Le Point De Lumière

69

Transmis par Delphine Balsera, 19 Juin 2016

L’exploration de votre champ de conscience est illimitée et infinie. Vous accédez à des espaces extérieurs immenses et variés et vous n’êtes pas au bout de vos découvertes. Il n’y a qu’un accès à ces espaces qui vous est privilégié et sans cet accès, vos découvertes n’ont pas de sens. Cet accès, c’est vous, votre axe intérieur. Point de référence de votre existence, point intérieur de votre matrice, vous êtes ainsi sur cet axe, sur ce point au centre de votre évolution. Et cet axe est où ? En vous en votre centre. Vous devez d’abord créer un passage en vous, sinon il n’y a pas d’accès direct pour nous rencontrer, car où sommes-nous ? En vous mes chers humains.

Certains s’illusionneront de nous voir en extérieur, dans un autre espace, mais ils viennent à nous dans un autre état de conscience que celui de la conscience éveillée, normale de votre plan de réalité, alors ils nous perçoivent tout en extérieur, ne faisant pas le lien avec eux même, ils ne rentrent pas dans leurs champs de consciences intérieurs, ils perçoivent tout en extérieur. Et pour eux, ce n’est pas eux, car ils ne se perçoivent pas eux même. Nous revoilà dans vos concepts extravertis, et introvertis. Tout dépend de là où on regarde, tout dépend de l’angle de vue, et nous vous le répétons, vous ne verrez bien qu’avec le cœur, mes chers humains.

Vous êtes en la matière, dans un corps, c’est la partie la plus dense de vous, la plus profonde aussi. Alors, vous pouvez percevoir depuis vos autres corps, plus subtils, plus fin, mais depuis ceux-ci, c’est une vision plus fine aussi, comprenez en cela plus superficielle, et il faudra assembler vos perceptions de tous vos corps, pour espérer voir clair. Les images vont se superposer créant le flou intérieur et l’incompréhension. Il est important de poser le décor et s’installer en son centre pour observer. Depuis ce point de référence en vous, c’est une vision claire et comprise que vous toucherez.

Alors comprenez en cela que c’est toute une perception intérieure à construire avant cela. Sinon, vous ne ferez qu’ajouter des éléments extérieurs à votre ouverture de conscience intérieure. Tout passe par vous, ce chemin est à intégrer au préalable, sinon votre confusion mentale sera enrichie d’éléments qui ne seront qu’extérieurs à vous et à vos capacités. C’est pourquoi nous sommes amenés à vous guider, pour qu’ensuite vous puissiez trouver des chemins retour, pour revenir vers vous.

Vous vous éparpillez chers humains, et nous sommes là pour vous guider. Vous guider vers vous, que vous alliez toucher ce point de départ en vous, ce point de référence qui rendra la vision juste et claire.

Autant éviter les détours alors, et partir de ce point ? Oui et non ! Certains n’en ont tout simplement pas accès directement, c’est un long travail de cheminement intérieur qui en permet l’accès, alors comprenez que celui qui se lance sur les chemins de la découverte du monde, l’explorateur, va commencer par faire le tour du monde pour revenir au départ et se dire, que la vue d’ici, depuis ce point, est à présent comprise et acceptée, seulement parce qu’il aura été voir, partout où il n’était pas allé, pour se replacer où il est. C’est important pour l’explorateur, d’explorer les alentours, ça l’imprègne des alentours, il découvre des paysages inconnus pour s’exercer la vue, pour explorer ses sens, ainsi après s’être exercé longtemps, il peut s’essayer à se regarder, se percevoir, s’imprégner de lui, sans cette exploration extérieure, il ne se serait sans doute jamais regardé.

Alors chacun son chemin, chacun ses points de perceptions, chacun de vous est un explorateur, et découvre la vie à sa manière, chacun sa manière, nous vous ramenons à la maison, nous vous ramenons vers vous, jusqu’à ce point de référence en vous. Certains feront le tour du monde, d’autres le tour d’eux même. Le chemin le plus court et le plus direct passe par votre cœur, par vos ressentis, par le goût du risque, se risquer à tout lâcher, risquer de tout voir s’éteindre, de tout voir mourir, là est un bon exercice pour celui qui veut toucher ce point, mourir en soi, renaitre en ce point.

Tu sais faire, tu dois en parler à ces explorateurs du bout du monde, qui veulent accéder à l’ultime. Ils sont peu, mais tu en rencontreras, peut être auront-ils fait le tour du monde avant d’arriver à toi, et tu seras là au point nommé dans leur vies. Leur expliquant que tout est là, sous leurs yeux, à l’intérieur, dans ce point nommé axe de départ, point de référence, étincelle de vie, Le Point de Lumière et tout part de là. Et pour le trouver, c’est facile, il n’y a que ce point qui porte la vie, alors en décidant de tout laisser mourir, seul ce point sera.

Source : http://coeurdelumiere.simplesite.com/

Partagé par : http://www.messagescelestes-archives.ca – Messages Célestes


Vous avez apprécié ce message... Partagez-le avec Amour
 

Votre aide est Importante…

Depuis sa création il y a plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seul à travailler sur les sites de Terre Nouvelle en partageant à tous les jours les messages de nos amis Guides et Instructeurs Célestes afin d'ouvrir les consciences, pour vivre dans un monde d'Amour et de Paix. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il).
Le partage est un don de Sois, un don d'Amour...
Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...
Bernard !

$ CAD
€ EUR

Vous pouvez également envoyer votre don à cette adresse:

Bernard Guillemette
CP 522 Prévost
Prévost, Qc Canada
J0R 1T0



Comments are closed.