Les Écritures Nouvelles – Chapitre Dix-neuf

143

Chapitre Dix-neuf, Les Écritures Nouvelles
écrites par Sananda/Jésus

Par Kathryn E. May, Docteur en Psychologie, le 11 Octobre 2013

sanandaC’est un moment excitant, n’est-ce-pas ? Tous ceux d’entre vous qui lisent ceci au moment de sa publication en octobre 2013 attendent la réévaluation générale des monnaies qui aura un effet de nivellement sur l’économie mondiale et élèvera les pays qui ont été considérés comme faisant partie du « tiers-monde » hors de leur statut de nations de seconde zone. Nombreux sont ceux qui ne sont pas conscients des changements qui se produisent en coulisse.

Il semble que la planète continue, cahin-caha, à souffrir des mains des riches et des puissants suzerains qui ont rendu tant de gens esclaves, qui ont été les instigateurs de guerres dévastatrices et qui en ont retiré les bénéfices en augmentant leur richesse et leur pouvoir. Ce n’est là que la vision la plus superficielle – celle que vous voyez dans les médias. Les reportages en sont présentés sous une forme sensationnelle, soigneusement montés pour présenter les aspects les plus anxiogènes des évènements. Susciter la peur est un des sports favoris sur cette planète ; elle alimente les accros à l’adrénaline, comme on les appelle, et remplit les caisses des sociétés pharmaceutiques, de l’industrie du divertissement, et des fabricants d’armes.

J’ai déclaré que je suis venu enseigner un message d’Amour, de Compassion, de Vérité et de Lumière. Ce sont les opposés de la peur. Lorsque vous remplissez votre conscience, votre corps et votre esprit d’Amour et de Lumière, il ne reste pas de place pour des sentiments de basses vibrations telles que l’anxiété, la dépression et le désespoir. Ils ne peuvent exister dans le même Univers, et vous, Mes Chers, êtes un univers. Chacun d’entre vous contient de la poussière d’étoile et des arcs-en-ciel, du soleil et le battement de cœur de votre Créateur, tout comme moi. Nous sommes créés pour être expansifs, généreux et aimables.

Pensez à la réaction d’un bébé au rire. Le bébé va commencer à rire, se tortiller, pousser des cris de plaisir, répondant de tout son corps à la joie partagée. Les enfants ne sont pas les seuls à être capables de grand partage et de grande joie. Nous avons tous une fibre comique ; nous nous élevons tous dans notre vibration à mesure que le rire monte en nous. C’est en effet de la « bonne médecine », comme disaient les Indiens d’Amérique.

Chaque enfant, dans chaque culture de la planète, est capable de choses bénéfiques et merveilleuses. Chacun d’entre vous a commencé avec de l’espoir et de la foi. Aucune existence n’est gaspillée ; aucune âme n’est sans valeur. Votre droit de naissance est de croître en sagesse et pouvoir spirituel avec chaque expérience, et de vous élever à la fin de chaque vie pour revenir au Créateur et être accueilli à son retour avec Amour et Compassion, indépendamment des crimes, succès ou soi-disant erreurs commises.

Aux yeux de Dieu, il n’y a pas d’erreurs, seulement des opportunités pour progresser sur votre chemin, car chaque vie est suivie d’un large examen, d’une exploration en profondeur de tous les tours et détours de votre chemin. Aucun trébuchement n’est condamné, mais seulement éclairé. Aucune transgression n’est punie ; elle est seulement mise en évidence et examinée, comprise et pardonnée. Donc, vous voyez, cette vie est une expérience de laboratoire de votre propre fabrication, afin d’être ensuite disséquée pour une compréhension complète. Le seul but est d’augmenter votre capacité de Gentillesse, de Pardon et de Lumière intérieure. Si une vie de mauvaises actions est la leçon la plus puissante, peut-être l’avez-vous arrangée pour vous, établissant les conditions qui rendraient votre Disgrâce inévitable. Il n’y a pas de meilleure façon d’apprendre l’humilité.

Alors que vous avez vécu une longue vie en tant qu’âme – certains d’entre nous ont été des Créations antérieures avec plus d’expérience des manières de s’incarner sur Terre – vous avez fait l’expérience de la vie dans toutes ses facettes possibles. Une éducation consciencieuse implique des vies en tant que princes et mendiants, rois et reines, esclaves et maîtres. Il n’y a pas de hiérarchie du Ciel autre que la reconnaissance du pouvoir et de la sagesse acquis au long du chemin vers l’ascension, sur la planète Terre ou ailleurs.

Ceci est un temps d’apprentissage accéléré. On vous donne l’occasion de vous élever hors de l’Obscurité dans laquelle vous avez été plongé durant toute votre incarnation ici. Il y a à peine quelques semaines que la race Reptilienne tout entière a quitté volontairement ou a été éliminée de la planète. Ce qui vous reste à faire maintenant est d’éliminer les résidus des idées et des sentiments Obscurs. Ces schémas ont été imprimés dans la culture, et font tellement partie de votre conscience de groupe que vous les remarquez à peine. Les sentiments de manque, d’anxiété à propos de sa propre survie, et les sentiments envahissants de dévalorisation font tous partie de l’énergie résiduelle que vous devrez complètement éliminer en vue de vous préparer pour votre Ascension.

Dans les messages que je vous transmettrai au cours des quelques semaines à venir, je vous ferai des suggestions pour vous permettre d’éliminer ces anciens schémas de pensée et de les remplacer par la Lumière. Cela a toujours fait partie du processus – approchant chaque obstacle un par un, s’attaquant aux imprécisions et aux sentiments Obscurs qu’elles engendrent et élevant votre vibration pour les éliminer complètement. Nous travaillons maintenant à la guérison complète, à la compréhension totale de votre propre fonctionnement intérieur, vos pensées, vos sentiments et vos actions.

Abordons maintenant un des concepts qui a causé des difficultés massives sur la planète. Il s’agit de l’idée que tous les humains sont naturellement agressifs et arc-boutés sur leur territoire. Nous allons confronter cette idée à la réalité de la vie dans différentes régions du globe. Il y a des cultures, dans les hauteurs des Andes, dans les Mers du Sud, et dans l’Himalaya, par exemple, où des communautés ont vécu durant des milliers d’années sans guerre, sans discorde, même si beaucoup d’entre elles seraient considérées comme très pauvres selon des standards occidentaux. Ce sont des cultures anciennes, basées sur les principes de générosité, de respect mutuel, et de la connaissance que quand les ressources sont rares, chacun en profite en partageant.

Ces communautés humaines sont en directe contradiction avec les idées promues par les Reptiliens que la rareté mène à la guerre, et que l’on se battra pour les ressources naturelles pour en faire la propriété des conquérants les plus forts (et les mieux armés). Vous avez été incités à accepter ces idées (comme Darwin l’a fait) comme inévitables – c’est ainsi que sont les humains. Ce n’est simplement pas vrai. Les gens qui sont laissés à eux-mêmes essaieront le plus souvent d’échanger, de négocier, d’offrir des présents et de travailler à résoudre les problèmes pacifiquement, à moins qu’ils ne soient l’objet du constant tir de barrage d’une propagande qui les incite à la peur, et donc prêts à attaquer au moindre geste de la part de « l’ennemi ».

C’est une stratégie souvent utilisée par les gens au pouvoir que d’arranger un « faux incident » (une attaque dans laquelle les dirigeants va-t-en-guerre organisent une agression contre leur propre peuple, qui est ensuite attribuée à la cible de leurs visées guerrières). De récents exemples en sont l’incendie du Reichstag par des troupes nazies déguisées en soldats polonais, et l’attaque du gouvernement secret sur les Tours Jumelles aux Etats-Unis le 11 septembre, attribuée à des terroristes musulmans. Dans les deux cas, le but était la domination mondiale par une guerre contre l’agresseur présumé, non pas l’auto-défense ou la survie.

Etant donné que la guerre et la banque, et si possible les deux, sont les deux activités les plus profitables sur la planète, il suffisait de devenir fabricant d’armes ou banquier pour devenir fabuleusement riche, une fois que le principe de la « survie du plus fort » était devenu une prophétie auto-réalisatrice. Il s’infiltra dans le langage et le système de valeur de toutes les cultures occidentales. L’idée que « la force fonde le droit » a perverti le système nerveux et l’esprit de la planète, créant une acceptation de l’intimidation et de l’égoïsme inconnue dans les temps anciens.

Maintenant il vous appartient d’extirper toutes ces pensées et tous ces sentiments Obscurs résiduels afin de vous préparer à l’Ascension. Vous devrez vous en débarrasser de la manière dont un chien s’ébroue pour enlever l’eau de son dos. Soyez déterminés dans votre recherche des racines et des vrilles de l’ancienne pensée. Restez connectés à votre cœur à tout moment ; testez chaque idée et chaque tradition, chaque notion répandue, chaque opinion ou jugement à l’aune du sentiment de purs Amour et Lumière. Est-ce-que l’idée, l’habitude, la tendance ou l’état d’esprit élève votre vibration à un niveau d’Amour supérieur ? Sinon, mettez-le ou la au rebut, sans le moindre regret.

Il s’agit d’un processus difficile, Mes Chers, parce que je viens de vous demander d’abandonner toutes vos lignes de conduite favorites – les systèmes de croyance qui vous unissent à votre famille et votre culture. Faisons la revue de ce processus. Vous vous surprenez à émettre une pensée négative : « Cette personne porte des guenilles. Je ne dois pas la regarder parce qu’elle voudra quelque chose de moi, et je suis pressé d’aller au travail », ou « Mon patron est de mauvaise humeur aujourd’hui. Je vais devoir l’éviter parce qu’il engueule toujours les gens quand il est de mauvaise humeur. » Maintenant regardez ces incidents (ou tout autre qui correspond mieux à votre situation). Les deux réponses sont basées sur la peur. La peur abaisse votre niveau vibratoire. Quelque chose doit être évacué. Qu’est-ce qui ne va pas avec ces réactions ? Elles proviennent d’idées qui génèrent de la peur, comme : « Je n’en ai pas assez », ou « Je risque d’être humilié, et ce serait désastreux ».

Maintenant, respirez dans votre cœur-esprit, la connexion entre le centre de votre cœur et le centre de votre cerveau. Commencez toujours avec les sentiments de votre cœur, puis laissez-les remonter pour instruire et informer votre esprit. Revenez au coin de la rue où se trouve le mendiant, et sentez ce que vous dit votre cœur : « Voilà un humain qui a une histoire. Peut-être aimerait-il parler. Peut-être pourrais-je l’aider, peut-être avec quelques dollars, si j’en ai assez. Je me demande… » Avec le patron, vous pourriez commencer par : « Je me demande pourquoi le patron est si mal luné. Peut-être pourrai-je lui remonter le moral si je lui apporte une tasse de thé et lui demande comment il se sent. Il doit être dans une impasse pour se comporter de manière aussi agressive. »

Vous voyez, quand vous chassez les pensées relatives au manque et ignorez les questions d’ego/auto-valorisation, les moments difficiles de la vie deviennent des opportunités d’apporter un rayon de lumière et d’espoir à l’autre, qui est dans une position difficile financièrement et émotionnellement. La formation Obscure vous a appris à vous occuper de vos propres affaires, à éviter les personnes en souffrance, ou à accuser celui qui souffre d’un manque d’ambition, ou de paresse. Nous vous avons appris ici que chacun choisit son chemin en vue d’évoluer en tant qu’âme. Il ne s’agit pas d’une question de paresse – au contraire. Le vagabond dans la rue peut avoir été un roi dans sa vie précédente, et désire faire l’expérience du lot de celui qui n’a rien. Un patron ou une autre personne en position de pouvoir sur d’autres et qui abuse de ce pouvoir a probablement appris à se comporter ainsi par ses parents, et a besoin de réapprendre à traiter les autres avec amabilité. Donnez-lui un exemple à suivre.

Vous, mes Très Chers, êtes les porte-flambeaux, ceux qui inspireront le changement chez les personnes de votre entourage par la manière dont vous répondez moment après moment à mesure que passe la journée. Vous avez un effet profond sur tous ceux dont la vie touche la vôtre, même de la manière la plus banale. Votre énergie émane de vous, remplit l’espace qui vous entoure d’une vibration d’amour ou de peur, selon votre choix. N’oubliez pas que l’anxiété est de la peur et doit être complètement éliminée de votre vie. Lorsque vous acceptez notre Amour, vous serez capable de remplir votre cœur des sentiments de gentillesse et de générosité que nous ressentons à votre égard. Cela deviendra une partie de qui vous êtes, comme respirer. Dans cet état d’Amour, il n’y a pas de peur, car vous connaissez l’Amour et la protection de Dieu, et vous êtes capable de comprendre que toutes les expériences, peu importe combien elles paraissent difficiles sur le moment, se produisent pour votre plus grand Bien.

Même ma propre expérience de condamnation et de crucifixion a été une source de croissance et d’expansion sur la propre voie de mon âme. Oui, je savais quand j’ai choisi de venir sur Terre pour enseigner la parole de Dieu que je devrai affronter une fin traumatique, mais cela en valait la peine. Beaucoup d’entre vous ont choisi d’être testés, particulièrement durant cette dernière incarnation sur le plan terrestre dans la réalité de 3ème dimension. Certains sont en train de « bûcher » parce que le temps se réduit jusqu’à la fin de ce semestre de vos leçons de vie les plus exigeantes. Cette chance ne se représentera plus, Mes Chers. Ne soyez pas trop pressés de délaisser cette dernière opportunité de croître ; savourez chaque moment, méditez chaque dilemme, accédez à votre soi supérieur en absorbant ces profondes leçons d’endurance, de persévérance et de Foi.

Ce temps, chers Frères et Sœurs, peut être votre plus belle heure. C’est un temps de décisions, de choix importants, et par-dessus tout, c’est un temps pour apprendre la vraie signification de l’Amour. L’Amour Pur est l’expression naturelle du cœur, qui est la création de Dieu et le siège de Dieu. Vivez dans vos cœurs comme vous ne l’avez jamais fait. Osez être complètement, absolument dans l’Amour. Laissez les sentiments se déverser hors de vous, vous entourant d’une aura de gentillesse, de pardon, d’acceptation et de joie. Voyez l’Amour dans les arbres, dans le pigeon dans la rue, dans la mouche sur la fenêtre. Plongez dans les yeux d’un enfant, et renvoyez son regard avec adoration. Vous êtes la meilleure création de la Vie. Embrassez-la de toute votre force et de votre volonté, et vous vous élèverez encore plus haut dans l’Amour et la Lumière. Vous allez ascensionner.

Je vous embrasse. Je suis Sananda/Jésus, votre frère.

Transcrit par Kathryn E. May, le 11 octobre 2013, 22H00 EDT.

Traduction : Patrick
Révision : Alain

http://www.whoneedslight.org/
Source : despertando.me
[signoff][/signoff]

Comments are closed.