Retour des Maîtres Cosmiques Maya – Partie 1

165

calendrier-maya-2004-cropciTransmis par Carmen le 17 Mars 2011
Lieu: Yucatan (Mexico)
Présents: 4 Mayas
Enseignants :
AYA, Le Maître Esprit n° 7 – de notre Superunivers n° 7 Orvonton – La Voix de la Trinité. (parlant pour la 1ière fois à quelqu’un sur Terre depuis 200.000 ans)
Malvantra Melchizédek
Siraya, Le Maître Esprit n° 1, La Voix du Père Eternel
Christ Micaël (Jésus) –Fils Créateur de notre univers local Nébadon
Nébadonia, la Divine Ministre de notre univers local Nébadon.



AYA : C’est AYA ici. Le Maître Esprit de votre Superunivers.

Vous trouvez mon nom dans le mot «Maya », parce que les Maîtres Cosmiques Mayas ont été appelés d’après mon nom.

Les Mayas étaient un grand peuple avec de très grandes connaissances divines. Beaucoup de choses se sont passées avec ce peuple, durant des centaines et des centaines d’années. Lorsque les espagnols sont venus ils ont détruit beaucoup de leur culture. Beaucoup de gens ont été tués. Mais maintenant il est temps que la culture Maya et tout le peuple Maya se réunisse, commence à parler une langue, avec un seul cœur et à être à nouveau un grand peuple unifié, depuis le nord du Yucatan jusqu’au sud de l’Amérique centrale, le Guatemala et le Honduras.

Cela se produira. Pas demain, vous devez encore apprendre tant de choses. Mais dans 10 à 20 ans lorsque vous serez plus âgés, plus sages et que vous serez capables d’aider votre peuple sur différents niveaux et par différents moyens. Les Anciens Maîtres Cosmique des Mayas sont toujours là pour vous, ils ont des noms différents dans d’autres cultures et religions. Mais ils sont là pour vous.

Je suis AYA, le Maître Esprit de votre Superunivers. Je voulais vous faire cette révélation, afin que vous sachiez ce que deviendra une partie de votre destinée. Je m’en vais maintenant.

Malvantra : Je suis Malvantra, un de ceux dont vous diriez qu’il est un Maître Cosmique. N’ayez pas peur de vos frères et sœurs de votre propre culture. Essayez de vous réunir avec eux. Il existe de bonnes et de mauvaises personnes partout dans le monde, essayer de comprendre les mouvements qui ont déjà commencés à réunir les Mayas du Nord au sud, parce qu’ils (les Mayas) ont une grande destinée.

Ils sont les gardiens du temps et d’une grande connaissance et il est temps pour vous de revenir. Non pas comme des guerriers, mais à titre d’exemple pour les autres cultures de ce continent. À vivre dans des familles qui sont liés et qui se soutiennent mutuellement. Qui savent comment travailler la terre, qui savent comment trouver de l’eau, qui connaissent les secrets de la forêt. C’est ce que vous ferez, plus tard, et en attendant nous vous aiderons à apprendre, d’êtres les vaisseaux de la vérité et de la lumière et de la connaissance des anciens Mayas. Je vous remercie de m’avoir écouté tous les deux et Aya le grandMaître Esprit de ce Superunivers que je sers.

SIRAYA : Bonjour, je suis Siraya, La voix du Père. Je viens encore une fois à vous mes enfants pour vous encourager à continuer dans la voie dans laquelle vous vous êtes engagée. Bientôt nous reviendrons à vous et vous permettrons de faire vos premiers pas avec un enseignant auquel vous pourrez poser vos questions qui viendront à vous suite à la lecture des chapitres du Livre d’Urantia. Entretemps prenez votre temps, étudiez, mettez-vous en accord l’un avec l’autre et alors nous pourrons commencer. Je vous remercie de votre présence ici et de m’avoir laissé parler.

Christ Michael et Nébadonia ici.

Nous sommes venus ensemble, c’est avec une grande joie que nous voyons que vous faites des efforts, que vous apprenez et que vous étudiez. Et que vous voulez servir mes plans. Ne vous découragez pas s’il y a des choses que vous ne comprenez pas. Nous serons toujours la pour vous aider, petit à petit et pas à pas. Au revoir mes enfants.

FIN.

_______________________________________________________

Lieu: Yucatan (Mexico)
Transmis par Carmen le 19 Mars 2011
Présents: 4 Mayas et deux autres personnes.

Enseignants :
Christ Micaël – Fils Créateur de notre univers local Nébadon
AYA – Maître Esprit n°7 de notre Superunivers n°7 nommé Orvonton
Monjoronson, le Fils Magistral – Avonal du Paradis

 

Christ Micaël ici. Bonjour mes enfants, vous voilà encore une fois réunis, ensemble pour recevoir notre guidance. Votre Mère Divine et moi, nous sommes très heureux des efforts que vous faites et que vous avez décidé d’encore faire. Ne vous préoccupez pas trop pour le moment des âmes et de la réincarnation des âmes. Etudier les chapitres que vous avez décidé d’étudier et beaucoup de choses s’éclairciront pour vous.

Après nous en rediscuterons, vous en rediscuterez avec l’enseignant qui vous a été accordé et qui s’appelle THOMAS. Il a beaucoup d’expérience dans l’enseignement avec ce genre de transmissions. Il parle normalement l’anglais, mais cela sera traduit pour vous en Espagnol. Vous pourrez donc parler en Espagnol avec lui. Cela sera un peu plus long dans les réponses, mais cela fonctionnera. Thomas vous apprendra beaucoup de choses et vous suivra pendant un bon bout de temps. Il est impatient de vous rencontrer et de pouvoir communiquer avec vous.

Vous servirez également AYA. Dont la présence sur ce monde va se faire connaître de plus en plus.

La Voix du Père, SIRAYA, s’est déjà fait connaître et il vient faire son travail ici pour Le Père Universel.

La Mission Magistrale prendra d’autres formes que celle qu’elle a eue jusqu’à présent. Vous vous en rendrez compte et cela vous sera révélé en bonne et due forme et au moment nécessaire pour vous de savoir cela.

Entre temps, prenez tous soin de vous et prenez patience. Chaque chose vient en son temps et rien de doit être précipitée. Vous aurez entre temps le temps d’étudier pour approfondir vos connaissances du Livre d’Urantia et ainsi vous comprendrez mieux ce pourquoi et à quoi vous travaillez.

La présence d’AYA est importante pour les Mayas, pour leur rendre leur âme et leur grandeur de dans le temps, mais là aussi cela se fera doucement, pas à pas. Déjà le mouvement a commencé, mais doit encore être unifié et est encore loin d’aboutir. Mais cela se fera.

Et ces petits ici auront un rôle à jouer là-dedans, ainsi que dans d’autres choses qui y sont relatées.

Est-ce qu’il y a des questions?

Etudiant : Bonjour CM. Je vais vous poser la question que j’avais préparée hier, et je vais vous la lire : « Notre envie est très grande d’émaner plus d’amour et d’avoir plus de miséricorde pour la Terre Mère, pour nos frères et nos sœurs. Mais souvent dans des moments de notre vie, nous nous apercevons que nous n’y réussissons pas. Je vous demande si vous avez une méthode où des exercices à faire pour que nous puissions être le plus souvent possible ou toujours, si cela est possible, en état d’amour inconditionnel envers tout et tous. Je vous remercie et je vous le demande même si cela n’a pas trop à voir avec ce que dont vous êtes en train de parler.

Christ Micaël : Bon, d’abord il faut commencer avec l’intention de vouloir être dans cet état, et petit à petit, tes expériences dans ta vie, ta sagesse qui grandira suite à ces expériences, vont faire que de plus en plus tu pourras être plein d’amour pour tes frères et tes sœurs, et ressentir de la miséricorde pour les gens qui te font du mal ou qui font du mal à d’autres.

Envoi de l’amour avec de la miséricorde au monde entier, comme vous l’avez déjà fait ensemble. Et ainsi, les guides spirituels pourront utiliser cela pour le donner là où eux ils estiment que c’est vraiment nécessaire. Tout ce que nous on vous demande c’est de l’envoyer. En groupe, tout seul, essayez de le faire tous les jours et avec toute votre sincérité et cela fera beaucoup de bien. Oui je sais, quand on voit des gens face à face qui vous disent des choses que vous n’aimez pas, ou qui ont une attitude qui ne vous plaît pas, c’est plus difficile.

Mais tu verras, que de plus en plus tu vas pouvoir avoir une autre attitude et être plus indulgent envers ces gens.

C’est un apprentissage, ce n’est pas quelque chose qui vient comme par miracle. Si DIEU avait voulu que vous fussiez comme LUI depuis le début, IL vous aurait fait comme tel depuis le début. Mais IL vous a crée comme de petits bébés, qui pendant longtemps et (durant) un long voyage devront apprendre beaucoup de choses et grandir tout doucement pour devenir comme LUI. DIEU n’attend pas de vous, qu’à votre stade embryonnaire de développement, que vous soyez déjà comme Lui. Tout ce qu’IL vous demande, c’est que vous en ayez l’intention et que vous faites l’effort.

Mais personne n’attend de vous que vous puissiez déjà être capable à 100%, constamment et tout le temps « être » comme DIEU pour le moment.

Alors DIEU est indulgent envers vous tous, soyez-le aussi un peu avec vous-même.

Encore une question?

Etudiant : Je vous remercie de votre réponse. Non, je n’ai plus de questions. Je vous remercie encore.

Christ Micaël : Alors je vous remercie de vous être retrouvés ici. Nous vous reverrons dans quelques semaines quand vous serez à nouveau ensemble et que vous aurez étudié tout ce que vous avez décidé d’étudier. Je vous remercie de m’avoir accueilli parmi vous et de m’avoir écouté.

AYA : C’est AYA ici. Oui mes enfants, c’est bien une des premières fois depuis très, très longtemps que ma voix s’est faite entendre sur cette planète. Les enseignants qui ont été appelés d’après mon nom étaient multiples et sont venus enseigner sur la Terre entière et à différentes périodes, selon les avancements des cultures. La Trinité de notre univers était une chose connue mais qui s’est perdue suite à la déchéance des cultures et de l’humanité, suite à la Rébellion et au mauvais emploi de certaines forces qui ont détruit beaucoup de civilisations et de continents.

Nous allons recommencer avec des nouveaux programmes et également avec le dernier peuple qui se trouve encore ici sur Terre et qui porte mon nom. Ces gens ont un nom célèbre et intriguent beaucoup, beaucoup les archéologues et les civilisations, et c’est pour cela que nous allons faire que ce peuple retrouve son identité et son unité, à terme, de façon pacifique et de leur propre volonté. Leur envie et leur besoin de s’unir et de se retrouver comme un peuple, doit venir de l’intérieur.

Vous ne jouerez pas vis-à-vis d’eux un rôle public. Il est important que ce qu’on vous demande de faire, c’est de le faire avec discrétion et de ne jamais leur donner l’impression que c’est vous qui amenez les vérités.

Respectez leur culture, leurs croyances, elles seront améliorées avec le temps, et restez discrets et en admiration pour ces gens qui ont tellement soufferts.

C’est ce peuple, quand il réussira à s’unir pacifiquement, qui va réunir le Nord et le Sud (des Amériques), l’Aigle et le Condor selon leur propre prédiction, mais avant que cela pourra se faire, ils devront apprendre à s’unir entre eux.

On ne vous demande pas de les enseigner, car vous ne faites pas partie de leur peuple. Vous enseignerez vos jeunes Mayas, vos enfants comme vous les appelez, qui eux plus tard quand ils auront l’âge de la sagesse, quand ils auront fait l’expérience de la vie, qu’ils auront eu leurs enfants, eux alors pourront tout doucement jeter les petites graines, ils pourront devenir des enseignants pour leur peuple.

Ainsi que d’autres qui sont enseigné différemment par d’autres circuits, et d’autres qui vont aussi venir vers vous. Ceux du Sud (Maya du Guatemala, Honduras), ceux du Nord (Mexico) et ceux du Milieu (Mayas Belize) se rejoindront ici et alors retourneront vers leur peuple.

Et n’oubliez jamais que l’effort doit venir d’EUX et pas de vous. Je vous remercie de m’avoir écouté et de bien comprendre ce que je viens de vous dire et ce que je vous demande.

Monjoronson : Monjoronson ici, je voudrais encore vous parler. Apprenez et étudiez d’abord très bien ce que vous avez décidé de faire. Suite à cela, on vous permettra de poser des questions sur les dimensions qui entourent la Terre et sur les âmes qui sont restées près de la Terre, et petit à petit on essayera de vous faire comprendre. Mais ne vous attendez pas à de grandes et immenses révélations à ce sujet

Ce sont des sujets très délicats, très difficiles à comprendre et qui font parfois peur. C’est pour cela que nous demandons également à ce sujet encore beaucoup de discrétion. Je vous remercie mes enfants.

Fin.

Traduit de l’Espagnol le 20 Décembre 2011 par Véronique Dupont

Source : http://www.messagescelestes-archives.ca
[signoff][/signoff]

Comments are closed.