MARIE – Rejoignez la grande Fraternité vibrale

1 664

Reçu par Sève le 17 septembre 2017

Je suis MARIE, Reine du Ciel et de la Terre, et je viens à vous mes Enfants vous appeler, vous rappeler, encore et toujours, au souvenir de votre Filiation divine.

Je m’adresse à chaque Enfant de la Loi de l’Un, qui parcourt ce monde depuis tant de temps. Nombreuses sont mes Annonces, nombreux sont mes Appels, et je t’appelle, toi qui m’entends, en ce jour, là où ton Cœur vibre et se sent appelé puissamment à rejoindre la Danse Une en ce Corps de l’Un, en ce Corps de cette Humanité Une que chacun vous formez en la Cellule que vous êtes, chacun et chacune, en ce Corps de l’Un et de l’Une.

Je t’appelle encore, en ce corps, à reconnaître qu’en ces temps, il est temps d’être au clair avec ce qu’il y a de plus important pour ce monde de rejoindre. Le plus important est cette Garde du Cœur qui te permet de retrouver sur ce monde la Paix que tu Es de toute Éternité. Tu es cette Paix depuis toujours et pour toujours, en ce Soleil rayonnant du Cœur sacré qui pulse au sein de cette humanité.

Ce Cœur sacré se vit par un nombre de plus en plus important de Frères et Sœurs. Ce Cœur sacré vous invite, à travers mon Appel, à y résider totalement et pleinement, pour chacun, en ce Retour à la Maison que ce Cœur vous invite à rejoindre.

Je t’appelle, je vous appelle, nous vous appelons, et vous vous appelez vous-même à rejoindre la Main divine qui se pose sur ce monde et qui vous pousse, de différentes façons, à joindre vos deux mains en cette Main unique qui vient apaiser toute souffrance liée à cette expérience de la séparation.

Il n’est plus temps, Enfant de la Loi de Un, de te croire séparé de l’Amour que tu Es.

Il n’est plus temps de tourner le dos à nos Appels, à ce que nous Sommes, à ce que tu Es et qui résonne si fortement en ton Cœur dès que tu l’écoutes. Ce monde s’accorde à la Vibration Christique et il est temps, Enfant de la Loi de Un, de te vivre en l’Essence-Ciel de l’Amour vibral qui se rétablit sur ce monde.

Cet Amour, tu l’as perdu de vue. Cet Amour n’a rien à voir avec l’amour que tu connais de ce monde. Cet Amour est bien palpable car il est la substance de la vraie Vie qui recoule en tes veines.

Il est temps de t’éveiller à cet Amour vibral.

Il est temps, chers Enfant, de vous joindre à ce Cœur vibral. Vous êtes tous et toutes appelés à vous rendre à l’évidence que ce monde vit la plus grande Révolution, en l’évolution non pas de votre être sur ce monde mais du Retournement de l’être en ce Cœur, en les circonvolutions qui participent des Spirales de la vraie Vie, de cet Amour vibral qui se rétablit au sein de ce corps de Terre.

Vous êtes, chers Enfants, invités à vous rendre compte que vous ne pouvez plus et vous ne pourrez plus nourrir quelque individualité que ce soit, quelque séparation que ce soit, cet Amour vous poussant à vous retrouver tous en l’Un, ensemble, vous rappelant que vous constituez les Cellules du Corps de l’Un en cette humanité, et qui vient à s’accorder en totalité aux Nouvelles Fréquences que cette Terre Gaïa rejoint en son nouveau Corps de cinquième Dimension.

La Paix authentique se retrouve pour tous ceux qui acceptent de se retourner en cette Terre intérieure, et de s’y laisser réaligner, redresser, au fur et à mesure des Accordances fréquentielles à cet Amour vibral qui s’établit de plus en plus puissamment sur ce monde et en vous-même.

Ce monde et cette humanité a besoin que vous vous reconnaissiez, appartenant au même Corps de l’Un. Vous êtes Un et inséparables en ce qui vient, et vous êtes et vous serez de plus en plus poussés à vous reconnaître, les uns et les autres, au sein de cet Amour, au sein de cette Vie, au sein de cette Joie qui vous permet, au-delà de toute situation, de vous reconnaître de Cœur à Cœur au-delà de toute apparence, permettant ainsi que la Puissance de l’Amour que vous êtes puisse enfin se répandre et permette que cette Paix s’installe en tous les pans de cette humanité.

Voici le temps venu, et vous êtes nombreux à le vivre en votre corps de chair, de l’établissement de l’Amour vibral qui vient relever et revivifier, en ses Eaux de Feu, la Danse cellulaire de votre corps entier, vous annonçant individuellement que le même phénomène se vit pour ce Corps d’Humanité et que c’est l’Heure de vous rendre à l’évidence de cette Danse Une, de cette Danse de l’Unité collective qui vibre à la même Fréquence de cet Amour vibral, de cette Vibration cristalline en Christ que vous êtes venus retrouver sur ce monde.

Un nombre certain de Frères et Sœurs œuvrent sur ce monde, en des endroits nombreux, au niveau vibral et énergétique de cette Terre. Et cela va grandissant, tant l’Appel retentit à grande vitesse de plus en plus pour d’autres Frères et Sœurs proches de vous, et qui s’éveillent à grande vitesse maintenant à cet Appel.

Alors entendez que cet Amour vibral n’a rien à voir avec aucun concept de ce qu’est l’Amour et de ce qu’il n’est pas. Il est à vivre, il est à éprouver au sein de ce corps qui vient ainsi vous permettre de retrouver cette conscience de l’Un et de l’Une, en cette Source qui retrouve toute la place en votre Ciel intérieur et au cœur de chacune des cellules de ce corps.

Il est temps de vous passer le mot.

Il est temps de vous joindre à ce Cœur.

Il est temps, et c’est ici que cela se vit et cela est réjouissant.

Alors Enfants de la Source Une, entendez l’importance de prendre soin de votre Monde du dedans, ce Monde intérieur qui vous appelle à prendre soin de ce qui s’y vit, de ce qui s’y crée. Car de ce Monde, en votre être, jaillit ce monde extérieur en lequel vous semblez poser vos pas.

Cette Paix n’est pas à souhaiter seulement sur ce monde. Cette Paix ne peut s’établir sur ce monde que si chacun, et vous le savez, prend soin de sa propre Paix intérieure, et y laisse ce Cœur flamboyant tout simplement réunifier toutes les parts contrastées de ce monde en votre Monde. Et là, ce que je Suis œuvre en vous, à chaque fois que vous laissez en vous les Eaux de Feu unir tout en l’Un, au-delà de toute considération, juste en la grande Vie, en la grande Création qui vient tout simplement permettre, au sein de cet Amour vibral, que se décrée ce qui doit l’être.

Laissant ainsi, non pas se décréter une quelconque Paix extérieure, mais le concret du vécu en votre Cœur de cette Paix que vous êtes. Et qui n’attend de vous que de la reconnaître et de vous y rendre en totalité, laissant tout ce qui vous sépare et vous fait vous détourner de ce Lieu où toujours vous Êtes pourtant, laissant ainsi ce monde vivre l’Établissement de notre Amour commun.

Je vous appelle à vous redresser en l’Étendard de la Paix que vous êtes.

Je vous appelle à vous joindre à cette Danse cellulaire.

Je vous appelle à vous reconnaître appartenant à ce Corps de l’Un.

Je vous appelle à laisser tomber toute impression de solitude, en cette Cellule individuelle qu’il n’est plus temps de garder enfermée en cette illusion que vous êtes séparé de cette humanité.

Vous êtes cette Humanité, vous êtes cette grande Humanité. Vous êtes appelé à vous joindre à la Grandeur de cette Humanité, qui ainsi relève le défi de sortir de toute attraction des jeux de la séparation, pour ne nourrir que cette Attraction si puissante de l’Amour véritable, de la Vie véritable, de la Joie ineffable et profonde qu’en l’Enfant divin que vous êtes, vous vous êtes promis de retrouver enfin.

Il est temps de vous joindre à cette Cible, en ce cœur du Cœur que la Flèche d’Amour que vous êtes tout simplement rejoint directement, dès qu’avec Force, de Vous-même à vous-même, vous acceptez l’Engagement en cette Voie directe qu’en tant qu’Enfant, vous vous offrez de vivre. Laissant tous les jeux de ce monde s’éloigner de vous, retrouvant l’esprit du Jeu de cet Enfant divin qui retrouve la Joie de sortir de l’oubli, et de se rappeler qu’il s’est bien fait peur de s’être cru perdu en ce grand labyrinthe des hommes.

Alors qu’en ce Cœur, il retrouve le fil de sa Filiation divine, et ainsi le suit tout simplement en ne le perdant plus de vue, en écoutant profondément là où le Oui en vous vibre, là où le Oui à la véritable Vie vibre.

Là où d’un coup d’un seul, le ré-Acccord vibral à ce Cœur, et ce cœur du Cœur, vous prouve en l’instant que vous êtes accordé à qui vous Êtes de toute Éternité : là est le Fil, là vous le suivez.

Et il n’y a plus qu’à poser vos pas là où, de ce Fil, la Grandeur de qui vous Êtes vous guide au sein de ce monde. Et permet ainsi que tous les fils, que tous ces Fils de la Source Une ensemble alors, en pleine conscience, se laissent tisser et participent au Tissage vibral de la Nouvelle Terre.

Et c’est bien là qu’est votre Œuvre commune. C’est de cette Fréquence dont vous prenez soin, en cet Accord ultime et le plus important, qu’alors ensemble et tous ensemble vous participez à ce grand Tissage cristallin de la nouvelle Matrice de cette Nouvelle Terre – qui vous accueille en son sein déjà, en Vous-même.

Là vous n’êtes plus perdu nulle part, là vous êtes éperdu en l’Amour que vous êtes. Là oui, sans aucun doute, vous savez que vous avez retrouvé votre juste Place.

Alors que la Place se voit être offerte pour chacun d’être retrouvée. Et pour cela, vous devez faire place nette en vous-même, et ne plus nourrir que ce qui est le plus essentiel et le plus important qu’est cette Fréquence, en cet Accord et grande Accordance qui vient à vous et s’affermit pour de plus en plus d’entre vous sur ce monde. Participant alors de l’ancrage au plus profond de cette Terre, au cœur de cette Terre qui alors reconnaît que les Enfants de l’Un répondent à l’Appel, ne faisant plus qu’Un avec elle.

L’Appel qui est le mien ne vous invite au fond plus qu’à faire corps, en totalité, avec cette Terre intérieure en chacun de vous.

Je vous appelle, nous vous appelons, et rappelle-toi Toi-même, Enfant de l’Un, Enfant de l’Une, Enfant du Soleil de l’Une, qu’il est temps de te reconnaître à présent. Tu es la Puissance de l’Amour dès que tu laisses cet Amour agir. Tu peux tout une fois que cet Engagement en cette Voie, cette Vérité et cette Vie s’acte en toi-même. De là tout se dégage. De là tout œuvre. Et de là, tu t’unis à la Grandeur de qui tu Es, sur tous les Plans, en tous les Plans.

Au cœur de toutes les parts de qui tu Es, tout s’unit, et tu redeviens pleinement l’Être d’Amour en l’unique Manifestation qui est la tienne.

L’Amour vient avec force sur ce monde et tu ne peux rien contre lui, que retarder son Établissement. Alors pourquoi résister à la Puissance de son Appel en t’attardant aux histoires de ce monde, croyant encore quelque part que tu peux y résoudre par toi-même quelque pan ?

Tu ne le peux qu’en te retournant en ton Monde du dedans, là où je suis, là où je t’appelle, et là où je t’annonce la fin de tout jugement.

Nous sommes là pour te soutenir à éprouver cela et témoigner, en la Vérité qui se retrouve en toi, que l’Amour peut tout, absolument tout résoudre, car la Vibration en Christ vient tout simplement tout rendre à la Lumière véritable.

Alors éveille-toi en entendant mon Appel, et rappelle-toi chaque matin, quand tu apparais sur ce monde, que tu es la Paix depuis toujours et pour toujours. Et il te suffit de prononcer en ton Cœur : « je suis la Paix depuis toujours et pour toujours », autant de fois que tu en sentiras l’appel et la nécessité même.

Tout est porté puissamment maintenant, alors laisse-toi porter en mon sein. Et joins-toi à cette Main divine chaque jour, car elle t’offre à chaque instant de vivre ce qui est le plus parfait pour toi. Car tout, absolument tout en ces temps, pour chaque Enfant sur cette Terre, participe de la même chose : du Retour à la Maison, en cette Demeure de Paix Suprême que tu vis en ton Royaume dès que tu le retrouves.

Alors que l’Amour vibral revienne à la mémoire de chaque Un et puisse ainsi être accueilli, en ce Temple que ce corps de terre redevient, répondant à sa pleine Fonction divine en l’Offrande qu’il permet.

Enfant je t’appelle, rappelle-toi, rappelle-toi, rappelle-toi de qui tu Es, en cette Paix qui siège en ton Cœur et qui te pénètre dès que tu te retournes en Lui-même.

Alors joignez-vous, Enfants de l’Un, là où cela vibre pour vous, là où cela vous appelle avec évidence à l’Œuvre commune. Offrez-vous à cet Amour vibral, offrez-vous à cette grande Accordance fréquentielle.

Rejoignez la grande Fraternité vibrale, formant ainsi une grande Équipée et Équipée immense, tout autour de ce monde, en chaque Terre – et cela vient, et cela viendra, et chaque Enfant aura son heure car le Réveil sonne sans s’arrêter une seule seconde maintenant.

Et suivant votre niveau d’endormissement, le temps du Réveil se vit et alors tout simplement vous vous levez, en cette Élévation vibrale véritablement vécue.

Et vous vous réveillez à ce monde pleinement, debout entre Ciel et Terre, le Cœur vibrant, rayonnant et victorieux du Trésor caché depuis si longtemps au sein de vous-même.

Et l’Amour alors de là diffuse dans la plus grande des Simplicités, et participe alors de la détonation de plus en plus puissante de cet Appel, de ces Appels, de ces Réveils qui sonnent alors chaque fois plus fortement pour les Frères et Sœurs profondément endormis sur ce monde.

Chacun entendra l’Appel coûte que coûte, car physiquement le corps de chacun, qui se joint à ce Corps de Terre ne faisant qu’Un, tout naturellement parlera tellement fort que si de l’Entendement l’être n’entend pas l’Appel, le corps se chargera lui-même qu’il se fasse entendre.

Alors ayez confiance, tout est en marche, l’Amour est en marche. Et vous êtes nombreux, et de plus en plus nombreux, à vous joindre à cette Marche de la Paix, non pas extérieure, mais pleinement vécue en ces Pas du Christ que vous rejoignez au-dedans de vous, en le Chemin que vous êtes Vous-même et qui ne parcourt aucun chemin extérieur sur ce monde.

Tout est Un, tout est en ce Un, en ce Cœur unique qui retentit de plus en plus en la poitrine de cette humanité.

Alors nous poursuivons ces Appels en les semaines et les mois qui viennent, à travers différentes voix, et en chaque instant au sein de votre vie même. Reconnaissez-vous, reconnaissez-moi, reconnaissez-le, reconnaissez-le vous-même : tout vous appelle à retrouver la mémoire de cette Source Une que vous Êtes.

Aime-toi, reconnais-toi, rappelle-toi, unis-toi en qui je Suis, en qui nous Sommes.

Tout se lève, tout s’élève, tout se dévoile, tout apparaît en la pleine Lumière désormais.

Aucun au revoir, que la Présence permanente de qui je Suis sur ce monde et en tous les Mondes. Je suis là, Ici, partout, en chaque Présent.

L’Œuvre se tisse et chaque Enfant participe de ce Tissage, car vous êtes tous, en votre Filiation commune, les Fils participant de ce Tissage. Œuvrez, œuvrons de concert, c’est le temps du grand Œuvre manifesté au sein de la Fraternité Une.

Un Fil d’Or de mon Cœur à ton Cœur n’attend de toi que tu le reconnaisses, et que tu ne le perdes plus de vue.

Je suis là, Ici, en permanence, en l’Immanence et en la matière dense également. Tout s’unit en ce que je Suis, tout se répand en l’Amour que je Suis, et vous vous unissez tout naturellement à l’Unisson dès qu’en vous je me retrouve enfin.

Car tu entends que tu ne peux rien sans t’unir à ton Cœur qui est le mien.

Ne me donne pas de forme, vis la Présence de qui je Suis et qui t’enveloppe de cette Texture d’Amour reconnaissable entre toutes, et qui t’unifie directement à ce que tu Es sans plus te vivre ni coupé, ni oublié, ni morcelé, ni perdu de quelconque manière.

Laisse-toi prendre en ma Présence et je veille sur toi, et je t’éveille en même temps, et je te réveille pleinement quand c’est ton Heure. Il est temps de retrouver ta propre Nature divine, qui s’éprouve au cœur de ce que je Suis. Ne suis plus que cela, garde le Fil de cette Filiation, ne t’oublie plus au sein de cette nuit de l’illusion.

Rappelle-toi de ta Filiation divine en Christ et ne porte plus ton regard qu’en le Cristal que tu Es, et qui revient à toi en cette grande Transition que tu vis. Tout s’élève, tout se lave, tout se nettoie, tout se purifie naturellement en cet Amour vibral, qui seul peut vraiment te rendre à ce que tu Es de toute Éternité.

Alors rejoins-le, rejoins-nous en ces différents Rendez-vous que nous t’offrons sur ce monde.

Tout participe de l’Un, tout participe de son Retour, qui n’est autre que le tien. Reviens en ta Demeure, où le deux meurt et où ne demeure que Lui, en cette Lumière puissante qui s’établit.

Grâce à chaque Enfant qui se rappelle et répond à nos Appels en agissant, en pleine conscience, au sein de ce Cœur commun, en le Nous-même où l’Amour peut tout et est Tout-puissant.

Ce monde a besoin de ta Paix, alors offre-toi de t’y rendre et de t’offrir désormais à l’Établissement de cette Paix collective.

Présence, Présence, Présence, il n’y a plus que Présence, il n’y a plus que Présence en ce Présent au-delà de tout temps, Cadeau que tu Es, Eau d’Amour que tu Es, Eau de Cristal que tu Es et qui se répand en ton Monde et sur ce monde.

Silence je Suis à présent et je te porte en mon Sein, en cette Sainteté qui te revient de droit.

Je t’aime, ne l’oublie pas, alors aime-toi comme je t’aime, car tu le peux, n’oublie pas que tu le peux.

Alors éprouve ce que je Suis et prouve-toi que tu peux tout, dès que tu te rends en les Bras de l’Amour.

Je t’attends.

Reçu par Sève

Source : www.lunitedansee.com

Partagé par : www.messagescelestes-archives.ca – Messages Célestes


Vous avez apprécié ce message... Partagez-le avec Amour
 

Votre aide est Importante…

Depuis sa création il y a plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seul à travailler sur les sites de Terre Nouvelle en partageant à tous les jours les messages de nos amis Guides et Instructeurs Célestes afin d'ouvrir les consciences, pour vivre dans un monde d'Amour et de Paix. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il).
Le partage est un don de Sois, un don d'Amour...
Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...
Bernard !

$ CAD
€ EUR

Vous pouvez également envoyer votre don à cette adresse:

Bernard Guillemette
CP 522 Prévost
Prévost, Qc Canada
J0R 1T0



Comments are closed.