Météo astrologique août 2014

72

La traversée du soleil dans le signe du Lion nous propose un chemin vers la simplicité et l’essentiel, en s’abstenant de projeter les voiles du passé et des faux-semblants sur le présent. N’est-ce pas cela le plus difficile des défis ?

Arrivés à l’étape Lion, nous sommes conviés à exprimer les germes du départ (mis en place au Bélier), avec comme seule boussole notre foi et lumière intérieure.

Le Soleil, centre de notre système solaire, symbolise le premier de nos luminaires. Dans le thème natal, le Soleil est notre étoile, ce vers quoi nous devons tendre. Le Soleil est maître du signe du Lion et Neptune y est exaltée. Dans notre cheminement à travers les 12 signes, chaque signe est à l’image d’une mission à accomplir. C’est la raison pour laquelle, la traversée des 12 signes par la Lune en un mois et du Soleil en un an, sont des expériences quotidiennes, riches d’enseignements pour une introspection personnelle.

De ce fait, au prorata de la coupure et de la transmutation des énergies émotionnelles liées à notre passé (origine familiale, vie intra-utérine, l’évolution au cours de l’enfance…), dans le signe du Cancer, et ceci, grâce au combat contre l’Hydre de Lerne, la mission Lion s’accomplira avec la voie de la conscience donnant naissance à notre « Être ».

En tant que 5ème signe du Zodiaque, le Lion est le signe de la quintessence, de l’union entre le Père lié au trois et la Mère liée au deux. Le cinq exprime l’équilibre, il est l’axe central des neuf premiers nombres. Le Pape est la 5ème lame du Tarot. Le Lion n’est-il pas lié au pouvoir matériel et spirituel ? C’est probablement la raison pour laquelle, on retrouve l’emblème du Lion sur les trônes et les blasons des rois et des reines.

Où se trouve le signe du Lion dans notre thème ?

Dans cette maison, nous exprimons notre créativité, notre passion, notre générosité, notre chaleur et surtout, notre besoin de reconnaissance et d’élévation, en tant qu’individu. Le lâcher-prise à certains comportements Inconscients, nous amènera progressivement vers notre Soi, mais si nous avons préféré faire l’autruche, en nous cachant derrière les voiles de Neptune, nous serons en permanence dans l’apparence et l’illusion d’une reconnaissance. Ce qui est à l’opposé du travail d’individuation proposé par l’axe Lion/Verseau.

À l’étape du Verseau, notre ami Hercule avait pour mission de laver les écuries d’Augias des puanteurs accumulées par le passé (car déni de la réalité), à l’étape Lion, Hercule doit « terrasser le Lion et rapporter sa dépouille » dans le Lion de Némée.

Hercule combat le lion de Némée

 Hercule part seul et sans arme, combattre le Lion. Dans la caverne, où il affronte le fauve, d’égal à égal, il est à main nue. Sa seule arme, c’est sa lumière intérieure. Ne pas voir, c’est aussi accepter de perdre le contrôle (Saturne en chute) et de développer la confiance totale (Neptune en exaltation). Une fois le combat terminé, une nouvelle personnalité (solaire) émerge : on change de peau (naissance de la matrice du Cancer) car notre sensibilité n’est plus la même, nous avons tué l’ancienne.

Nous sommes dans la transmutation alchimique ! L’énergie Lion est conçue dans le signe du Scorpion. Dès le départ, le natif du Lion, a comme instruction et comme mission, de transformer les acquis venant du passé !

Lorsque l’homme est conscient de sa propre valeur, il sera toujours reconnu. Mais, combien, bâtisse leur personnalité sur des peurs ancestrales en utilisant la séduction, inhibant ainsi leur vraie capacité d’aimer. Combien d’autres, sont dans la fuite d’eux-mêmes, en s’entourant de superficialité de tous genres, qui les empêchent d’être à l’écoute de leur âme ? « Être ou ne pas Être » voilà toute la question, écrivait Shakespeare dans Hamlet !

À l’ère du Lion, nous étions alors dans une période liée au pouvoir et à l’identification au Créateur. C’est, l’époque des Atlantes (cristaux, pouvoirs énergétiques et subtils). Mythe de la Toute-Puissance, de la connaissance des lois Universelles et de l’orgueil. La moisson et la prise de conscience de cette ère du Lion, sont en train de se faire avec cette ère du Verseau naissante, en nous donnant les moyens de retrouver l’unité divine perdue sans s’identifier à Dieu, ce qui découlerait sur une nouvelle conscience en cohérence avec les lois cosmiques.

Il est toujours intéressant de méditer sur notre lien énergétique et spirituel avec l’Inconscient Collectif, car nous portons tous en nous plus ou moins ces mémoires et l’environnement dans lequel nous naissons, fera ressortir ces mémoires afin de les épurer.

Avant de se pencher sur les configurations de la nouvelle lune, le message que je souhaiterais faire passer, en ce cœur de l’été, c’est qu’à chaque instant, nous avons la possibilité de modifier certains de nos comportements grâce au support du zodiaque et de son symbolisme. Notre mandala astral est « porteur de mémoires passées » mais, offre surtout, des possibilités nouvelles appropriées à notre évolution. C’est la raison pour laquelle, la connaissance de son thème natal est essentielle pour saisir le sens de notre destinée. Et si, ensuite, vous acceptez de vivre chaque mois en pleine conscience, la mission du signe mit en valeur par le Soleil, je suis persuadée que vous évoluerez plus facilement dans votre spirale de Vie, en comprenant le sens de toute cette merveilleuse synchronicité !

La nouvelle lune du samedi 26 juillet à 23h43 T.U.

Ce qui frappe tout de suite, c’est l’amas planétaire au bas de la carte du ciel, mettant le doigt sur l’importance de nos fondations. Toute cette dernière année, grâce au passage de Jupiter dans le signe du Cancer, nous avons eu la possibilité de prendre conscience de nos sécurités ou insécurités émotionnelles. Ce transit a été renforcé par le nettoyage en profondeurs dû aux passages des lunes noires en Cancer de l’été 2013 à la fin de l’hiver 2014. Pour beaucoup d’entre nous, la vie n’a pas été un long fleuve tranquille, bien au contraire ! Fort de ce cheminement, à l’image de notre ami Hercule, nous sommes (je l’espère) tous sortis vainqueurs des défis qui nous étaient présentés. Et cette nouvelle lune, nous pose encore une fois la question : « sommes-nous bien sûrs d’avoir déterré les racines de nos difficultés ? ».

Où sommes-nous encore blessés par de la non-reconnaissance ? Pourquoi ce ressenti de « rejet » qui me met soit, dans des situations de rébellions soit, dans un jeu de séduction afin d’être aimé à n’importe quel prix ?

Les trois transsaturniennes sont rétrogrades, nous interpellant, avec Uranus R, sur notre liberté et révolution intérieure, avec Neptune R, sur l’attitude à adopter afin de lâcher prise face aux situations qui ferait émerger cet amour inconditionnel qui se trouve lové dans les bras de notre âme, et avec Pluton R sur l’accompagnement dans notre cheminement intérieur afin d’arriver à mieux aimer nos ombres, condition nécessaire à la naissance d’une conscience éclairée.

Nous retrouvons le carré Uranus en maison XII et Pluton en maison IX opposé à Vénus Cancer en III. Le nœud Nord Balance en VI et nœud sud/Uranus en XII, toutes ces configurations expriment le défi de cette lunaison.

Allons-nous rester les pieds sur terre en adoptant des attitudes de compréhension et de diplomatie ou allons-nous laisser « les Erinyes » du passé prendre le dessus ?
Depuis l’entrée d’Uranus dans le Bélier, les identités en souffrance ne veulent plus rester bridées et écrasées. La capacité transformatrice de Pluton doit gagner la partie contre les dictateurs de tous genres, et je crois que ce mois lié au Lion, ne sera pas facile, car les egos blessés, agiront comme des boucliers fermant toutes possibilités aux échanges.

Le magnifique cerf-volant reliant Pluton, Saturne, Neptune, et Vénus/Mercure dans les signes féminins, d’eau et de terre, sera d’une grande aide permettant de ce fait, une meilleure capacité d’écoute et d’amour face à toutes les violences et les intolérances en place.

Les retombées de la boucle de la rétrogradation de Mercure se feront le 9 août, le jour de la Saint Amour, la veille de la pleine lune Lion/Verseau.

La Pleine lune du dimanche 10 août 2014 à 18h10 T.U.

Dans la carte du ciel de la pleine lune le 10 août 2014 à 18H10 T.U., le Soleil en I et la Lune en VII, se trouve sur l’axe horizontal des relations.

Quelles seront les retombées de nos prises de conscience depuis la nouvelle lune ? Une méditation, en visualisant le chakra du cœur, serait une bonne idée. Cela vous permettrait de ressentir les énergies d’Amour et de tolérance que cet axe Lion/Verseau offre énergétiquement.

La conjonction Soleil/Mercure/lunes noires s’oppose à la lune Verseau en I, mais trigone à Uranus/Nœud Sud et sextile au nœud Nord en Balance.

J’imagine que des choix assez paradoxaux seront présents pour pas mal d’entre nous, soit :

•  à l’image d’Hercule, le choix de « la voie de la conscience éclairée » avec la possibilité de changer de peau,

•  le refus, « par orgueil, par démesure et par illusion d’être », avec en prime, le renforcement d’être mal aimé.

Le Soleil donne la possibilité d’intégrer tous les aspects de notre thème, ceci en vue de construire notre personnalité. L’axe nodal, notre colonne vertébrale, indique la direction que notre âme doit suivre dans sa spirale de Vie. L’expression de ce cheminement, se fait toujours grâce et en fonction de la force Solaire.

Puisse le Soleil de cette pleine lune, être nourris par assez de soleils positifs sur la planète, afin de permettre à l’axe des nœuds lunaires actuel, de garder son cap dirigé vers la Justice, la tolérance, le juste milieu.

Je vous souhaite un très bel été, riche en réflexions, en relations, en joies, qui permettront une merveilleuse moisson d’Amour, avec la nouvelle lune Vierge le 25 août prochain.

Béatrice Robin Brezina
Astrologue, tarologue, conférencière, Les Angles-Avignon (Gard) – France
Courriel : bbrezina@wanadoo.fr
www.beatricerobinbrezina.com

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, si vous ne le modifiez pas et que vous citiez la source : www.energie-sante.net

http://www.messagescelestes-archives.ca
[signoff][/signoff]

Comments are closed.