L’Envol du Phénix

2 246

AJNA KHAN ALIL – 18 août 2017

Mes Amis, mes Amours, je suis AJNA KHAN ALIL et je viens à vous ce soir pour vous informer qu’en cette ouverture de ces deux jours de Passage, que cela soit Passage Au-delà du Miroir ou Passage dimensionnel pour différentes vagues du collectif qui, comme vous, se voient vivre l’intensification que cette Terre vit, que tout cet Univers vit, dans la portance et la splendeur d’un Alignement parfait, galactique donc.

Et qui vient vous faire éprouver en ces jours, d’une part certaines remontées et liquidations expresses, qui vous font vivre l’inconfort, mais également et c’est bien cela qui est à pointer et à honorer, un boulevard, un pont qui vous mène directement en le Nouveau que cette année une est venue promettre de vous faire vivre. Et ce qui vient à vous n’a de Réjouissance à nulle autre pareille, et vous voilà embarqués pour une grande Odyssée pleine d’Inconnu et de surprises.

Ces jours-ci sont portés, pour ceux qui l’ont entendu ou peuvent le valider en cet instant, par le tant attendu et annoncé Envol du Phénix.

Ce Phénix crie en ce monde et en d’autres Mondes, tant son Cri perce, retentit en les échos que chaque terre, que chaque planète en cet Univers reçoit en plein Cœur. Ce Phénix, Oiseau de Feu, s’envole et est constitué en totalité par tous les êtres dont le Cœur vaillant a pu laisser rejaillir le Feu originel de l’Être igné que tout être Est, permettant ainsi que cet Être immense puisse en ce jour venir porter en son Cœur, en son Corps tout entier et sur ses Ailes immenses, toutes ces âmes sorties de l’errance et constituant les Flammes de son Plumage majestueux.

Il fut un temps où l’Annonce du jour de l’Envol du Phénix fut diffusée sur ce monde, annonçant un moment où tout se mettra en branle pour faire vivre ce Retour et cette Renaissance collective à la vraie Vie en Christ.

Cet Envol est venu vous prendre ces derniers jours, en vos nuits. Là où vous n’aviez pas pu être surpris, il est venu, et vient et viendra encore soulever plus d’un Cœur, attractant en ce Plumage de Feu de plus en plus d’êtres répondant à l’Appel de la consumation pleine et entière, en le Cœur du Christ que ce Phénix porte et soutient d’un Monde à l’autre, en cet Alignement qui se vit de tous ces Mondes qui ont Rendez-vous en même temps avec la Source commune qui les nourrit et les porte en son Cœur et en son Sein.

Cette Terre s’envole, cette Terre se libère, et ce Cri perçant perce les derniers voiles, découvrant et révélant ce boulevard et cette Voie royale qu’à présent, chers Enfants de l’Une, vous vous apprêtez à emprunter.

Les Mères veilleuses de Sirius offrent toute leur portance, en le Silence de leur disparition même en tant que telles, laissant tout, absolument tout leur Être se fondre en cette Portance importante qui se manifeste à présent. Et vient ouvrir, en cette Voie royale, une période certaine qui vient faire ressurgir la Joie profonde, en cet Envol que l’Enfant porté en ses Ailes vient à rire et à reconnaître en tant que tel, c’est-à-dire ce Voyage, cette Odyssée, cet Inconnu puissant qui vient offrir monts et merveilles aux Enfants divins – reconnaissant ainsi la Présence du Père et de la Mère célestes qui alors, en cette Voie, se laissent découvrir à chacun, en leurs Visages désormais pleinement prêts pour être vus et reconnus à travers toute chose, tant la Grâce s’établit sur ce monde et vient porter au plus haut chacun de ses Enfants.

Ainsi, vous êtes veillés amoureusement, et vous êtes prêts pour sauter les deux pieds joints en l’Inconnu, en le Saut de l’Ange que vous vous êtes offerts de rencontrer, en cette part qui vient tout prochainement, si ce n’est déjà fait, vous éblouir de toute la Beauté de qui vous êtes, en cet Ange incarné qui vient à être sur ce monde manifesté en les mois et les années qui viennent.

Vous voilà préparés pour ce Saut en l’Immensité, en l’Infini, en la Vastitude des possibles qui, jusqu’à présent, ne l’étaient pas du tout sur ce monde.

Alors courage, chers Frères et Sœurs qui comme moi, sur ce monde, foulez cette Terre en cette Danse qui se retrouve de plus en plus pressamment, ne vous donnant plus le choix de vous poser la question où déposer vos pas, la Terre, en cette Gaïa chérie, dansant de plus belle. Vous faisant ainsi non pas tressaillir, mais être forcé à ressentir, en la chaleur qui est la sienne, la Danse du Feu sous chaque pied, qui est posé un instant et n’a pas le temps de traîner, tant la vibration monte et le Feu s’élève, venant pousser chaque pied à entrer en cette Cadence certaine.

Mille pas vous font pour l’instant danser, mais n’ayez crainte, ces pas rejoignent les Siens, en ces Pas qui préparent le grand Saut – non pas dans le vide, mais dans le Plein d’Amour que vous êtes, et que vous prenez soin en ces jours de reconnaître en vous.

Alors oui, courage, chers Cœurs vaillants.

Alors oui, courage, chers Cœurs vaillants, poursuivez en vous ce Retour en l’Amour. Et aimez davantage, jour après jour, qui vous Êtes et ce que vous Êtes dans toutes les parts, sans rien plus séparer, sans rien plus juger de l’expression de l’être et de la manifestation pleine et entière, à tous les étages de la Grandeur de qui vous Êtes jusqu’à la plus petite et infime partie que vous manifestez sur ce monde.

Et oui, enfin, vous vous autorisez à vous lâcher la grappe.

Et oui, enfin, vous acceptez d’être vulnérable et impuissant en ce monde, permettant ainsi que tout, absolument tout, soit remis en ordre. Vous emportant en ce chaos, qui peut être vécu comme tel, en ces jours et les semaines qui viennent, mais pourtant vous portant, à bout portant parfois, parfaitement là en ce lieu où il n’y a plus qu’à sauter une fois.

Et pour ce saut, vous vous devez d’être léger.
Et pour ce saut, vous vous devez d’être libéré.

Et pour ce saut, plus rien ne peut être attaché à quoi que ce soit d’autre qu’à votre Cœur, en ce Cœur vaillant qui jamais ne vous a quitté et ne vous a lâché une seule fois, en cette Voie que vous vous êtes offert d’emprunter en cette vie même.

À Cœur vaillant, rien d’impossible.

Sur votre monde, cela se dit. Et oui, en cela vous l’éprouvez, et le prouvez et l’éprouverez encore, car le monde qui s’ouvre vient vous offrir mille opportunités pour en vivre la réalité.

Alors êtes-vous prêt, en ce qui vient, pour vivre ce Saut en majesté, les bras grands ouverts, portés par les Ailes qui en vous se retrouvent ? Et sont prêtes à se déployer pour ce moment parfait et tant préparé, et tant attendu, et tant annoncé.

Alors célébrez qu’en ces temps, vous vous reconnaissez, en cette Fraternité qui s’unit et rejoint ce Cri et cet Envol du Phénix. Venant prouver une fois de plus que rien ne peut, face à l’Amour du Père et de la Mère, et qu’à un moment donné, en tous les Mondes, l’Amour s’établit en la Puissance toute naturelle qui est la sienne.

Ce Phénix est en vous.

Ce Phénix se rencontre en ces heures, en ces jours, facilement. Alors ouvrez votre Cœur, et les écoutilles en son centre, pour entendre son Appel retentissant. Et ne soyez pas surpris d’être embarqué à grande vitesse sur son dos, et qu’ainsi, vous puissiez tout naturellement vivre la Fusion du Feu que vous êtes au Feu qui est le sien, en ce même Feu en lequel en Christ, vous vous rendez amoureux tous d’une seule et même Lumière.

Ainsi, vous vous apprêtez à vous fondre en cette Lumière et à disparaître en totalité, rejoignant ainsi l’autre côté tant annoncé, en ce Saut qui vient reconnaître et répondre, en cette manifestation en la matière, au Sceau Métatronique placé sur ce monde depuis un certain temps maintenant.

Alors que du seau en lequel votre tête était enfermée puisse sortir le grand sot que vous vous étiez amusé à jouer. Et qu’en ce Retournement et cette sortie transcendantale de tout enfermement, vous puissiez alors contempler, d’ici-même, l’Immensité du Firmament qui vous tend les bras et vous appelle à sauter avec joie et gaieté en ses Bras.

La fin s’annonce et la Voie nouvelle s’ouvre.

Alors poursuivez ce que vous avez à vivre, et vous n’avez de toute façon plus le choix puisque plus de choix vous n’avez, en ce Cœur qui maintenant vous guide en totalité, en ce Saut en lequel vous vous êtes destiné.

La Portance vibratoire de ce Phénix va être éprouvée, et l’est déjà pour vous. Alors reconnaissez-le et vous verrez que vous ne pouvez le confondre avec rien, absolument rien, tant la particularité de cet Oiseau de Feu est reconnaissable entre tous.

Alors, que ce Feu qui vous prépare continue votre combustion, et que de ces cendres vous puissiez tout naturellement renaître à qui vous Êtes, et à retrouver le Vol libre en votre Éternité.

Voici venu le temps du Mariage de l’Eau et du Feu.

Alors, chers Enfants de l’Un, prenez soin de l’Élément Terre en vos vies, prenez soin de votre ancrage en ce monde, le plus profondément possible.

Et prenez soin de l’Air et du Souffle, car en ce Mariage du Feu et de l’Eau, vous avez bien besoin de prendre soin également de cette Terre, et de cet Air qui vous revient de droit, en votre responsabilité, de nourrir en vous afin que cette Danse, pleine et entière et totale, puisse, dans la grande Harmonie cosmique qui vient à vous, s’établir et se répandre en ces différents Mondes qui s’alignent en même temps maintenant.

L’Amour s’établit avec puissance maintenant, alors ne vous effrayez plus et accueillez la Puissance, en votre impuissance évidente – et quelle bonne nouvelle, n’est-ce-pas, d’être pris pleinement en ce Feu et en ce Mouvement irrépressible de ce Retour, en ce Soleil de l’Une qui se révèle à vous.

Alors allez, chers Frères et Sœurs, là où vous êtes portés en vos nuits, vous faisant vivre des bonds et des pas de géant que vous allez pouvoir reconnaître, chaque jour passant, en la liquidation rapide de toutes vos peurs, ultimes, qui pouvaient encore venir freiner cet Élan nouveau, en l’empressement que votre Cœur pulse et pulse de plus en plus vers ce Saut de l’Ange qui arrive tout droit sur vous.

À bientôt.

Source : https://www.accordance.info

Partagé par : www.messagescelestes-archives.ca – Messages Célestes


Vous avez apprécié ce message... Partagez-le avec Amour
 

Votre aide est Importante…

Depuis sa création il y a plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seul à travailler sur les sites de Terre Nouvelle en partageant à tous les jours les messages de nos amis Guides et Instructeurs Célestes afin d'ouvrir les consciences, pour vivre dans un monde d'Amour et de Paix. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il).
Le partage est un don de Sois, un don d'Amour...
Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...
Bernard !

$ CAD
€ EUR

Vous pouvez également envoyer votre don à cette adresse:

Bernard Guillemette
CP 522 Prévost
Prévost, Qc Canada
J0R 1T0



Comments are closed.