Le Chemin Féminin de la Paix

849

Marie Madeleine, canalisée par Mercedes Kirkel.

Question : J’ai une question que beaucoup de femmes de mon âge ont. Nous avons des défis parce que nous avons des enfants et une famille, et nous voulons travailler et nous explorer professionnellement. Je veux aussi vivre selon mon cœur, mais je trouve cela difficile parce qu’il y a tant de défis, tant de balles à garder en l’air. Alors je perds la piste de mon cœur. Comment pouvons-nous vivre la vie que nous vivons en ce moment, dans cette troisième dimension et dans la société ? Comment pouvons-nous garder notre force en tant que femme du fond du cœur et faire les choses que nous voulons faire, parce que c’est tellement parfois ?

Marie-Madeleine : C’est peut-être difficile à entendre. Chaque fois que quelqu’un se trouve dans ce genre de situation, il y a fort à parier que vous n’êtes pas vraiment en contact avec vous-même. Ce pourrait être un aspect de votre vie que vous ne voulez pas regarder et posséder, parce que vous avez peur que cela vous mène à des choix que vous ne voulez pas faire.

Par exemple, vous avez peut-être des enfants et vous constatez que vous n’êtes pas satisfait de votre vie avec vos enfants, d’une certaine façon ou à certains égards. Il y a peut-être des aspects dont vous êtes très heureuse et d’autres dont vous ne l’êtes pas. Et vous vous retrouvez à désirer ces autres choses, pour lesquelles vous ne semblez pas avoir le temps ou l’énergie ou l’argent, ou quoi que ce soit comme une limite.

Il se passe probablement quelque chose dans votre vie avec vos enfants que vous n’affrontez pas vraiment. Si c’était le cas, vous ne seriez pas en conflit. Il deviendrait très clair ce que vous choisissez et ce que vous voulez choisir. Habituellement, lorsqu’il y a un sentiment de « trop » – trop d’obligations, trop de choses que vous voulez et que vous ne pouvez pas tout faire – il y a quelque chose que vous fuyez.

Si vous arrêtiez de fuir cela, cela arracherait la goupille qui maintient tout le conflit en place. Ça vous mènerait à un autre endroit. Cela vous mènerait à la paix et à la détermination. Non pas l’étroitesse d’esprit dans le sens que vous allez choisir une seule chose, mais l’étroitesse d’esprit dans le sens que vous n’êtes pas déchiré en vous-même, ou que vous n’avez pas l’impression d’être dans une situation impossible qui ne peut pas fonctionner d’une manière ou d’une autre. Vous seriez en paix. Et vous auriez la clarté sur la façon d’agir dans la vie basée sur cette paix. Cette paix vous guiderait dans vos choix, au lieu de courir après quelque chose qui semble vous échapper en ce moment.

C’est le chemin émotionnel. C’est la voie du cœur. Ce que vous appelez « suivre votre cœur » ne me semble pas comme suivre votre cœur. J’ai l’impression qu’il y a de l’évitement. Vous dites que d’autres choses sont votre cœur et qu’elles semblent inaccessibles. Mais se concentrer sur ce qui semble inaccessible vous empêche de voir l’évitement. Et que voir l’évitement est ce qui mènerait directement à votre cœur. Bien sûr, je ne connais pas les détails et je suis peut-être inexact dans ce que je dis. Mais c’est ce que je pense.

Votre esprit est une machine merveilleuse. Mais il a aussi la capacité de vous attacher en nœuds, comme une ficelle qui peut sembler sans espoir de trouver votre chemin. Si vous cherchez à résoudre le problème dans votre esprit, c’est là qu’il vous mènera.

C’est pourquoi je recommande la voie de suivre les émotions et le corps. Les émotions et le corps sont incroyablement honnêtes et ont tendance à être incroyablement tenaces. Jusqu’à ce que vous les écoutiez, ils ont tendance à ne pas lâcher prise. (Mary rit.) Tant qu’ils n’ont pas fait leur travail, ils sont très déterminés à attirer votre attention. Ils persistent jusqu’à ce que vous écoutiez où ils essaient vraiment de vous diriger, ce qui pourrait être très différent de la voie que votre esprit veut suivre.

Encore une fois, sans une explication plus complète, ce qui, à mon avis, pourrait être mieux fait dans une situation individuelle, je ne peux pas vous dire exactement ce qui se passe. Mais j’ai absolument confiance que vos émotions et votre corps vous guident déjà vers la solution que vous désirez, si vous avez compris comment écouter et comment suivre cette aide.

Je ne suis pas convaincu que cela a été utile.

Interrogeur : Pas directement, mais je pense que c’est utile. Je n’aurai pas de solution demain.

Marie-Madeleine : Vous pourriez avoir une solution dans cette minute.

Interrogeur : Non, non, non, ce n’est pas possible. Mais je comprends que je dois voir les choses différemment. C’est difficile pour moi de garder ma tête tranquille, alors c’est bon d’apprendre, je suppose.

Marie-Madeleine : Oui. Beaucoup d’enseignements ont suggéré que le moyen est de calmer votre esprit. Pour certains, c’est efficace. Pour certains, elle n’est pas efficace et tend à créer un sentiment de plus grande frustration. Non seulement vous avez le problème d’origine, mais vous avez maintenant le problème d’essayer de calmer votre esprit. (Mary rit.)

Pour ceux-là en particulier, je recommande cette autre voie. Et oui, il se peut que vous ne puissiez pas y accéder en ce moment, parce que vous n’avez pas appris le chemin. Mais si vous aviez accès à ce cheminement en le sachant vous-même, ou grâce au soutien de quelqu’un d’autre qui le savait, je crois absolument que vous pourriez être guidé, en moins d’une demi-heure ou moins, vers la solution que vous désirez. Et ça pourrait être une grande surprise de savoir ce que c’est.

Interrogeur : Merci.

Marie-Madeleine : Je vous en prie.

Le chemin du calme de l’esprit fait partie du chemin plus orienté vers le Masculin. Pour ceux qui ont des affinités naturelles avec le Masculin et qui trouvent plus naturel de s’engager, cela peut être un chemin très précieux. Pour ceux qui n’ont pas cette affinité, ou qui ne la trouvent pas naturellement accessible pour eux, cela a malheureusement amené beaucoup de gens à penser qu’ils ne sont pas spirituels, ou peut-être qu’ils ne sont pas du tout compétents. Ce n’est pas vraiment le cas. C’est juste que leur cheminement est un cheminement différent.

Pour ces types de personnes, ou les personnes qui, pour quelque raison que ce soit, se trouvent à opérer à partir du Féminin à un moment, un moment ou une situation particulière, cette autre voie peut être d’un très grand soutien. C’est la voie la plus féminine.

Pour la plupart des gens à l’heure actuelle, la voie féminine est la voie la moins familière, parce que vous n’avez pas eu accès au développement de cette voie féminine. Même dans vos enseignements qui ont promu le Féminin, il n’y a souvent pas eu ce genre de cheminement clair de la pratique. Ainsi, à certains moments, vous pouvez ressentir une forte connexion avec le Féminin et vous pouvez sentir que votre pouvoir ou force féminine vous soutient, alors qu’à d’autres moments, vous pouvez avoir l’impression que vous ne pouvez pas accéder à votre pouvoir féminin ou qu’il s’évanouit. C’est à ce moment-là que la pratique d’un certain type de pratique – une pratique très pratique, pragmatique et même progressive – est extrêmement précieuse. Et c’est aussi lorsque le soutien des autres peut devenir très précieux.

Interrogeur : Je tiens à vous remercier pour le temps que vous avez pris pour nous guider dans cette voie. C’est profond. Je vous remercie beaucoup.

Marie-Madeleine : Vous êtes les bienvenus. Je tiens à souligner le fait que Yeshua a été ici tout le temps et qu’il est ici en ce moment même. Nous vous tenons tous dans la plus grande lumière et l’amour.

Merci, mes bien-aimés. Nous vous laissons pour l’instant, sous cette forme, mais nous sommes toujours disponibles. Bénédictions, mes très chers.

[Note de Mercedes : Pour en savoir plus sur le Chemin Féminin auquel Marie fait référence, rendez-vous sur http://mercedeskirkel.com/magdalene-heart-path-online-course/].

Mercedes Kirkel ©2018

Traduit par Frédérik pour https://www.messagescelestes-archives.ca

Source : http://mercedeskirkel.com

Partagé par : www.messagescelestes-archives.ca – Messages Célestes


Vous avez apprécié ce message... Partagez-le avec Amour
 

Votre aide est Importante…

Depuis sa création il y a plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seul à travailler sur les sites de Terre Nouvelle en partageant à tous les jours les messages de nos amis Guides et Instructeurs Célestes afin d'ouvrir les consciences, pour vivre dans un monde d'Amour et de Paix. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il).
Le partage est un don de Sois, un don d'Amour...
Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...
Bernard !

$ CAD
€ EUR

Vous pouvez également envoyer votre don à cette adresse:

Bernard Guillemette
CP 522 Prévost
Prévost, Qc Canada
J0R 1T0



Comments are closed.