Vous vivez des temps nouveaux qui doivent ouvrir davantage la voie à la féminité, à l’énergie féminine, à la sagesse féminine, à l’amour maternel

1 400

Eh bien, chers amis, nous sommes venus ici ce soir pour vous apporter notre message. Nous, les énergies féminines, les énergies féminines célestes, en la présence de Sainte Hildegarde. Nous avons décidé de nous adresser à vous.

Nous sommes un groupe d’âmes, représentant les énergies pures, les énergies de sagesse féminine de l’univers. Nous vous apportons notre réconfort, notre soutien pour ces temps de changement, d’évolution, qui sont en train d’être vécus ici sur terre. Nous venons vous apporter nos conseils.

Nous avons sollicité Saint Hildegarde, afin qu’elle vous apporte ses recommandations, par son savoir, sa connaissance de cette vie ici terrestre, par sa connaissance de la condition féminine, de la manière dont les femmes ont pu être traitées, dans les générations passées. Nous lui prêtons la parole.

À vous, belles personnes ici présentes.
Je m’adresse à vous, moi, Hildegarde, en ces termes.

Je vous apporte mon expérience de mon vécu ici sur terre. Je comprends, pour l’avoir vécu, combien les temps, ici sur terre, sont devenus très difficiles, très difficiles pour vous tous, et vous toutes ici sur terre ; que ce que vous avez à vivre en ce moment est salutaire et attendu depuis tant, et tant, et tant d’années.

J’aurais pu venir vivre cette période ici sur terre avec vous, mais j’ai préféré choisir l’accompagnement depuis le ciel, car ainsi, je peux toucher davantage de personnes, davantage d’âmes, aider, accompagner davantage d’entre vous, de cette manière-là.

Vous vivez, il est vrai, des temps nouveaux. Des temps nouveaux qui doivent ouvrir davantage la voie à la féminité, à l’énergie féminine, à la sagesse féminine, à l’amour maternel. Car vos générations, ici incarnées, ont beaucoup, beaucoup, beaucoup manqué de cet apport.

La mère a perdu un peu de son rôle. La mère a voulu s’identifier au masculin, développer ses capacités masculines. Soit, c’était nécessaire, mais quelque peu, dans des extrêmes qui n’ont pas toujours été justes, pour les femmes, pour les mères qu’elles étaient, et donc pour leurs enfants. Leurs enfants qui ont manqué de cette présence maternelle, de ces mères qui se sont transformées en guerrières, en guerrières des temps modernes, au détriment du temps passé avec leurs enfants, pour leur apporter la paix, l’amour, qui est nécessaire à tout enfant pour croître dans de bonnes conditions.

Nous vous le disons, mes sœurs et moi-même, la femme a perdu son beau rôle de mère. Elle a voulu prendre trop d’expansion, elle a voulu trop ressembler à l’homme, pour avoir les mêmes droits, les mêmes avantages, mais ceux-ci n’étaient pas toujours juste pour la mère qu’elles étaient au fond d’elle-même, pour leur aspect féminin. L’aspect masculin a trop pris le dessus, le dessus sur leur aspect féminin, ce qui a été dommageable pour bon nombre d’enfants ici sur cette terre.

Mais voilà, je suis là, mes sœurs et moi-même ; là pour vous apporter des indications précieuses, afin de rectifier votre conduite.

N’oubliez pas votre féminin. Votre féminin est d’importance, il sera de plus en plus important dans les temps à venir pour aider à ramener la paix et l’amour, l’amour véritable, ouvrir les cœurs, ouvrir les sens à l’amour, en passant par l’amour maternel avant de passer dans l’amour, l’amour de l’autre, au-delà du sein maternel.

J’ai longtemps observé vos façons de vivre, vos façons d’être. Et aujourd’hui je me rends bien compte des lacunes qui se sont installées dans votre comportement, dans ce que vous appelez vos civilisations, vos sociétés.

Hélas nous n’avons pu, depuis le ciel, vous donner toutes les impulsions, toutes les bonnes indications, pour que vous puissiez retrouver cet aspect du féminin. Vous êtes entrées dans le jeu du masculin, dans le jeu de cette société, de cette société qui a choisi la matière et le gain, et la possession, au détriment de toutes les bonnes relations humaines, de cœur et d’amour.

Vous avez la chance de bénéficier de ces changements d’énergie en ce moment, qui vont vous amener à retrouver cet aspect féminin en vous, à le redéployer afin que davantage de paix, de non-guerre puisse se répendre ici sur cette terre ; et cela sera plus juste pour vous toutes les femmes et pour les hommes aussi bien entendu.

Croyez-moi, les temps à venir vont chanter l’hymne à la femme, à la féminité, l’hymne à la mère, aux maternelles, et celui-ci va reprendre sa juste place.

Ne croyez pas, vous autres, les femmes, qui êtes entrées dans ce parcours de libération, libération de condition féminine comme vous l’appelez ici-bas, de libération de votre condition de femme, pour vous autoriser à vivre comme les hommes, comme ces hommes qui ont eu le pouvoir sur vous pendant tant de décennies, et que vous ne supportiez plus. Vous étiez dans le besoin de devenir l’égal des hommes, mais vous avez voulu même à certains moments, dépasser, surclasser les hommes, ce qui n’était pas en votre faveur et au détriment de votre rôle de mère, de distributrice d’amour et donc d’équilibre et de paix et de bien-être pour vos enfants dans leur devenir.

Voilà, ces temps sont en train de s’évanouir, de disparaître. Les temps futurs seront bien plus justes, pour la condition de mère, pour la transmission de l’amour maternel aux descendances. Cela est important que cela soit rétabli.

Mais ne croyez pas que pour autant vous aller perdre votre place, votre dignité par rapport à l’homme, car croyez-le, les hommes vont changer aussi, vont retrouver en eux leur aspect féminin, puisque chaque homme possède cet aspect féminin en soi.

Donc pas d’inquiétude, même si vous perdez ce rôle de femme combative, de femme explorante, conquérante du monde masculin, du monde des affaires, du monde de la science, du monde des lois, peu importe le secteur, vous allez retrouver votre juste place et ainsi permettre le rétablissement de l’équilibre de la relation, de la relation d’amour entre les êtres.

Là est votre rôle, vous les femmes, celles qui vont apporter leur énergie du cœur dans les temps futurs, dans les temps qui sont là devant vous et qui sont en transformation et qui vont aller de plus en plus vers l’expansion de ce mode d’échange, ce mode du cœur. Le mode de l’amour, l’amour sans condition.

Nous venons là pour vous éclairer, avec mes sœurs et vous dire quelle est la bonne voie à prendre.

Ne vous laissez plus emporter par l’ambition, par le besoin de pouvoir qui a été instauré, développé par l’être humain ici sur terre. Ceci n’est point votre rôle, le sera de moins en moins, comme ce le sera de moins en moins pour les hommes également.

Attendez-vous à vivre davantage d’équilibre dans qui vous êtes, n’oubliez pas que votre part de féminin est importante, comme votre part de masculin en vous. Les deux, équilibrés à la juste mesure, feront de vous des êtres de transmission d’amour aux descendances, aux enfants à venir, aux enfants déjà présents également qui, par votre transformation vont ressentir les bienfaits et l’influence de cet équilibre que vous avez en vous et vous serez des exemples pour ces enfants, des sources d’amour et d’équilibre.

Bien entendu, les hommes auront leur rôle à jouer, à leur manière, bien entendu. Ils reprendront leur place de masculin, masculin équilibré avec leur féminin et à l’écoute du féminin, du féminin des femmes, comme les femmes seront à l’écoute de ces hommes qui auront retrouvé leur part de féminin.

Les choses rentreront dans l’ordre petit à petit, au fil du temps, au fil des mois, au fil des années. Ne vous attendez pas à ce que ce soit fait dans 15 jours, il faudra un peu plus de temps quand même pour que les énergies se rétablissent, que les consciences se réajustent que tout redevienne plus équilibré ici sur ce plan terrestre. Mais sachez-le, c’est bien en route, c’est là, c’est à porté de main. C’est en train de se dérouler, maintenant. Cela a déjà commencé, et cela va continuer, bien heureusement pour vous tous, pour votre mère à tous, la planète Terre. La mère de tous les humains, de tous les êtres vivants sur ce plan, de cette mère qui vous apporte toute l’abondance, de manière à pouvoir effectuer votre parcours ici sur terre, l’abondance dans tous les domaines, abondance qui a été, hélas, un peu trop exploitée par l’ancien état d’esprit des humains ici sur terre, mais cela est un temps qui est bien fini aujourd’hui et qui est en train de changer pour reprendre sa juste place.

Moi, Sainte Hildegarde, je vous présente mes meilleurs vœux de réajustement, de rééquilibrage, d’amour inconditionnel.

En cet instant, nous vous apportons, moi et mes sœurs, une énergie douce, une énergie juste pour votre féminin. Laissez-vous envahir, laissez-vous recevoir cette énergie que nous vous envoyons en cet instant, laissez votre corps se nourrir de cette légèreté, de cette justesse féminine, de cette douceur que nous vous envoyons en cette période de pleine lune, qui est favorable à la diffusion de ces énergies, avec beaucoup plus de puissance, tout en restant douces et justes et féminines, profondément féminines.

Prenez un temps, de silence, un temps de repos pour intégrer cette énergie qui est là pour vous tous ici présents. Cette énergie, par le biais de la pleine lune, va être diffusée sur l’ensemble de la planète. Grâce à cet instant, grâce à vous, grâce à cette ouverture, à cet accueil de nos énergies.

Nous vous invitons à garder le silence un instant afin de profiter pleinement de la venue de ces énergies.

– instant de réception………

Eh bien, nous vous remercions, moi et mes sœurs, d’avoir accepté de recevoir cette énergie et ainsi de l’avoir transmise à la terre, à bien d’autres âmes, qui en ont grandement besoin ici sur terre.

Je vous remercie. Je vous embrasse, je vous souhaite tout le bonheur et tout l’amour que vous puissiez trouver ici sur terre.

Je vais passer la main à l’une de mes sœurs, à mère Marie qui a, ce soir, aussi, un message à vous transmettre. Je vous salue bien bas. Je vous embrasse à nouveau et vous souhaite de bien parachever votre parcours ici sur terre, avec ses nouvelles énergies en vous, cette nouvelle conscience.

Je vous salue bien bas et vous dis au revoir.

 

Mes chers enfants, je vous salue, moi Marie, venue en cet instant pour vous délivrer ce message, ce message d’amour, d’espoir pour les temps à venir. Je suis venue vous apporter la grâce, la douceur, toutes ces sensations qui vous manquent ici-bas sur terre, afin d’aider vos âmes à retrouver le sens de leur vrai parcours, celui de l’amour, celui de la grâce, la grâce parmi toutes les femmes, parmi toutes les belles énergies féminines qui se trouvent ici dans cet univers.

Je vous apporte mon soutien, mon réconfort, ma douceur de femme, ma douceur de mère afin de réconforter vos cœurs meurtris, vos cœurs blessés, vos cœurs tristes. Vous en avez tant besoin. Je vous vois depuis le ciel évoluer, vivre vos expériences et je vois comme la grâce féminine est encore absente pour certaines d’entre vous, ici sur cette planète, et que mes sœurs et moi, comme Saint Hildegarde, et d’autres encore, essaient de vous sensibiliser à travers les énergies que nous envoyons, en espérant que vous ressentiez cette énergie, cette grâce, cette douceur féminine et que vous puissiez la réactiver en vous et la remettre en pratique dans l’ici, le maintenant.

Peu d’entre vous l’ont encore intégré complètement. Un certain nombre ont réussi à ressentir ces énergies, a accepté de les laisser vivre en elles et de la diffuser autour d’elle. Nous en somme ravies, quand vous acceptez de nous entendre et de recevoir nos énergies, et de les utiliser à bon escient ici, sur cette terre. Car cela a grandement manqué dans les générations, les incarnations précédentes.

Il est grand temps aujourd’hui que la terre puisse renouer avec cette énergie afin que les êtres humains, les femmes notamment qui prendront à leur actif ces énergies-là, pourront faire le pont entre le ciel et la terre, la terre mère, afin d’instaurer et de répandre cette énergie, cette énergie de paix et d’amour, cette énergie de douceur, cette énergie des femmes, des femmes allaitantes, des femmes maternantes, des femmes aimantes, des femmes créant un terrain d’amour, créant une cohésion, une cohérence dans les relations par le biais de l’amour, par le sein maternel, par l’énergie féminine juste et pure.

Voici mon message, moi Marie, celui que je vous apporte en ce temps de pleine lune, dont les énergies féminines sont apportées au paroxysme pour inonder la terre, pour apporter à vos consciences le ressenti et le bénéfice de ce que cela peut engendrer, générer pour vous ici sur terre.

Nous sommes heureuses, moi et mes sœurs, de vous avoir sensibilisés à cette énergie féminine et nous vous souhaitons être porteurs, porteuses de ces messages de douceur, de féminité autour de vous, auprès des vôtres, auprès d’autres encore et encore, et encore.

Merci à vous, avec la grâce du cœur, avec la grâce de l’amour, avec la grâce de l’amour inconditionnel. Nous vous envoyons, moi et mes sœurs, nos pensées, nos meilleures pensées, nos pensées de paix, nos pensées surtout d’amour, tout en douceur et vous encourageons à poursuivre votre cheminement, en gardant en votre cœur cette notion, cette douceur, cette énergie qui vous a été transmise il y a un instant, qui est une énergie pure d’amour, une énergie d’amour maternel, d’amour inconditionnel.

Merci à vous, nous vous chérissons, pour toujours. Nous vous accompagnons et nous continuerons de vous conseiller. Merci, merci, merci à vous, merci infiniment.

Nous vous disons à très bientôt, quand ce sera à nouveau nécessaire. Nous cédons la parole à vos guides pour clore cet échange, ce message, nos messages.

Nous vous souhaitons une bien belle nuit pour ce qui va suivre et vous redisons à bientôt.

 

Et bien, chers âmes de la terre, nous sommes toujours présents à ce rendez-vous, comme à chaque groupe initié par cette personne qui parle en notre nom.

Nous revenons, après ces beaux messages de la gent féminine céleste, vous apporter nos précisions complémentaires par rapport à ce qui se trame ici sur terre, depuis que nous vous l’avons annoncé à travers les messages que vous avez reçu dernièrement, dont vous avez pris connaissance. Vous avez bien compris que vous allez au devant de temps nouveaux, de grandes transformations, qui ne seront pas évidentes pour tout monde, mais comme nous l’avons déjà dit, nous pouvons le redire encore et encore et encore, nous sommes là pour vous accompagner, pour vous guider. Soyez confiants, soyez rassurés, ne cédez pas à vos peurs, nous sommes toujours là pour vous accompagner, nous l’avons toujours été et nous ne cesserons pas de vous accompagner.

Vous le savez aujourd’hui, vous avez pu l’entendre, le lire, nous vous le reconfirmons. Ceci est un fait évident, c’est incontournable, nous devons le faire et nous l’avons choisi, et vous saviez que vous seriez accompagnés avant de venir ici.

Voilà, vous l’avez simplement oublié mais nous vous le redisons. La mémoire vous reviendra. Vous allez comprendre, comprendre, comprendre de plus en plus notre présence, votre rôle ici sur terre. Ceci est indispensable, c’est indispensable.

Vous avez choisi l’éveil, vous avez choisi d’entendre ces mots, vous avez choisi d’évoluer.

Nous vous en remercions, vous pouvez vous féliciter, vous pouvez vous remercier d’avoir écouté votre âme, votre intuition, votre cœur, qui vous a amené ici, ce soir, encore à comprendre, à comprendre un peu plus ce que vous êtes venus faire ici sur cette terre, et grâce à cette ouverture de conscience, grâce à cette compréhension, vous verrez, votre chemin sera plus juste, juste pour vous, et par ricochet, sera plus juste aussi pour ceux qui vous entourent car ils vous verront évoluer, ils vous verront changer et vous serez des exemples.

Et vous allez aider, rien que par votre état d’être dans l’ici, dans le maintenant, en conscience, des guides pour bien et bien d’autres personnes. Sachez-le et n’en doutez point. Nous vous le certifions, ici ce soir.

Garder confiance dans ce futur, dans la suite de ce qui va se passer ici sur terre.

Garder la conscience que vous n’êtes jamais, jamais, jamais seul, que vous êtes toujours, toujours, toujours accompagnés, de nous-mêmes, de mes frères, de nos sœurs. Nous sommes très, très nombreux à être là pour vous aider dans ce passage. Ne perdez pas la foi, n’oubliez jamais ce que nous venons de vous dire ; que nous sommes toujours à vos côtés. N’hésitez pas à nous demander conseil, à nous demander de l’aide dans les moments difficiles. Nous serons là pour vous apporter sans restriction, en abondance car, rappelez-vous, vous le méritez. Vous êtes des personnes méritantes, des âmes qui ont choisi de s’incarner pour vivre certaines difficultés, certaines expériences, pour retrouver cet amour, pour être présent lors de ce passage et recevoir nos conseils afin de pouvoir bien accomplir votre chemin ici sur terre.

Merci encore pour votre écoute, et notre dernier conseil, le plus important pour nous c’est de vous dire : gardez la foi. Gardez la foi en vous, en vos capacités et en un monde meilleur, celui qui est en train de se dessiner petit à petit et de plus en plus précisément devant vous. Garder ce cap, c’est celui-ci le plus important. Gardez le cap, garder le contact avec votre cœur, avec votre amour intérieur et avec la possibilité de diffuser autour de vous. Car il est en vous depuis toujours, il est présent et a beaucoup de ressources dans ce domaine. Vous en serez épatés vous-même, quand vous comprendrez comment laisser cet amour s’exprimer totalement en vous et la répercussion que cela aura sur les autres, mais ça nous vous laissons le découvrir par vous-même, petit à petit.

Mais rassurez-vous, tout sera beaucoup plus beau et beaucoup plus juste, pour tous ici bas, dans les temps à venir. Gardez la foi et la confiance, nous vous le redisons. Nous vous envoyons toutes nos énergies de compassion, de considération et d’amour, afin de vous réconforter, de vous consolider dans ce qui vous reste à parcourir comme chemin ici sur terre.

Merci de vous avoir écouté, merci d’avoir été attentifs et merci de prendre en considération nos propos pour votre futur, votre futur meilleur.

Nous vous disons à très bientôt et reviendrons chaque fois que nécessaire vous apporter des compléments de conseils, ceux qui sont justes, ceux qui vous reviennent, ceux qui vont vous permettre d’accomplir votre parcours, dans les meilleures conditions qui soient.

Source : http://www.soinsenergetiques-reiki-voyance-denise.fr

Partagé par : www.messagescelestes-archives.ca – Messages Célestes


Vous avez apprécié ce message... Partagez-le avec Amour
 

Votre aide est Importante…

Depuis sa création il y a plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seul à travailler sur les sites de Terre Nouvelle en partageant à tous les jours les messages de nos amis Guides et Instructeurs Célestes afin d'ouvrir les consciences, pour vivre dans un monde d'Amour et de Paix. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il).
Le partage est un don de Sois, un don d'Amour...
Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...
Bernard !

$ CAD
€ EUR

Vous pouvez également envoyer votre don à cette adresse:

Bernard Guillemette
CP 522 Prévost
Prévost, Qc Canada
J0R 1T0



Comments are closed.