Les bizarres effets électromagnétiques qui suivent les NDE

160

Par Buck Rogers, Waking Times

Les débats autour des NDE (near-death experience, expérience aux frontières de la mort) sont habituellement centrés sur les questions concernant l’après-vie et ce qui se passe pour la conscience quand elle emprunte l’emblématique tunnel de lumière. Les sceptiques, bien entendu, les envisagent sous l’angle scientifique, se demandant si le patient est réellement mort ou si la recherche est légitime et ce genre de choses.

Ce dont on parle moins fréquemment, pourtant, c’est ce qui passe pour les gens après une NDE et quels changements se produisent aux plans psychologique et physiologique. Il existe des milliers d’exemples archivés de NDE qui offrent un témoignage sur la possibilité d’une vie après la mort, mais qu’en est-il de la vie après une expérience aux frontières de la mort ?

« Quatre-vingt pour cent environ de gens ayant expérimenté un état aux frontières de la mort ont déclaré que leur vie avait changé à jamais. Un examen plus poussé montre malgré tout l’émergence de surprenantes dimensions. Les gens ayant vécu cette expérience ne revenaient pas avec uniquement un enthousiasme accru pour la vie et une vision plus spirituelle. Ils manifestaient des différences psychologiques et physiologiques spécifiques d’une ampleur jamais vécue auparavant. » P.M.H. Atwater, Docteur es Lettres.

Phyllis, Marie, DeKeyser Atwater, docteur es lettres, chercheuse, est l’auteur de « Dying to Know You : Proof of God in the Near-Death Experience« . C’est une chercheuse de réputation mondiale sur les NDE qui a vécu elle-même trois NDE.

Après avoir interviewé pour son étude des milliers de personnes ayant expérimenté une NDE, elle est allée plus loin que la simple curiosité de ce qui se passe dans l’au-delà, elle a recherché les conséquences des NDE chez les gens et a découvert de curieux effets.

Les conséquences les plus courantes sont :

[ulist style= »2″]
Des changements dans la personnalité, les personnes deviennent souvent plus aimantes, plus calmes et sans jugement ou sont conduites vers des changements majeurs de vie, comme un divorce, une séparation d’avec la famille et les amis ou un pouvoir d’attraction accru auprès des autres
Une augmentation notable des capacités intuitives et médiumniques, une communication avec les esprits, les plantes et les animaux par exemple
Un revirement pour le sens des priorités de la vie
Un sentiment d’intemporalité et de non-dualité
Une sensibilité à la lumière et au bruit
Des changements d’attitude envers la santé, le bien-être et la spiritualité
[/ulist]

En dehors de ces conséquences notables, la recherche de Atwater a révélé un autre effet plus bizarre, le fait que de nombreuses personnes subissent des changements plutôt remarquables dans le champ électromagnétique de leur corps. Cette « électrosensibilité », comme on la nomme, peut amener des situations intrigantes, effrayantes et même dangereuses pour certains des survivants de NDE les plus sensibles.

« Dès le début de ma recherche sur les états aux frontières de la mort en 1978, j’ai remarqué constamment qu’une grande majorité des expérimentateurs (ceux qui faisaient aussi bien partie de mon étude que pendant une conversation extérieure avec eux) racontaient qu’ils devenaient plus sensibles aux champs électriques et magnétiques – perturbations, équipement, appareils, bracelet-montres – après leur épisode de NDE. »

Ce changement physiologique étrange et durable est vécu par la majorité de ceux qui vivent une NDE. Ceux qui expérimentent une électrosensibilité après une NDE parlent d’une « interférence » avec tout ce qui concerne l’électronique dans leur environnement. Quelques exemples :

[ulist style= »2″]
Les lumières qui se mettent à clignoter en entrant dans une pièce et surtout dans le cas d’une situation intense
Les ordinateurs et autres appareils électroniques qui tombent en panne quand ils s’en approchent
Les ampoules qui explosent
Des dérèglements dans les appareils d’enregistrement entraînant des photos et vidéos insolites ou déformées
Les piles des montres qui sont rapidement déchargées ou les montres qui s’arrêtent sans aucune raison
Le sentiment d’être « vidé » en s’approchant de tout appareil électronique
Recevoir des chaînes de télévision ou de radio qui ne devraient pas être captées dans un endroit donné
Se sentir plus « connecté » à l’électronique et pouvoir s’en servir mieux qu’avant la NDE
Une extrême sensibilité aux manifestations terrestres comme les orages, les séismes, et les tornades
[/ulist]

Pour ceux qui vivent ces phénomènes, l’interférence physiologique avec l’environnement devient partie intégrante de la vie de tous les jours et ils apprennent à faire les choses de différentes manières pour minimiser tout ce qui pourrait être nocif aux gens ou à l’électronique dans leur entourage.

« Pas de problème pour porter une montre – mon mari non plus. Mais impossible de faire avancer les aiguilles, même si notre vie en dépendait. Ce n’est pas seulement pour les montres avec nos nouvelles bizarreries électriques, mais nous avons chacun notre influence particulière sur d’autres objets électriques.

Les ordinateurs – pas facile. Si une trop grande quantité de l’énergie enfermée ne s’est pas dissipée avant de toucher le clavier, mon ordinateur s’arrête et ne se remet à fonctionner que lorsque j’enlève mes mains ou toute autre partie de moi qui touche l’ordinateur. Dès que j’arrête de le toucher, il se remet en service et me fait savoir qu’il s’est mis en sécurité…Si j’éprouve une émotion intense, pendant que je tape sur le clavier, il s’interrompt. Une fois mes émotions calmées, il repart sans aucune erreur.

Toute cette bizarrerie va aussi se manifester avec les téléphones portables, en fait avec n’importe quel téléphone. Et pas forcément le mien. J’ai causé plus d’une fois des coupures sur le téléphone de mon fils. Il me dit alors, « Maman, arrête ça ! » et je calme mes pensées et cette satanée chose se remet en marche ». Cathy L. Jones, après le vécu d’une NDE

Dans son livre, The Body Electric : Electromagnetism and The Foundation of Life, publié en 1985, le chirurgien Robert O. Becker a amené un nouvel éclairage sur la dimension électromagnétique de l’être humain, en présentant ses découvertes qui démontraient la nature conductrice du cerveau, de la peau, des cellules et du corps tout entier. Dix ans plus tard, un autre travail de pionnier dans l’étude du corps humain électromagnétique fut publié par Albert Roy Davis et Walter C. Rawls dans leur livre, Magnetism and its Effects on the Living System, qui révélait la nature polarisée du corps humain.

Le scientifique russe Semyon Kirlian a propulsé cette étude plus loin en créant une technique de haut voltage aujourd’hui célèbre, pour photographier les champs électromagnétiques humains, qu’on appelle maintenant photographie Kirlian. Plus tard, K. Korotkov, un russe également, a mis au point une manière de mesurer le Chi, la force vitale de toutes choses, comme l’explique la médecine chinoise.

Beaucoup de gens soulèvent la question des dangers de l’industrialisation électromagnétique de notre monde, déclarant qu’une interférence avec les fonctions électromagnétiques naturelles du corps peut affecter sérieusement la santé, alors que les sceptiques prétendent qu’il n’y a que peu de risque à la quantité de radiation électromagnétique apportée par les réémetteurs, la wi-fi, les « compteurs intelligents » et ainsi de suite. Le phénomène électrosensibilité, si on l’étudie de plus près, pourrait donner un nouvel aperçu sur la réelle flexibilité du corps électromagnétique de l’homme, et le lien entre l’énergie du corps et la dimension spirituelle de l’existence.

Le subtil corps énergétique est une réalité tangible pour les nombreuses personnes qui pratiquent la méditation, le yoga ou les arts martiaux. Il est remarquable qu’il y ait une telle connexion entre les NDE qui impliquent habituellement une lumière blanche brillante, radiante et des changements dans l’électrosensibilité. Une NDE est considérée par beaucoup comme une expérience « spirituelle », l’électrosensibilité qui en ressort pourrait donc valider les expériences de nombreux sages et mystiques du monde qui pensent que la vie et l’esprit sont faits d’énergie. Ceci pourrait-il indiquer après tout que notre univers est fondé sur la physique de l’électricité ?

« Depuis la plus infime particule jusqu’à la plus grande formation galactique, un réseau de circuits connecte et unifie tout dans la nature, organisant les galaxies, stimulant les étoiles, donnant naissance aux planètes et, sur notre propre monde, contrôlant le climat et animant les organismes biologiques. Il n’existe aucun îlot isolé dans un univers électrique ». David Talbott et Wallace Thornhill, Thunderbolts of the Gods

Source : http://bistrobarblog.blogspot.ca

Partagé par : Messages Célestes


Vous avez apprécié ce message... Partagez-le avec Amour
 

Votre aide est Importante…

Depuis sa création il y a plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seul à travailler sur les sites de Terre Nouvelle en partageant à tous les jours les messages de nos amis Guides et Instructeurs Célestes afin d'ouvrir les consciences, pour vivre dans un monde d'Amour et de Paix. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il).
Le partage est un don de Sois, un don d'Amour...
Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...
Bernard !

$ CAD
€ EUR

Vous pouvez également envoyer votre don à cette adresse:

Bernard Guillemette
CP 522 Prévost
Prévost, Qc Canada
J0R 1T0



Comments are closed.