doit voir où il se situe, ce qui l’aidera à comprendre ce qui l’attend : de plus en plus de souffrances ou de plus en plus de grâce.  Aussi gagneriez-vous à vous rapprocher de ceux qui incarnent déjà l’Amour vrai et qui osent défier vos manques d’intégrité, au risque de vous voir fuir.

Depuis le 23 septembre 2012, ceux qui ont choisi l’Ascension et qui ont atteint un degré suffisant de transparence sont entrés dans une phase de stabilisation, d’adoucissement, d’apaisement.   Pour eux, le temps était venu de laisser les événements se produire, sans aucun frein, sans aucune limite, car ils ne font rien d’autre que d’assurer le dévoilement total et complet de la Lumière divine, amenant ceux qui le veulent à accéder à la Vraie Vie.  Plus les êtres incarnés s’uniront à l’Absolu, plus ils constateront que, en eux et autour d’eux, tout se déroule toujours, quelle que soit l’apparence du chaos extérieur, avec la plus grande facilité et la plus grande fluidité.

Pour ce qui a trait à la Terre, depuis 2012, elle a déjà établi sa nouvelle fréquence dans la sphère de la cinquième dimension.  Et vous ne pouvez que l’accompagner, si vous ne tenez pas à en être éjectés lors de son grand ébrouement.  En conséquence, vous pourrez remarquer que les vœux de votre cœur deviennent plus soutenus que les désirs de votre tête, les appels de vos sens, les besoins de votre corps, qui vont d’ailleurs grandement se modifier.  Pour le moins que vous soyez harmonieux, vous attirez mystérieusement, au bon moment, ce dont vous avez besoin ou ce à quoi vous aspirez, vous vous retrouvez presque toujours au bon endroit, vous dénichez le bon article, vous trouvez les bons moyens, vous recevez un support ou un service à point, vous rencontrez la bonne personne, vous recevez la meilleure intuition.  Il peut même arriver qu’apparaissent des réalités que vous pensiez ne plus voir ou devoir oublier et que vous appréciez grandement ce à quoi, bon gré mal gré, vous aviez pourtant renoncé.

Grâce au lâcher-prise, les énergies de la cinquième dimension vous pénètrent de plus en plus profondément, engendrant d’étranges convergences qui accélèrent les manifestations.  Malgré certains moments de fatigue, vous gérez de mieux en mieux les énergies cosmiques, vous habituant aux hautes fréquences, ce qui se démontre à tous les niveaux de votre être.  C’est justement ce qui explique que vous ne réalisez pas autant leur augmentation en intensité et leur accélération, pouvant parfois croire qu’il ne se produit pas autant de changements que nous vous le disons.  En revanche, vous ne pouvez nier que vous pouvez changer les faits et les situations plus facilement et rapidement qu’auparavant, sauf si elles vous touchent profondément.

Jour après jour, dans le moment éternel, vous vous intériorisez davantage et vous repliez de plus en plus dans votre champ expérientiel, déterminés à assumer votre autonomie, votre liberté, votre souveraineté.  Vous vous débarrassez du besoin de changer les autres, de vous immiscer dans leur vie, de les aider à tout prix, de les guider, de jouer un rôle ou d’occuper une fonction dans la vie, de détenir une mission, de porter une identité, ce qui vous laisse plus d’énergie, vous aide à vous régénérer et à vous clarifier l’esprit.  Vous devenez plus joyeux et sereins, ce qui représente une merveilleuse offrande à la planète.  Aussi ne devriez-vous pas vous étonner de fréquents trous de mémoire, de rêver que vous n’avez pas de nom ou qu’on vous appelle par un mauvais nom, sans empêcher que vous vous ressentiez de mieux en mieux dans votre peau et que vous ayez l’impression d’habiter chez-vous.

Nous vous ferons observer que, le 21 décembre 2012, jour solsticial, l’alignement avec le Grand Soleil central, par entrée dans l’équateur galactique, a servi de Portail permettant à l’humanité de passer à des états supérieurs de conscience.   Vous avez passé à travers le chas d’aiguille qui ne permet plus de tenter d’apporter n’importe quoi dans les dimensions supérieures, de réclamer la réalisation de ses désirs illusoires et de ses besoins factices.  Aussi, depuis, là, gagnez-vous à vous dépouiller de vos anciennes attentes, de vos vieilles croyances et de vos anciens attachements.  Cependant, il fallait à tout prix éviter de croire que, en ce jour béni, il allait se passer quelque chose de prodigieux.  Car il n’était pas cosmiquement prévu qu’il se produisît quoi que ce soit de spectaculaire dans l’immédiat, malgré ce qu’en avaient dit de nombreux «channels».  N’empêche qu’il s’est agi d’un point tournant dans la perspective de l’Être global.  Et tout s’est immensément accéléré.  Surtout, à partir de ce jour, vous avez commencé à prendre conscience, sans cesse et davantage, de votre Réalité véritable et vous avez pu choisir de vous présenter à tous tels que vous êtes, dans la transparence, sans crainte d’être jugés.

Depuis plusieurs mois, vous vivez un nouveau cycle du Temps éternel qui ne mène pas à la fin de la vie, mais qui induit dans une transition portant vers de nouveaux commencements.  Enfin, en mai 2012, par l’effusion du Saint-Esprit, le Feu de l‘Amour nouveau a éclos, révélant la Vérité absolue, afin d’éclairer ce qui, jusque-là, pouvait vous sembler un tantinet irréel ou paraissait devoir vous rester caché pour toujours.  Car ce Feu ardent et nouveau permet à l’Absolu de se manifester à vous dans tous ses aspects.  Vous reliant au cœur du Soleil de votre système, il est venu rallumer votre Soleil intérieur pour vous aider à réaliser l’Unicité entre votre cœur et celui de toutes les créatures et de vous élever dans l’Unité de l’Amour infini.  Il ne vous reste plus qu’à accueillir ces effluves prodigieux d’Amour pur de sorte que plus rien d’autre ne puisse vibrer en vous.  Alors, nous vous y appelons, osez entrer dans la Lumière divine, devenue dans votre monde un véritable Brasier d’Amour inconditionnel.  Osez être l’Amour divin afin de vous en remplir, de le reconnaître comme votre Essence éternelle et de l’irradier partout.

Avec cette dernière effusion d’Amour, vous aviez reçu une nouvelle mission : celle de pénétrer en vous-mêmes et de découvrir ce qui, faisant obstacle, a besoin de Lumière, afin de le faire remonter à la surface et de l’amener à se dissoudre pour toujours.  Offrez-vous à venir en aide aux parties qui, en vous, sont les plus sombres et, peut-être, les plus au désarroi, les plus désespérées, en raison de vos résistances, de vos peurs et de vos doutes, de vos fausses croyances, de vos expériences antérieures pénibles.  Pour y parvenir, vous n’aviez plus rien d’autre à faire que de vivre ce que la Vie vous proposait dans l’instant et d’aimer tout ce qui faisait partie de votre existence au lieu de continuer à chercher à tout contrôler et dominer.  Car, pour chacun d’entre vous, la venue du Nouveau Monde ne peut passer que par une harmonisation complète de votre être.

À cause de votre intellect, très curieux, toujours en train de mener ses inquisitions, comme vous aimeriez recevoir plus d’informations sur l’agenda de l’établissement de ce Nouveau Monde, n’est-ce pas ?  Pourtant, ce n’est absolument pas ce qui importe pour vous.  Ce qui doit monopoliser vos énergies, ce sont bien davantage les changements que vous pourriez effectuer en vous et autour de vous, parce que, précisément, par votre pouvoir de co-créateurs, ils conditionneront l’avènement de chaque nouvelle étape du déploiement de la Réalité cosmique.  Puisque vous êtes des entités totales et souveraines, il n’existe pas de réalité, hors de vous, qui puisse déterminer ce qui va se produire dans votre vie.  Par votre âme, inspirée par votre Esprit, c’est vous qui êtes le créateur de votre destin.  D’où il importe que vous restiez constamment centrés sur vous et sur votre propre vie, sans trop vous laisser distraire par les sollicitations d’autrui.

Des ajustements qu’il fallait prévoir dans les aspects de la polarité

Depuis 2012, la montée continuelle des énergies féminines provoque toute une révolution dans les comportements de l’humanité.   Les Énergies du Changement ne cessent de se renforcer et les énergies féminines ne cessant de s’amplifier, ce qui amène vos centres d’intérêt à varier, tandis que votre sensibilité intérieure s’affine, vous donnant de plus en plus l’impression d’être complets en vous-mêmes.  En outre, le temps semble filer si rapidement qu’il vous donne souvent l’impression de hachurer la trame de vie, vous imposant de passer constamment d’une tâche à une autre, sans trop pouvoir les compléter.  Pas étonnant que, dans l’après-midi, un bon nombre d’entre vous se retrouvent épuisés bien que, malgré leur grande fatigue, ils restent pleinement éveillés, se ressentant immenses, comme s’ils avaient pris une grande expansion.

Plus le temps avance, plus vous vous sentez détachés de personnes et de gens qui ont longtemps fait partie de votre vie.  Vous avez le sentiment que, au gré des marées, les présentes vagues d’énergie les écartent de vous, vous laissant impuissants à intervenir.  Au même moment, par affinités subtiles, vous sentez une étrange attraction pour des personnes qui vivent pourtant à des lieues de vous, parfois de l’autre côté de la planète, même en dehors de toute communication physique avec eux.  À vrai dire, vous vous sentez reliés, voire branchés à eux.

Alors que ceux qui ne se sont pas encore éveillés à la Lumière spirituelle ou commencent à sombrer dans le doute, par rapport à leurs possibilités évolutives, tentent de faire perdurer la dynamique de la troisième dimension, ce qui leur ramène bien des déceptions, des frustrations et des souffrances, vous ressentez de plus en plus sûrement que l’Énergie cosmique ne permet plus de soutenir les vieux paradigmes et de manifester les réalités qui lient à la densité et la dualité.

C’est ainsi que vous comprenez que vous ne pouvez pas ascensionner avec la Terre en gardant vos bagages remplis de concepts, de croyances et de valeurs révolues.  Pour ceux qui ont choisi de faire le grand saut dans le Monde nouveau, c’est justement ce qui explique que, depuis un bon moment, bien que vous teniez avec obstination à reproduire certaines expériences du passé, bon gré mal gré, vous êtes empêchés de créer certaines réalités et il vous est comme imposé de suivre une direction dont vous ignorez la destination.  Il n’est pas toujours facile de tenter de vivre d’une nouvelle manière quand la collectivité qui vous entoure semble vivre à l’envers de vos choix et que vos médias continuent de propager leur propagande d’une culture de l’égoïsme, de la sensualité et de la vanité fondée sur les illusions et les apparences.

Si vous y regardez bien, vous constaterez que votre panorama extérieur change considérablement.  Vous pouvez ressentir que la Lumière se fait plus claire, que l’air se fait plus pur et plus frais.  Vous pouvez avoir l’impression de vous sentir plus légers, plus vivants, même de rajeunir.   Le vent de purification et de renouveau qui vous provient de l’étoile An, cette étoile du centre du Baudrier d’Orion dont nous vous parlons depuis un moment, poursuit son œuvre de transformation, voire de transmutation ou de transsubstantiation.  Un autre paysage semble progressivement se substituer à l’ancien.

Ces énergies peuvent temporairement produire un affrontement entre les tenants de l’ancien monde et ceux du Nouveau, radicalisant les points de vue extrêmes et creusant un apparent fossé entre les générations alors que, en réalité, le conflit actuel exprime plutôt une opposition entre deux conceptions de l’avenir du monde, celle de la vieille garde et celle de la garde montante ou celle de ceux qui tiennent à se maintenir dans la troisième dimension par le maintien du statu quo et de ceux qui tiennent à passer dans une réalité supérieure par l’Ascension.

L’expérience collective ressemble un peu à l’histoire d’une personne qui aurait choisi d’aller faire des recherches dans une bibliothèque mais qui se retrouverait plutôt dans une forêt vibrante de vitalité et de lumière.  Autrement dit, jusqu’à récemment, vous aviez l’habitude de privilégier les activités mentales : vous aimiez consulter et lire pour rassembler des informations et établir des plans.  Mais, dans la surprise de vous retrouver soudainement dans une forêt, où il n’y a pas de livres, que pouvez-vous faire d’autre que de contempler la Nature, de porter attention à la flore et à la faune, à la qualité de l’air et de la lumière, à la température ambiante?  Autrement dit, rien de vos occupations habituelles et de vos aspirations antérieures ne parvient vraiment à vous motiver.

Mais cela implique un changement rapide, et quel changement!  Désormais, il vous est devenu presque impossible de vous adonner à vos anciennes activités.  Même qu’il peut arriver des moments où vous réalisez que le livre que vous teniez en main s’est transformé en feuille et votre crayon, en brindille.  Autrement dit, vous préférez consulter le Grand Livre de la Vie à vous soumettre à des activités que vous reconnaissez de plus en plus comme à peu près vaines et stériles.  Puisque vous êtes désormais entrés dans un nouveau cycle de la Vie, pour y survivre, vous devrez de plus en plus trouver des manières différentes d’être et de faire les choses.

Aussi, de plus en plus, un grand nombre des éléments familiers, autant les objets et les gens qui vous entourent que les situations dans lesquelles vous vous trouvez, ne peuvent vous accompagner dans votre excursion en forêt, pour explorer un nouveau territoire, ce qui les amène à s’évanouir.  À moins d’être très mondains et matérialistes, ce qui ne pourra plus avoir cours très longtemps, vous vous sentez plus d’affinités avec ceux qui préfèrent déserter la bibliothèque et pénétrer, comme vous, dans la forêt vierge qui se présente à tous.  Cela s’explique par le fait que vous portez la même fréquence, la même résonance.

Le changement colossal qui est en train de se produire ne s’exprime pas uniquement par des changements de détail dans votre milieu ou votre environnement.  Il implique un approfondissement considérable de votre état amoureux, un état qui a atteint un niveau de compréhension sans précédent et qui, notamment, vous porte à une grande gentillesse et vous prévient de porter sur autrui des jugements de valeur, de manière à atteindre l’essentiel de leur réalité.  Vous entrez dans un univers d’Amour pur qui vous était inconnu jusqu’à présent, ce qui fait que, partout ou vous vous rendez, vous êtes généralement accueillis dans la ferveur et la joie.  Cette nouvelle expérience renforce immédiatement votre lien avec les gens que vous rencontrez dans votre nouveau décor.

Vous le savez, vous réintégrez peu à peu votre Royaume originel.  C’est ce qui explique le changement de dynamique dont vous faites l’expérience.  Ce Retour au Foyer implique l’entrée dans un tout nouveau décor.  Plutôt, avec le développement de certaines facultés spirituelles, il vous permet de percevoir autrement la réalité de votre décor.  C’est ainsi que, agrandissant le champ de votre vision subtile, la vision du cœur, vous découvrez que vous pouvez écarter les limites afin d’explorer de nouvelles possibilités, vous attirer nombre d’occasions favorables, peut-être même de rendre possibles les impossibles apparents.  Désormais, tout dépend de votre largeur d’esprit et de ce qu’implique votre volonté de vous affranchir, de vous libérer.

À partir de maintenant, jour après jour, c’est une immédiateté agrandie qui va se présenter à vous pour vous révéler, dans une parfaite synchronicité, les mondes que recèlent les mondes dont vous ignoriez l’existence.  Vous allez établir de merveilleuses connivences et de parfaites complicités.  Le Cœur d’An, qui représente le chas d’aiguille vous permettant de passer dans la Réalité nouvelle, ne représente qu’un état d’être.  C’est ce qui explique que, déjà, certains d’entre vous peuvent passer, presque sans effort, dans cet état d’être qui leur permet d’aboutir dans un nouveau décor et de rentrer à la Maison.

Si tel était votre choix, le solstice d’été de 20 juin 2012 a considérablement renforcé les énergies ambiantes, équilibrant les aspects de votre polarité et vous propulsant très haut dans les dimensions supérieures.  L’énergie de ce jour, excessivement intense, mais équilibrante, a incorporé les codes énergétiques qui permettront désormais la dissolution des éléments qui continuent de faire obstruction dans votre vie.

Comme vous le savez, la Conscience divine comporte les deux qualités, masculine et féminine, en parfaite harmonie et en complet équilibre.  De ce fait, tout ce qui vit détient ces deux qualités, magnétique et électrique, de sorte qu’il n’a besoin de personne d’autre pour s’accomplir dans sa Totalité.  En ce moment, la constatation de la montée des énergies féminines, pour en arriver à la révélation de l’Androgynat primordial, engendre de grands problèmes dans les sociétés patriarcales, suscitant de puissantes réactions.  Ces perturbations ne pourront durer très longtemps puisque le machisme excessif, autant que le féminisme impérieux, vont se fondre dans le néant.

Dans très peu de temps — et cela conditionnera toutes vos relations de couple et vos modèles familiaux – il s’établira dans tous les êtres vivants un équilibre qui empêchera qu’une qualité polaire l’emporte sur l’autre.  Dès lors, la femme n’aura plus besoin de l’homme pour obtenir l’énergie masculine, puisqu’elle la trouvera déjà présente en elle ;  de même, l’homme ne cherchera plus la femme, pour lui fournir l’énergie féminine, pouvant la découvrir en lui.

Évidemment, cette prise de conscience ne pourra aller sans causer des problèmes au sein des relations engagées, dès que l’un des deux partenaires comprendra, dans une nouvelle conscience, que, avec ou sans l’autre, il représente une entité complète.   Autrement dit, la réalisation du fait que le Féminin et le Masculin divins sont les deux moitiés d’un seul tout parfait, plutôt que l’apanage d’une âme-sœur ou d’un Esprit-frère, va forcément bouleverser les concepts de vie qui avaient profité du déséquilibre antérieur pour faire la promotion de la supériorité du masculin sur le féminin, pour s’installer et prospérer presque partout sur la planète.  Surtout que la nouvelle dynamique ne permettra plus le parasitage mutuel des partenaires d’un couple, histoire de se donner l’impression de ne pouvoir se compléter que par interposition de personne, ce qui va amener bien des foyers à se dissoudre.

Au cours du mois de juin 2012, il faut dire que, dans leur processus naturel de manifestation, les énergies de la Transformation ont enfin commencé à éclater à l’extérieur, commençant à faire sentir leur présence jusque dans le plan physique.  Depuis, les Vents du Changement soufflent à plein régime, faisant ressentir leurs effets jusque dans votre vie, souvent de manière tout à fait inattendue.  À l’occasion, ils peuvent produire en vous tout un choc, mais vous ne tardez pas à comprendre leur légitimité.

Vous ne devez pas vous en surprendre puisque, souvent, vous êtes portés à maintenir votre zone de confort jusqu’à l’ultime limite de la nécessité de faire le choix de passer à autre chose.  Ce qui importe, c’est de tenter de comprendre le bien qu’un changement, parfois d’apparence forcée, peut vous apporter, vous rapprochant de la juste position que vous devez désormais occuper.  Par exemple, les circonstances peuvent vous amener à prendre la décision de déménager en hâte parce que vous n’occupez pas l’endroit qui soit le plus sain ou le plus approprié pour vous.  Ou vous pouvez perdre votre emploi inopinément, forcé de vous en trouver un plus en affinité avec vos attentes ou votre être.  Encore, vous pouvez perdre l’amitié d’une personne significative ou la voir faire sa transition, ce qui peut vous laisser désespérés, mais vous prépare à d’autres rencontres indispensables.

Ce qui est certain, c’est que pareil coup de pouce, quand il ne s’agit pas du coup de pied au bon endroit qui risquait de se perdre, dans votre manie de vous complaire dans les habitudes et les routines, prend toujours par surprise.  Ainsi, il vous impose de fermer la porte à des situations désuètes, ce qui seul peut permettre que d’autres issues s’ouvrent.  Lorsque cela ce produit, vous gagner à accepter de bonne grâce ce qui vous arrive puisque, surtout présentement, tout se produit toujours pour améliorer votre situation.

Évidemment, lorsque le courant de la Transformation frappe les rivages de votre vie, il peut engendrer des vagues chaotiques et compliquer temporairement votre situation, vous plaçant devant un fait accompli et vous forçant à prendre des décisions rapides.  À vrai dire, il n’engendre pas toujours de situations compliquées, même que, assez souvent, il initie plutôt un nouveau mouvement assez doux.  Tout dépend du degré personnel de résistance, de l’immaturité de vos réactions, de votre manque de pertinence au quotidien.  Sauf que lorsque la Transformation s’impose d’urgence, elle peut produire des ondes erratiques et imprévisibles.  C’est alors que, à répétition, vous avez l’impression de faire trois pas en avant pour en reculer deux.  Il n’en tient qu’à vous de corriger le nouveau parcours en vous montrant très à l’écoute et en l’adoucissant autant que vous le pouvez.  Et, en cas d’impuissance, faites appel à vos guides invisibles et demandez-leur de vous faciliter le parcours.

Le Cycle du Nouveau Monde vous appelle à vous démontre authentiques et intègres et à vous exprimer en toute vérité à chaque pas que vous faites ou à chaque nouvelle démarche que vous entreprenez.  Si vous devez personnellement vous exprimer dans la vérité en toute sincérité, vous devez appeler les autres à faire de même, ne serait que pour vérifier si leur présence dans votre vie reste pertinente.  Cependant, si, dans cette exigence, vous viviez des mésaventures de la part de ceux qui sont encore réfractaires à la transparence, vous gagneriez à éviter de porter sur les gens le moindre jugement de valeur.  Même que vous pourriez vous dire, pour les excuser, que, pour être aussi hargneux ou désagréables, ils doivent connaître un pire sort que le vôtre, ce qui leur mérite de l’amour plus que de la réprobation.  Sauf que, lorsque les gens s’entêtent dans leurs mauvaises manières, vous devez comprendre que, pour votre sécurité ou votre paix d’esprit, vous gagneriez à vous en écarter.

Le début de l’Ère nouvelle

Vous y êtes, depuis décembre 2012, l’Ère Nouvelle a commencé.  Un Monde nouveau se déploie en vous et tout autour de vous.  Une Terre nouvelle fait son émergence.  La Terre ferme ses portes à tout ce qu’elle a pu représenter dans son ancienne grille magnétique. L’ancienne réalité de la vieille Terre, en effondrement accéléré, ne sera plus bientôt qu’un mauvais souvenir. Une nouvelle énergie d’Amour et de Paix circule pour mettre un terme rapide au présent chaos, derniers soubresauts d’un monde en sédition et en dissolution. Les derniers drames de la vie planétaire, collective ou personnelle ne servent plus que de coups de semonce pour libérer les gens de leurs anciennes certitudes et pour les appeler à s’éveiller, à plonger au fond d’eux-mêmes, afin d’y découvrir seul fondement solide, l’Enfant divin qu’ils sont.

C’est à travers ces derniers défis et dilemmes que chacun verra le nouveau, déjà visible, surgir de plus en plus.  À travers les vieilles peurs ataviques, les derniers doutes et les angoissantes incertitudes, l’Absolu veut faire ressentir sa présence et son énergie, à ce moment ou chacun accouche de son Être vrai.  Il veut faire connaître la Bonne Nouvelle de l’émergence d’un monde lumineux, brillant, puissant, grandiose, prodigieux, émerveillant. Il appelle chacun à ressentir, au plus profond de son cœur, qu’il a atteint le point d’arrivée qui lui permettra un nouveau départ dans la grâce, la gloire et l’allégresse. Mais oui, c’est fait, le vieux monde n’existe plus que par l’entêtement de l’intellect à se fixer sur une réalité disparue qu’il maintient artificiellement en existence.

Car, en effet, tout est fait, tout est accompli : la victoire est acquise.  L’humanité vient d’accéder à une dimension où seule la Lumière spirituelle, expression de l’âme, peut rayonner, de sorte que chacun peut désormais exprimer son entière confiance en tout. Désormais, si tel est votre choix, tout va se passer dans le calme, la douceur, la facilité, l’aisance, l’agrément, l’harmonie, l’élégance, donc sans effort, dans un monde qui n’a plus d’affinités que pour le bonheur.  Plus personne ne sera oppressé ni manipulé par l’ordre établi ou laissé dans son coin solitaire, où il s’est trop longtemps réfugié, parce qu’il se sentait étranger à la foule des êtres au cœur dur et fermé et à ce monde paradoxal de densité et de dualité.

À partir de maintenant, pour ceux qui savent regarder au-delà des apparences résiduelles, il est évident que tout change rapidement.  Par leur amour, leur sérénité et leur joie de vivre, l’Être de Lumière, qu’ils sont, va pouvoir servir d’exemple aux êtres timorés, angoissés, encore perdus dans leurs ténèbres et leurs illusions.  Pouvant vous montrer emphatique et généreux, vous pourrez laisser ouvertement votre Lumière témoigner de votre Être et de ses œuvres. Sur cette Terre nouvelle qui grandit et fleurit lentement, pendant que les vieilles structures achèvent de se désagréger, chacun peut se détendre, respirer calmement, se reposer, refaire ses énergies.  Dormez autant que vous en sentez le besoin.

En ce moment, il n’en manque pas d’énergies pour vous remplir et vous supporter dans votre nouveau périple, vous donnant des ailes pour échapper au précipice engendré par le vieux cycle qui s’évanouit jusque dans les mémoires. Les énergies nouvelles surgissent à profusion à travers les marges, les failles et les fissures de l’ancienne réalité. Latentes jusqu’à la récente inversion, parce que masquées par le Voile d’Illusion, elles peuvent enfin surgir du Centre galactique et des confins du Cosmos pour s’offrir à profusion à tous.

Il est normal que vous continuiez à vous demander si cette manifestation est vraiment réelle ou possible, si elle s’est vraiment produire. Mais la réponse ne peut être que positive pour vous dire que le Vrai Noël s’est enfin produit. Noël, la «Nouvelle Année«, soit le «Nouveau Cycle» de l’Ère du Verseau. Natalis! Natalis! Natalis! Laissez résonner ce mot qui évoque votre Nouvelle Naissance à la Lumière de Qui vous êtes. L’Absolu lui-même se penche vers vous pour accueillir l’Enfant prodigue qui revient au Royaume éternel de ses origines.

Alors, sachez oublier ce que, d’incarnations en incarnations, vous avez vécu pour y parvenir et sachez accorder un pardon inconditionnel, autant à vous-même qu’à tous ceux qui ont pu vous paraître des traîtres et des ennemis de votre entreprise d’Illumination. En purs alliés déguisés, ils ne se présentaient sur votre route que pour susciter les obstacles qui, très sûrement, vous renforçaient, vous dégoûtaient de la vanité de la troisième dimension et vous confortaient dans votre détermination d’engendrer un monde meilleur.

Désormais, ne laissez plus sortir de vous et circuler que la Sainte Lumière amoureuse de votre divinité.  Sans hésiter, prenez votre juste place dans le Monde nouveau, maintenant que chaque être porte une flamme d’Amour plus agissante dans son cœur, ce qui engendre des ouvertures nouvelles.  Veuillez croire que vous êtes les bienvenus dans ce Monde inédit où vous pénétrez présentement par le Portail du dernier solstice d’hiver du vieux cycle évolutif.  Il ne vous reste qu’à vous abandonner à la Lumière de vos Divins Parents pour leur permettre de s’exprimer, plus clairement et intensément que jamais, de multiples façons, à travers vous.  Dites «oui» à la nouvelle réalité, un «oui» si convaincu, si convaincant et vibrant, qu’il vous transporte directement dans la pure conscience du Nouveau Monde.  Et allez modestement votre chemin parmi vos semblables pour leur permettre de se baigner dans vos énergies d’Éveil.  Du plus profond des Ténèbres, surgit la première lueur de la Lumière de la Résurrection qui va maintenant s’amplifier au gré de l’allongement de la clarté des jours.

C’est dans la mesure que vous pouvez accepter le Nouveau Monde dans l’immédiat, en rompant les liens avec les anciens conditionnements, les anciennes croyances et les anciens paradigmes, que vous pourrez réaliser qu’il ne s’agit plus d’une réalité à attendre, mais d’une réalité complètement accomplie au plus profond de vous. Dans la mesure que vous l’accepterez, il se révélera à l’avant-scène de ce qui disparaît sans possibilité de resurgir.  Car les ponts avec l’ancienne réalité n’existent plus. Plus de possibilité de retourner en arrière. Mais ce n’est pas une réalité à raisonner, plutôt à ressentir en renforçant le lien avec votre âme, plus prête à vous accueillir que jamais. Les temps sont mûrs pour les grands changements émanant de la fusion du Ciel et de la Terre. Le Paradis perdu, mais retrouvé, qui n’a rien à voir avec ce qu’humainement vous pouvez imaginer, vibre déjà en vous de toutes ses magnifiques possibilités. C’est ici maintenant le temps d’y pénétrer de plain-pied avant que, derrière les poussières du vieux monde, s’ouvre l’Abîme réintégrant dans le Néant primordial, la Substance indifférenciée, tout ce qui ne peut suivre.

Alors, prenez conscience d’être rené comme un Enfant de Dieu, d’avoir vous-même accouché du Divin Enfant que vous êtes.  Demandez à votre Centre divin et à vous guides subtils de vous le faire sentir et ressentir, de vous le révéler.  Libérez-vous des derniers vestiges de l’ancienne réalité pour accueillir, nu, la Monde Nouveau, ce monde que vous avez tant attendu. Abandonnez toute peur, tout doute, toute idée de limitation.  Laissez l’Enfant d’Or prendre toute la place en vous.  Laissez-le vous émerveiller dans le déploiement de sa Gloire et de sa Puissance de Vie et d’Amour.  Désormais, à tout moment, vous pouvez basculer dans la Grande Conscience puisque vous baignez déjà dans ces effluves dorées de l’Océan infini du Renouveau à tous égards.  En vous-même, ne reconnaissez, en cet Enfant d’Or, que vous-même, l’Être deux fois né.  Ce n‘est pas gonflement de l’ego que de l’accueillir comme votre propre réalité, ce n’est que l’attitude fière et digne de celui qui a si âprement œuvré pour réaliser cet accouchement, pour permettre cette dernière délivrance.  Ne laissez plus l’illusion vous induire en erreur sur Qui vous êtes.

Depuis décembre 2012, évitez d’en douter, votre Étoile christique se déploie de plus en plus complètement au-dessus de votre tête, se signalant à tous.  Pour le confirmer, observez la réaction des animaux à votre passage.  Allez voir comment la Nature saura vous accueillir comme un Roi couronné de son auréole.  Ne vous présentez plus que comme un Être d’Amour et de Paix et maintenez-vous, où votre nouvelle stature vous porte, au-delà des rumeurs du monde, des bruits de guerre et de la furie des éléments.  Faites taire les objections de votre mental et avancez dans la confiance en suivant les impulsions de votre cœur.  Et surtout, rendez grâce d’avoir pu participer à cette expérience si exceptionnelle qui s’est vécue sur Terre, à travers les hauts et les bas, car c’est par privilège, en raison de votre force d’âme, que vous avez été retenu dans les rangs des courageux qui ont pu contribuer à l’illuminer, avec les êtres qu’elle porte.

Enfants de Dieu, dignes de vivre la vie dans une nouvelle perspective, démontrez tout votre Amour.  Réalisez à quel point il est simple d’aimer, pour un être au cœur pur, mais comment il est également doux de recevoir de l’Amour.  Alors, en ces jours bénis, accueillez tout l’Amour de l’Absolu, de vos Parents divins, de votre Famille spirituelle, avec tous les Observateurs des Cieux qui assistent, avec stupéfaction, à l’Envol du Phénix que vous êtes.  Souvenez-vous : l’Ère nouvelle a bel et bien commencé vous entraînant dans un renouveau permanent!

Encore à l’aurore d’un nouveau cycle, au lieu de vous complaire dans la routine, de ronger votre frein et de cultiver de la rancœur, de vous poser des questions inutiles, cherchez à comprendre que chacun de vos pas revêt de l’importance.  Aussi, veillez le faire dans la vigilance et l’ouverture en vous fiant au Savoir de votre Cœur sacré.  La Roue du Destin continue de tourner de sorte que, à un moment ou l’autre du mois d’août, de nouveaux éléments vont apparaître pour changer toute la donne de votre vie.  Elle pourrait impliquer la transition dans un autre monde de certains êtres réfractaires au changement.

Vous vous apprêtez à vous réveiller complètement et à prendre conscience de votre splendeur originelle.  Alors que vous passez le Portail du 8 : 8, celui du Lemniscate de l’Infini, formé par l’influence du Soleil central de votre galaxie, le caché derrière votre soleil, et du Soleil de votre système planétaire, et que vous avancez vers le dernier Portail du 11 : 11, celui de l’Ascension, vous entrez dans une nouvelle énergie qui vous aidera à vous souvenir de votre Gloire et de votre Puissance d’antan.

Alors, puisque vous avez déjà quitté le vieux monde, vous gagneriez à abandonner vos conceptions anciennes, vos comportements désuets et vos vieux modes de procéder, comme vos antiques contrats et promesses,  votre impression d’être séparé de votre Source, vos croyances dans le karma et une réalité vide d’amour, pour vous souvenir de ce que vous avez simplement oublié, il y a fort longtemps, à savoir que vous êtes véritablement une divinité incarnée appelée à vivre dans la Grâce de sa Réalité éternelle.  Vous devez découvrir que vous êtes l’émanation de cet Amour divin qui vous a tant manqué.

Ainsi, franchissant l’espace que vous ne pouvez trouver qu’en vous-mêmes, franchissez la nouvelle Porte qui vous a été ouverte afin que, collectivement, les membres de votre espèce s’élèvent librement à une dimension supérieure de la Lumière unique, ce qui permettra de révéler ce qui vous était caché tandis que ce qui vous était visible et évident jusqu’à récemment se modifiera.   Pour y parvenir, vous devez commencer par comprendre Qui vous êtes, un Être divin libre de tout ce que vous avez vécu et lié dans vos multiples expériences.  Aussi gagneriez-vous à modifier vos contrats de couple et de famille, les ajustant à la Nouvelle Réalité, pour éviter de vous ajouter des répercussions que vous devriez harmoniser, quelque part dans le Cosmos, dans une nouvelle incarnation dans un plan de la densité et de la dualité.

Pour tout dire, la notion de Foyer véritable implique également la nécessité de vous dégager des liens indus et des prétendues obligations reliées à votre famille terrestre pour découvrir une plus large part de votre Famille spirituelle.  Plus vous vous préoccupez du destin des autres membres de votre famille, plus vous les informez de vos inquiétudes et de votre souci à leur endroit par vos incursions subtiles dans leur vie, même s’ils devaient simuler n’en rien savoir ou s’ils devaient procéder à un véritable blocage intérieur pour ne pas en être informés, peu intéressés à votre point de vue.  Ainsi, ils ne peuvent ne peuvent répondre à cette ingérence, menée pour modifier leur libre arbitre, même s’il comportait un choix dangereux, qu’en se cabrant contre vous et en vous dépréciant de plus en plus, pour vous donner la meilleur des leçons de vie reliée au principe de l’innocuité ou de la non-ingérence et à celui de l’autonomie et de l’indépendance de tout être incarné.

Ce n’est qu’en vous désengageant émotionnellement du destin des membres de votre famille terrestre et en vous extrayant de la gérance de leur destin, jusqu’à développer la plus froide indifférence, que vous pourrez permettre un rapprochement des point de vue, un accord des énergies, une meilleure compréhension mutuelle, un dialogue plus sain, une communion plus intense, une appréciation accrue de votre lumière intérieure qui, pour le moment, les entraîne dans la confusion, au risque de les dévoyer, ou qui finit par les aveugler, les déranger, les obséder.  Vivre et laisser vivre, ce qui implique de vous retirer de l’existence d’autrui à tous égards, autant comme support moral, comme source d’inspiration, comme ressource financière que comme préposé de service, reste toujours la meilleure ligne de conduite pour celui qui désire aplanir des difficultés relationnelles, surtout dans le domaine des liens familiaux traditionnels.  De toute manière, si votre expérience est complétée avec certains êtres, ils ne peuvent que s’écarter progressivement, et pour toujours, de votre sphère d’influence, ce que vous ne gagneriez pas à retarder.

En fait, vous ne pourrez retrouver la mémoire de cette Réalité originelle que vous êtes que dans la mesure où vous vous détacherez du passé et de l’avenir pour vivre dans le moment présent.  C’est alors que tous les problèmes personnels que vous avez négligé ou refusé de traiter, préférant les glisser sous le tapis, vont faire irruption dans votre conscience, s’imposant à vous, s’il le faut, dans une véritable provocation cosmique, vous forçant à admettre ce qui vient de vous, mais que, dans un premier temps et trop longtemps, vous avez été portés à projeter sur autrui, comme pour vous empêcher de vous regarder en pleine face dans votre miroir.

Chaque fois que vous ferez l’expérience de la remontée à la surface d’apparents travers du genre, vous n’avez rien d’autre à faire que de les laisser se présenter à vous, de les admettre, de les observer et de les laisser se dissoudre dans la Lumière divine, afin d’être toujours davantage renouvelés, rénovés, libérés, jusqu’à ce que vous vous retrouviez dans la nudité de votre Essence spirituelle et fusionniez dans votre Point d’Origine.  Vous entrez dans une réalité nouvelle où, par la voie du cœur, vous pourrez toucher l’Absolu, vous reconnaître en tant que Dieu pour amener, par votre nouvelle mission, votre pleine lumière à briller dans le monde pendant un cycle de deux mille ans.

Dans le monde où vous vous maintenez, vous n’avez plus qu’une chose à faire : aimer.  Vous devez apprendre à aimer tout ce que vous êtes, tout ce qui vous entoure, avec chaque expérience, agréable ou désagréable, puisqu’elle sert l’unique fin de vous révéler à vous-mêmes en pleine clarté en vous révélant les relents de noirceur qui peuvent vous habiter encore quand vous résistez au courant de la vie.  Du coup, vous participez à l’expérience plus vaste d’une planète qui en est aux derniers préparatifs assurant son élévation dans sa position véritable pour atteindre son vrai but, celui de devenir le Paradis de l’Univers.

Aussi gagneriez-vous à abandonner les activités de la survie pour vous consacrer à ce que la vie représente vraiment, une vibration en expansion infinie et éternelle.  Mais, pour y parvenir, vous devez commencer par vous convaincre personnellement que vous pouvez y parvenir.  Or, pour y parvenir, pour entrer dans la vraie vie, vous n’avez plus qu’à aimer, ce qui suffira à vous faire reconnaître par les autres sous votre meilleur jour et à faire votre Ascension.  Enfin… à reconnaître que vous avez bel et bien fait votre Ascension.

L’expansion de vos champs énergétiques

Au gré de l’ouverture de votre conscience, pour ce qui concerne le Royaume du Diamant de l’Invisible, celui-ci vous devient plus réel et plus palpable.  En effet, vous commencez à ressentir l’expansion des champs qui se produit.  Votre propre monde a été intégré à l’intérieur d’un monde infiniment plus vaste, ce qui vous confère la possibilité d’exprimer votre Être de Vérité plus profondément que jamais auparavant.  Chaque vois que votre champ d’énergie personnel prend de l’expansion, vous agrandissez votre réalité en donnant naissance à un monde nouveau.  Votre monde connu persiste, mais il vous apparaît plus petit.  Au gré de l’expansion de votre champ, vous pénétrez dans un nouveau décor doté d’une conscience agrandie, capable de sonder de plus grandes profondeurs, ce qui vous permet de vous livrer à de nouvelles expériences et d’attirer de nouvelles occasions merveilleuses de vous réaliser pleinement.

Vous pouvez réaliser l’ampleur de la transformation qui se produit dans votre être en vous référant aux mandalas, peut-être un peu gauches, que nous vous soumettons ici.  D’abord, vous commencez à vous souvenir de Qui vous êtes (figure 1 de gauche).   Ensuite, comme il est indiqué dans la deuxième figure, à droite, au fur et à mesure que vous prenez de l’expansion, en tant qu’Être-Un, votre Amour commence à rayonner au-delà des limites antérieures.

Tant et si bien que vous parvenez à ancrer votre être dans l’Ultra Grande Réalité.  Alors, la réalité linéaire s’estompe et les mondes multidimensionnels que vous habitez deviennent de plus en plus intéressants, parce que de plus en plus précis et colorés.  Alors (figure 4, à droite), si vous centrez votre être dans l’Immédiateté agrandie, vous obtenez la révélation d’un merveilleux Nouveau Décor hors des tracés de la carte géographique du monde connu.

Dès ce moment, dans la mesure que vous pénétrez dans le Royaume infiniment agrandi du Diamant de l’Invisible, votre nouveau champ énergétique se révèle et il naît avec lui un tout Nouveau Monde (Figure 5, au centre).

Explication du Diamant de l’Invisible

Maintenant, peut-être apprécieriez-vous que nous élaborerions un peu sur la théorie du Diamant de l’Invisible dont nous vous entretenus sporadiquement dans nos derniers messages.  Il s’agit de la manière que vous devenez individuellement le Bijou de la Couronne qui vous permet de vous enchâsser dans la Réalité de l’Absolu, une réalisation spirituelle qui se poursuit en quatre étapes.

CONVERGENCE1 CONVERGENCE2 CONVERGENCE3 Pour bien la comprendre,  veuillez vous référer à l’illustration qui accompagne directement.  Ainsi, imaginez deux angles similaires, mais inversés, flottant de façon aléatoire dans l’Espace infini, mais appelés à s’unir par leur pointe.  L’angle du haut, qui trace un «V», représente le Monde spirituel, tandis que l’angle du bas, en tout point similaire, mais inversé, trace un lambda grec (lettre «l»).  Dans la première étape évolutive, en raison d’une vision duelle, les deux univers semblent séparés.

Ensuite, au gré des transformations intérieures de l’aspirant, les deux angles, figurant l’Esprit et la Matière, s’unissent par la pointe, pour rappeler que «Tout est en Haut comme en Bas».  Ce genre de grand «X» exprime le fait que le sujet incarné ne perçoit plus ces deux réalités comme séparées.

Dans la troisième étape, en raison de son détachement, qui le mène à la complète liberté, le candidat à l’Initiation laisse se produire la fusion intérieure, ce qui donne le CONVERGENCE10354779_10206842408009094_2497177242990186658_nsigne de la «Conversion d’Antarion» : le signe de la dualité et celui de l’Unité commencent à se chevaucher et à fusionner.

Dans la quatrième étape, se détachant de la dualité, le sujet prend place au centre du symbole de la  «Conversion d’Antarion», commençant, dès ce moment, à vivre la Vraie Vie à titre d’Être de Vérité dans la Réalité infinie, devenant lui-même, du coup, le Joyau dans le Lotus.

En cinquième étape, dès que le candidat se transmute en Joyau, il se produit un prodigieux renversement qui révèle sa nouvelle réalité d’Être infiniment agrandi, celle du Diamant de l’Invisible.  Dès lors, son monde connu se réduisant dans sa perception, il peut commencer à se familiariser avec un nouveau décor infiniment plus vaste.

En sixième étape, le Diamant de l’Invisible se révèle dans son ampleur infinie, engendrant le Nouveau Monde.

En étape finale, la septième, illustrée ci-contre par le losange évanescent qui contient le losange plus gras, il ne lui reste plus qu’à habiter le Diamant de l’Infini lui-même.

Comme nous l’avons déjà expliqué, le Diamant de l’Infini contient  tous les mondes connus.  Mais, lorsqu’un candidat agrandit sa notion de la Vérité, jusqu’à s’insérer complètement dans le Diamant de l’Infini, il constate que son monde connu lui apparaît plus petit, du fait qu’il habite désormais un décor infiniment plus grand que celui qu’il pouvait imaginer.  Si vous pouvez imaginer le puissant ressenti des effets du décalage horaire d’un voyageur qui prend un avion pour effectuer un trajet de dix heures, vous pouvez deviner le désarroi temporaire de celui qui s’embarquerait pour une projection de cent ans dans le passé ou l’avenir.  C’est la raison pour laquelle nous aurions du mal à vous décrire la manière dont vous vous ressentez présentement.  Vous avez pénétré au cœur d’une spirale évolutive qui s’agrandit constamment, ce qui vous induit dans un décalage indescriptible qui vous déphase.

Au fur et à mesure que votre élévation se poursuit, vous demeurez dans un véhicule physique, sauf que ses composés doivent être changés et reconfigurés selon le degré d’expansion acquis.  Vous devez subir des ajustements de votre ADN et de votre ARN.  Ainsi, votre corps se transforme en une réalité nouvelle. CONVERGENCE

Lorsque vous aurez complété votre fusion dans le Diamant de l’Invisible, vous obtiendrez une compréhension que vous n’avez jamais connue dans le passé.  Vous développerez une perception parfaitement limpide de réalités que vous ne parveniez pas à comprendre auparavant, de sorte que vous saisirez le sens de l’expédition immémoriale que vous avez un jour entreprise.  Du coup, élevés dans ce nouveau degré de vérité et d’énergie, vous vous sentirez libérés : vous allez vous remettre de toutes vos déceptions jusqu’aux plus extrêmes profondeurs de votre réalité et vous allez voir disparaître vos malentendus prolongés et vos perceptions fausses.  Autrement dit, vous allez subir un immense dépouillement qui vous permettra de vous appuyer sur des fondements complètement nouveaux, très vibrants, créatifs et fertiles.  Cela pourrait se traduire par la vision de vous-mêmes, complètements nus, dans vos rêves.  Dans cet état de transparence, vous allez devenir en mesure d’engendrer un Monde nouveau.

Nous croyons que certains vont ressentir une résonance profonde avec nos présents propos, ce qui ne les rendra pas immédiatement aptes à vivre dans l’énergie que nous évoquons, mais nous présumons que cela leur arrivera après le onze novembre prochain.

© 201415, Bertrand Duhaime (Dourganandâ).  Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde.  Publié sur : www.larchedegloire.com.  Merci de nous visiter sur : https://www.facebook.com/bertrand.duhaime.

Partagé par : Messages Célestes


Vous avez apprécié ce message... Partagez-le avec Amour
 

Votre aide est Importante…

Depuis sa création il y a plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seul à travailler sur les sites de Terre Nouvelle en partageant à tous les jours les messages de nos amis Guides et Instructeurs Célestes afin d'ouvrir les consciences, pour vivre dans un monde d'Amour et de Paix. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il).
Le partage est un don de Sois, un don d'Amour...
Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...
Bernard !

$ CAD
€ EUR

Vous pouvez également envoyer votre don à cette adresse:

Bernard Guillemette
CP 522 Prévost
Prévost, Qc Canada
J0R 1T0



Comments are closed.