Semeurs d’Etoiles

1 268

Message de la Source le 5 juin 2017 par Nathalie Cariot

Semeurs d’Etoiles…

Parfois tu te sens, hors du temps, dans un espace de félicité, où tu vois ce qui t’entoure d’un œil limpide et où les masques, où les jeux de rôles disparaissent. Il semble alors n’y avoir plus rien, ou plutôt, tout semble être en toi, dans une cohésion unique, comme si toutes les choses convergeaient vers un centre : La Source ! Comme si, en cet instant même, ceci était une vérité flagrante. Dans cet endroit privilégié, la conscience que nous sommes Un, est une évidence. Plus de doute, plus de séparation, seul l’Amour figure les liens d’unité.
Il t’apparaît alors que beaucoup, peut être toi y compris, viennent d’ailleurs ! Semences d’étoiles, venues nourrir la Terre, pour participer à sa grandeur…

Tu peux te questionner, à la recherche du pourquoi, du comment, de la cause de la cause de la cause. Si c’est nécessaire, des réponses arriveront, peu importe comment, tu as juste à te dire que tu sauras les reconnaître et que les messagers sauront bien te reconnaître également.
Il n’y a rien a chercher plus que nécessaire, ou bien à attendre désespérément, rien à justifier, rien à combattre non plus, il y a juste à faire vivre cette richesse qui est en Nous, qui est en Toi. La déployer, la rendre vivante, participante, exploratrice à ses heures, avant-gardiste quand il faut. Il y a juste à Être, sans se demander, à l’écoute du cœur, et en respect du corps. Les choses sont ainsi, sans forcer, dans un cheminement régulier qui conduit jusqu’aux sommets, là où l’air est pur et le ciel caressant, là où le soleil et la lune se réunissent en toi et où le cosmos te raconte son histoire. Il te suffit d’entendre et d’ouvrir ton Être pour Recevoir.

Certains te demandent alors, questionnement sans réponses de ce qu’ils croient être, d’où viennent-ils, où vont ils ? Pourquoi, comment ? Où sont les certitudes ? Il y a les septiques, convaincus de toute chose, qui ne croient en rien d’autre, qu’en cette pseudo réalité observable. Qui attendent le messie, comme si un sauveur autre qu’eux même pouvait exister. Ils s’en remettent à plus haut, croyant que plus haut existe ! Oubliant, que le haut et le bas se rejoignent pour ne faire qu’un. Il y a ceux qui doutent encore, mais que le cœur appelle, de plus en plus fort et qui, quelque soit le temps, finiront par te rejoindre.
Il y a tout ce qu’il y a et peu importe bien. Chaque chose suit sa route, chaque être son chemin. Il n’y a rien a dire à ça, parce que même si le souvenir est lointain, l’ignorant que tu crois voir est peut être à l’image de ce que tu étais ! Le temps n’existe pas !

Voyageur de l’Espace, tu te sais maintenant sans attaches, liens inutiles que tu t’étais mis au travers des autres, dans ton refus d’expérimenter la matière. La matière que tu croyais ordinaire, t’apparait désormais, comme subtile manifestation du divin ordonnancement. Cette croyance que tu avais, ce souvenir que tu portais, a fini par se dissoudre et te voilà lavé des miasmes passés. Neuf, tu te trouves, pour toujours, à jamais, et sans cesse renouvelé. La liberté t’es acquise et tu en connais la puissance, et le prix ! Elle te conduira là où tu veux, où tes rêves te portent. Fenêtre ouverte sur tous les possibles, certains se sentiront même happés dans ton sillage, presque sans savoir pourquoi, sans que tu n’aie rien à faire, si ce n’est Être. Être encore plus toi même, dans cette divine perfection, que tu Sais désormais.
Ne regarde pas l’autre, ni ce qu’il prétend savoir, il peut être avec les meilleurs intentions et pourtant ignorer ! Juste parce qu’il n’est pas dans ton corps à cet instant même. Juste parce qu’il ne ressent pas toutes les interactions que tu vis, dans ce Divin Présent. Ne cherche pas l’approbation, de l’autre. Aime ! Aime ! Aime ! Et respecte ce que tu es ! Regarde le miroir, les yeux dans les yeux, chaque jour, plusieurs fois s’il le faut et dis toi : Je t’aime ! Je m’aime !

Un rayonnement subtil, mais réellement puissant, se dégage de toi, il se porte loin, et sa résonance est comme un écho qui se ressent partout. Tu peux Remercier, pour autant de Grace et Bénir ce qui t’entoure. A ton passage, l’arbre te salut, l’animal également, la montagne en toute évidence, les eaux, le ciel, la terre réunis, et tout ce qui est au fin-fond du Cosmos. Parce que les petites graines que tu sèmes au vent, amoureusement, avec une douce attention, accompagnée d’une intention toujours magnifique, vont véritablement très loin, au delà de tout espace et du temps… Infini…

Hors du temps, tu le sais, existe cette vérité que Toi et Moi, dans toutes nos rencontres, et toutes nos expériences, nous sommes Un quoiqu’il arrive, quoiqu’il se passe, même si nous n’avons pas les même corps, les même règles. Ton existence ne doit rien enlever à la mienne et vice versa, et pourtant ta création, est malgré tout la mienne, et vice versa. Même si nous sommes différents. Tout ceci est à la fois d’une grande complexité et d’une simplicité évidente.

Alors puisque c’est ainsi, c’est avec Joie, avec une Joie immense, que je viens te dire Merci pour ce que tu es, ce que tu dégages, toutes ces choses qui font que tu Es Toi, et que je Suis Moi.
Hors du temps, nous nous retrouvons souvent, pour nous reconnaître, pour nous relier et ne faire qu’Un. Un pour le passé, Un pour le futur, Un pour le Présent, cet instant précieux qu’il faut apprendre à reconnaître, comme la seule expérience, véritable, unique et parfaite qui Est !

Tu vois, si je dis cela, c’est pour qu’à ton tour, tu le dises à haute voix, afin que les mots ensemble, guérison subtile, aillent là où c’est nécessaire, là où ils font du bien. Sans que tu te l’expliques, vraiment, une alchimie s’opère, une transmutation fait son œuvre. Tu grandis en conscience et ta grandeur se partage ! D’autres emboitent ton pas, se réalisent à leur tour et rayonnent leur Lumière.
Tout est parfait ! Tu es semeur de nouveauté, un élévateur de conscience… n’est ce pas merveilleux ?

Tu n’as pas eu à convaincre pour cela, parce que les choses se sont assemblées d’elles même. Alors bien sur, certains liens se sont déjà dissous et d’autres vont encore faire pareil. Il n’y a pas à condamner, juste à remercier pour les bienfaits apportés par ces riches rencontres.

Lorsque tu te places hors du temps, tu peux voir et sentir avec le cœur, tout ce qui fait ce que tu es !
Semences d’étoiles, venues nourrir la Terre pour participer à sa grandeur…
Et tu sais, les étoiles entre elles prennent le temps chaque jour, de manifester leur Amour, pour tout ce qui est, et elles disent : Je t’aime ! JE T’AIME !
Juste ça : Je t’aime !

Source : http://www.ecristavie.fr/

Partagé par : www.messagescelestes-archives.ca – Messages Célestes


Vous avez apprécié ce message... Partagez-le avec Amour
 

Votre aide est Importante…

Depuis sa création il y a plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seul à travailler sur les sites de Terre Nouvelle en partageant à tous les jours les messages de nos amis Guides et Instructeurs Célestes afin d'ouvrir les consciences, pour vivre dans un monde d'Amour et de Paix. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il).
Le partage est un don de Sois, un don d'Amour...
Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...
Bernard !

$ CAD
€ EUR

Vous pouvez également envoyer votre don à cette adresse:

Bernard Guillemette
CP 522 Prévost
Prévost, Qc Canada
J0R 1T0



Comments are closed.