Parmi vos angoisses, vos doutes sur vous-mêmes, il n’y en a aucun qui soit valide

76

Saul, transmis par John Smallman

Vos intentions aimantes changent le monde et… puissamment! Quand vous visitez votre site d’actualité favori, et les sites Web de spiritualité, d’énormes quantités d’informations vous sont présentées qui le confirme. Donc, tout ce qui est exigé de chacun d’entre vous, c’est de vous détendre chaque jour dans votre espace sacré intérieur, où la lumière divine de l’amour brûle constamment sur votre autel, et de réaffirmer votre intention d’aimer à chaque instant et dans chaque situation, parce que c’est exactement ce qui est en train de changer le monde.

Et bien sûr, vous ne le faites seulement par vous-même, car la puissance entière de la volonté de Dieu est ajoutée à votre intention. Vous ne pouvez pas échouer parce que la volonté de Dieu est toujours réalisée ; donc détendez-vous, lâchez votre inquiétude et votre anxiété, toutes deux sont des distractions qui vous éloigne de la vie, et vous avez été créé pour vivre. Au lieu de cela, avec l’intention de traiter avec succès tout ce qui arrive sur le moment, et l’intention fermement maintenue d’aimer à chaque instant, vous trouverez que vous avez tout ce qui vous nécessaire pour faire face. La vie peut être très simple si vous lui permettre de couler à travers vous, au lieu de vous concentrer sur certains moments en essayant de les prolonger ou de leur résister. Il y a seulement circulation du changement! Être immobile est impossible. Lorsque vous êtes assis immobile à méditer, toute votre énergie corporelle, tous vos systèmes continuent de fonctionner, et la force de vie – l’amour – continue de couler à travers vous ; dans votre état méditatif vous êtes même un peu plus capable de remarquer que ce flux constant et affectueux vous apporte une belle détente et un état de paix intérieure.

Tandis vous continuez d’être informé, et je vais réitérer cela encore une fois: «Vous, chaque être humain, chaque entité consciente que Dieu crée (rappelez-vous il n’y a que le moment présent) est parfait et infiniment aimé.» Cet état d’être ne peut jamais changer, il est permanent, éternel. Par conséquent rappelez vous constamment cela, jusqu’à ce que vous acceptiez cette vérité et que vous découvriez que vous le savez vraiment ! Au plus profond de vous-même, vous le savez, vous l’avez juste temporairement oublié, et c’est la raison pour laquelle nous, depuis les royaumes spirituels, devons continuer à vous le rappeler. Relâchez vos doutes en ce qui concerne le fait d’être digne, d’être suffisamment bon, ou aimable à ce propos, parce que vous êtes infiniment et éternellement digne, bon et aimable. En fait, vous êtes éternellement et infiniment bien au-delà d’être digne, bon, et aimable, parce que vous êtes des êtres magnifiques d’une lumière brillante, ainsi que vous avez été créé.

Une fois que vous prenez la décision de vous accepter inconditionnellement comme Dieu le fait à votre égard, et de renouveler tous les jours l’intention de l’acceptation totale et inconditionnelle de vous-mêmes à chaque instant, vous trouverez très rapidement que vous vous sentez bien plus libre et plus heureux que vous ne l’avez jamais senti auparavant. Vous cesserez de vous juger et de vous dénigrer vous-mêmes, l’anxiété et le doute vont alors juste disparaître. Ne devez-vous pas vous faire confiance et croire en vous-mêmes complètement puisque Dieu, dans son infinie sagesse, le fait à votre égard de toute éternité?

Lorsque vous acceptez que vous êtes des êtres divins parfaits, vous autorisez automatiquement le champ divin de l’Amour à circuler à travers vous à chaque instant, sans restriction ni résistance de votre part, et le monde entier en est guéri. Vous vous êtes incarnés pour aider à l’éveil de l’humanité, et vous le faites en étant juste vous-même à chaque instant, car étant vous-mêmes vous êtes constamment l’Amour en action et c’est précisément ce dont le monde a besoin.

En tant qu’êtres humains, une des choses les plus difficiles à traiter efficacement pour vous, et que vous vivez, est la perte de la mémoire de votre état véritable, de votre état divin et éternel, de votre unité avec Dieu, le sentiment de vivre éternellement en sa présence aimante. La perte de cette mémoire laisse un trou énorme dans votre sens de l’identité, un trou que vous êtes constamment en train d’essayer de remplir en cherchant à l’extérieur de vous l’Amour que vous ne sentez plus à l’intérieur. Alors, comme les enfants, vous essayez de plaire à vos parents, à vos enseignants, ainsi qu’à votre groupe de pairs, et peu importe combien d’amour et d’acceptation vous trouvez, il n’y en a jamais assez.

Quand vous devenez adulte, vous quittez le foyer parental pour trouver un emploi, vous entrez dans de nouvelles relations, vous organisez votre propre maison ; et pourtant, et pourtant… il y a encore quelque chose de très important qui vous manque. Il vous semble que d’autres sont satisfaits et vous vous demandez bien ce qu’ils ont pu faire et que vous n’avez pas fait ; mais en vérité, les autres ressentent aussi ce manque, tout comme vous. Bien sûr, très peu en parlent ou admettent leur manque, parce que tous en sont venus à croire que le manque qu’ils ressentent est dû à leur propre insuffisance ou bien à une déficience ; et, dans une certaine mesure, ils ont honte. En fait, la douleur de ce manque peut être si intense, qu’elle est souvent niée, enterrée, et l’anxiété sous-jacente qu’elle provoque conduit souvent à la toxicomanie ou même au suicide.

Je développe toute ceci parce que je veux que vous compreniez absolument, et de manière très claire, qu’aucune de ces angoisses intérieures ou de ces doutes sur vous-mêmes ne sont en aucune manière valides. Certes, tout le monde les connaît, car ils sont les principaux aspects de la séparation, un scénario que vous avez joué pendant des éons, ils sont le moteur qui vous conduit à chercher à atteindre. . . tout et n’importe quoi! Vous cherchez désespérément au dehors, sans pouvoir le trouver, ce qui ne peut se trouver qu’au-dedans, – l’amour – et là vous pouvez le trouver en abondance. A l’intérieur de vous, il n’y a pas de pénurie, il y a seulement et toujours l’abondance.

En vérité, nous n’avez pas de besoin, parce que, quand vous avez été créé, Dieu vous a tout donné! Il ne vous manque rien, mais parce que vous vous êtes puissamment et intensément identifié avec votre corps – qui n’est qu’une forme et non un contenu – celui-ci sollicite de votre part une attention aimante et de la compassion ; vous avez ainsi tout à fait oublié votre vraie nature, et cela vous a conduit à une peur presque constante que quelque chose pourrait tourner mal. Mais rien ne peut tourner mal! Quoiqu’il arrive, vous avez été placé sur votre chemin pour des leçons que vous avez choisi d’apprendre en tant qu’humain, avant même de vous incarner.

Dieu ne vous a pas abandonné de manière inconsidérée quelque part sur la Terre en vous laissant vous débrouiller. Il ne vous a pas non plus placé dans des situations en punition de vos péchés. Vous êtes des êtres parfaits, absolument sans péché, qui ont choisi de faire l’expérience de la séparation de la Source et qui ont collectivement construit l’environnement dans lequel vous vous trouvez actuellement, et pour ce seul motif. Vous ne saviez pas que vous alliez oublier complètement votre vraie nature, et c’est en raison de cette ignorance que toutes vos souffrances sont apparues.

Cependant, le Saint-Esprit, la voix de Dieu est avec vous à chaque instant pour vous aider à trouver votre chemin vers la Maison, votre chemin intérieur. Demandez de l’aide et vous la recevrez, mais pour entendre la guidance qui vous est offerte, il est essentiel que vous calmiez votre esprit, car il se remplit si facilement de pensées générées par l’ego et conçues pour vous distraire. Allez à l’intérieur de vous tous les jours, dans cet endroit de paix et de beauté où se tient votre autel, où se trouve la flamme de l’Amour divin dans lequel vous et Dieu résidez, et reposez-vous là, dans une tranquille immobilité, jusqu’à ce que vous puissiez entendre la voix de Dieu. Se sentir complètement en paix dans les profondeurs de votre immensité, c’est être à l’écoute de la voix de Dieu et l’entendre, et vous comprendrez alors à ce moment que vous n’êtes jamais seul.

Avec tant d’amour, Saul

Source: https://johnsmallman.wordpress.com

Traduction Serge Carfantan

Source : http://lapressegalactique.com/

Partagé par : http://www.messagescelestes-archives.ca – Messages Célestes


Vous avez apprécié ce message... Partagez-le avec Amour
 

Votre aide est Importante…

Depuis sa création il y a plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seul à travailler sur les sites de Terre Nouvelle en partageant à tous les jours les messages de nos amis Guides et Instructeurs Célestes afin d'ouvrir les consciences, pour vivre dans un monde d'Amour et de Paix. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il).
Le partage est un don de Sois, un don d'Amour...
Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...
Bernard !

$ CAD
€ EUR

Vous pouvez également envoyer votre don à cette adresse:

Bernard Guillemette
CP 522 Prévost
Prévost, Qc Canada
J0R 1T0



Comments are closed.