Quel est le lien entre le 11 septembre et NESARA ?

204

nesara-dovePar : holistichealthadvisor@yahoo.com

La Cabale a organisé l’attentat du 11 septembre pour arrêter les annonces de Lois  NESARA qui étaient prévues 10 minutes après les attaques sur les Tours Jumelles à New York, le Pentagone et la Pennsylvanie.

Ils ont continué à utiliser et à étendre les dispositifs de la Loi sur les Pouvoirs en temps de guerre (War Powers Resolution) pour déclencher des invasions à l’étranger sans l’accord du Congrès et veulent – si on ne les en empêche pas – promulguer la Loi Martiale pour instaurer une Dictature ou le Nouvel Ordre Mondial. Leur incapacité à atteindre leurs objectifs … jusqu’ici … les pousse à des extrémités qui deviennent de plus en plus transparentes au fur et à  mesure que le temps passe. Ils sont en train de perdre la partie et ils le savent. Ils ne l’emporteront pas. Ceci en raison d’un décret Divin qui étend ce plan à la planète, au système solaire et à l’univers.

Dennis Kucinich*, s’exprimant sur Clout/Radio Air America, a présenté ce qui était supposé se passer le 11 septembre : « Il était prévu de faire une annonce importante qui aurait pu changer nos systèmes économiques et politiques. » (Il ne pouvait utiliser le terme NESARA en raison de l’ordre de confidentialité « gag order », mais tous ceux qui sont au courant comprennent que c’est ce dont il parle)

 

LE PENTAGONE

Au moment des attaques du 11 septembre, une zone spéciale du Pentagone venait d’être modifiée pour en accroître le niveau de sécurité, et cette partie du bâtiment au Pentagone était réservée à une installation spéciale de communications des renseignements de la Marine impliquée dans les annonces de NESARA. C’était précisément la cible de l’attaque à l’aide du missile. La transmission des codes aux banques centrales était toujours en cours au moment de l’attaque à moins de 10 minutes des annonces.

 

LA PENNSYLVANIE

Le site en Pennsylvanie était un lieu de stockage souterrain de documents liés aux Lois NESARA et c’était précisément la cible. Au moment du crash aérien présumé, des agents du FEMA et du FBI se tenaient prêts à intervenir dans les bois environnants. Puis ils se sont empressés de sécuriser la zone pour empêcher toute enquête extérieure. Il n’y a jamais eu de crash d’avion.

 

LES TOURS JUMELLES DU WORLD TRADE CENTER

Chaque tour a été attaquée par un appareil spécialement préparé à cet effet, modifié par le Gouvernement secret / CIA pour transporter des missiles et des projecteurs holographiques spéciaux destinés à projeter l’illusion d’un avion de ligne dans les publications médiatiques.

Les étages inférieurs des Tours Jumelles renfermaient des archives et beaucoup de stocks d’or. Les agents des Opérations Spéciales avaient préinstallé divers engins explosifs et sont revenus plusieurs semaines avant le 11 septembre pour installer les détonateurs et faire les connexions électriques et les vérifications des circuits afin qu’ils puissent déclencher à distance les explosions destinées à pulvériser les supports massifs aux fondations et les colonnes centrales, voler l’or, et tuer les témoins gênants.

Ils ne les ont pas tous tués car ils étaient pressés de charger l’or et de s’en aller avant le déclenchement des explosions. Si bien qu’il reste des témoins de toutes ces actions. Un total de 75 000 personnes a péri lors de ces démolitions du 11 septembre (et non 3 000 qui est le chiffre officiel, NdT .) Certaines zones ont été ciblées pour détruire des archives et des comptes détaillant les passifs des sociétés de la Cabale.

L’annonce était prévue pour 10H15 le matin du 11 septembre 2001 … mais elle a été « empêchée » par les attaques sur les Tours Jumelles, qui ont été planifiées et exécutées par les agents des Opérations Spéciales de notre propre gouvernement des Etats Unis.

Sibel Edmonds**, Valerie Plame*** et Joe Wilson, David Ray Griffin**** et beaucoup d’autres se sont exprimés publiquement à ce sujet, ce qui aura pour conséquence l’arrestation et l’élimination de Bush, Cheney et autres complices, avec une nouvelle élection ayant lieu 6 mois après les annonces de NESARA.

_________________________________________________________________________________

*Dennis KUCINICH est un homme politique américain, membre du parti démocrate, ancien maire de Cleveland, ancien représentant de l’Ohio à la Chambre des représentants.

En 2007, il a déposé une résolution proposant la mise en accusation du vice-président Dick Cheney.

Il entreprend actuellement avec sa femme Elizabeth une tournée américaine sur ce qu’il appelle les thèmes importants : les vraies priorités de sécurité nationales (sécurité alimentaire, sécurité de l’eau, sécurité économique, sécurité de l’emploi, sécurité sanitaire, sécurité éducative, sécurité environnementale et la paix).

**Sibel EDMONDS  est une ancienne traductrice du FBI et fondatrice de la Coalition Nationale des Lanceurs d’Alerte (NSWBC)

***Valerie PLAME est un ancien officier de la CIA. Son mari Joe WILSON, chargé d’affaires à l’ambassade américaine en Irak, avait démenti la vente d’uranium par le Niger à l’Irak et démoli les arguments  injustes  sur des « armes de destruction massive » pour envahir l’Irak

****David Ray Griffin est un professeur retraité qui a soulevé une vive polémique en 2004 avec son ouvrage Le Nouveau « Pearl Harbor », en présentant le 11 septembre pour ce qu’il est : un complot intérieur.

PAO  Planetary Activation Organization Shelcam01@comcast.net ;
Traduction Patrick rev Isabelle

Dispositifs du Patriot Act expliqués en Français :

http://www.e-juristes.org/usa-patriot-act/

Gag Order – 505 de cette loi interdit aux groupes privés d’informer les personnes ciblées de la transmission de données personnelles

La Loi sur les pouvoirs de guerre en Français :

(War Powers Resolution) est une loi fédérale américaine, votée en 1973. Elle dispose notamment que le président doit obtenir une autorisation du Congrès pour engager des troupes à l’étranger pendant plus de soixante jours.

Source : http://frenchlovenlightmessages.blogspot.ca

http://www.messagescelestes-archives.ca
[signoff][/signoff]

Comments are closed.