L’éveil de la conscience intérieure (9/10)

86

Obtenir l’aide du maître intérieur

Avant de terminer, j’aimerais partager avec vous quelques réflexions sur le cheminement spirituel que chacun peut suivre pour parvenir à une plus grande conscience. Une des choses les plus importantes à réaliser est que nous disposons tous constamment d’un allié puissant et parfaitement ajusté à notre niveau de conscience pour nous guider dans chacune des étapes de l’éveil intérieur. C’est ce que j’appelle le « maître intérieur ». Il ne s’agit pas d’une entité extérieure qui nous dit quoi faire de notre vie ou d’un ange gardien cherchant à nous protéger de nos erreurs, mais bien d’un aspect de notre propre conscience directement lié à notre âme, qui forme elle-même un tout indissociable avec l’Âme Universelle.

Ce guide silencieux, généralement associé à l’intuition, est d’un immense secours pour nous aider à élucider toute question ou apporter tout éclaircissement nécessaire à notre avancement spirituel. Grâce à lui, nous sommes en contact permanent avec le divin en nous et autour de nous. Mais pour arriver à entendre sa petite voix calme et douce, il va de soi qu’il est nécessaire d’apaiser le perpétuel bavardage du mental et de se discipliner à centrer notre esprit au coeur de l’instant présent, pour sentir de toutes nos fibres intuitives le flot divin de messages et d’enseignements émanant du « Veilleur Silencieux », notre guide intérieur dans le voyage de l’incarnation terrestre.

Cependant plusieurs obstacles intérieurs, nés de conditionnements d’ordre mental et psychologique, filtrent constamment l’information et faussent notre perception de ce qui nous entoure, tout en nous cachant notre propre Vérité profonde. Là réside le défi de l’incarnation en ce monde où l’illusion règne en maîtresse absolue dans toutes les facettes du grand théâtre de la vie. D’où la nécessité d’adopter une discipline personnelle aux plans spirituel, mental et matériel.

La discipline spirituelle consiste d’abord à chercher et trouver notre voie, celle qui nous convienne le mieux pour le moment, selon l’étape où nous en sommes rendus dans notre éveil intérieur et notre réalisation spirituelle. Puis, il faut persévérer, car le but semble toujours éluder tous nos efforts. Et justement, il ne faut pas se forcer mais plutôt apprendre à s’abandonner, cesser de vouloir tout contrôler, faire confiance à ce que notre intuition nous suggère, et suivre le sentier suscitant le moins de résistance en cessant de nous opposer à ce que la Vie cherche à nous enseigner.

La discipline mentale est celle qui résulte du travail de purification de tout ce qui est faux, illusoire et inculqué par la culture ambiante ou perpétué par la routine des habitudes acquises. Il nous faut retourner sans cesse et toujours à l’essentiel, fuir les conclusions faciles et faussement sécurisantes, et ne pas hésiter à aller au fond des choses même si cela peut amener un certain inconfort intérieur. La naissance s’accompagne toujours de certaines douleurs. Mais quelle délivrance lorsqu’on parvient à la Lumière, la Vraie, celle qui transcende toutes les illusions du mental, cet habile manipulateur hypocrite déguisé de mille masques tous plus vraisemblables les uns que les autres. Méfions-nous du mental. Confions-nous plutôt sans hésiter à l’âme, à cet être de Lumière qui patiemment attend son heure de gloire en chacun nous.

Enfin, la discipline matérielle a pour objectif de viser à atteindre le juste milieu entre la satisfaction de nos besoins matériels essentiels et celle de tous les besoins artificiels que la société de consommation ne cesse de nous créer. Pour y parvenir, beaucoup ont choisi de tendre vers la simplicité volontaire afin de pouvoir consacrer leur temps et leur attention à ce qui est vraiment primordial, c’est-à-dire à l’évolution intérieure et l’aspiration innée à revenir vers la Source de toute Vie d’où nous sommes issus – comme tout l’univers du reste.

Mais avant tout, il importe de se rappeler que nous sommes libres, à chaque instant, de vouloir la transformation, de tomber les masques, d’ouvrir le coeur aux inspirations spontanées du maître divin qui réside en vous et de nous libérer du carcan de l’ego et de la prison des idées reçues.

Source : http://earthrainbownetwork.com

Partagé par : Messages Célestes
[sc:bas_de_page]

Comments are closed.